Seul un vote populiste massif nous débarrassera de Macron

Publié le 31 octobre 2018 - par - 44 commentaires - 1 425 vues
Share
L’accession au pouvoir de Jair  Bolsonaro est une nouvelle confirmation de l’échec de la mondialisation, qui s’accompagne de la révolte des classes populaires.
Si Trump, Bolsonaro et Salvini ont les faveurs des électeurs, c’est parce que le ratage de la mondialisation, imposée par la dictature de la pensée unique politiquement correcte, est accablant.
Dans un excellent article, qui s’appuie sur les ouvrages de Christophe Guilluy, Albert Soued  nous dépeint ce que les sociétés occidentales sont en train de vivre.
En voici quelques extraits, qui illustrent parfaitement la politique dévastatrice de Macron, qui lamine la classe moyenne au profit d’une classe dirigeante toujours  plus riche, tout en augmentant la pauvreté populaire.
La société se divise en 3 groupes : élites, classe moyenne, classe populaire, où la classe moyenne représentait naguère le socle de tout l’édifice.
En 40 ans, la répartition de ces groupes s’est modifiée comme suit :
1980 :  10 %/50 %/40 %
2018 :   25 %/10 %/65 %
La classe moyenne a été laminée par la mondialisation, 15 % allant rejoindre les nantis et 25 % sombrant dans la pauvreté.
En se vidant, ce socle moyen s’est affaibli sur tous les plans, culturel, identitaire et sécuritaire.
Les élites, protégées dans leur tour d’ivoire, se séparent du peuple, qui s’appauvrit. On assiste à un formidable recul social depuis la guerre.
C’est ainsi que la classe populaire, de plus en plus nombreuse et appauvrie, se révolte et vote contre la classe dominante privilégiée, dans le but de prendre le pouvoir. C’est le vote populiste, tant diabolisé par la presse et les élites.
Ce phénomène de survie, que l’on constate dans tout l’Occident, en Amérique comme en Europe, est une réponse du peuple au mépris affiché par les nantis.
Pour faire face à la menace populiste, la caste dirigeante a inventé la pensée politiquement correcte et acheté la plupart des médias pour la diffuser.
Cette dictature intellectuelle et culturelle vise à conserver le pouvoir et protéger le capital mondialiste.
Pour affaiblir la classe populaire, la classe privilégiée a créé son propre prolétariat, en ouvrant les vannes de l’immigration sauvage.
Les immigrés sont donc l’électorat des élites immigrationnistes au pouvoir.
Et ceux qui s’opposent à cette funeste entreprise sont aussitôt traités de racistes ou de fascistes menaçant la démocratie.
La mécanique est parfaitement huilée et on assiste à un complet renversement  des fondements de la démocratie.
Ce sont les élites qui bafouent la volonté populaire qui accusent le peuple de menacer la démocratie !
Ainsi l’UE est dirigée par quelques fonctionnaires non élus, bénéficiant de privilèges exorbitants qu’ils se sont attribués eux-mêmes, et qui imposent aux peuples leur dictature implacable.
Jamais les peuples ne sont consultés et ceux qui entendent défendre leur identité et leur patrimoine culturel sont considérés comme des criminels et condamnés.
500 millions de citoyens européens subissent le joug d’une poignée de fonctionnaires non élus.
À cette montée du populisme s’ajoute une radicalisation de la gauche, qui s’est alliée aux musulmans radicalisés.
En conclusion, pour revenir à une société stable qui redonne tout son poids à la classe moyenne, il faut freiner la mondialisation et rétablir les identités judéo-chrétiennes de l’Europe.
Si cette entreprise est déjà lancée aux États-Unis avec Donald Trump, et devrait l’être au Brésil avec Jair Bolsonaro, ce n’est pas le cas en Europe.
En France, il faut s’attendre à une fuite en avant de Macron, vers toujours plus de mondialisme et d’immigration.
Seul un vote populiste massif mettra fin à ses délires.
Jacques Guillemain
Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DUFAITREZ

« Qu’ils viennent me chercher » ! Tout fut dit !
La Constitution le protège, il le sait. SA constitution l’affaiblit, parait-il !
Merkel est morte de consultations internes, Macron mourra des européennes !

