Seuls le sang et les larmes redresseront le pays, pas l’ISF

Mais où est donc passé l'argent de l'ISF ?

Le matraquage fiscal des « riches », majoritairement perçu comme légitime, est tellement ancré dans les mentalités qu’à la moindre difficulté, la réponse quasi-unanime est de rétablir l’ISF.

Un problème ? Faites payer les riches ! L’idéologie socialo-communiste est omniprésente dans les esprits et il n’existe aucun obstacle qui ne puisse être surmonté par un nouvel impôt sur les riches, au nom de la justice sociale, ce fourre-tout prétexte à tous les abus.

Pour une majorité de Français, supprimer un impôt contreproductif et stupide comme l’ISF, c’est faire un cadeau aux riches. Le rétablir, c’est une preuve de justice sociale, même si cela ruine un peu plus le pays.

Plus personne ne raisonne sereinement, seul le symbole compte. Aucun autre pays n’a instauré cet impôt confiscatoire, mais peu importe !

Comme si les riches étaient en mesure de payer l’ardoise faramineuse de la pandémie, qui se traduit par 300 milliards de dettes supplémentaires et une chute du PIB équivalente.

L’ISF, avant sa transformation en impôt sur la fortune immobilière, n’a rapporté que 4,2 milliards d’euros en 2017. Pas de quoi rembourser les 2 800 milliards de dettes que nous aurons fin 2020.

Cet acharnement sur les riches est vraiment une maladie française, alors que la France est le pays le plus redistributif et le plus égalitaire de l’OCDE.

Sur 48 millions de foyers, 43 % paient l’impôt sur le revenu et  57 % en sont exonérés. Donc, près de 6 Français sur 10 ne paient pas d’impôt sur le revenu !

10 % des foyers paient 70 % de l’impôt.

2 % en paient 40 %.

Rétablir l’ISF n’est donc pas la solution puisque cet impôt coûte plus cher à récolter qu’il ne rapporte. D’autant plus qu’il fait fuir les plus riches et décourage les investisseurs étrangers.

Entre 2003 et 2016, ce sont  750 gros contribuables qui ont  fui chaque année notre enfer fiscal. Ces 10 000 exilés fiscaux, partis avec leurs capitaux, sont  allés créer des richesses et des emplois chez nos voisins. Beau bilan !

Sur 30 ans, on estime que l’ISF a fait perdre 300 milliards de recettes à l’État  (IR + TVA)

Par conséquent, la solution miracle n’est pas dans le rétablissement de l’ISF, comme le clame l’économiste  Thomas Piketty, l’idole de la gauche.

En effet, avant de vouloir taxer les riches, il  serait  plus urgent de créer des richesses. Le PIB va chuter de 2 500 à 2 200 milliards, il faut donc remonter la pente.

1° Le redressement national ne peut venir que par un accroissement de la production, en travaillant plus. Du sang et des larmes pour tous.

Toute journée travaillée rapporte 2 milliards de recettes à l’État.

Deux jours fériés travaillés, ce sont 4 milliards d’engrangés. Est-il  judicieux de conserver autant de jours fériés et de ponts dans notre calendrier, alors que la crise est monumentale et va mettre des millions de travailleurs et de jeunes sur le carreau ?

Est-il judicieux de conserver les 35 heures, qui ont  sabordé notre compétitivité  sans créer un seul emploi ?

Avec 1 526 heures de travail par an, les Français travaillent 200 heures de moins que la moyenne des 39 pays de l’OCDE.

Selon un récent sondage, les 2/3 des Français ne sont pas d’accord pour travailler plus. Curieuse façon d’affronter la plus grave crise depuis la guerre.

Mais seront-ils d’accord quand ils perdront leur emploi parce que leur entreprise fait faillite par manque de fonds et de compétitivité ?

Seront-ils d’accord quand leurs enfants arrivés sur le marché du travail trouveront porte close devant les entreprises ?

Cette crise économique et sociale est la plus dramatique depuis 1945. Elle a détruit des centaines de milliards de richesses et des millions d’emplois.

Les Français ne peuvent s’en sortir en s’arc-boutant  sur leurs acquis sociaux et en refusant de  retrousser leurs manches, comme l’ont fait nos aînés en 1945.

