Sexe et islam, les deux armes de destruction massive de la Rééducation nationale

Publié le 21 octobre 2014 - par - 3 525 vues
Share

belkacemsorciereD’aucuns se sont étonnés de l’arrivée de l’insipide et inepte Belkacem à la tête d’un ministère régalien, alors qu’elle-même, inculte dans bien des domaines, aurait bien mieux sa place sur les bancs d’une école de « rattrapage pour adultes » !

Pourtant quand on connaît les visées des vicelards au pouvoir, cette nomination est au contraire très logique compte tenu de l’appartenance de la donzelle, d’une part à l’islam par sa double nationalité (premier scandale) franco-marocaine ou maroco-française, et ses accointances avec le roi du Maroc, son véritable boss … bien qu’elle s’en défende (mais on connaît son potentiel en matière de mensonges), et d’autre part avec les bobos de la bien-pensance pratiquant le culte de la pensée unique, la leur, en rejetant toutes les autres par les arguments fallacieux de « racisme – fascisme – nauséabond – rance …  » (se reporter aux discours des élus UMPS pour en connaître la liste exacte).

Parce que ce microcosme de la bien-pensance, dont les membres, pourris jusqu’à la moelle, tiennent absolument à faire adopter leurs idées et mœurs déviantes à l’ensemble de la société, n’ont de cesse de pratiquer sur les foules un véritable lavage de cerveau, en martelant leur credo du « vivre ensemble », qui vaut aussi bien pour ceux de nationalités ou origines différentes que de sexes différents … qu’il est désormais quasiment obligatoire de mélanger (dans tous les sens du terme), et pour ce faire, les vicieux qui nous gouvernent (si on peut appeler cela gouverner …) n’y vont pas avec le dos de la cuillère !

Oui, vicieux ! Parfaitement ! Parce que beaucoup de citoyens vigilants ont bien compris ce que cherche en vérité ce gouvernement de traîtres à la Nation, qui n’a de cesse de la ruiner en sapant toutes ses belles valeurs, à commencer par l’éducation donnée aux enfants, aux fins de les former au rôle d’adulte responsable qui sera le leur.

Et c’est là justement que cela devient extrêmement grave. Parce quand on a pour véritable but d’enlever les enfants à leur parents, en déclarant qu’ils ne leur appartiennent pas, selon les honteux propos de l’irresponsable Laurence Rossignol, députée PS et Secrétaire d’Etat chargée de la Famille, menteuse de surcroît comme le prouve la vidéo suivante, c’est déjà louche …

[youtube]1YH8TZS4LWM[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=1YH8TZS4LWM

Et c’est d’autant plus scandaleux lorsqu’on connaît les lacunes abyssales, en lecture, écriture et calcul, de beaucoup trop d’enfants n’ayant pas accès aux cours de soutien ou rattrapage faute de moyens, et que le seul remède proposé pour y remédier c’est … une éducation sexuelle à outrance, dès les petites classes, par un matraquage permanent depuis des « animations scolaires » confiées bizarrement à des « entités » homosexuelles … jusqu’aux visites à l’exposition du « Zizi sexuel », à la Cité des Sciences à Paris.

D’après « SOS Education », association loi 1901 qui réunit des parents et des professeurs pour sauver l’école publique, cette exposition qui présente de multiples scènes de coït explicites, s’adresse aux enfants dès 8-9 ans sous prétexte que « les ados sont taraudés par le sexe » !

zizi-sexuel

Premièrement, à mon sens, à 8-9 ans on est encore un petit enfant, certainement pas un ado ; ensuite si les vrais ados sont effectivement « intéressés » (pour ne pas dire obsédés) par le domaine sexuel, bouleversement hormonal oblige, et prompts à rigoler, fantasmer, se vanter sur le sujet … c’est uniquement entre eux, car malgré leurs provocations verbales ils sont pour la plupart très pudiques et sont souvent gênés d’aborder un sujet si intime avec des adultes. Alors il est presque certain que, sauf pour quelques uns qui sont déjà sur la mauvaise pente (voyeurisme, donjuanisme, sadisme … ou autres déviances) ce genre de cours débridés sur un sujet que depuis des millénaires les générations gèrent naturellement, me semble plus dévastateur qu’autre chose !

Et de quoi je me mêle ? Qui leur demande de pourvoir à l’éducation sexuelle de nos enfants, si ce n’est ceux parmi eux qui sont totalement dépravés ?

L’Education Nationale a pour but de donner aux enfants l’accès à la culture, en leur inculquant en premier lieu le B.A. BA des matières de base telles la lecture, l’écriture et le calcul ; la tâche est suffisamment ardue et le challenge difficile pour redresser le minable niveau actuel de l’enseignement en général, il n’y a donc absolument aucune raison de se substituer aux parents pour imposer aux enfants des cours … pour l’instant théoriques, mais gageons que les T.P. suivront bientôt. En tant que femme pudique, maman et grand-maman je suis absolument scandalisée de cette dégoûtante supercherie !

Ce n’est pas la première fois qu’à R.L. (et dernièrement Philippe Legrand dans son coup de gueule http://ripostelaique.com/le-zizi-sexuel-foutez-la-paix-a-nos-gosses.html) nous tirons le signal d’alarme sur les menées abjectes des soi-disant pros de l’enseignement, qui depuis plus de quarante ans ont régulièrement abaissé le niveau scolaire de nos enfants (les leurs étant soigneusement envoyés étudier à l’Etranger), mais ceux actuellement à l’œuvre visent carrément le degré zéro … afin d’en faire de futurs consommateurs débiles nourris uniquement de leurs idées, et au passage de la chair à pédophiles, dociles et décomplexés par un martelage régulier des nouvelles mœurs recommandées… n’oublions pas les réputations des Lang, Delanoë, Mitterrand (le neveu), Cohn Bendit ... pour ne citer que les plus connus, se pavanant sans complexe devant les caméras alors que personne n’ignore leurs turpitudes et leurs vices !

