Si je m’appelais Mila, au lieu d’insulter Zemmour, je voterais pour lui

Mila, l’affaire sans fin. Et là, pas d’Autain ni de Coffin, pas de Despentes ni de Rousseau. Pétasses ! 

« On va t’ég*rger, toi et tous les gens de ton Pays (…) Sale grosse p*te de Française, ton Pays est aux arabes » : Mila partage les menaces de mort racistes qu’elle reçoit – Fdesouche

« Oui, chère Mila, tout le monde déteste la guerre.

Mais il. a bien fallu passer par elle pour éliminer le nazisme.

Et par elle encore, même froide, pour se débarrasser du bolchévisme.

L’Islam nous pose le même genre de problème. Il faut le combattre, à mort, et c’est bien lui qui, le premier, dégaine à tout propos ce mot : la mort.

Le député qui vous accorde généreusement le statut de future martyre fait partie de ceux qui, par leur bêtise structurelle, leur petit orgueil de cacique local et leur méconnaissance totale de l’Histoire, ont de tous temps ouvert la porte au pire.

Oubliez-le et rappelez vous : Clémenceau n’avait pas que des amis. De Gaulle non plus. Et Jean Moulin, idem. Comme vous, ils ne partageaient pas les valeurs de tout le monde, et inversement.

Vous ne vous trompez pas d’ennemi. C’est bien. Nous sommes proches et c’est bien là l’essentiel.

Dernière minute : Mila, j’apprends que vous avez cédé au politiquement correct, en publiant un communiqué hostile à Valeurs Actuelles et à Eric Zemmour. Permettez-moi de vous dire, en toute franchise, que vous avez triplement tout faux. D’abord, les islamistes qui vous insultent et vous menacent ont le même ennemi que vous : Eric Zemmour. Ensuite, ceux qui vous abandonnent et considèrent que vous avez cherché ce qui vous arrive, la gauche, les Insoumis, les féministes et les associations homosexualistes, ne vous seront pas gré de cette basse attaque. Faut-il vous rappeler qu’Eric Zemmour et Valeurs Actuelles combattent, eux aussi au péril de leur vie, ceux qui vous menacent de mort, et vous ont transformée en recluse dans votre propre pays.

En parlant mal d’Eric Zemmour, vous vous conduisez comme une sotte, mais je suis certain que quand il sera élu, c’est pourtant lui qui vous protégera le plus efficacement. Et si j’étais à votre place, je voterais pour lui sans la moindre hésitation. Réfléchissez bien…

AUTRES VISAGES DE LA MÊME GUERRE.

L’Humanité et sa couverture avec l’ineffable Klarsfeld qui compare Zemmour aux nazis. Rappelons que L’Humanité a approuvé le pacte germano-soviétique, et que les Klarsfeld font le coup du nazisme, à chaque élection. Avant, c’était contre les Le Pen, à présent, c’est contre Zemmour. Ils ont protégé René Bousquet, copain de leur copain Mitterrand.

https://ripostelaique.com/elections-europeennes-serge-klarsfeld-et-sa-famille-prennent-parti-pour-les-progressistes-de-macron.html

https://ripostelaique.com/contrairement-a-arno-klarsfeld-eric-zemmour-aime-la-france.html

https://ripostelaique.com/serge-klarsfeld-anti-nazi-ou-collabo-de-lislam.html

https://ripostelaique.com/antisemitisme-les-klarsfeld-osent-attaquer-les-patriotes-et-protegent-les-islamistes.html

Et Robert Ménard passa au FLN et chez les porteurs de valises avec armes et bagages.

 

ANIMATIONS DE FIN D’ANNÉE.