2° La sagesse élémentaire est d’en finir avec cette immigration de pauvres, totalement inutiles à une économie moderne, et qui nous ruine depuis 40 ans.

Nous avons 6,5 millions de chômeurs. Il y en aura 2 millions de plus dans 3 mois. A-t-on besoin de 500 000 immigrés de plus chaque année, alors que la plupart sont sans diplôme ni qualification ?

La Cour des comptes vient de chiffrer le coût de l’accueil des nouveaux immigrés pour l’année 2019 à  6,6 milliards.

256 576 titres de séjour ont été accordés.

154 620 demandes d’asile ont été déposées.

50 000 mineurs isolés ont été accueillis.

100 000 clandestins au bas mot (migrants économiques n’ayant pas droit à l’asile) se sont fondus dans le paysage.

Total = 561 196 immigrés qui ne repartiront jamais puisque la France n’expulse pratiquement plus depuis que Macron est arrivé au pouvoir.

Ce coût de 6,6 milliards ne concerne que l’accueil des migrants pour l’année 2019.

Rien à voir avec le coût annuel de l’immigration qui donne le vertige et  atteint 130 milliards par an, toutes dépenses confondues.

En conclusion, il est totalement illusoire de vouloir redresser le pays sans travailler plus et sans stopper l’immigration, devenue un fardeau  insupportable.

Certains m’objecteront que demander un effort général quand on est retraité ne manque pas de sel. Exact. Mais le seul effort que les retraités les plus aisés puissent fournir serait un effort financier, ce que je trouverais parfaitement légitime pour contribuer ensemble à l’effort national.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

66 Commentaires

  1. Notre pays ne pourra se reconstruire que sur les cendres des mosquées et une remigration massive mais légale en ne renouvelant pas les cartes de séjour des étrangers au chômage, (et de leurs familles), après les avoir bien sûr indemnisé des allocations chômage auxquelles ils ont éventuellement droit, de même que pour les délinquants étrangers en reconduisant la double peine supprimée par sarkome de kaposy.
    Arrêt (bon, moratoire c’est plus correct) de toute nouvelle immigration, et on emmerde la CEDH.. La loi, c’est celle de la France, pas celle de l’UErss.
    Les Français sont OK pour mettre un coup de collier à condition que leur travail ne soit pas confisqué à presque 60% « pour nos CPF ».
    Dans le cas contraire, je ne vois pas pourquoi ils se remettraient au boulot.. bien au contraire !

    • je pense que les français ont pris conscience de tout ce que vous dites et que ça va mal finir

    • Aux pires moments de la fiscalité sous l’Ancien Régime,les contributeurs étaient taxes a hauteur de 37%de leurs revenus…Aujourd’hui,sous un régime démocratique ,nous en sommes à 57%…

  2. Le travail manuel est devenu honteux ,maintenant aller percevoir le chomage et les aides diverses et variées est signe de débrouillardises ….J’ai connu l’époque dite des 30glorieuses ou dans ma Vendée natale les femmes faisaient la saison dans les conserveries de sardines et leurs odeurs d’huile qui imprégnaient les vetements pendant des jours ,puis apres partaient faire les vendanges dans le muscadet ….les usines sont au maroc et les marocains viennent faire les vendanges . Résultat nous sommes un peuple d’assistés en fin de course qui a encore la prétention d’invité a crédit a sa table

    • je sus d’accord avec vous mais c’était le temps de la France totalement française; ce que l’on gagnait a la sueur de son front n’était pas distribué a des gens , assistés étrangers qui n’ont rien faire chez nous; ce sont des milliards qui leur sont donnés ; de plus, les agriculteurs ont essayé d’embaucher des français ,durant le confinement, pour ne pas avoir a jeter les récoltes; seuls les courageux sont restés; les autres: non revenus travailler, mal au dos etc je ne suis absolument pas pour la main d’oeuvre étrangère, très loin de là mais pour le courage de travailler durement que certains n’ont pas

      • des gens , assistés étrangers qui n’ont rien faire chez nous; ce sont des milliards qui leur sont donnés
        ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
        Vous comprenez pourquoi les FDS ne veulent plus ramasser les fraises sous une serre en plein cagnard ,quand momo saillit sa moukere dans un logement social pour toucher des allocs surtout s’il est polygamme
        https://www.lexpress.fr/actualite/societe/cet-interdit-qui-a-droit-de-cite_491574.html

