Seul le FN est méchant avec les Femen…

Ri7journaleuxpayes cherCe 12 et 13 septembre, 2 Femen ont profité du Salon musulman consacré à la femme musulmane qui se tenait à Pontoise, pour tenir un numéro d’exhibitionnisme qui leur est habituel. Je n’ai aucune sympathie pour ce genre de harpies qui au nom d’un soi-disant féminisme se permettent des actions à la fois vulgaires et grand-guignolesques qui desservent plus la femme qu’elles ne la mettent en valeur.
Pourtant, sans cette dernière action, je serais dans l’ignorance que depuis 3 ans se tient un tel salon, dont je ne pense pas que la raison d’être soit très judicieuse après tous les drames et tragédies imputés à l’islam sur notre territoire et ailleurs. Encore une occasion trouvée pour le communautarisme musulman d’occuper plus d’espace!
Les musulmans français se plaignent de ne pas être considérés comme des Français à part entière à cause du mauvais regard qu’on leur porterait. Et de pleurnicher souvent parce qu’on ne verrait en eux que leur côté musulman…
Il serait temps qu’ils atteignent leur âge de raison afin se rendre compte que ce n’est pas en cultivant sur notre territoire les racines profondes d’une religion (qui leur impose surtout de ne pas les couper) au mépris de nos propres racines bien mises à mal par leurs exigences qu’on les considèrera comme de vrais compatriotes. Ce salon musulman annuel est là pour nous rappeler que ce qui compte pour eux, c’est avant tout leur appartenance à une communauté dépendante de règles pré-imposées plutôt que l’appartenance à la citoyenneté française.
Pour preuve supplémentaire, il suffit de se pencher sur les articles du site musulman Al-Kanz qui font la promotion de tout ce qui permet de conserver la culture musulmane: les écoles, les produits à acheter (surtout pas les produits israéliens…) pour manger, pour se vêtir (j’allais dire s’affubler), pour favoriser les entreprises musulmanes, etc. On donne même des conseils pour la lecture puisque les musulmans français ont leur propres magazines et la femme musulmane française est très gâtée de ce côté-là puisqu’il en sort de plus en plus… Et toujours le même but: Ne pas sortir de la « musulmanité »!
Lire pour s’en convaincre par exemple, l’article d’Al-kanz « Soutenons les magazines musulmans par l’abonnement » qui incite à acheter le plus possible de magazines féminins musulmans: la raison donnée suivante, surprenante ne peut guère être plus explicite:
« Il est fondamental que chaque musulman prenne conscience que c’est ensemble que la communauté se consolidera et prendra réellement conscience de sa réalité ». (sic)
Je pense donc avoir le droit de dire, en tant que Française qui tient à son identité, devant une attitude évidente de repli sur soi volontaire de cette communauté accrochée à son statut de musulman :
« Il est urgent que chaque Français prenne conscience que c’est ensemble que notre patrie se consolidera et prendra réellement conscience de la réalité présente mais aussi de la réalité qui nous attend avec l’arrivée (qui ne manquera pas d’être plus massive) des migrants syriens, migrants à 90% MUSULMANS! »
Il me vient à l’esprit le titre d’un article de Dreuz-info: « L’Islam ne s’est intégré à aucune société durant treize siècles »… Comment donc espérer qu’il puisse le faire aujourd’hui et à plus forte raison demain?
Pour en revenir au salon musulman, il y avait un espace, paraît-il, réservé aux femmes, interdit aux hommes. Un tel apartheid au XXIème siècle et qui se voit ailleurs (piscines par exemple) est plus que ridicule et inexplicable… Mais cela signifie peut-être : se séparer pour mieux se retrouver (au lit?)? Car il me semble bien que si la France est bien placée au niveau européen question natalité c’est grâce à l’apport des immigrés dont les musulmans… Je n’ai pourtant pas envie de dire merci pour les bébés : allez savoir pourquoi!
Comme d’habitude à Pontoise, les Femen ont été expulsées sans ménagement, mais ce n’est pas à critiquer puisque c’est ce qu’elles cherchent, donc je ne m’apitoierai pas sur leur sort. Seulement, silence radio, fait très peu relayé, pas comme l’avait été leur évacuation du 1er mai de cette année lors du meeting de Marine Le Pen où l’on avait eu droit à un écho unanime et retentissant dans la presse: le FN violent! Et les musulmans, pas violents? Et les socialos, pas violents? Pourtant lors d’un discours récent de Manuel Valls à la sous-préfecture de Calais, une Femen a été repoussée non pas en douceur mais manu militari… Silence radio ou presque également: allez savoir pourquoi!
Pas étonnant que de plus en plus nombreux , nous nous tournions vers les sites qui n’ont pas peur de nous montrer les vérités qu’on cherche à nous cacher, sites à qui au nom de la liberté d’expression réservée à certains, on ne manque pas de faire la chasse: allez savoir pourquoi!
Françoise Lerat

image_pdf
0
0

3 Commentaires

  1. Il y a longtemps que les musulmans ne se plaignent plus de ne pas se sentir accueillis chaleureusement et revendiquent au contraire leur séparation communautaire, et de respecter les lois d’Allah plutôt que celles de la république. Ils on bien l’intention de constituer un état dans l’état.
    Mais je suis d’accord avec vous Françoise, lorsque vous dites que sans le Femen, on n’aurait pas su. Enfin, RL en aurait sûrement parlé quand même mais il y a certainement beaucoup de gens qui ont pu savoir grâce à elles et leur courage.
    Magazines musulmans ? Très bien, encore une riposte à effectuer : créer des magazines pour une consommation laïque et chrétienne. Il ne faut pas hésiter, nous devons riposter sur tous les points, à toutes les attaques, en chaque circonstance.

  2. Pourquoi le site de riposte laique ne fait pas un long article sur le livre qui va faire un tabac ZEMMOUR président Couverture de valeurs actuelles.
    Tous le monde parle de ce livre et ce serait un moyen d’avoir un avis un peu plus objectif que ce décrit méchamment la presse de gauche.

  3. « Un tel apartheid au XXIème siècle »
    C’est ce qui expliquerait, selon Aldo Sterone, qu’il y ait beaucoup d’homosexuels (hommes) chez les musulmans, étant donné qu’ils sont constamment séparés des femmes…

Les commentaires sont fermés.