Si j’aime la France, je suis d’ultra-droite : j’assume !

La détestation de soi devrait vraiment figurer dans le dictionnaire des maladies psychiatriques. Car les sujets atteints de ce mal – particulièrement lorsqu’ils sont blancs et de culture chrétienne – démontrent, par leurs comportements, une certaine schizophrénie.

Ainsi, on a pu voir çà et là des membres de la secte LGBT brandir fièrement – je dirais plutôt « follement » ! – des slogans tels que : « LGBT stand with islam » (« Les LGBT soutiennent l’islam ») ; « Allah loves equality » (« Allah aime l’égalité »… ne riez pas !). Autant de jolies phrases qui contredisent quelque peu le réel, pourtant régulièrement éprouvé par ces mêmes LGBT dans la très islamique Iran, ou lors de la Coupe du Monde de football au Qatar, qui vient de s’achever dans une apothéose de déni abject face aux agissements de cet État islamique oscillant entre terreur et corruption.


Car il fut bien difficile, voire impossible, d’afficher son soutien aux LGBT dans cet émirat, dont les accointances avec des groupes islamiques en diable ne sont plus un secret pour personne : « En Syrie, Doha a financé, au même titre que l’Arabie saoudite, un certain nombre de groupes rebelles pour lutter contre Bachar el-Assad, qui ont également combattu par la suite Daech […] La différence est que les réseaux de soutien étaient différents selon le pays et que les rebelles aidés par Doha étaient davantage de tendance islamiste. »

https://www.lepoint.fr/monde/pourquoi-daech-inquiete-le-qatar-02-06-2020-2377908_24.php#11

Hélas pour le Qatar, lesdits groupes « de tendance islamiste » – mieux vaut dire « islamique », c’est moins hypocrite ! – ne copinent pas avec Daech. Ce qui vaut à l’émirat des accusation injustes d’apostasie de la part des fidèles d’entre les fidèles d’Allah que sont les Daechiens. Pauvre Qatar, lui qui a su si bien faire mourir les esclaves mécréants sur ses chantiers de construction !
Ces morts n’ont d’ailleurs pas empêché les meilleures équipes de football du monde de courir ventre à terre pour saluer sur place l’accueil impeccable offert par Doha, tant aux compétiteurs qu’aux supporters.

Mais en cette veille de Noël, mon Dieu à moi s’est vengé, et c’est un pays majoritairement catholique, et nettement plus patriote que la France, qui a soulevé la coupe tant convoitée. Quel ne fut donc pas mon plaisir de voir cette foule argentine se presser sur l’Avenida 9 de Julio – avenue du 9 Juillet, date de l’indépendance de l’Argentine –, où je me suis jadis promené ! Dommage les islamophiles, c’est en Jésus qu’on grime Lionel Messi, pas en prophète du désert aride !

Pour revenir à mon sujet, en France, question haine de soi schizophrénique, nous ne sommes pas en reste. Un slogan que j’avais photographié dans une manifestation l’illustrait parfaitement : « Si t’as pas un peu honte de l’histoire de ton pays, c’est que tu ne la connais pas ! » Phrase péremptoire, indiscutable, dans le jargon de la détestation autoflagellante et suicidaire s’agissant de l’amour de l’islam prédateur. Car s’aimer c’est suspect chez ces détraqués autant incultes que pétris de sadomasochisme effréné.

 



Tout comme leur protecteur Emmanuel Macron, ces crasseux ultra-gauchistes, dégenrés à tout point de vue, depuis l’esprit jusqu’au corps, semblent vouloir donner raison à une phrase de Georges Bernanos : « N’en déplaise aux imbéciles, la France ne sera méprisée dans le monde que lorsqu’elle aura finalement perdu l’estime d’elle-même. »

En effet, le frauduleux Macron, aidé de ses sbires, montre l’exemple en se vautrant dans la boue immonde de la repentance à tout-va, avec pour unique obsession : l’ultradroite, ce nouvel épouvantail destiné à faire fuir les corbeaux trop curieux qui auraient le malheur de fouiller dans le champ des mensonges d’État. En un mot, la traque de l’ultradroite est une diversion sordide pour nous faire avaler le lent assassinat de la France charnelle, rien moins !