Guet-apens et attaque en meute :  Canteleu : Les pompiers attaqués aux mortiers d’artifice, un agent blessé au visage (actu17.fr)

Seine-et-Marne, ça défouraille, autonettoyage : Savigny-le-Temple : Un homme tué par balles en pleine rue (actu17.fr)et : Savigny-le-Temple (77) : un homme de 25 ans, déjà impliqué dans des trafics de stupéfiants, exécuté de cinq balles – Fdesouche

Suriné du jour, parricide guyanais : Val-de-Marne : un fils poignarde mortellement son père en pleine rue à Ablon-sur-Seine – Le Parisien

Et encore un enrichissement guyanais : Elle avait «133 ovules de cocaïne» dans l’estomac : entre 1 an ferme et 3 ans avec sursis pour trafic de drogue et agression – Le Parisien

Paris d’Hidalgo . Suriné du jour, ad patres : Un homme tué à coups de couteau à Paris, une enquête ouverte (lefigaro.fr)

Menaces de mort et soupçon de trafic de drogue : à Paris, la sécurité laisse-t-elle à désirer au stade Max-Rousié ? – Le Parisien

Les violeurs muzz radicalisés, forcément des déséquilibrés à soigner en psy. http://www.lavoixdunord.fr/1119738/article/2021-12-27/une-douaisienne-d-une-quinzaine-d-annees-sequestree-et-violee-pendant-plusieurs?utm_medium=Social&utm_campaign=echobox_lavdn&utm_source=Facebook#Echobox=1640684305

Les conséquences de la justice Dupond-Moretti. Curieusement, alors qu’on ne devrait entendre que lui, on n’entend pas Ménard.

http://actu17.fr/femme-mortellement-percutee-a-beziers-le-chauffard-ivre-mis-en-examen-pour-assassinat/

 

Autre spécimen en Italie.

Effarant et tellement emblématique, quel enrichissement culturel ! La tenue vestimentaire de la pondeuse dit tout. Article pour abonnés que je vous copie, du lourd :

«Je m’en veux de les avoir laissés ce jour-là» : 3 ans après la mort de ses enfants noyés, cette maman témoigne. Entendue récemment par une juge d’instruction de Chalon-sur-Saône, Lallia a déposé plainte avec constitution de partie civile contre le maire de cette sous-préfecture de Saône-et-Loire. Trois de ses cinq enfants ont perdu la vie en 2018 dans le lac des Prés Saint-Jean. Elle raconte pour la première fois.

Par Nicolas Goinard 

Le 29 décembre 2021 à 06h31

Elle paraît forte lorsqu’elle s’exprime sur la procédure, lorsqu’elle détaille les versions. Distante parfois. Parce qu’elle doit surmonter ce drame pour ses deux filles qui restent et qui étaient présentes en ce funeste 8 juillet 2018. Mais la carapace de Lallia, 37 ans, se fend quand elle revit cette même journée. Cette foule, les pompiers devant le lac des Prés Saint-Jean autrement appelé « lac de la ZUP » par les habitants de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). « Tout Chalon savait pour mes enfants, toute la ville les regardait, j’étais la seule à ne pas être au courant », lâche-t-elle dans un sanglot.Elle comprend alors le drame qui vient d’avoir lieu lorsqu’elle voit les corps allongés de ses trois enfants. Puis, il y a ce médecin qui lui annonce qu’ils ont passé une heure dans l’eau. Et cette salle froide de l’hôpital où le même praticien lui dira plus tard qu’il est désolé, que les secours ont fait tout leur possible. Avec cette phrase traumatisante qui tourne encore et encore : « Vos enfants, on n’a pas pu les sauver. » Cet été-là, Assia, 9 ans, Abdelkader, 10 ans et Abdelramen, 13 ans, sont morts noyés sous les yeux de leurs deux sœurs et loin de la surveillance de leur belle-mère, depuis mise en examen pour homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité.Elle s’est extirpée de Chalon où elle a grandiJeudi dernier, Lallia a été entendue pour la première fois en plus de trois ans par la juge d’instruction en charge de l’affaire. Depuis les faits, la justice s’est faite relativement discrète. La maman n’a reçu aucun appel. Elle s’est aussi extirpée de Chalon où elle a pourtant grandi. « Il fallait que je m’éloigne de tout le monde, de tout ça », livre-t-elle. Elle s’est installée à Manchester (Grande-Bretagne) avec ses deux filles, qui doivent elles aussi faire face au traumatisme et qui sont suivies.Dans un journal intime de l’une d’elles, elle a découvert une page sur laquelle sont collées les photos des trois enfants disparus et ces mots, en anglais dans le texte : « Si je pouvais revenir en arrière, je sauterais dans l’eau pour les sauver. » « Je m’en veux de les avoir laissés ce jour-là », murmure Lallia. Elle devait les récupérer quelques heures plus tard.Le 9 juillet 2018, une inconnue dépose des lys blancs là où, la veille, trois enfants sont morts noyés. LP/Pierre-François Plessis