  3. faire payer les riches est la première revendication des gilets jaunes, rouges à l’intérieur, et j’ignore s’ils parviennent à se convaincre que c’est la bonne méthode pour que les chefs d’entreprise relocalisent en France alors qu’ils l’ont quitté pour cause de charges et impôts excessifs

    • des patrons qui quittent le pays pour payer moins d’impôt ont pour moi la même valeurs que des immigrés qui commettent des attentats
      la déchéance de nationalité devrait s’appliquer dans les 2 cas

      • c’est vrai que les salariés n’ont nul besoin des patrons ! cela tombe bien vous allez pouvoir le démontrer avec la vague de licenciements qui arrive , j’espère que vous en faites partie

      • FR PI
        Avez-vous une idée précise au moins de ce que le racket fiscal leur impose ?
        Moi, j’en ai 1 idée précise pour des raisons pratiques.
        Les immigrés ou pas qui tuent comme à Romans ou plus récemment ce Directeur d’école, ou comme bien sûr au Bataclan, à Nice, Charlie Hebdo, etc… c’est PEINE DE MORT.
        Il faut la rétablir.
        Le rapprochement des patrons avec ces assassins est insensé, inquiétant !
        Déchéance de nationalité ? Alors, d’après vous :
        tous les immigrés, migrants, appelez-les comme vs voudrez, ont le droit de nous envahir et nous ruiner.
        Par contre si un patron quitte la France… Alors là c’est horrible et scandaleux…
        C’est la liberté à géométrie variable !
        Je sais bien que c’est pas votre cas mais cela nous enfoncerait encore + dans la dictature, le totalitarisme.

    • Faire payer les riches je sur pour les gilets jaunes, rouges mais aussi supprimée les aides au migrants et étranger qui vivre en France et les associations gauchistes.

    • Trop d’impot tue l’impot…mais on n’a rien trouvé de mieux pour construire et pérenniser une societe.Payer l’impot est un devoir,mais également un honneur qui devrait être partagé équitablement par tous les citoyens.

      • Pata
        Oui, ça ce st généralités lénifiantes qu’ on enseigne aux p’tits enfants.
        De la moraline de « bon p’tit gars ».
        Ce genre de poncifs permettent d enfumer le « bon peuple », les « masses ».
        Cela permet aux TAXATORS de masquer leurs délires, leur abus, leur excès.
        Ns ÉCRASER d’impôts-taxes en ts genres MAIS pour le BIEN, OF COURSE.
        En jouant les Robin des B, en s’en prenant
        aux salauds de riches.
        1devoir ? Vs voulez dire : 1OBLIGATION.
        Un honneur? Alors y en a qu en ont infiniment + que d autres qui n’en ont pas !
        « construire et pérenniser » ! C’est beau.
        Pour évaluer le système fiscal français va p’t être falloir enclencher la z’gonde.
        Construire 1ENFER, détruire les Libertés, inonder la France d immigration mais je vs rassure on n accueillera pas tte la misère du monde. Ouf j ai eu peur !

    • Si le smig était à 300 euros en France mais qu’il n’était qu’à 100 euros en Pologne tes chers patrons iraient quand même exploiter la misère en Pologne. Si les charges étaient à 5% en France et à 3% en Pologne, idem.
      Le fantasme ultime d’un patron: dégager des milliards de bénéfice en faisant bosser une seule personne 24h/24, payée au smig, voilà la vérité.

  4. Cher Jaques, vous êtes loin du compte : d’après mes calculs, chaque journée « réellement travaillée » rapporte beaucoup plus de 2G€ à l’État
    (effectivement ici je ne parle que du travail fourni par les non titulaires de salaires d’État, soit sans les 5,5 M-fonctionnaires des 3 fonctions état, hospi, régionnale) Soit donc ceux qui produisent soit encore le PRIVÉ.. je vous donne une seconde chance !
    Notez que dans les messages postés ici sur RL à l’époque des GJ..et même avantle mouvement, j’avais chiffré tout ça et j’avais dit qu’une grève générale de deux semaines mettrait à genoux l’État et permettrait alors aux « gueux » de faire valoir leur droit légitime à vivre décemment dès lors qu’ils travaillent, et quelque soit ce travail.
    N’oubliez pas que les 5,5 Millions …