Cependant, il n’est sans doute pas venu à l’esprit de ces ennemis de l’identité française que Riposte Laïque et Fdesouche – harcelés, comme d’autres, sans relâche par les pouvoir adeptes de la sodomie mondialiste –, s’ils n’hésitent pas à fustiger la politique homicide qui nous enchaîne à l’immigration et son corollaire islamique, contiennent la colère de leurs lecteurs, qui trouvent là une forme d’exutoire.

Privez donc ces lecteurs de la réinformation patriotique et m’est avis que le résultat sera beaucoup plus douloureux pour vous, les Macronistes, qui avez une trouille bleue du peuple réel que vous n’aimez pas ! Vous en avez encore fourni une preuve en faisant escorter par la Brav – brigade de répression de l’action violente – le bus de l’équipe de France de football, de retour du Qatar et en route pour la place de la Concorde. Car la Brav est une milice assumée de la Macronie, la garde prétorienne du Néron de l’Élysée en quelque sorte, qui, comme son chef, n’a aucun état d’âme pour fracasser le peuple, comme je l’ai maintes fois constaté. Elle ne saurait se comparer aux vrais policiers et gendarmes sachant, quant à eux, qui les blesse et veut leur mort : l’islam conquérant et l’ultragauche schizophrène.

Vous avez donc raison de vous méfier du peuple de France : contrairement aux apparences apathiques qu’il présente, il pourrait se lever et là, je vous souhaite bien du plaisir, les adeptes de la haine de soi, dont Macron, avec sa traîtrise veloutée, est le nouveau prophète !

En attendant, les mensonges autour de l’ultradroite – qui n’a été reconnue responsable d’aucun des saccages et agressions à l’issue de la finale France-Argentine, contrairement aux affirmations de Dar al-Malin ! – ne résistent pas à la vérité : depuis Merah jusqu’aux banlieues régulièrement embrasées, seuls les diversitaires, de préférence islamiques, mettent en danger la France.

« Il y a cent mille recettes pour cacher ou déformer la vérité, mais il n’y a qu’une manière de la dire – c’est un grand avantage pour les menteurs » (Bernanos, encore lui).


Joyeux Noël et vive L’ULTRAFRANCE !

Charles Demassieux

image_pdfimage_print
10

13 Commentaires

  1. j’aime la France, son histoire, sa culture, son idéal fraternel. Pour autant je ne suis pas supremaciste blanc, je ne suis pas contre la république, contre la démocratie, contre la laicité, je ne hais pas les juges, les journalistes, les syndicats, et je ne suis pas sous la coupe d’une puissance étrangère. bref, je ne suis certainement pas d’ultra droite.

  2. La vitesse à laquelle les délires de la « gauche » sociétale qui sévit en Amérique du Nord se sont propagés en France et en Europe en général me stupéfie, une véritable traînée de poudre ! Dans le pays de Descartes, un pays jadis réputé pour sa raison et son bon sens, ses intellectuels et ses grands hommes, le pays des encyclopédistes, de Voltaire et de Diderot, de Victor Hugo et de Jules Verne, des écrivains connus et lus bien au-delà de nos frontières, comment la France a-t-elle pu sombrer à ce point-là ?!… Comment une pareille haine de soi et de son pays a-t-elle pu éclore dans les têtes vides et mal faites de tant de jeunes français de souche ?!… Comment cette pathologie a-t-elle pu se développer aussi vite sur un terrain qui n’était pas – a priori – favorable ?!… Mystère et boule de gomme !