Les enfants voyaient leur père — séparé de Lallia — un week-end sur deux. Il a refait sa vie et, en tout, lui et sa nouvelle compagne s’occupaient alors de huit enfants, deux d’une précédente union pour elle, un en commun et les cinq qu’il a eu avec Lallia. C’était cette nouvelle compagne qui, le jour du drame, devait tous les surveiller. Mais elle était trop loin pour bien les voir. « Il ne faut pas oublier qu’elle avait aussi ses propres enfants ce jour-là », explique Ramazan Ozturk, l’avocat de la belle-mère. Elle s’occupait notamment de son petit dernier alors âgé de 3 ans. Un témoin a expliqué l’avoir aperçue près des jeux, à un endroit où les berges du lac ne sont pas visibles. À ce jour, cette nounou âgée d’une trentaine d’années est la seule mise en examen.

Les corps retrouvés par 8 mètres de fondElle a d’abord exposé une première version dans laquelle elle disait que les enfants s’étaient juste trempés les pieds. Dans un second temps, elle a admis que la baignade était prévue puisqu’ils avaient pris des affaires de rechange et des serviettes. Assia et Abdelkader, les deux plus jeunes, sont descendus dans l’eau en cette fin d’une belle journée accompagnés de leurs deux sœurs alors âgées de 8 et 12 ans. Le soleil avait brillé. Selon les relevés de l’époque, la température maximale avait été de 26°.À proximité du bord, il y a peu de fond, mais le dénivelé est rapidement important. « Dès qu’une personne met les pieds dans l’eau on constate tout de suite que l’on s’enfonce rapidement, dès un mètre du bord de la berge l’eau arrive à mi-mollet, puis descend rapidement », décrivent les policiers dans leurs constatations. Ils exposent aussi qu’à 6 m de la berge il y a 1,50 m de fond. À 11 m du bord, il y a 4 m de profondeur. Leurs corps seront retrouvés à 8 m de la surface de l’eau. Mais cette dangerosité du site, ces enfants l’ignorent. Aucun panneau n’indique que la baignade est ici interdite.Quand les deux enfants commencent à se débattre, l’une des sœurs court prévenir la belle-mère. Abdelramen qui est lui resté à jouer sur le terrain de basket-ball se jette à l’eau après avoir entendu les cris. Il devait intégrer le club Elan Châlons. Son corps sans vie sera lui aussi repêché par les secours.« Ces enfants sont morts et on a l’impression que rien n’a changé »« Mes enfants étaient déjà allés à la mer et à la piscine mais ils ne maîtrisaient pas la nage, reprend Lallia. Celle qui devait les surveiller connaissait cet endroit. Elle a commis une négligence tellement forte. Elle se trouvait à 100 m sans visibilité. » Me Ozturk, lui, relate que sa cliente « est dévastée. Quand les enfants se sont noyés, elle s’est éteinte et elle a pris une sanction à vie. On lui reproche une négligence, ce sera au juge de l’établir ». L’avocat continue : « Ces enfants sont morts et on a l’impression que rien n’a changé ».