    • .. de fonctionnaires ne produisent pas (ce n’est pas tout à fait exact, certains participent un peu mais dans l’ensemble c’est quedalle).
      Si vous considérez que les fonctionnaires produisent il faut aller jusqu’au bout du raisonnement et dire alors que ceux qui touchent le RSA, les CAF, les retraités, les parlementaires, les comités théodules (980), comme les fonctionnaires produisent.. non ils ne produisent pas, ILS ÉMARGENT !
      Que ces salaires soient comptés dans le PIB est une autre histoire.Mais en fait qui paye tout ça : les cons qui bossent pour quedalle dans le privé, GÉNIAL !

    • La Constitution de 1793 stipule que chaque citoyen francais a droit à un travail et d’en vivre décemment…

  5. Erreur ce dernier paragraphe « les retraités les +aisés ».
    Incohérence préjudiciable par rapport au reste, qui réintroduit, après l’avoir critiqué, cette épouvantable et maladive notion de « riches » manipulée par 1caste qui vt se maintenir au pouvoir en distribuant à tout va, notamment avec l’argent de ceux qu’elle qualifie de « riches » pour mieux les taxer. Faisant décrocher la France par ailleurs ruinée d’invasion migratoire et de fonct. publiq. administrative obèse.
    Comme si les retraités « LES +AISES »(??) ne contribuaient pas déjà +que les autres!
    Retraites non réindexées qui progressent bien moins vite que l’inflation, CSG augmentée,
    Taxe d’habitat. non-exo, grosse participation à l’ IR, IFI, droits de succession socialo-coco qui se profilent.
    Et puis ils ont déjà tellement payé !

    • Et pourtant.. 72% des plus de 60 ans ont voté micron, c’est normal qu’ils payent maintenant.. au poker on dirait « je paye pour voir » même si on a déjà vu !
      Sur le fond je suis bien d’accord avec vous !
      Mais rassurez-vous , ce seront toujours les mêmes qui payeront le plus, selon la belle devise des shadoks :
      « Pour qu’il y ait le moins de mécontents possible il faut toujours taper sur les mêmes »
      Cette maxime est d’une implacable logique !.. sauf que quand même « les mêmes » il y en a de moins en moins !

      • 72 % des plus de 60 ans?? quelles sont vos sources? pour ma part, j’ai des ami(e)s et des connaissances et je vous assure que ce ne fut pas le cas!! pour quoi le dit macron a -t il donc laissé mourir ses électeurs dans les Epad? ce sont les « chances pour la France  » naturalisés français et leurs complices qui ont élu macron et les pro de la finance avec

      • BERNARD
        Si ce 72% reflète la réalité, il englobe nécessairement 1majorité de NON « retraités les +aisés », plutôt « receveurs nets » qui ont voté pour 1type de la gauche redistributrice à outrance (mondialiste et immigrationniste en +) c’est à dire arroseuse en chef d’ un %suffisant d’électeurs pour qu’il en reste 50%+1 à la fin !
        S’ils avaient voté Marine t’um fais de la Peine, cette fanatique de l’ISF, et de la Progressivité des impôts-taxes à ts les étages qu’elle appelle, comme le système qu’elle dit combattre, la «  »justice fiscale » » (+le mensonge est gros, plus il a de chance d’être cru), les retraités les +zézé l’auraient bien eu dans le… Oui, parce qu’elle est +coco que libérale intelligente comme Ch GAVE.
        La justice fiscale, si cette notion avait 1 sens devrait être la DEGRESSIVITE.

      • Avant de toucher leur retraite,nos parents et nos grands parents ont surmonté les destructions et les privations de la guerre pour nous léguer un pays merveilleux qui a fait l’admiration du monde entier,

    • Oui qu’on arrête de taper sur les retraités des gens qui ont dans la majorité des cas travaillé 40 ans ou plus et dont la plus part ne reçoivent pas une grosse retraite…
      Autour de moi une retraite de 1200, 1500 euros…. Par contre supprimer la retraites de ceux qui n’ont jamais cotisé et souvent vivent ailleurs et sans aucun contrôle

      • Supprimer la retraites de ceux qui n’ont jamais cotisé et supprimer les retraites chapeau des riches.

