Si je n’avais pas pu avoir d’enfants, j’aurais utilisé PMA et GPA avec enthousiasme

Publié le 21 septembre 2019 - par - 87 commentaires - 2 256 vues
Share

Si je n’avais pas pu avoir d’enfants, j’aurais utilisé PMA et GPA avec reconnaissance et enthousiasme

.

Pourquoi le clan patriote devrait-il être réactionnaire et dire non aux avancées sociétales ?

On entend trop de discours « anti » dans le camp des anti-mondialisation dès qu’il s’agit des questions sociétales. Comme si ça allait de soi !

Anti-avortement, anti-euthanasie, anti-mariage homo, anti-PMA, anti-GPA… les sites de ré-information s’en donnent à coeur joie.

Et cela me dérange beaucoup. Faut-il, sous prétexte que l’on aime la famille, la France, l’identité, défendre ce qui pour moi est indéfendable et empêcher nombre de gens de rejoindre notre camp, le camp patriotique, qui paraît de ce fait parfois fort sclérosé et fait office de repoussoir à trop de gens ?

.

Je précise que je défends ici mon point de vue, mais que Résistance républicaine ne prend pas parti sur les questions sociétales, chacun de ses lecteurs et adhérents ayant sa propre vue des choses. Mais je me sens obligée de rappeler quelques évidences à tous ceux qui crient au loup et desservent notre cause.

.

D’abord, ce n’est pas parce que c’est le nullissime Hollande et l’immonde Taubira qui ont  fait voter le mariage homo et le dictateur Macron qui fait voter PMA et GPA que l’on doit cracher dessus. Si un médicament vendu par Sanofi peut sauver des vies, va-t-on le refuser sous prétexte qu’il vient de Sanofi ?

.

Ensuite il suffit de regarder l’histoire de notre pays et l’état de la société pour comprendre que, avec ou sans père, avec ou sans 2 papas ou 2 mamans… l’homme est ce qu’il est.

Jamais la « famille traditionnelle hétérosexuelle » n’a empêché des enfants de devenir, adultes, des meurtriers, des fous, des violeurs, des pères incestueux, des Hitler ou des Landru. C’est un fait. Jamais la « famille traditionnelle hétérosexuelle » et « ses règles castratrices » n’a empêché les enfants trouvés, abandonnés devant le porche des églises, qui étaient légion. Et parmi les dégénérés qui militent chez les antifas, combien viennent de familles « normales », « bien sous tous rapports » ? Combien de familles patriotes, « normales », voient leurs enfants se convertir à l’islam, épouser des musulmans, se mettre au cannabis ?

Un enfant sans père, une catastrophe ? Pas facile pour lui, certes, mais cela fait partie de la loterie de la vie. On ne choisit ni son pays de naissance, ni sa couleur de peau, ni ses parents… on fait avec, ou sans, et on se construit, avec, sans, contre, et cela fait partie de l’envie de vivre, rien n’est donné, rien n’est acquis, rien n’est définitif… Mais mieux vaut ne pas avoir de père que d’avoir un père maltraitant et incestueux. Pourquoi interdire aux femmes lesbiennes ou seules, aux homos… la possibilité d’avoir un enfant qui pourrait bien être heureux, malgré tout, et développer même une personnalité et des talents remarquables et intéressants, pour lui et pour la société ?

Un enfant élevé sans père, l’horreur ? Diable, comment donc les orphelins de la Première Guerre mondiale s’en sont-ils sortis ? Avec leur mère, leurs grands-parents, leurs voisins, leurs cousins, oncles, tantes etc. Exactement le cas d’un enfant de femmes seules, ou né par PMA ou GPA.

La « nature » a interdit aux hommes de faire des enfants ? À la « culture » de trouver des solutions pour contourner cela qui n’a plus de sens actuellement.  Puisqu’on le peut, pourquoi s’en priver ? Je ne crois ni à un ordre naturel, ni à un ordre divin. Si le monde était si bien fait que cela, ça se saurait…

.