Pour lui, sa cliente ne devrait pas être la seule mise en examen. La mairie de Châlons qui n’avait pas apposé de panneau « baignade interdite », devrait selon lui se retrouver aussi sur les bancs des prévenus. Un point de convergence avec la maman qui a déposé par le biais de son avocat Ilyacine Maallaoui une plainte avec constitution de partie civile pour homicide involontaire contre Gilles Platret, le maire (LR) de Chalon-sur-Saône. « Ma cliente n’attend pas des choses extraordinaires, note Me Maallaoui. Quand un enfant perd ses parents ont dit que c’est un orphelin mais quand c’est l’inverse, il n’existe pas de mot dans le dictionnaire. Elle veut juste la justice. »

« Il y a une connaissance locale de l’interdiction de baignade sur ce lac »Et cette justice passe donc par la mise en lumière des manquements qui auraient été commis par le maire, « responsable de la police des baignades », ajoute Me Maallaoui. Dans le lac des Près Saint-Jean, elle y est interdite de façon permanente depuis un arrêté municipal en date du 28 mai 1999. Cette décision avait notamment été motivée en raison « des risques d’accotements dangereux des berges pour cause d’enlisement, présence d’enrochements, berges non surveillées. » Dans leur PV de constatations établi le jour de cette tragédie, les policiers écrivent qu’ils constatent « l’absence de caméra de surveillance sur cette partie du site et qu’il n’y a pas non plus de panneaux interdisant la baignade ».Entendu, Gilles Platret s’est défendu en expliquant que « le lac n’est autorisé à aucune activité nautique ouverte au grand public et que les seules activités qui y sont pratiquées sont strictement encadrées, comme la voile et le canoé, sous la responsabilité de l’éducation nationale sur le temps scolaire. Je précise qu’il y a une connaissance locale de l’interdiction de baignade sur ce lac. » Contacté par Le Parisien – Aujourd’hui en France, Gilles Platret n’a pas souhaité commenter une plainte dont il n’avait pas connaissance. «Je m’en veux de les avoir laissés ce jour-là» : 3 ans après la mort de ses enfants noyés, cette maman témoigne – Le Parisien

ISLAMISATION

Et bien sûr ça chouine ! La faute d’un seul homme, vraiment ? Les fidèles n’ont pas bronché pourtant et ont écouté avec ravissement les paroles d’appel au djihad…«Les écarts d’un seul homme» : qui est l’imam Islem, accusé de faire l’apologie du terrorisme dans l’Oise ? – Le Parisien

INVASION

Et chez nous ? Allo Moussa ? Plus d’un millier de demandeurs d’asile arrivés au Royaume-Uni au cours de l’année écoulée ont faussement prétendu être des enfants pour éviter l’expulsion, selon des chiffres officiels – Fdesouche

CORONAGUERRE.

Résistance. Bravo aux Patriotes pour ce message sur l’Arc de Triomphe :

Dictature ! Florian Philippot Un policier (sans masque) empêche, à coups de Taser, quelques personnes de danser sur les quais à Paris ! Mais attention il parait qu’on n’est pas du tout en dictature !

https://fb.watch/ac3DKZKvcA/

Anthonin Lamoureux « Peut-être » si vous êtes gentils les enfants

Ce niveau d’humiliation. J’adore

C’est la logique de délégation : on a tellement délégué aux politiques pour profiter de la société de consommation qu’ils vont même voter une loi, au nom du peuple, pour nous obliger de s’asseoir pour prendre un café, nourrir des enfants ou boire de l’eau. »

Jean-Baptiste Lemoyne, si son nom ne vous disait pas grand chose, maintenant sa magnanimité restera mémorable…

On la sentait venir. La question de la 4e dose est «sur la table», selon Alain Fischer (lefigaro.fr)