Malgré les démentis de la Belkacem et de tous ses complices, nous sommes en pleine théorie du genre … le grossier prétexte d’égalité hommes-femmes qui cache en réalité les pires immondices sorties de cerveaux malades !

Au secours, Charlemagne … Ils sont devenus fous !

Comme le dit Jean-Paul Brighelli dans Le Point du 23 septembre dernier :

« Mme Vallaud-Belkacem, je suis un enseignant en plein exercice, mais je prendrai sur mon temps de sommeil pour vous aider à mettre sur pied des programmes cohérents, de la maternelle à l’université. Invitons quelques grandes compétences – je vous donnerai des noms, vous n’en avez guère parmi vos amis, et la commission que vous avez mise en place ne compte aucun instituteur, ni aucun professeur. Je vous présenterai des praticiens, des gens de terrain, pas des idéologues fous, qui vous expliqueront comment on fait rentrer dans les têtes les plus hermétiques des faits et des notions parfois complexes. »

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/vallaud-belkacem-le-triomphe-de-l-allege-23-09-2014-1865625_1886.php

Et sur le site du Figaro, Mathieu Bock-Côté se livrait ce 2 octobre, à une belle analyse de la décision de supprimer le redoublement :

« Une évidence remonte pourtant à la surface: le redoublement enregistre l’échec de la transmission et de l’éducation. Le redoublement constate l’échec: la gauche sociétale préfère en faire la cause. À défaut de changer les choses, elle changera les mots, et disqualifiera ceux qui ne se convertissent pas à la novlangue pédagogique. Devant la crise de l’école contemporaine, elle préfère redéfinir notre conception de la réussite et de l’échec. Car c’est évidemment là le problème: au fil des ans, on le sait, c’est la transmission scolaire qui s’est grippée. L’école est surtout appelée à gérer les problèmes sociaux qui s’y accumulent. Elle représente de moins en moins un espace sanctuarisé au service de la culture. »

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/10/02/31003-20141002ARTFIG00342-la-fin-du-redoublement-ou-l-abolition-du-reel.php

Et pour « parfaire » le tout, et se conformer à la politique d’islamisation, de moins en moins insidieuse, puisque nos « zélites » s’affichent à tout va avec leurs amis « islamistes-modérés-chances-pour-la-France … », nos enfants sont contraints d’oublier ou d’ignorer la véritable Histoire de leur pays, pour se mettre en tête les niaiseries coraniques qui en feront de bons petits soldats obéissants et soumis … aux diktats des puissants.

Les enfants de CM1 contraints d’apprendre par cœur des versets du coran, des parents d’élèves poursuivis pour avoir refusé que leur enfant apprenne par cœur une sourate (dans une école privée catholique !), les enfants de 5ème obligés d’apprendre « comment se repérer dans une mosquée » , telles sont les conséquences de l’odieuse déculture des vendus à l’islam.

plan-mosquee

Imaginons d’ailleurs les cris d’orfraies des sectaires bouffeurs de curés si les programmes scolaires avaient proposé comment se repérer dans une église, une basilique ou une cathédrale, alors que par lâcheté, opportunisme ou roublardise (voire les trois à la fois) ils s’ébaubissent des enseignements de la plus contraignante pseudo-religion !

http://fr.novopress.info/142726/cours-dhistoire-les-eleves-5em-doivent-savoir-se-reperer-mosquee/

http://ripostelaique.com/des-enfants-de-cm1-punis-leurs-parents-ont-refuse-quils-apprennent-une-sourate-du-coran.html

http://ripostelaique.com/obliger-des-eleves-a-apprendre-le-coran-madame-la-directrice-quelle-mouche-vous-a-piquee.html

Où sera leur fumeuse égalité hommes-femmes lorsque ces dernières seront contraintes de porter la burqa, sous prétexte d’échapper à la concupiscence des « hommes des cavernes » qui peuplent nos rues et risqueraient de se jeter sur elles sur un simple regard prétendument « d’invite » ?

Que ce soient les déviances appliquées aux programmes scolaires ou les débiles manifestations d’artistes déjantés restés indéniablement au stade scatologique des tout-petits, tout porte à constater que l’obsession du sexe jusqu’au vice, expliquerait la curieuse association des pseudo socialistes avec les islamistes ; certains hypocrites « pontes » de cette mascarade allant jusqu’à énoncer des fatwas pouvant s’accommoder de leurs déviances sexuelles.

Une question me taraude sans trêve : jusqu’à quand les patriotes français vont-ils supporter ce mépris de leur vraie nature, cet anéantissement de leur belle et riche culture, et l’abrutissement de leurs rejetons pour en faire l’exact contraire de ce à quoi des générations de parents ont tendu : des être humains équilibrés, aptes à se prendre en main et travailler eux-mêmes à la construction de leur vie et de leur bonheur ?

Chaque jour qui passe est une souffrance supplémentaire, en ce qu’il est incontestablement une confortation du succès des menées du clan du mal !

Dites moi que le réveil ne tardera pas !

Josiane Filio

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.