Pyrrhon

« La société se divise en 3 groupes : élites, classe moyenne, classe populaire […]
En 40 ans, la répartition de ces groupes s’est modifiée comme suit :
1980 : 10 %/50 %/40 %
2018 : 25 %/10 %/65 % »
Il est historiquement démontré que la classe moyenne constitue le socle de la démocratie. Il est historiquement constaté que toutes les tyrannies ont eu pour but de la réduire.
Les pourcentages cités ici montrent que chez nous la démocratie est moribonde.

eva

Il y a lontemps qu  » elle est morte la démocratie.

kabout

pour ceux qui doute d’un effet vote « populiste » en France comme en europe sur macron,ce matin sur Fdesouche,dernier sondage popularité de macron il est a …..21% selon un sondage YouGov,une bonne branlée a ces européennes et s’en sera fini pour ce gland,fier comme il est restera t- il president etant au fond des latrine ? c’est vrai avec un score comme celui-ci il fait acte de présence c’est tout.

émerillon

Suite , en effet, dehors la musulmanie qui nous envahit , qui se propulse , encouragé par le ma crou , et qui n’a rien à faire chez nous !

André Léo

Macron a pris « un coup de vieux »! Après ses sorties vachardes contre des Français besogneux, le Benalla gate, ses dix jours pour « nommer »…. Castaner qui menaçait de tout plaquer s’il ‘était pas à l’intérieur, ses baffes successives avec Trump, Merkel et le play boy mal rasé saoudien, et surtout ses postures indignes avec des rappeurs noirs homos ou délinquant à demi nus. On comprend ses 20% de « favorables ». Il retrouve son plancher de bobos parisiens.
Se  » débarrasser » de la macronie, pour un « populiste », pourquoi pas, mais qui?
La ligne de fracture entre le Peuple – couches moyennes incluses, désormais- et les zélites ÉNArques, c’est la frontière à reconstruire entre les NATIONS et cette europe des commissaires au service du fric et des lobbies..

Zorglub

Un vote populiste massif mettra fin à ses délires. Je suis tout à fait d’accord.Mais ce vote populiste massif s’adresse à qui ?????qui est le leader populiste en France ? Moi je vois rien , personne , Ne me parlez pas du RN ou de NDA qui roulent pour eux , mai spas pour nous.Alors qui j’attends une réponse .

hathoriti

Fleur de Lys, en fait d’immonde nabot, le macron remporte le pompom !

NOUMEA

Le nabot, comme vous dites, on s’en fiche, il n’est plus sur la scène politique et ses démêlés avec la justice m’indiffère, il n’est pas le nombril du monde et encore moins de la France.
Ce qui nous importe, c’est le devenir de la France.
Alors, s’intéresser au sort des anciens de l’Elysée, vulgairement parlant, « on s’en tape ! ».

Emile

Nous débarrasser de macron le mignon et de toute la caste dont ont été issus les tristes sirs qui l’ont précédé depuis 50 ans
Mais à lui le ponpon…..
Il est clairement le président haineux du peuple , et il le fait savoir.
Les Français ont eu l’occasion d’en mettre une de populiste à la tête du pays : une vrai patriote nationaliste qui écoute le peuple
Mais non , ils ont préféré l’ignoble Macron …menés par le bout du nez par les merdias macronistes possédés par la caste de la super classe de la finance et des multinationales…
C’est pas seulement un vote populiste qu’il faut ,c’est une insurrection…

eva

Exact , les français sont décérébrés et stupides comme des cromagnons

Carter

Ce sont les vieux qui ont élu Macron. Ce sont clairement les retraités qui, par leur vote massif à 74% pour Macron, ont fait pencher a balance en sa faveur. Les musulmans aussi, mais dans le cas des musulmans il ne faut rien attendre d’eux.

Eh oui, les vieux ont peur, ils ont une peur maladive, atavique de tout ce qui s’appelle Le Pen, ils éliraient Pol Pot 1000 fois avant de déposer un seul bulletin de vote pour Marine.

Expliquez-moi donc où on peut aller chercher les voix pour se débarrasser de ce pouvoir maçonnique qui est en train de nous remplacer par autre chose.