Les pôvres chéris sont méchamment menacés. Candide convient que c’est bien peu urbain mais a du mal à vraiment les plaindre : »Votre vie de collaborateur marionnette est menacée par d’autres personnes, cependant il faut que je vous avertisse: si vous ne votez pas non (au pass vaccinal, NDLR), toute la France se souviendra de l’Assemblée nationale comme d’un gigantesque bain de sang où giseront (sic) les corps qui pensaient nous gouverner. Les actes suivront, avec les outils ». Pass vaccinal: les députés dénoncent les menaces dont ils sont victimes (msn.com)

Tiens une voix discordante de plus ! Gérald Kierzek: «La stratégie du tout vaccinal est une erreur» (lefigaro.fr)

Grandiose, la boite à partouze nous esssplique ses mesures sanitaires : « Ce qui change, c’est le cahier de rappel rempli à l’entrée, la consommation debout interdite au bar, et la prise de température. Le nettoyage effectué immédiatement par les propriétaires des lieux, aussi. « Lorsque quelqu’un sort de la pièce, on la ferme et on s’en occupe dans la foulée », explique-t-on à la tête du club. Une habitude pour les adeptes « qui jouent bien le jeu ». « Nous sommes l’un des rares clubs où le protocole est appliqué à ce point », précise le gérant. » FOUTRE ! C’est du sérieux ! https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/a-plerin-le-club-libertin-face-a-la-covid-29-12-2021-12896783.php

Bravo Le Parisien ! Encore un répugnant et mensonger article de propagande incitant à l’injection des enfants : « Je demandais depuis un moment car tout le monde est vacciné à la maison, ma sœur, maman et papa, explique la fille de 10 ans. J’ai envie de le faire parce que je ne veux pas donner le Covid à papi. »  « On prélève un peu de sang sur le bout du doigt pour savoir si l’enfant a déjà eu le Covid, car il est davantage asymptomatique, précise Jérémy Sellouk. S’il l’a déjà eu, il ne recevra qu’une dose. » Puis l’enfant passe à la vaccination avant d’attendre les résultats du test, 15 minutes plus tard. Pendant ce temps, il pourra dessiner et laisser un souvenir à l’équipe de soignants. » Covid-19 : à Vélizy-Villacoublay, les créneaux pour la vaccination des enfants pris d’assaut – Le Parisien

Mince alors, moi qui croyais que deux doses protégeaient déjà bien ! « Jusqu’à 90% des malades du Covid-19 admis en soins intensifs au Royaume-Uni n’ont pas reçu de dose de rappel vaccinal… » Candide demande bêtement s’il est prouvé qu’avec la troisième ils auraient échappé aux soins intensifs…Royaume-Uni : jusqu’à 90% des malades du Covid-19 en soins intensifs n’ont pas eu de dose de rappel (lefigaro.fr)

On ne peut pas rater l’évadé de l’asile Eric Caumes. https://www.businessbourse.com/2021/12/28/le-pr-eric-caumes-propose-de-faire-signer-un-certificat-aux-non-vaccines-par-lequel-ils-acceptent-de-ne-pas-recevoir-de-soins-en-cas-de-contamination/

Le professeur Vélot exprime sa perplexité sur la situation sanitaire. Après ça il risque fort d’avoir besoin d’une protection rapprochée…« Vous comprenez maintenant pourquoi ils se sont dépêché de mélanger tous les produits ? C’est pour mieux vous perdre en dissipant toutes leurs saloperies ensemble, en effet si vous pensez avec une infime chance de pouvoir poursuivre les labos en cas d’effets secondaires indésirables ou de décès, et bien bonne chance pour prouver le lien de causalité… Ces génocideurs en bande organisée doivent absolument désormais être mises hors d’état de nuire, le plus vite possible, et ce, sous les yeux d’une Police Complètement Complice (PCC) . »


https://qactus.fr/2021/12/27/france-le-dr-velot-nous-explique-que-lon-a-des-gens-qui-ont-eu-de-lastrazeneca-puis-du-moderna-ou-du-pfizer-donc-pour-le-suivi-des-effets-secondaires-ce-nest-pas-serieux/

