Si Castaner était le seul coupable…

Publié le 8 octobre 2019 - par - 14 commentaires - 755 vues
Share

Puisque grâce à son discours, lors de la Convention de la Droite, le Grand Remplacement, dénoncé par Éric Zemmour, interroge aujourd’hui la France entière et que selon certains de nos politologues et essayistes de gauche et d’extrême gauche, il serait interdit ne serait-ce que d’en parler, voici les réflexions, sur ce même sujet d’actualité, de Sheri Berman, professeur à l’université de Columbia, aux États-Unis : « La diversité est-elle compatible avec la démocratie ? ».

Selon cette politologue et essayiste qui a étudié la Suède depuis 1987, date à laquelle elle est arrivée pour la première fois dans ce pays scandinave afin d’effectuer une analyse sur le mouvement syndical, voici un extrait de ses réflexions, partagées sur le journal suédois « Svenska Dagladet » lors du récent salon du livre de Göteborg.

« L’évolution démographique que connaît la Suède est incroyable. Il s’agit là d’une expérience d’une dimension historique. Aujourd’hui ce pays est radicalement différent.

L’évolution démographique que la Suède connaît ces dernières années est tout à fait incroyable et cette évolution risque d’être problématique.

Penser que ce genre de changement peut se produire sans aucun problème n’est pas réaliste.

Il s’agit d’une expérience démographique de dimension historique car cette diversité nouvelle peut saper l’homogénéité d’un pays.

Il ne fait aucun doute que plus une société est homogène, plus elle est calme.

Les communautés sont moins nombreuses et les relations sont plus étroites et il est plus facile de créer un sentiment de solidarité sociale. »

Ce problème, qui se pose actuellement en Suède, peut demain se poser à une grande partie de l’Europe et sont plus particulièrement sensibles à un tel danger des pays comme l’Italie, l’Espagne, la Grèce et la France car l’Allemagne et la Belgique y sont déjà directement confrontées.

Ce n’est pas tant la main d’œuvre choisie mais le regroupement familial qui met en danger l’homogénéité d’une nation.

La main d’œuvre sélectionnée est un apport pour la croissance d’un pays, alors que la migration clandestine et incontrôlée apporte à ce même pays insécurité et a un coût insupportable.

Pour la France se coût est évalué à 14 milliards.

Puisqu’il est question d’insécurité, revenons sur l’enquête concernant le tueur de la préfecture de police, Mickaël Harpon.

Nous apprenons qu’il fréquentait assidûment la mosquée de la Fauconnière, à Gonesse, dans le Val-d’Oise.

Cette mosquée avait été dirigée de février 2017 à décembre 2017 par un imam fiché S. Il s’agissait d’un Marocain, âgé de 35 ans, qui avait bénéficié d’une carte de séjour temporaire en 2014. Il faisait l’objet d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français) sous trente jours, et c’était en 2015.

Son domicile avait même été perquisitionné cette même année, compte tenu de « sa radicalité religieuse »

Malgré cette situation anormale, l’imam était resté en France et devenait imam de cette mosquée de la Fauconnière.

Au mois de juin 2019, malgré cette OQTF, il passe devant la commission des titres de séjour et il obtient un avis favorable pour se maintenir dans notre pays « au titre de parent d’un enfant français » et une nouvelle carte de séjour lui est délivrée, valide jusqu’en avril 2020.

Ce lieu de culte musulman, la mosquée de la Fauconnière à Gonesse, était cependant dans le viseur des renseignements généraux.

La DRPP, qui agit directement sous les ordres de la préfecture de police de Paris, et qui est plus particulièrement chargée de la surveillance des lieux de culte musulman soupçonnés d’obédience salafiste, dans les départements de Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine, Val-d’Oise, ainsi que les aéroports de Paris, s’intéressait plus particulièrement, paraît-il, à cette mosquée de la Fauconnière, mais également, toujours paraît-il, aux fidèles qui la fréquentaient assidûment, prenaient des photos, relevaient les immatriculations des véhicules et ne laissaient rien au hasard.

Et pourtant, le tueur de la préfecture, qui fréquentait régulièrement cette mosquée, au point de se convertir, n’a jamais attiré leur attention, alors qu’il s’agissait d’un collègue, déjà signalé (verbalement) pour des signes de radicalisation ?

Vous avez raison, Monsieur le ministre de l’Intérieur, il s’agit bien de « failles », de failles très graves puisqu’elles ont sans doute facilité la mort de quatre de vos fonctionnaires.