      • je partage votre opinion totalement; les retraités n’étaient pas des fainéants , travail difficile souvent pour une retraite minable et ponctionnée par impôts et taxes l’immigration coûte 16 milliards environ , que l’on pense en urgence a mettre dehors ceux qui ont tout gratuit et envahisse la France en tout sens du terme; que les salaires et avantages des gouvernants soient baissés etc et la France vivra beaucoup mieux

    • La travaille au noir c’est une solution pour éviter les impôts mais pour la retraire il faut maître de coté sois même. C’est comme ça ont pourra faire tombé le système.

  6. Bonne analyse cependant demeurée partielle et quelque peu partiale car le désastre est global et donc la solution à apporter doit être globale. ces mesures proposées ne peuvent être efficaces dans le cadre actuel et demeureront limitées avec des effets purement cosmétiques, sans plus. Avant même de commencer à traiter tous les maux et de manière à pouvoir les traiter comme par exemple en finir avec l’ invasion afro-arabo-mahométane et rendre effective la remigration, il faut détruire la république qui a conduit au désastre actuel et qui ne résoudra jamais les problèmes qu’ elle a créés, bien au contraire, elle continuera à les aggraver et alors remettre la France à sa place de royaume du Fils aîné de l’ Eglise avec le roi légitime sur le trône et sous la couronne en sa qualité de…

    • …Lieutenant de Dieu en France. Ce n’ est qu’ alors que l’ arrêt de l’ invasion afro-arabo mahométane et la remigration deviendront réellement effectives sur le terrain. Le Cercle Légitimiste de France propose la suppression pure et simple de la fiscalité directe et la diminution de moitié de la fiscalité indirecte, ce qui augmentera considérablement le rendement de la fiscalité indirecte tant par la moindre fraude fiscale que par la hausse des investissements et des transactions consécutives ainsi que cela s’ est toujours vérifié depuis l’ empire romain. Deux autres réformes seront menées de front: d’ abord la suppression des syndicats actuels patronaux et salariaux et leur remplacement par les corporations et les jurandes permettant des relations sociales apaisées et conformes aux…

      • …intérêts de toutes les parties prenantes; ensuite le remplacement du suffrage universel actuel par le suffrage légitimiste intégral avec mandat impératif des candidats élus; ces deux réformes sonneront le glas de la lutte des classes et de l’ escroquerie qu’ est le mandat représentatif trahissant les électeurs par les arrangements dans les loges obscures de la secte noire maçonnique satanique mondialiste liberticide génocidaire. L’ abandon de l’ UERSS permettra alors de veiller prioritairement aux intérêts de la France et des Français enfin seuls bénéficiaires des fruits de leurs efforts; les relations avec l’ étranger seront toujours bilatérales et réciproques. Fernand CORTES de CONQUILLA CLF fcdc@bbox.fr

  7. Jacques, oui, je pense que l ‘ISF rétabli n’est pas la solution, et quand on sait que ce sont des dizaines, de MILLIARDS qui sont pompés par des gens étrangers (afric & maghreb), ou encore les évasions fiscales des plus riches, sans compter les salaires de politiques, ou encore les associations pour les envahisseurs, mais également les nombreux comités « théodule » !!

    La France aurait toujours du être gérée comme une grande famille, avec l’effort de chacun (dans la mesure de ses possibilités), et surtout, sans parasitisme, que ce dernier soit les aides sociales, le coût faramineux de l’invasion, de l’exonération de très très grosses entreprises, de l’évasion fiscale, bref, le système a été complètement vérolé !!!

    Ce qui est très grave est que cela est VOLONTAIRE !!

    • Je pense que l ‘ISF rétabli n’est pas la solution NON sa fait partie une des solutions. MILLIARDS qui sont pompés par des gens étrangers ça va être pire en pire (afric & maghreb & manouches & Asiate).

      Est VOLONTAIRE pour arriver à des fin oligarchie !