Bien évidemment que l’on rêve tous de la famille traditionnelle que nombre d’entre nous ont vécue, heureusement. Il n’empêche qu’il n’y a pas un modèle où l’on gagne à tous les coups et un autre où l’on perd à tous les coups. La réalité de l’homme est celle-ci. 

Je suis issue d’une « dynastie » de filles-mères sur plusieurs générations, dois-je me suicider, me considérer comme inapte à la vie en société, comme une nuisible, comme un monstre ? Dois-je être chassée de la Cité et des registres de naissance  ? Quelle différence, que ces mères qui ont eu et élevé seules leurs enfants les aient fabriqués lors d’un rapport sexuel ou via un donneur anonyme ? On me dira que dans le premier cas il y a une histoire, un roman… c’est vrai. Mais pas dans tous les cas. Il y a des millions de Français qui, au cours des siècles, se sont retrouvés aux enfants trouvés et n’ont jamais su quoi que ce soit de leur mère ET de leur père. Rien de leurs origines. Ils les ont rêvées, imaginées… ils se sont construits quand même, bien ou mal. Mais pas mieux ou plus mal que les autres. Combien de jeunes qui semblent avoir tout et qui se suicident ?

La vie est plus douce, plus facile, plus rassurante… quand on vit dans une famille avec des repères clairs, avec des parents épanouis, bien dans leurs baskets, équilibrés, soucieux de l’éducation de leurs enfants… Évidemment. Et chacun souhaite offrir cela à ses enfants. Mais même dans une famille hétéro dite normale, c’est finalement presque rare, quand on regarde autour de soi,  et l’on pourrait ricaner parfois  en entendant le mot « famille » mis  en avant pour critiquer PMA et GPA. Et une famille homo peut apporter la même chose qu’une famille hétéro. Exactement la même chose. Sécurité, amour, tendresse, humour, culture, éducation…

.

L’homme n’est pas parfait. L’homme est perfectible. Mais, surtout, pourquoi interdire ce qui, pour moi, fait partie de l’histoire de l’humanité, de sa marche en avant, fait partie du progrès ? 

La nature de l’homme, c’est sa culture. Aux antipodes de Rousseau que je hais, je considère que la grandeur et le bonheur de l’homme c’est justement d’être libéré de la « nature ». Nous ne sommes pas des animaux, heureusement ! La nature qui condamnait trop souvent les enfants – et les mères – à mourir à la naissance avant que la science et la médecine (une création de l’homme, qui n’a rien de « naturel ») ne s’en mêlent. La nature qui se plaît à instaurer le rapport de force continuel, quand la culture humaine considère chacun comme méritant la vie, qu’il soit en bonne ou mauvaise santé, fort ou faible, intelligent ou pas.

L’homme va, inévitablement, vers la recherche d’aménagements, de progrès… on ne peut pas l’empêcher. Cela fait justement partie du génie humain que l’animal le plus évolué ne pourra jamais atteindre ni même effleurer.

À partir du moment où PMA et GPA existent, on ne peut les interdire. On peut, bien entendu, comme ce fut le cas pour l’avortement, en réserver les bénéfices à ceux qui ont les moyens d’aller à l’étranger se faire inséminer ou trouver une mère porteuse, on crée une discrimination par l’argent, on n’empêche pas PMA et GPA réservés, de fait, aux riches. Ce qui est contraire aux principes de la Déclaration de 1789, qui impose « l’égalité en droit ».

.

Et puis, au nom de quoi refuser le droit d’avoir des enfants aux lesbiennes, aux femmes qui n’ont jamais rencontré l’âme sœur quand elles sont travaillées par le désir d’enfant ? Pourquoi refuser ce droit à des homos eux aussi travaillés par le désir d’aimer un enfant, de l’élever, parce que la « nature » ne le permettrait pas alors que la « culture », alors que la science le permettent ?

