Série : Joe Biden renie l’héritage de Barack Obama (10)

Joe Biden semble bien vouloir renier l’héritage de Hussein Obama dont il a été le vice-président.
C’est ce qu’on peut déduire de son discours prononcé le 20 août dernier à la fin de la Convention démocrate et dans lequel il annonçait, urbi et orbi, accepter l’investiture de son parti pour affronter Donald Trump aux élections présidentielles.
Ce discours avait fait la une de toute la presse américaine et européenne aux ordres. Elle reproduisait à volonté cette déclaration de Robinette : « Je serai un Président solidaire de nos alliés et amis, et le dirai clairement à nos adversaires : le temps des flirts avec les dictateurs est révolu ».
Vraiment, Robinette ? C’est révolu les flirts de la Maison-Blanche avec les dictateurs ? Ne serais-tu pas en train de dénoncer la diplomatie que Hussein Obama a menée pendant deux mandats et dont tu étais supposé être l’initiateur ?
Pas bien, Robinette, de faire ça à ton ancien bienfaiteur. Ça s’appelle félonie, trahison… Pas étonnant ! Tu as toujours été un félon. Tu as déjà trahi tes ancêtres huguenots en te convertissant au catholicisme. Mais tu es pardonnable. C’est sûrement à cause de tes défaillances de mémoire…

On va essayer de la rafraîchir, ta mémoire, Robinette.
Hussein Obama s’était toujours incliné devant les dictateurs et les rois les plus rétrogrades dans le monde. Et pas seulement. On aurait dit qu’il avait plaisir à s’incliner. Il s’inclinait comme s’il se donnait…
Voici quelques rappels en images, Robinette. Ce ne sont pas des « fakes », tu le sais bien. Tu étais certainement présent lors de ces cérémonies et tu applaudissais et te félicitais, hein, Robinette ?
⦁ En Arabie saoudite :


La mémorable courbette exagérée de Hussein Obama devant le vieux roi saoudien Abdallah en avril 2009 au 2e sommet G20 à Londres.
Hussein Obama s’incline tellement bas qu’on dirait qu’il cherche à faire au vieux roi saoudien des choses qu’on ne fait pas en public… Et expose bien son derrière au monde et au peuple américain qui venait de l’élire à la tête de la Maison-Blanche.
Remarquez l’attitude hilare de Sarkozy derrière le roi saoudien, la moue effarée et le regard stupéfait du Président sud-coréen, Lee Myung-bak (à la droite du monarque), le rire moqueur de Zapatero, le Premier ministre espagnol (à gauche), et l’aparté entre Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’Onu, avec Dominique Strauss-Kahn, le directeur général du FMI, jasant certainement sur la courbette du chef de la première puissance mondiale devant l’un des monarques les plus obscurantistes de notre temps.
Le geste d’Obama a indigné toute l’Amérique et a été dénoncé par les médias et les politiciens américains, toutes orientations confondues.
Dix ans après, on se souvient encore de cette humiliation faite au peuple américain.


(Traduction : Nous nous souvenons aujourd’hui du moment où Barack Obama s’est incliné devant le roi saoudien, le pire scandale de l’histoire présidentielle)
(Ce tweet date de mai 2019. Trevor Noah, un pro-démocrate, anime une émission humoristique sur la chaîne télé « Comedy Central).
⦁ Au Japon


Barack Hussein Obama s’inclinant très bas devant l’empereur japonais Akihito. C’était en novembre 2009. L’impératrice Michiko n’en croit pas ses yeux. On dirait qu’elle a envie de le relever.
⦁ Au Mexique


Courbette de Hussein Obama devant le Président mexicain, Felipe Calderon, qui en semble réjoui et lui donne sa bénédiction.
C’était le 18 juin 2012 à l’ouverture du sommet G20 tenu à Losa Gabos au Mexique.
Obama semble prendre plaisir à s’incliner.
Il s’est courbé devant la reine Élisabeth et devant tant d’autres chefs d’État. Mais il ne réserve pas ses courbettes aux seuls grands de ce monde. On l’a vu aussi s’incliner devant de simples maires, comme il le fait ici devant la maire de la ville de Tampa, en Floride. On dirait qu’il ne fait pas la distinction entre un empereur, un roi, une reine et un maire…


Obama a été une machine à inclinaisons. Il aurait pu être Prix Nobel des courbettes.
On peut voir un florilège de ses inclinaisons ici :
https://www.theatlantic.com/politics/archive/2014/04/a-not-so-brief-list-of-all-the-things-president-obama-has-bowed-to/361160/
http://blog.livedoor.jp/zzcj/archives/51861805.html
Le voici faisant même la courbette devant un Républicain, un rival politique :