Darmanin somme les préfets de pourrir la vie des fêtards du 31 décembre, pendant que les racailles feront cramer des milliers de bagnoles. https://francais.rt.com/france/94152-darmanin-enjoint-prefets-dissuader-rassemblements-nouvel-an

Le Conseil d’Etat valide tout. La discrimination contre les clandos, ils sont contre, mais contre les non-vaccinés, pas de souci. https://francais.rt.com/france/94131-pass-sanitaire-incitation-vaccinale-conseil-etat-dedit-valide-texte-gouvernemental-covid-19

Mais la pétition contre le passe vaccinal dépasse les 800.000 en trois jours. N’oubliez pas d’y contribuer : https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503/

Le Général Martinez dénonce la grande imposture sanitaire.

 

L’Espagne fait tout le contraire de la France. https://cdn.lelibrepenseur.org/wp-content/uploads/2021/12/28141437/Espagne-laisse-faire-le-Omicron-covid19.mp4

« J’ai toujours cru en Robert Ménard » (Allah)

Danielle Moulins et Jean Sobieski

 

 

image_pdfimage_print
23

40 Commentaires

  1. ne pas s’inquiéter…. »l’occupation » que nous vivons va bientot se terminer,les comptes se régleront au soir du 10 avril et la petite frappe qui nous gouverne va se faire éjecter electoralement mais d’une force !! macron arrivera en 4eme position lors de ce 1er tour et retombera la ou il etait avant lui et lrem…..dans les abysses du néant,l’ont reparlera de lui lors de ses nombreux et futures procés qui lui tomberont sur la gueule.

    https://i83.servimg.com/u/f83/19/48/51/99/27003710.jpg

    • @ kabout
      Si cela pouvait être vrai. Néanmoins? je préférerais le couperet pour ce criminel, c’est radical et définitif. N’oublions pas cependant sa cohorte de basses oeuvres sans qui il n’aurait pu rien faire.

  2. Le gauchisme et une maladie mentale addictive qu’on ne peut pas soigner contrairement a l’alcoolisme c’est pour cela qu’il vaut mieux etre bourré que con ou conne!

  3. Mila, je viens de comprendre que tu as un nom de clébard.

    Sauf que j’aime bien les chiens.

  4. encore des hors sujets ! votre prof de français a raté l’essentiel !
    quant à ceux qui trainent zemmour dans la boue, plus je les écoute plus ils me renforcent dans l’idée que monsieur z a mille fois raison

  5. Le PP (pét refait) de Paris impose un couvre feu à 2h la nuit du 1er janvier 2022.

    Avant 2h ça sera donc l’heure du laitier, après 2h, ça sera l’heure du mortier.

  6. Mila… On est quasiment certain qu’elle votera pécresse, c’est dans son ADN. Malheureusement beaucoup « trop » ferons de même ; sans colonne vertébrale on ne peut que ramper sur le sol, tel le colimaçon hermaphrodite.
    De plus, les gens sont conditionnés par les piqures de rappel des journalopes merdiatique qui ne parlent que de la dualité Macron/Pécresse, tout en minorant les autres candidats, qui ne font pas, à leurs yeux, partie de l’équation.
    Ils en parlent, seulement, comme des figurants d’un futur film, au scénario déjà clôt et avalisé par le système.
    Z élu président… dans la patrie des droits des autres, le pays où les autres sont toujours plus égaux que les FDS, reste quand même une fiction ; même si je veux, quand même, y croire…
    Des fois, la fiction dépasse la réalité.

  7. Si j’étais Mila, je ne me servirai plus de mon teléphone, je partirai en trek ou en repos dans une ferme loin de tout…en zone blanche.D’une part pour se reposer de toutes ces émotions, faire le point sur mon avenir et me faire oublier.
    La vraie Mila, semble ( j’ai bien écrit semble…) donner le bâton pour se faire battre et quelque part exister.