  8. isf simple chiffon rouge pour bobos
    par rapport aux milliards d’euros qu’ils dispensent en ce moment (y compris 50€ pour les vélos à qui le demande) c’est inutile et même couteux mais ça fait plaisir de faire croire en l’égalité « réelle »

  9. Oui en France trop de jours fériés…en Italie par exemple et depuis plusieurs années on a supprimé 3, 4 jours fériés: le 19 Mars jours de la fameuse course Milan-Sanremo, le jour de l’Ascension dont la fête religieuse reporté au dimanche et le 4 Novembre célébration de la fin de la guerre 14/18 La célébration se fait mais sans jour férié. De plus en Italie pas de fête de la Pentecôte ça n’a JAMAIS existé…bien que Pays catholique et avec le Vatican et le Pape….c’est uniquement une fête religeuse Pas non plus de vacances scolaires de 15 jours tous les deux mois……Quoi qu’on dise en Italie les gens travaillent…et pas de RTT non plus

  10. Mr Guillemain, vous dites dans la première partie de votre article ce qu’il faudrait faire pour redresser le pays, et dans la seconde pourquoi cela ne se fera pas, je m’explique :
    Quand j’ai commencé à travailler je trouvais normal de participer par mes impôts au fonctionnement du pays
    Ce n’est plus le cas aujourd’hui, comme beaucoup de Français j’ai le sentiment que mes impôts ne servent qu’à alimenter une immense gabegie de l’état, quand on voit son pays envahi jour après jour par toujours plus de colorés qui n’ont rien à faire chez nous, et ne viennent que pour les avantages sociaux et vivre en parasites, comment voulez-vous que les gens se sentent solidaires de ça ?
    Quand je vois les moukères enceintes jusqu’au cou, avec un lardon dans la poussette et un de chaque côté, laissez tomber

    • Au moins 20 % des impôts par dans les migrations avantages sociaux. et 10% des impôts par dans les députés moisie et fonctionnaire inutile. Sans ses merde la, les impôts serait 30% moins cher que aujourd’hui.

  11. Il est dangereux de prôner toujours plus de travail au point de désirer supprimer vacances et fêtes religieuses fériées, car cela revient à soumettre l’homme à des cadences infernales qui lui font perdre son âme et la raison de son existence. Le travail ennoblit, il est vrai, et il faut travailler pour gagner son pain, mais il ne faut pas devenir pour autant des esclaves du capital. Votre point de vue s’apparente à du communisme, l’homme est broyé dans la masse prolétarienne.

    • Dans l’avenir il vont nous faire travailler a n’importe quelle heure (une heure parsi deux heure parla). Exemple travailler deux ou trois heure a des heures pendent la nuit ou les jour fériées; des petits missions à n’importe quelle heure. Travailler très peut pendent la semaine mais des heures de merde. Exemple tu entrain de manger un barbecue et on t’appelle pour une mission d’une heure!

      • C’est déjà le cas, la petite fille de ma voisine est souvent appelée le matin pour travailler 2, 4 heures pour l’après-midi (seulement pour 1 jour), mère de 2 enfants de 4 et 1 an, elle accepte car elle a sa belle-mère qui peut garder les enfants dès qu’elle en a besoin. Cette jeune femme est très courageuse et accepte ces quelques heures de travail par ci, par là car elle espère comme cela, trouver un travail régulier.

    • Au temps de nos ancêtres bâtisseurs de cathédrales,un manouvrier connaissait 160jours chômés par an,en fonction du calendrier liturgique…

  12. Et merde!!! Encore un article qui nous explique qu´on vit sous perfusion des investisseurs étrangers et que si ils s´en vont et bien ce sera le chaos et la ruine. PFFFF!
    Dois-je vous rappeler que dans un passé pas si lointain nos chers énarques étaient en train de gratter 5 euros sur les APL pour gagner 32 millions alors que la fraude fiscal seule nous coûte 100 Milliards…que tous les cadeaux fiscaux octroyés aux riches n´ont fait que transformer les investisseurs en rentiers et que JAMAIS cet argent n´est retourné de quelque manière que ce soit dans l´économie réelle, le fameux ruissellement.
    Merde à ce chantage systématique du ne pas taxer les riches sinon vous allez crever.
    Et sinon sortir de cette escroquerie appelée EURO, vous y avez pensé?

