Seuls nos yeux permettent de bien voir les ombres de l’islam

Publié le 1 juillet 2018 - par - 9 commentaires - 1 113 vues
Share

L’événement majeur survenu dans le monde depuis la fin du XXème siècle est le réveil de l’islam. Ce réveil n’est pas celui d’une lumière nouvelle mais d’une ombre « ancestrale » (1) qui ne cesse d’envahir le ciel européen.

Comme toute ombre, son apparition n’a fait aucun bruit, mais son extension permanente a fini par pénétrer nos fondamentaux, à commencer par la laïcité, qui, pour la première fois de son histoire, apparaît obscure à nos yeux, voire suspecte d’anti-islamisme, alors même que l’islam n’était pas à l’ordre du jour en 1905, année qui a vu naître la loi de séparation des Églises et de l’État (2).

C’est dire à quel point cet assombrissement nous rend fragiles et inconséquents : fragiles, car il suffit que la laïcité s’effondre pour que s’effondre tout ce qui s’y adosse ; inconséquents, parce que ce même effondrement signifie l’acceptation de la morale islamique.

Or, la morale islamique est antinomique à la nôtre. Nous voilà donc jetés dans une terrible contradiction, que seuls peuvent voir ceux qui pensent avec leurs yeux.

En effet, nous ne parlons pas ici en fonction d’une théorie, d’une idéologie, d’une politique ou d’une religion, mais en fonction d’une évidence qui renvoie au quotidien, et que nos yeux dénoncent parce qu’ils ne peuvent plus voir ce qu’ils voyaient avant.

Et que voyaient-ils avant ? Une France conflictuelle certes, surchargée d’inégalités sociales, mais une France qui savait défendre ses valeurs, et qui, de ce fait, était porteuse d’aurore.

Maurice Vidal

(1) Tel est le salafisme, qui prône un retour aux pratiques des premiers disciples de Mahomet (« salaf » signifie « ancêtres » ou « prédécesseurs »).

(2) La loi introduisant la laïcité en France fut votée le 9 décembre 1905.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DUFAITREZ

L’Ombre dites-vous ?
Elle n’est que le produit de l’Homme face au Soleil….
Image noire, floue et peu ressemblante.. Configuration exacte de l’islam !
« Tirons plus vite que notre Ombre » !…. Bonne Chance !!!
Tout est dit !

Patrick Granville

Le pire du pire M Vidal c’est que le lavage et le gavage des cerveaux sur lislam à réellement commencé en France. Il ne se passe pas un seul instant: médias, radios, tv, sans qùn ne cite ou ne parle de l’islam. C’est inouï. Moi j’en ai marre et vous?

Joël

Des ombres ? Moi, je ne vois que le néant, du vide. L’islam et son bouquin ne produisent qu’au mieux des malades mentaux.

JILL

Comment une telle monstruosité peut elle être non seulement autorisée,mais encouragée sur le sol français par toute une clique islamo-gaucho collabo ? La destruction de la France ne peut tout de même pas être un objectif,même pour les anti-français les plus radicaux ?
Il faut croire que si .

JILL

 » Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes … » Quels serpents ? La bien-pensance collabo ne voit pas de serpents,et si elle en voit,ils se situent à l’extrême-droite .
Nous sommes en grand danger face à ces monstres mahométans ;quand les politicards en prendront conscience,il sera trop tard .

Watto

Les politiciens détournent de l’argent, l’argent des impôts, quand les arabes et les noires musulmans vont prendre la France, les politiciens iront ailleurs …

Simone GUTIERREZ

Mais ils n’ ont pas attendu votre remarque !
Nos politicards s’ engraissent déjà royalement auprès du Qatar et de l’ Arabie .

jan le Connaissant

selon moi , la laicité française disparaitra, et sera remplacée par une sorte de laicité à l’anglosaxonne, qui fera la part belle aux religions, et bien entendu, plus spécialement à l’islam…

Joël

En tout cas, c’est approuvé par l’assemblée depuis le 27 juin : les autorités pourront faire du clientélisme religieux sans en avertir la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.
http://www.fdesouche.com/1032003-les-deputes-lont-decide-dans-la-nuit-les-associations-religieuses-sortent-de-la-liste-des-lobbies
Les élus se frottent les mains et les constructions de mosquées vont flamber.