  8. Signez la pétition pour la démission des membres du Conseil Constitutionnel

    Chères lectrices, chers lecteurs du Courrier des Stratèges, nous vous invitons à signer et partager la pétition : « Appel à la démission des membres du Conseil Constitutionnel », lancée par l’association Bon Sens.

    Signez et partagez la pétition.
    https://bonsens.info/petition-appel-a-la-demission-des-membres-du-conseil-constitutionnel/

    https://by-jipp.blogspot.com/2021/12/signez-la-petition-pour-la-demission.html

    • Pétition signée ! Je ne me fais pas trop d’illusions, nous vivons une époque où même les politiques qui sont compromis jusqu’à la racine des cheveux restent à leur poste en ricanant des protestations du peuple.

  9. Présidentielle française: les candidats qui insultent les Algériens s’exposent à des poursuites

    https://fr.sputniknews.com/20211229/presidentielle-francaise-les-candidats-qui-insultent-les-algeriens-sexposent-a-des-poursuites-1054116977.html

    la coupe est plus que pleine avec ces merdes !
    si vous voulez faire de la politique algérienne , allez donc en faire en algérie ou fermez votre gu..le !!!! sachez UNE BONNE FOIS POUR TOUTE les blédards QUE NOUS SOMMES ICI CHEZ NOUS et que s’est pas vos intimidations qui nous ferons taire AMEN

    • Bien dit Résistante !
      On n’en à rien à foutre de ces merdes qui n’ont rien de français et ils le prouvent tous les jours avec leurs drapeaux algériens. Fallait pas les laisser rentrer en masse sur notre terre chrétienne, mais la clique anti-nationale d’obédience attalienne en a décidé autrement hélas.

  10. Mila n’aime pas Zemmour, c’est son droit. Ici, il y en a qui l’adulent sans aucun recul ni effort de réflexion, c’est leur droit. Ce ne sont que des opinions personnelles qui n’ont aucune fonction d’analyse ni aucun écho en dehors de leur pré-carré d’émission.

  11. pauvre fille , une tête de linotte encore une citoyenne de bas étage qui vis allègrement des aides sociales en tout genre , elle n’ose plus mettre un pied dehors de peur de perdre la tête , je vois quelle engraisse à vue d’oeil à glander à longueur de journée et cela ne suffit pas il faut qu’elle jette le discrédit sur la seule personne ayant le courage de mettre les pieds dans ce plat boue infâme qu’est devenu ce pays ,tu fais pitié petite tête !

  12. Mila… jeune fille qui fit parler d’elle il y deux ans déjà, soit disant menacée de mort par ceux-là même que Z entend protéger la population dont elle fait partie; elle auras le droit de voter, tout comme Ménard d’aillleurs. A seulement à peine sortie de l’adolescence, boudinée comme une saucisse à faorce de confinement forcé, chargé de neuroleptiques, elle a détruit un début de « carrière » de chanteuse qui va s’arrêter là, sa seule planche de salut sera comme Diam : embrasser l’Islam. Au moins c’est le côté positif de cette religion de paix et d’amour de nous débarrasser de ces pétasses pour la fin des temps.

  13. C’est bizarre cette histoire… D’un côté Mila laisse entendre sur VA qu’elle déteste Zemmour et qu’elle ne votera certainement jamais pour lui, mais, peu de temps après (le 29 décembre) elle déclare sur Twitter qu' »on n’a plus d’autre choix que de voter Zemmour » (info reprise par VA sur son journal en ligne). Comprenne qui pourra…

  14. Pour Mila, être contre Zemmour c’est donner le couteau à celui qui voudra lui trancher la gorge…C’est son choix, elle est libre.

  15. Qu’elle cesse de jacter .nous en avons marre de l’entendre .elle se prend pour une star sans doute ..ses opinions on s’en moque .