Qu’on ne vienne pas me raconter ces histoires sordides qui fleurissent sur nombre de sites anti-PMA ou GPA de dégénérés faisant n’importe quoi en utilisant PMA et GPA, on en a autant, voire plus avec les hétéros en couple. Cela ne prouve rien. Ou alors il faut interdire de faire des enfants à tout le monde, sauf à avoir passé des tests nombreux, sauf à passer au Meilleur des mondes, avec des enfants choisis et élevés en batterie par l’État… C’est par l’intransigeance face au progrès, face aux besoins et envies des individus, qui ne mettent rien ni personne en danger, que l’on peut arriver à des solutions comme l’élevage en batterie, qu’un État totalitaire appelle forcément de ses vœux, rêvant de former et formater les citoyens dociles qu’il veut. C’est par le refus de l’évolution que l’on crée des individus sclérosés, repliés sur eux-mêmes, nostalgiques d’un ordre moral défunt et qui n’a jamais existé que l’on permet l’installation de sociétés totalitaires, fascistes ou nazies.

Et puis zut ! Si je n’avais pas pu avoir d’enfants, quelles qu’en soient les raisons, problème médical, pas de rencontre amoureuse… j’aurais été prête à tout pour en avoir malgré tout, alors vive la PMA et la GPA(1) !

Christine Tasin

(1) Je sais que d’aucuns sont scandalisés que l’on puisse vendre son ventre pour avoir un enfant. Je ne vois pas le problème. Si une femme veut vivre en se prostituant, ça ne me pose pas de problème. Si une femme veut vivre en louant son ventre pour faire des enfants à ceux qui, homme ou femme, ne peuvent pas avoir d’argent et qu’au bout on a des enfants désirés, aimés, bien élevés le plus souvent… je n’y vois aucun inconvénient. Et quand on commence le parcours du combattant qui consiste à user de PMA ou de GPA, il y a des chances que l’enfant soit désiré et que les parents soient prêts à faire tous les sacrifices nécessaires pour qu’il soit bien élevé et heureux. C’est la seule chose qui compte. Le reste ? De la roupie de sansonnet.

Post-scriptum

Je sais que ce petit article va choquer, énerver, faire hurler un certain nombre de nos lecteurs. Ils en ont le droit, mais il me semble important de relativiser les prétendus dégâts commis par PMA et/ou GPA. Il faut faire confiance à l’être humain. Il n’y aura pas de droit de réponse publié, tous les arguments des gens opposés à la PMA et la GPA fleurissent partout, et il semble raisonnable de garder notre énergie pour combattre l’islam au lieu de s’entre-déchirer sur les questions sociétales. Mais, je le répète, le côté réactionnaire des opposants par principe éloigne du camp patriotes trop de gens. Mon travail était donc, aussi, de leur montrer qu’il n’y a pas unanimité sur ces questions dans le camp opposé à Macron. Je fais trop souvent l’expérience, lors de rencontres amicales de ces gens qui, parce que j’aime la France, croient d’emblée que je serais opposée aux avancées sur les questions sociétales… Il faut que ces a-priori changent. On est pour ou contre pour des raisons individuelles, pas pour des raisons politicardes.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/09/20/si-je-navais-pas-pu-avoir-denfants-jaurais-utilise-pma-et-gpa-avec-reconnaissance-et-enthousiasme/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Parlervrai

En 68 on a décrété qu’il fallait tout remettre en question.
Voyez où ça nous a menés !!!

Luc Elmlinger

Merci d ‘avoir posé le problème.Je suis d’accord avec vous, mais par pour les homosexuels;ceci dit , je pense que puisque cela peut se faire cela se fera.
Il s’agit là du concept de la porte de Barbe Bleue. Barbe-Bleue a confié à sa femme une clé qui ouvre une porte , mais en lui disant qu’il ne fallait pas l’ouvrir;mais puisqu’elle avait cette clé , elle a ouvert cette porte ,car sinon à quoi aurait servi cette clé qu’on lui avait confiée?…Il en est ainsi pour la GPA et la PMA
Chère Marie-Christine, je vous assure de ma vive amitié et bravo pour votre combat pour la France et la civilisation européeenne

Carter

Pourquoi le clan patriote devrait-il être réactionnaire et dire non aux avancées sociétales ?