Vous n’êtes pas le seul responsable, d’autres ministres avant vous le sont également et, probablement, de nouveaux ministres le seront après vous.

Les gouvernements de la majorité des pays européens sont également responsables de toutes les victimes de l’islamisme radical… et coupables de fermer les yeux, refusant de voir la guerre qui nous a été déclarée et de prendre les mesures pour la gagner car, pour le moment, nous la perdons !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

Nous sommes dans la Dictature d’une Parole accaparée, alors qu’elle existe depuis 40 ans.
Aveugle et Paralytique à la fois, l’euthanasie étant interdite…
Le Peuple, lui, est encore vaillant ! Referendum ?

PIstou

Que fait moncon a part du bla bla qu’attend il pour fermer les mosquées et renvoyer toute cette racaille. J’oubliais il se prépare a ses prochains ebats avec benhalal. Tous coupables.

vieux patriote'

apres avoir lu pas mal de réactions,mon opinion serait deja rapatrier sans trainer l’armée Française qui est en affrique pour participer a l’expulsions de tous les malfaisants qui occupent notre pays

Marie France Milbach

Je suis en train de suivre l audition de Castaner. La majorité des siegeants est occupée sur son smartphone. Allons allons. C est pas sérieux tout ça.

Fleur de Lys

FRANCE ET EUROPE ORANGE MECANIQUE

Londres : une femme frappée à la tête en pleine rue (Vidéo choquante)
Un individu a frappé à plusieurs reprises une femme à la tête, avec une arme par destination (peut-être un jeu de clés métalliques), lors d’une bagarre de rue, dans l’est de Londres. Des agents de police se sont précipité pour disperser la foule sans interpeller l’auteur des coups. Ils ont arrêté deux femmes d’une vingtaine d’années, soupçonnées d’avoir causé des lésions corporelles graves. Embarquées au poste de police ELLES ONT ENSUITE ETE LIBEREES SOUS CAUTION.

https://www.fdesouche.com/1274749-londres-une-femme-frappee-a-la-tete-en-pleine-rue-video-choquante

Colonel Napoléon de Guerlasse

Dès les premiers instants, il fallait geler la scène de crime, et fermer la mosquée. Là ils ont eu tout le temps d’évacuer.

patphil

ils savaient tout et tous
mais chut!
castener n’est qu’un menteur patenté, il sait ce qu’il doit faire et le fait

Ange

Comment se fait-il que, puisque le lien entre la radicalisation de l’assassin et la mosquée de la Fauconnerie a bien été établie, la dite mosquée n’ait pas encore été rasée? Ou à tout le moins fermée de façon permanente et son imam immédiatement jeté dehors pour ne plus jamais revenir sous peine de prison à perpétuité? Combien d’autres taupes du même genre, radicalisées dans Dieu sait combien d’autres mosquées, vont devoir massacrer d’autres concitoyens français avant que la mesure évidente de la fermeture, si ce n’est la destruction de ces mosquées soit enfin considérée et mise en application?

casimir

1957, terrorisme à Alger, un certain guy mollet, socialiste de son état, largement depassé par les événements avait confié les pouvoirs de police a la 10eme division parachutiste, en dix mois tout était fini. Vive le socialisme international!! et bien le bonjours à la police politique qui nous surveille sur internet.

patphil

et avec l’assentiment de l’assemblée nationale socialo + cocos, ils ont donné les pleins pouvoirs à l’armée (y compris pour la torture, les exécutions sommaires etc) bien sur les « progressistes » l’ont vite oublié

vendéenne

Il n’y a pas que nos dirigeants qui sont coupables mais aussi tous les Français qui ont voté pour ces gens et tous ceux qui refusent de voir l’évidence et continueront à voter de la même façon et à nous seriner , sans jamais avoir lu le Livre, que cette religion est celle de l’amour , de la paix et de la tolérance.
Des millions de Français ont du sang sur les mains, le sang de leurs coreligionnaires et ils se sentent pourtant absous de tout crime et sont certains d’être bien meilleurs que les Patriotes.
Que ces Français collabos expérimentent un jour dans leurs chairs, le couteau de leurs chers amis de la religion de paix , d’amour et de tolérance. La France n’a pas besoin d’eux !

Georges S

L’ennui avec la fin de votre commentaire c’est qu’avant que les collabos en question ne ressentent ce fameux couteau, les gens comme vous et moi l’auront ressenti avant parce que nous ressemblons beaucoup plus a des cibles valables que les collabos

Respectvaleurs

Je partage votre avis à 100%. Orwell expliquait déjà avant guerre que les peuples sont souvent complices…