Cette photo est accompagnée d’un commentaire soulignant qu’Obama rigolait au moment de la courbette.
« Obama riait en s’inclinant, alors peut-être qu’il ne le pensait pas vraiment », dit la légende.
C’est oublier que Hussein Obama est un musulman et qu’il a la soumission dans l’âme. Dans le sang.
L’islam, ça te fait lever le cul et baisser la tête à ras du sol. Cinq fois par jour. Ça s’appelle se prosterner. Et ça résonne comme se prostituer…


La soumission (somme toute tout à fait normale) de Hussein Obama devant l’islam a été dévastatrice. Il n’y a jamais eu de déferlement d’islamisme sur le monde. Il n’y a jamais eu autant de barbaries islamiques, autant de têtes tranchées, autant de sang versé que pendant le mandat de Hussein Obama.
Hussein Obama va même jusqu’à s’incliner devant un robot.


Si Hussein Obama s’est incliné devant un robot, Robinette Biden pourrait, lui, s’incliner devant un âne ou une chèvre.
Au point où en sont ses facultés cognitives, dans quelques années, il ne saura même plus distinguer entre un roi saoudien et une chèvre…
Robinette va non seulement s’incliner, mais demander à tous les Américains de faire de même.
C’est ainsi qu’il entend faire sortir l’Amérique des ténèbres. Pour la plonger dans les ténèbres de la charia…
Aujourd’hui que le Président Trump semble être affecté par le coronavirus, l’ère des ténèbres islamiques sur l’Amérique est sur le point de se réaliser.
C’est un avenir radieux pour les États-Unis…
Et pour l’Europe…

Messin’Issa
Articles précédents :
⦁ De la Covid-19 au COBIDEN-20 : https://ripostelaique.com/serie-joe-biden-le-candidat-des-tenebres-qui-a-une-tete-de-covid-1.html
⦁ Les origines françaises de Joe Robinette Biden : https://ripostelaique.com/serie-les-origines-francaises-de-joe-robinette-biden-2.html
⦁ Joe Biden fait campagne mais ne sait pas pour quel poste il est candidat : https://ripostelaique.com/serie-joe-biden-fait-campagne-mais-ne-sait-pas-pour-quel-poste-il-est-candidat-3.html
⦁ Quand Joe Biden confond sa sœur et sa femme : https://ripostelaique.com/serie-quand-joe-biden-confond-sa-soeur-et-sa-femme-4.html
⦁ Joe Biden, un candidat qui souffre de désorientation spatiale et temporelle : https://ripostelaique.com/serie-joe-biden-un-candidat-qui-souffre-de-desorientation-spatiale-et-temporelle-5.html
⦁ Biden, en pleine démence, fait disparaître 270 millions d’Américains : https://ripostelaique.com/serie-biden-en-pleine-demence-fait-disparaitre-270-millions-damericains-6.html
⦁ Il faut se demander si Biden peut mentalement être Président : https://ripostelaique.com/serie-il-faut-se-demander-si-biden-peut-mentalement-etre-president-7.html
⦁ Joe Biden – une machine à gaffes : https://ripostelaique.com/serie-joe-biden-une-machine-a-gaffes-8.html
⦁ Joe Biden, le Bouteflika des États-Unis : https://ripostelaique.com/serie-joe-biden-le-bouteflika-des-etats-unis-9.html

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. Il n’y a que devant Bibi Natanyahou qu’il ne s’est pas incliné. Il le haïssait tellement. Quel contraste avec Trump qui ne cesse d’appeler Bibi mon ami et qui a tellement fait pour Israël.
    ROSA

  2. Les robinette ont été des félons en étant huguenots et trahi au profit de l’Angleterre ?
    Ce serait « familial » alors?

    • Normalement il n’aurait jamais du être malade puisqu’il se vantait de prendre de hydroxychloroquine à titre prophylactique …
      Comme il est fait en Inde ( tout au moins d’après le site de Raoult)

      • L’hydroxychloroquine n’a jamais empêché de tomber malade. Simplement, elle diminue la gravité de la maladie quand on l’a attrapée
        Et le Pr Raoult n’a jamais rien dit de tel.
        Vous êtes un spécialiste de la désinformation

  3. Robinette s’il est élu ne terminera pas son mandat ! Les accidents arrivent tellement vite aux USA !

Les commentaires sont fermés.