Tout simplement parce que c’est justement à ces « avancées sociales » qu’on doit la situation actuelle. C’est comme si quelqu’un était pour le traité de Versailles mais contre la seconde guerre mondiale. L’une est la conséquence de l’autre, donc ça ne tient pas debout.

Amphigouric

Je ne sais vraiment pas où mettre cette réflexion hors propos et alors que personne ne me demande rien (( GÉRARD DARMON ce génie auto proclamé cet arrogant personnage}} à lui seul me rendrait anti sémite.

Nathounette

@ Dominique Motte Honteux d’écrire de tels propos ! Non mais c’est génial venant de la part d’un(e) catholique !

Lalala

Mais pour quelle raison ?? cet article ignoble et odieux, calamiteux a t’il été repris ? Alors cela ne suffit pas ces guerres abjectes WW1 et WW2, pour qu’une guerre totale soit livrée aux hommes, avec un tel article, les hommes ces défenseurs de toujours du pays, eux qui ont, toujours, payé le prix fort, par leur sang, ces absurdes guerres, pendant que les femmes, les mères restées, seules, sans ces confrontations aux balles, à cause de gouvernants eux-mêmes odieux et irresponsables…
C’est dégueulasse, où est le sens commun, le bon sens ? RL a complètement perdu la tête à publier une telle déclaration de guerre au sexe masculin !
Pauvre Pierre Cassen, je me répète.

Nathounette

Ce n’est guère étonnant cet article ! Surtout celle qui l’a écrit est POUR le mariage homosexuel ! Quelle décadence décidément !

TigreScorpion

Vraiment paradoxale, votre prise de position !
J’ai dû relire l’article 2 fois pour m’assurer qu’il n’y ait pas de « second degré » !!!!
Hélas non, il n’y en avait pas.
Comment peut-on cautionner la PMA et la GPA, portes ouvertes à TOUTES les dérives possibles et imaginables ! y compris avec des jeunes musulmanes, lesbiennes ou hétéros qui ne peuvent pas avoir d’enfants, forcément, on va y arriver un jour ou l’autre (si ce n’est déjà fait d’ailleurs !?!) ….
et prôner le patriotisme, l’anti-multiculturalisme et l’identité française ?
On en reparle dans une dizaine d’années si RL n’a pas été censuré grâce à de si sympathiques gauchistes surexcités au gouvernement…
Ohhhh la belle société « progressiste » grâce à la GPA+PMA !!!!
Merveilleux d’abonder dans ce sens !!!!!
Moral à zéro après avoir lu votre article au réveil ce matin.

Dissident

Ben quoi ? c’est du Tasin pur jus, style gaucho-libertaire et donc idiote-utile … du bon vieux libéralisme consumero-productiviste. Cherchez l’erreur…

Pugnacité

Je ne parviens pas à comprendre comment Christine peut prôner le survivalisme face à l’illégitime grand remplacement supposé ?muzz( les Français étant de la chair à toutes sortes de crimes de individuels et ou collectifs…)en sachant que les populations futures sont dhimmis ou victimes.
Se satisfaire pour réguler son égo et psychisme n’est pas le but collectif..