  16. Chère Mila, quand  » Dieu se rit des Hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes  » il se rit également des femmes (majuscule à Homme employé pour genre humain). Si vous ne comprenez pas qu’Éric Zemmour combat ceux qui vous menacent alors vous méritez ce qui vous arrivera. Tôt ou tard…

  17. Aux dernières nouvelles Mila aurait rétropédalé en insinuant que Zemmour a raison de dire que la France est un pays qui se délite… En ce qui concerne le politiquement correct, si ça consiste à rejeter ceux qui vous soutiennent pour aller rejoindre ceux qui vous ont laissé tomber comme une vieille chaussette, alors oui, le politiquement correct est un poison mortel et Mila en mourra.

  18. Un rabbin craque et révèle la vérité sur DAESH et le nouvel ordre mondial – Le Nouvel Ordre Mondial, a toujours tenté de soumettre les pays indépendants avec des guerres illégitimes, faisant croire aux populations que ces pays représentaient une menace.
    https://incogtube.com/watch?v=bPfdgw61UQw

    • Si c’est un rabbin qui le dit il ne pourra pas être suspecté de néo-complotisme à tendance pétainiste :o)
      Il mélange tout j’ai rien compris à ses sornettes …

  19. La militante lesbienne ne mérite pas tant d’intérêt.
    Après être allée rencontrer les chefs de la mosquée de Paris, avec qui elle a eu de souriants échanges et reçu un coran, si-si, la communautariste LSBTIQXYZ… bave sur E Zemmour.
    C’est son droit. Mais elle se méprend lourdement sur ses nouveaux « amis » islamistes, et sur les défenseurs de toujours de la Laïcité ET de la LIBERTÉ, la sienne et la nôtre.
    E Zemmour est, pour l’heure, le SEUL à exiger des islamistes, le RESPECT de la Laïcité. Et les communautarismes, qu’ils soient religieux, ethniques, sexuels, comportementaux, sont destructeurs de la Laïcité!

  20. Beaucoup d’intérêt pour quelqu’un qui ne le mérite pas. Elle fait parler d’elle et la preuve, ça marche.

  21. Mon Général ,j’adhère à votre discours .Question ! devant tant de violation de nos droits pourquoi l’Armée n’intervient-elle pas pour éjecter ces ordures du pouvoir ?

  22. les etats d ame de la gouine Mila sont sans interet, elle ferait mieux de prendre des cours d orthographe

  23. Encore une convertie à l’islam ,après son passage à la mosquée de Paris avec son avocat vérolé malka.

  24. La pathologie de Mila relève de la psychiatrie. Au lieu de rester peinarde dans son Lycée militaire elle a tout mis en œuvre pour en être renvoyée et réapparaitre au grand jour pour s’exposer de nouveau. Plutôt mal placée pour donner des leçons de morale à quiconque.

  25. Pauvre Mila… Je pense que grossir, doubler son poids lui a fait perdre les neurones intéressants qu’elle avait au tout début de son histoire, lorsque toute l’afrique courait après elle pour la buter !
    Et ouiiii, elle rentre dans le rang sinon ben…on ne te protègera plus NA !!! C’est le gouvernement qui lui dicte ce qu’il faut faire, comme pour nous, les réfractaires à la piquouze mortelle.

  26. Mila et Ménard sont décidemment décevant pour ne pas dire irrécupérables Mila qui se couche devant la LICRA et les Juifs de Gauche et Ménard pourtant Pied Noir qui commémore la Propagande Mensongère du FLN responsables des massacres à Oran où il est né.

  27. Toutes personnes dotées de bon sens comprendra que « la » Mila à été manipulée et roulée dans la farine . Elle n’est pas futée ; « Pôvre » fifille !

  28. Quand on voit la dégaine de Mila qui est un vrai remède contre l’amour on comprends qu’elle est réellement conne, donc rien de surprenant!

1 Rétrolien / Ping

  1. Si je m’appelais Mila, au lieu d’insulter Zemmour, je voterais pour lui - Eric Zemmour

Les commentaires sont fermés.