    • Mega
      La fraude fiscale a encore augmenté !!
      La vieille fable… gaucho, coco…
      Rajouter la fraude sociale…
      Les cadeaux aux «  »riches » » et tout ce baratin ridicule, superficiel et mensonger.
      France pays le plus imposé au monde.
      Invasion migratoire d abord, fonction publique administrative sur-obese ensuite, ruinent nos finances…
      15% de la redistribution mondiale à elle toute seule
      L idéologie de gauche détruit la France, fait des ravages.
      Quand aux riches avec lesquels ces escrocs nous bassinent, dites nous ou ça commence et où ça finit… ? Si toutefois ça finit chez ces gens là…
      Ce que je ne crois pas.
      Vive l égalitarisme et l invasion migratoire !

    • A votre avis, qui fraude fiscalement le plus, les pauvres ou les riches ?
      Les riches ne sont ni à gauche ni à droite, ils sont du côté de leur porte feuilles.

  13. Est-il judicieux de rappeler que les 35 heures ont été instaurées sans perte de salaire ?
    Donc que les Français qui hurlent au loup ont toujours été payés 39h.
    Ce qui a grandement contribué à la chute de notre économie et la perte d’emplois.

    • 39 h payées 40! ne pas oublier ce con de mitterand qui avait fait le coup en 81!
      j’ai commencé à bosser le lendemain de mes 14 ans; 54 cts de francs de l’heure, 44 h par semaine, 3 semaines de congés payés!
      Vous allez me reprocher 715 euros de retraite par mois?
      Soyez tous plus modestes!

  14. travailler plus longtemps, rétablir la souveraineté de la France, diminuer sa bureaucratie (pléthore de lois, instructions, procédures), relocaliser en France certaines industries, stopper l’immigration n’est pas contradictoire avec la participation plus importante des riches à la solidarité nationale
    je dirais même que c’est logique

  15. Il y a déjà hue du sang et des larmes pendent les gilet jaune fin 2018 le pays toujours pas redresser.

  16. Vous réfléchissez avant d’écrire ces sottises ?
    Supprimer 3 jours fériés revient à augmenter le PIB annuel de …. 1.4% !
    Et encore, ça sera largement raboté par la perte de consommation de ces 3 jours fériés, car voyez-vous, le français en vacances ou en week-end consomme et donc participe au PIB.
    Donc pour « faire suer le burnous » 3 jours de plus chaque année, le gain serait nettement inférieur à 1% du PIB.
    Car l’effort repose intégralement sur ceux qui bossent, comme toujours.
    La solution n’est pas là, Monsieur Guillemain, et vous semblez avoir trop fréquenté le médef.

  17. La réelle cause de la chute économique de notre pays c’est l’abandon volontaire de sa production industrielle, et de son agriculture diversifiée.
    Car ce qui rapporte concrètement c’est l’excédent du commerce extérieur, c’est à dire les exportations moins les importations.
    Un PIB uniquement basé sur des services à l’intérieur du pays n’apporte pas directement de richesse. Les richesses proviennent de ce que l’on vend vers l’extérieur : matières premières, production agricole, biens manufacturés, services (ingénierie, gestion), tourisme.
    Or depuis 30 ans les gouvernements UMPS ont tout saboté, sauf le tourisme et une partie minuscule de services. Laissant aux allemands (entre autres) une grosse part de ce qui rapporte vraiment.

    • Entièrement d’accord avec vous. ça parait simple et évident, mais apparemment pas pour tout le monde.
      Il y a encore des gens pour accepter le fait accompli et pour propose comme solution de travailler en core plus pour… les responsables de notre faillite.
      C’est hallucinant, à croire qu’ils ont perdu la mémoire des 60 dernières années.

  18. Pour être gagnant dans la mondialisation, il faut réussir à vendre cher ce que l’on produit, ce qui implique une valeur ajoutée et peu de concurrence sur son créneau.
    C’est la raison pour laquelle le secteur du luxe français se porte bien, par exemple.
    D’autres pays ont choisi un créneau avec peu de concurrents, comme la défiscalisation (irlande, luxembourg).

    • La Françe doit en tout viser l’excellence,ce qui est sa vocation, de tout temps.L’estampille Françe doit retrouver son prestige et sa valeur ajoutée.Mais il me parait juste que les francais gagnent assez pour pouvoir y prétendre.