Pugnacité

Désolée Christine mais en congés jusqu’àlors je n’avais pas pu réagir.
En l’occurrence et dans le cas qui nous occupe je ne comprends en rien votre proposition en faveur de ce qui est contre nature d’une part et contre ce qui n’est aucunement avec le survivalisme que vous envisagez (quel avenir)
Les nouveaux venus au monde seront des dhimmis ou pire!
Quant aux femmes qui revendiquent ce qu’elles peuvent avoir et n’être que des ventres.. qu’elles assument pleinement leurs responsabilités d’éducation et de présence à tous les âges..une mère est une mère et ne doit aucunement faire valoir ce rôle social à des visées autres càd de faire valoir personnel…

lepeltier

je pense que vous vous égarez. pas de probleme pour la PMA pour un couple marié. Mais défendre la PMA pire la GPA pour des couples homos lesbiens ou gay est une terrible erreur. Un enfant est le fruit de l’amour entre un homme et une femme, ne l ‘oubliez pas! surement pas une marchandise qu’on se paye pour se faire plaisir comme un chien ou un poisson rouge

Alexandre

Je vous avais laissé un petit commentaire sur RR et la je lis les commentaires.
Je ne suis absolument pas d’accord avec cet article mais je suis très surpris de la virulence de certains commentaires.
Je suppose que vous êtes entrainée mais ça doit être pénible et triste de lire tout ça.
Alors qu’il me semble que vous prenez par ailleurs beaucoup de risques . Donc malgré mon désaccord je vous envoie mon soutiens.

BERNARD

Je constate que Mme Tasin a le droit de faire l’apologie de la GPA (ce qui est son droit), mais qu’on me refuse mon commentaire sur les distributeurs automatiques de bébés… dommage.. j’en ai marre !

Jean-Louis

Petite réflexion personnelle : nous sommes près de 8 milliards sur Terre, pourquoi cette obsession d’avoir toujours des enfants? A t-on raté sa vie si on a pas goûté aux joies de la parentalite? Quand je voie des parents qui ont sacrifié leur vie d’adulte pour leurs gosses et qui finissent seuls en EPAHD et que les enfants attendent l’heritage sans jamais aller voir leurs parents. Je sais que ma réflexion est volontairement provocatrice mais à le mérite d’etre posée. (Je précise que je suis parent moi même)

BERNARDI Yvan

Madame,
lorsque Monsieur NOBEL à inventé la dynamite c’était pour aider les mineurs. Il n’a pas songer que l’Homme dans sa grande sagesse allait s’en servir pour s’entre tuer. La PMA pour les couples stériles est évidemment une grande avancée mais elle évoluera, à n’en pas douter, vers la procréation assistée pour les couples de même sexe. Là se pose le problème de l’étique et de la nature. Je vous supposait plus éclairée. Vous m’avez déçu!

POLYEUCTE

J’ai cru, au début, à de l’Humour, façon Cassen…
Puis, je suis retombé sur mes pieds, vu la « sincérité » du propos. Ignoble.
Quelles soirées ensemble ! Carpe et Lapin ?
Rl, un peu mal en point, après la guerre des commentaires, se tire une balle dans le pied avec cette publication.
Où sommes-nous ?

Dominique Motte

Merci Christine pour cet article clair et clairvoyant.
La PMA et la GPA sont là de toutes façons.
Nous n’avons pas pu, couple hétéro, avoir d’enfants pour des raisons médicales. Nous sommes des catholiques Français et nous avons recours à la GPA. Cela se passe très bien et nous sommes fiers de notre famille heureuse. Merci Christine pour cet article qui casse les idées/ carcans.
Bien à toi.
Dominiquemo

markorix

Pourquoi faudrait-il hurler ? Mais non enfin.
Si ces « avancées » n’étaient pas contaminées par l’idéologie gocho-ecolo-destructrice le débat serait plus facile. Les exemples d’abus ne manquent pas. Le scandale Bibbiano en Italie est parlant. Mais, une chose est sûre, si ces « avancées » allaient vraiment au-delà de la simple satisfaction personnelle cela se saurait depuis la nuits des temps, or… ce nest pas le cas.

Habrekorn

Vous donnez une priorité au désir et au droit de la femme sur celui de l’enfant. Vous oubliez les embryons surnuméraires qui fatalement seront détruits ou charcutés ce qui est un crime ! La loi n’est pas faite pour la satisfaction de tous désirs, mais au contraire pour les limiter, les réglementer, ou bien cela finira fatalement dans le chaos.