  3. Nous, on aime la France traditionnelle, la vraie France et les qualifications de toutes sortes venues de baltringues et de traîtres nous passent bien au dessus de la tête, à une distance plus que raisonnable !!!

  4. Je suis entièrement d’accord ; Si aimer la FRANCE c’est être ultra droite ,ALORS oui vive l’ultra droite . « Si je dis : L’algérie aux algériens tout le monde dit bravo ; la Tunisie aux tunisiens ,tout le monde dit bravo , l’afrique aux africains ,tout le monde dit bravo ; MAIS quand je dis la FRANCE aux FRANCAIS on me traite de raciste  » allez comprendre : ( COLUCHE)

  5. Ce matin, le pitre praud découvre l’eau chaude: ‘…ça craque de partout’, ‘ça craque de partout’… répété plusieurs fois au cas ou nous ne comprendrions pas et d’ajouter: ‘…depuis quarante ans, on fait le contraire de ce qu’il faudrait…’.
    Comme les auteurs de notre délabrement ne sont pas des imbéciles contrairement au peuple qui les élit, il pourrait en déduire que ce sont des traîtres.
    Mais non, car alors il deviendrait complotiste et cela n’est pas bon pour le bulletin de paye en fin de mois.

    • praud,est un franc-mac de merde! qui commence à se chier dans ses couches.un traitre parmi beaucoup d’autres de son engeance.un pourri!il commence à retourner sa veste, la salope!un cafard dans son entrisme de salopards.pas de pitié pour ces traitres à la nation.en france,il y a beaucoup d’arbres et de lampadaires!

  6. Absolument et je suis fier d’être un patriote qui aime sans condition la France. Je me fous des qualificatifs que des petits traitres pourraient me donner. Ces ordures devraient être jugés pour haute trahison et condamnés lourdement. Vouloir conserver sa culture, ses mœurs, sa religion chrétienne et notre mode de vie sont des devoirs citoyens. Je me considère comme un ami de mon pays, contrairement à toutes ces crapules de gauchistes fascistes dont fait partie notre président. Une honte ce petit freluquet ridicule.

  7. Ces millions de soldats, morts pour la France au cours des guerres successives, seraient de l’ultra droite, parce qu’ils sont morts pour l’amour de leur pays, la France qu’ils aimaient ? On pourrait même penser, malheureusement, qu’il ont souffert pour rien, vu l’état de la France d’aujourd’hui. Mais que peut-on reprocher à l’ultra droite ? d’aimer la France ? Serait-ce pire que de détester son pays et lui cracher dessus, comme le fait l’ultra gauche qui se pavane, une auréole sur la tête et donneuse de leçons ?

  8. Tout comme vous Charles je suis d’ultra droite ( je l’assume complètement) et n’ai AUCUNE leçon à recevoir de tous les immondes bobos gauchos qui devraient balayer devant leur porte avant de nous cracher dessus journellement, je n’en peux plus de ce monde de dégénéré(es) décadent
    même elle à virer gauchiste pour complaire aux « biens pensants » s’est dire ! que cette traite à nos idées dégage
    https://www.valeursactuelles.com/politique/marine-le-pen-appelle-elisabeth-borne-a-dissoudre-les-groupuscules-extremistes-de-droite

  9. Soyons tous fier d’être d’ultra droite, ne serait ce que pour bien les emmerder et casser leur jouet !!!!!!!!!!!

  10. ouais, ils ont changé le mot « strêême droate par ultra droaaate! c’est le renouveau

  11. les mêmes qui se sont emparé du pouvoir aux Us et en Europe seraient incapables d’organiser un tel chaos en zone islamique ou buddhique, déjà parce qu’ils n’y sont pas (ou si peu), ensuite parce qu’ils seraient incapables de pouvoir tripoter l’essence même des écrits religieux organiquement étrangers à leur Histoire sans un rejet violent et systémique des peuples concernés.

Les commentaires sont fermés.