Sacha P

Détrompez-vous , Carter , je suis peut-être arithmétiquement vieux mais pour l’instant j’ai toujours voté Front national , et mes amis ont fait de même .
Mais maintenant cela ne suffit plus et il faut passer outre aux considérations des Partis politiques et à leurs misérables petites querelles boutiquières .
J’attends et j’espère un grand rassemblement , des réels élites qui émergeront de la société civile et de l’armée , pour qu’enfin la France puisse redevenir la France .

eva

OUI Sacha , il faut voter sans se faire endoctriner par les médias et les politiques pourris

jacqueline

Arrétez de taper sur les vieux. je suis une « vieille » et je n’ai pas voté pour Macron et je fais partie d’un club de seniors qui à 80% a voté Marine Le PEN

Aux Armes Citoyens

Jacqueline, il faut bien que les meRdias fassent un lavage de cerveau à la populasse qui boit leurs paroles et donnent comme bouc-émissaire les retraités.

Aux Armes Citoyens

En voilà un qui écoute trop les meRdias.
Je connais des retraités qui n’ont pas voté pour cette ordure.
Et puis, ne trouvez-vous pas étrange que ce soit le vote des retraités qui a fait basculer le plateau de la balance ?
Arrêtez d’écouter les meRdias et discutez plutôt avec des gens autour de vous, connus et inconnus, vous serez surpris d’entendre tout le contraire de ce que vous disent les meRdias.

Mariline

Chasser Macron cette oui ce dernier fait beaucoup de mal.
Mais au fait pour mettre qui?
Il y a personne !!

hathoriti

N’en soyez pas aussi sûre, Mariline ! Il est possible que nous n’ayons plus à élire un chef d’état ! De toute façon, quand on voit ce que ça donne, les élections…non,merci !

eva

il faut voter bon sang

NOUMEA

Comment ça, il n’y a personne, c’est vous qui voulez ne voir personne !

montecristo

Ne pourrait-on espérer que de nouveaux élus, échappant au politiquement correct, décident enfin de nous fabriquer une « autre » Europe ?

André Léo

Claquer dans les doigts ou faire des processions à saint glinglin ne fera pas sortir un De Gaule ou un Napoléon des urnes. L’europe de Monnet-Giscard devait être irréversible, sauf que le peuple commence à s’apercevoir de l’hénaurme manipulation qui est en train de le dissoudre dans la mondialisation.
Pour que ça débouche sur un changement révolutionnaire, il faut un Chef, c’est encore comme ça! et une structure de rassemblement. Nous n’avons rien de ça actuellement. Jupé, Sarko, Bertrand, Pécresse et quelques autres taillent des croupières à Wauquiez décidément bien falot, pour prendre sa place, mais ce son TOUS, des européanistes.

émerillon

Ce héros n’existe pas , ce serait un saint , maintenant continuer de voter pour celui ou celle contre un autre , est forcément de la foutaise , le tout est de réfléchir aux propositions qui nous agréent le plus . Marine a adouci ses prérogative , a su revoir ses positions afin de n’être pas extrémiste . Je sors des urgence , 100 personnes africaine , 4 visages pâles , une voilée de la tête aux pieds , ça aurait manqué au folklore !!! le personnel parfois maghrébin , solide, sérieux , pro,, , ben oui, y a des gens biens partout !! maintenant si des révolutionnaires veulent faire une ratonade , je ne pense pas qu’ils se comporteraient en victime !
Pas d’amalgame , mot qui choque , mais admettre , que si des « blancs  » étaient là, , ben eux n’y seraien pas

hathoriti

Il y en a un autre …qui fout la trouille aux « maîtres du monde »…

André Léo

Oui ? Qui? A part Vladimir Poutine, on n’en voit pas…. et surtout pas « cheu-nous » dans cette France de bœufs et de soumis à l’europe.

Nicolas

Le bulletin de vote n’a jamais rien réglé tout simplement parce qu’il n’a jamais changé depuis quarante ans.
Le veau tremble à l’idée de mettre un autre bulletin, alors prendre les armes…
Et en ont-ils, savent-ils s’en servir? J’ai des doutes comme disait si bien Raymond Devos.

Michel

Vous avez tout compris, Nicolas. Ces veaux de français votent toujours de la même manière parce qu’au fond d’eux-mêmes ils ne veulent pas que ça change (parce que la perspective du changement leur fait peur) et hypocrites comme ils sont, ils ont en plus trouvé la grosse excuse qui va bien : « de toute façon, il n’y a personne d’autre » ou encore : « de toute façon, on les a tous essayés ». Ben voyons.
Clair que ce ne sont pas de tels médiocres qui vont décrocher le fusil. D’ailleurs ils n’en ont pas et ne veulent pas non plus en avoir. Voilà pourquoi il n’y aura pas de guerre civile.