Pascal Olivier

L’affichage de Christine à gauche aiderait notre combat s’il n’était pas posture en même temps qu’imposture, si Christine était véritablement de gauche, ce qu’elle n’est hélas pas. Sa culture de gauche est indigente pour ne pas dire inexistante.

La vraie gauche dont fait partie la gauche orwellienne combat le libéralisme sociétal indissociable du libéralisme économique. Ce n’est pas le cas de Christine.

La vraie gauche républicaine voit dans Mai 68 une contre-révolution libérale que n’aurait pas reniée Burke. Ce n’est pas le cas de Christine (cf son article sur Mai 68).

C’est pourquoi Christine a saboté la naturelle jonction entre notre gauche républicaine anti-islam et le mouvement anti-libéral de la MPT très justement qualifié par le talentueux Alexandre Devecchio de « génération Michéa ».

Mousquetaire

Il y a confusion entre les aléas de la vie qui privent un enfant de son père ou mère et la décision d’en priver volontairement un enfant avec la complicité du législateur. Vous ne voulez pas comprendre que le message derrière la PMA GPA est l’indifferenciation entre les êtres, les genres : entre l’homme et la femme, le père et la mère, le Français et l’étranger. Nous réduire à une masse de résidents déracinés sans nation,frontière, culture, père ou mère donc malléables et corvéables. Vous n’avez pas compris que la famille traditionnelle, avec ses grandeurs et vices, a neanmoins été un pôle de stabilité permettant la transmission des valeurs qui font notre identité. Si vous ne comprenez pas que les progressistes, qui veulent une autre civilisation, s’attaquent à la famille pour cela, alors vous n’avez pas compris grand chose aux causes profondes du délitement de nos sociétés dans le relativisme et l’islamisme.

eric delaitre

Moi je ne quitte pas RL, mais je ne lirai plus Christine Tasin, c’est tout, je boycotte ses articles.Espérant simplement qu’elle n’est pas victime de pressions.Car au point où nous en sommes de la  » liberté d’expression  » on finit par se demander. On finit même par se poser des questions par exemple au sujet de ces sortes de complots, qui ne sont jamais démontrés, ce qui est normal, je pense à ce plan Kalergi, on nous dit que tout ceci est imaginaire, sauf que dans la réalité ça semble quand même y ressembler drôlement ?

zéphyrin

il faut regarder les choses en face; nous sommes dans l’urgence absolue de renouveler notre jeunesse sous peine (et c’est bien parti) de devenir minoritaires.
le seul rempart à l’appât du gain immédiat de certains patrons, et du « revanchisme des ex colonisés »c’est notre natalité gage de conditions de travail et d’éducation bien meilleures.
alors christine, je suis ok avec vous, mieux vaut un enfant imparfait, dans une famille ou demi famille imparfaite que pas d’enfants européens du tout.

Jacques B.

Vous mélangez tout, Christine, sur ce sujet.
On ne peut pas prendre prétexte du fait que des enfants ont été malheureux à cause d’accidents de la vie (divorce des parents, un ou des parents violents ou irresponsables, etc.), ou au contraire s’en sont sortis malgré ces accidents, pour institutionnaliser la situation anormale engendrée par ces accidents de la vie. Or c’est bien ce que veut faire le législateur « progressiste » dans le cas présent : institutionnaliser, autrement dit rendre obligatoire, pour certains enfants, le fait d’être privé de père ou de mère. C’est cela, le grand scandale, et pas autre chose : enlever à l’enfant – qui n’a pas voix au chapitre – la simple possibilité d’avoir une famille normale.

Poupoule

Voilà ce qui s’appelle un article « putaclic » dans le jargon des internautes, c’est-à-dire un article destiné uniquement à produire un maximum de clics en raison du caractère sulfureux de son contenu.

La défense de la France dans tout cela ? Elle est bien sûr secondaire. Le taux de visites du site est devenu la principale raison d’être de celui-ci.

