1

Si Israël tombe, l’Occident entier suivra

À mes lecteurs sur Riposte Laïque,

Je ne peux malheureusement pas répondre à tous mes lecteurs, à moins évidemment de ne faire que cela, puisque parmi eux, nous avons non seulement quelques antisémites qui prétendent être des patriotes ou des antisionistes, et d’autres qui n’ont que des connaissances très sommaires des enjeux politiques dans l’amphithéâtre mondial. Sachez, toutefois, que l’Islam, qu’il soit chiite ou sunnite, a pour objectif l’expansion et la soumission de tous les pays et continents non musulmans. C’est dans le Coran et c’est enseigné dans toutes les institutions scolaires musulmanes.

La lutte perpétuelle menée en Israël contre les juifs, n’est pas une guerre territorienne mais bien une guerre de religion. L’Islam ne se contentera pas de l’anéantissement d’Israël et son adjonction au monde islamique, il ambitionne le monde entier… Israël n’est qu’une étape, un bastion face à l’expansion islamique.

Les accusations ciblant Israël sur les soins humanitaires qu’elle octroie aux blessés syriens, lesquels ne sont sûrement pas donnés seulement aux Sunnites et/ou aux Chiites. Tout blessé, civil ou militaire, chiite ou sunnite qui réussit à joindre l’hôpital mobile instauré par Israël sur ses frontières, est admis – aucune sélection n’a lieu… Tous les blessés et les malades y sont admis. Ça cloue le bec aux accusateurs qui devraient d’abord se renseigner avant de jeter leurs médisances en ligne. Vous n’ignorez pas que des dirigeants palestiniens malades, et d’autres pays musulmans, viennent se faire soigner en Israël et jamais dans des pays arabo-musulmans… Pourquoi ? Vous êtes-vous posé cette question ? Ils ont plus confiance en les juifs et israéliens qu’ils ne l’ont en leurs compatriotes.

Vous devez vous mettre ceci dans la tête : cette guerre entre les sunnites et chiites avantage tout les pays d’Occident et la raison est simple et elle n’échappe à personne, pas même à Israël… L’Occident ne veut pas d’une suprématie islamique…Songez bien à ces paroles avant de croire qu’Israël a placé son choix quelque part, ou qu’elle a épaulé Daesh. Elle peut avoir contribué à aider les rebelles qui se révoltent contre Bachar Assad… mais c’est toujours hypothétique, et Israël n’est pas à ce point stupide de ne pas prendre en considération la versatilité et l’opportunisme des arabo-musulmans. La géopolitique est une science très complexe et je ne vous conseille pas de vous y aventurer, vous seriez terriblement déçus par vos découvertes, même embryonnaires.

Hier, c’étaient les musulmans principalement sunnites qui faisaient la guerre à Israël – l’Égypte, la Jordanie, la Syrie, et tous les pays à majorité islamique dont le Pakistan, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, l’Arabie Saoudite, l’Iraq et la liste est infinie.

Qu’Israël fasse son choix entre la peste ou le choléra, serait vraiment folie de croire qu’elle peut d’une manière ou d’une autre envisager toute alternative au sein de ces courants. Évidemment, en ces récentes années, la roue a tourné et quelques pays sunnites commencent à comprendre qu’ils feraient mieux d’inclure Israël dans leur camp, mais cela ne veut pas dire que leurs populations ont changé de peau. Il n’y a qu’à voir ce qui se passe en Égypte et en Jordanie à la moindre escarmouche, pour comprendre qu’une parcelle de ces peuples demeure le noyau dur de l’Islam, donc hégémonique.

Si, Dieu nous protège, Israël tombe, l’Occident entier suivra.

Difficile à comprendre. Comment la chute d’un petit pays comme Israël entraînerait celle du monde libre ?

Observez l’expansion islamique au Moyen-Orient, qu’elle soit chiite ou sunnite. N’omettez pas le fait que de nombreux pays arabo-musulmans ont d’importantes acquisitions dans les pays d’Occident. En outre, savez-vous qu’il n’existe presque plus de populations chrétiennes et juives en Afrique et au Moyen-Orient, alors que l’Occident accueille des musulmans qui remplaceront les chrétiens et les juifs en leur sein…  Grâce à la démocratie, nous aurons droit à des dirigeants musulmans dans les pays d’Occident …

Aucune précaution n’a été prise lors de l’ouverture des frontières occidentales… Que diriez-vous d’un Ayatollah comme président de la France ?

Je laisse le reste à votre imagination.

Bien cordialement,

Thérèse Zrihen-Dvir

http://theresedvir.com/

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/