Nicolas

Les francais sont des veaux qui ne réaliseront la situation dans laquelle ils se sont mis EUX MÊMES que lorsqu’ils se trouveront réellement à la porte des abattoirs…dans d’étroits couloirs conçus de telle façon qu’ils ne pourront même plus se retourner pour s’enfuir…
J’ai vu comment fonctionnait un abattoir . C’est ainsi que cela se passe.
Demandez aux veaux qui y sont déjà passé.

Aux Armes Citoyens

Michel, il n’y aura pas de guerre civile ? Pas dans l’immédiat, en tout cas.
Parce que ça durera jusqu’au jour où….
Seul le peuple peut sauver le peuple.
Je suis optimiste, ça arrivera, pourvu que ce ne soit pas trop tard.

Jill

Un vote populaire ou populiste massif, oui, mais dans quel cadre juridique. Quels que soient les
résultats des élections à venir ;rien ne l’obligera
à partir. Voyez Mitterrand, largement désavoué, il
inventa la cohabitation.

kabout

il a déja mis en place « cette cohabitation »….macron a pris parmi ses ministres des collabo venant des LR,des trous d’balles des LR qui chercher une place bien chaude et qui ont reniés leurs propre parti et idées les darmanin,le maire,philippe,le cornu …..

kabout

je suis tout a fait d’accord avec ce titre ! et suis certain que malgrés les magouilles qui vont encore déferller en France sur le résultat et fonctionnement ( votes des détenus) de ces européennes,je suis sur que macron et son parti deja finira derriere le RN et avec un ecart,il faut lui mettre sa branlée dans les urnes,c’est l’occasion pour les « saignés » a blancs,les chomeurs,les retraités,les automobilistes enfin tout ceux qui se sont fait enfler par ce freluquet de lui faire comprendre qu’ en 2022 c’est deja mort pour lui.

GAVIVA

https://www.news.suavelos.eu/neuvesmaison-photos-choc-des-migrants-saccagent-leur-centre-daccueil-aux-frais-du-contribuable/
Quand on voit ça, comment ne pas voter populiste…pas assez de wifi? Pas assez de fric, de clopes, de bouffe hallal??? Un bon coup de pied au cul dans tous les cas!!!

Dr Sheldon Cooper

Les élections européennes n’ont jamais rien changées. Ce n’est pas celle de 2018 qui mettra ce postulat en échec.

Emile

Heu….c’est pas plutôt 2019…..?
Donc d’apres vous si il y avait majorité populiste,ça ne changerait rien….?
C’est beau quand même tant de ferveur dans la croyance …..en votre postulat
Vous voyez que le vent tourne , et déjà la tête dans le sac…

hathoriti

la ferveur dans macron et les mahométans…

Dr Sheldon Cooper

Vous avez raison. Je me suis trompé pour la date. Pour le reste je veux bien prendre les paris. 2 points à considérer. Aucun gouvernement populiste n’a demandé à quitter l’UE. Les dernières européennes ont été remportées par le FN de l’époque. Pas besoin d’avoir la tête dans le sac pour voir que cela n’a rien changé. Mais vous avez le droit de croire que 2019 sera différent. Si je vous enlevai vos illusions que vous resterait t’il ?

Emile

Je n’ai aucune illusion…
Je regarde et j’observe que le vent tourne…
Et les rosbifs n’avaient pas un gouvernement populiste ,et ils ont quitté l’UE…

Dr Sheldon Cooper

Oui. Sur ce point je leur reconnais plus de courage que les Orban Salvini et consorts

hathoriti

« …n’ont jamais rien CHANGE  » ! Ecrivez français, professeur de mes 2 !

Travier

dscooper :

Il n’ y a pas de fond dans vos remarques !
C’est du slogan lourdingue.

Les meilleurs scores possibles dans toute l’Europe pour les partis dont il s’agit (quels que soient les partis d’ailleurs)…

C’est pourtant facile à comprendre, non ?

d'accord avec vous

effectivement le FN a gagné les dernières élections européennes avec une large majorité et après qu’est ce que ça a changé ? Tellement rien que tout le monde semble oublier que c’est le FN qui a remporté les dernières élections européennes (ça montre à quel point ces élections ne servent à rien raison pour laquelle les français votent FN aux élections européennes et pas aux élections importantes c’est à dire les présidentielles, les législatives, les présidents de région et les municipales). Mais ne leur ôtez pas leurs rêves ils en ont besoin :