  19. vous gonflez avec vos 35 heures responsables de tout !!!
    vous oubliez de dire que les français sont les plus productifs en europe.
    Entendez par là qu’un français abat plus de boulot en 35 heures qu’un allemand en 40 !!!
    le travail ne se calcule pas en nombre d’heures mais en productivité…

    • Avec 20% de diversité, les plus productifs d’Europe ? vous utilisez un article de la revue Lancet pour énoncer cette absurdité car si c’était vrai nous aurions la main d’oeuvre la moins chère alors que c’est l’inverse

  20. On ne peut qu’être d’accord sur Tout, alors que la France plonge dans l’inconnu !
    Qui voudra bien comprendre un jour que Seul le Travail fournit de la Richesse ?
    Que la Société de Loisir, financée par l’impôt des rares « riches », nous plombe !
    Que la Redistribution assortie nous tue !
    Il est sûr que le « Revenu universel » à ne rien foutre est tentant ! Les Pôvres !

  21. Que tous les citoyens de ce pays contribuent par l’impot à la mesure de leurs moyens serait de mon point de vue une excellente chose.Payer l’impot est la condition de la citoyenneté.Revoir les modalités de la redistribution est nécessaire,ainsi que la surveillance tres pointilleuse des dépenses de l’etat et des administrations ,sources d’une incroyable gabegie.Un Euro collecte par l’impot est sacré!Il doit être dépensé judicieusement et précautionneusement.Trop de gens abusent dans notre pays.

  22. Comme toujours , 200%d’accord avec vous Monsieur Guilemain . L’ISF et les 35h sont , avec l’immigration folle les grands responsables de notre misère ( avant Covid ) . Merci à tous les Présidents depuis Mitterrand . Ces évidences ne « percutent » pas chez nos contemporains.

    • votre métier si vous en aviez un, c’était le briccolage ?

    • L’ISF et les 35 heures seraient des grands responsables de notre misère ?
      Mais ou étiez vous, depuis 60 ans, dans une grotte ?
      Vous croyez sincèrement qu’en supprimant simplement l’ISF et en travaillant 40 heures par semaine, nous serions vraiment compétitif avec la Chine ? mais vous rêvez…

      • Thor

        Savez-vous lire dans votre grotte ?
        Apparemment Non !

        Il a dit aussi :  » l immigration folle « .

        Un type sérieux n oublie pas cette cause essentielle ; celle qui sévit depuis 45 à 50 ans.

        Rajoutons la sur-obésité de la fonction publique administrative.

        L’excès délirant du poids des impôts et taxes qui nous entraînent inexorablement vers le fond.

  23. Libre à vous m.guillemain de vous sentir satisfait d’être de plus en plus bombardé d’impôts et de taxes pour protéger la fortune de cent milliards d’euros (100 000 millions d’euros) de bernard arnault, ce même bernard arnault qui s’enrichit à outrance grâce au système qui met vos gosses au chômage, chômage financé par vos impôts, pas ceux de bernard arnault qui sait parfaitement organiser son évasion fiscale comme la plupart des multimilliardaires euro-mondialistes immigrationnistes islamophiles.

    • ce qui me rassure c’est que monsieur Guillemain est prêt à verser son sang pour éviter le chômage et la misère de nos enfants..
      à moins que ce soit pour éviter que M Arnault paie un peu d’impôt (après optimisation et fraude fiscale)

  24. Tout dépend de ceux qu’on appelle « les riches ».
    Il faut être aveugle aujourd’hui pour ne pas voire la différence et faire l’amalgame entre des personnes aisées dont la fortune n’est que le fruit de leur travail, et d’autres dont la fortune financière est bâtie sur l’exploitation de la misère mondiale.
    Ces derniers, les ultra riches financiers mondialistes sont la cause de tous nos maux, immigration galopante, misère humaine, chômage, destruction de nos industries, financiarisation de notre économie, etc…
    Alors, prendre la défense de telles personnes, ça sera sans moi.

  25. Ce n’est pas la quantité d’heures travaillées qui va solutionner les choses, c’est vraiment n’importe quoi. Un peu comme si la solution à un seau percé était d’augmenter le débit du robinet.
    La solution passe par l’augmentation du nombre de postes travaillés, donc, par la création d’entreprises productives, donc, par la réindustrialisation.
    3,7 millions de chômeurs, ça fait 5,646 milliards d’heures de travail perdu par an et 110 milliards d’euro de dépensés à perte.
    Il est bien évident que c’est là un des noeuds du problème.

Les commentaires sont fermés.