La société française à protéger a laissé le pas, ici, au « moi je, moi je, moi je ». Fille de filles mères, madame Tasin prône la procréation sans hommes pour toutes. Et tant pis si nombre d’enfants nés de cette façon n’ont de cesse toute leur vie de savoir qui est leur géniteur, qui sont leurs aïeux, où sont leurs racines. Ce ne sont pas les articles sur ces enfants en manque perpétuel de vrais parents qui manquent. Mais cela, quand on est dans le « moi, moi, moi », bien sûr, on n’en a cure.

Bientôt les enfants en vente sur Amazon, avec peut-être, des promotions à venir, de quoi remplir son panier…

Chère Christine je ne suis pas un réac et je t’aime bien mais je trouve ton article totalement irresponsable
il me fait penser à une enfant gâtée style Macron qui serait prête à faire n’importe quoi pour assouvir ses désirs égoïstes
Quoi toi Christine tu serais donc prête à faire fabriquer et acheter un gosse à n’importe quel prix dusses tu y perdre ton âme ?
tu n’as pas honte ?
Un conseil Christine ce serait plus intéressant d’ attendre « la période des soldes » pouah !

"à la" poubelle !

Les lesbiennes ont déjà à leur disposition deux possibilités d’avoir un enfant : soit adopter, soit concevoir avec un ami. Elles EXIGENT en plus une TROISIÈME méthode, la PMA !!!

Carrière

Madame Tasin
Votre franchise vous honore et en tant que vieux médecin je partage le fond de votre article.
En tant que citoyen ,j’émets une réserve,la PMA hormis une indication médicale particulière, ne doit pas être remboursée par la sécurité sociale. C’est un choix personnel qui se paye sur ses deniers propres sans solliciter pour ce choix honorable la solidarité nationale. Cette réserve sur le remboursement de la PMA et de bien d’autres actes médicaux chirurgicaux mériterait un large débat,mais les intellectuels de bidet qui nous gouvernent et leurs godillots ne souhaitent surtout pas que la »populace » donne son opinion.

Joël (1)

Ma nièce qui a été mis au monde sans père et qui a à ce jour 44 ans insulte sa mère avec assiduité de l’avoir mis au monde « intentionnellement » sans père! Dans la nature une femme sans homme avec un enfant durée de vie une semaine!!! Soit, cela les temps ont changé, mais je reste attaché aux valeurs de départ Famille, Patrie ou c’est la folie programmée « ce qui nous arrive d’ailleurs. » Quand aux réflexions mettant en avant Hitler Nazi, Fascisme, ce n’est rien que du verbiage de prof de gauche qui clos tout échange pertinent et cale le contradicteur virile de Droite décomplexé dans une posture de déviant et de réactionnaire assassin en puissance « vu républicaine »
Christine est tout simplement une femme de gauche et elle l’assume jusqu’au bout! Pierre est certes un homme indulgent mais l’apéro doit être agité tout de même!!!

Pascal Olivier

Avis aux lecteurs qui ont déclaré leur intention de déserter le site de RL à la suite de la publication de ce calamiteux article :

RL a une culture démocratique qui permet la confrontation d’idées. Cet article ne reflète en rien la position de RL et de sa rédaction. Pour mémoire Christine a claqué la porte de RL avec fracas en mai 2013 en raison de son désaccord avec la rédaction à propos de la loi Taubira (et même au sein de RR sa position était extrêmement minoritaire). Depuis elle n’a jamais écrit d’article pour RL. Les articles de Christine qui y sont publiés sont repris du site de RR.

alceste

La femme enceinte sécrète de l’ocytocine, hormone qui favorise l’amour maternel et la lactation.
Que va devenir la mère porteuse après l’accouchement avec cette hormone qui ne lui servira à rien?

Santé & Economie

Attention : Louer son utérus pour recevoir un ovocyte qui n’est pas le sien, c’est se gaver d’anti-rejet. Les greffés de toutes sortes en savent quelquechose. Sans compter les effets secondaires.
On ne devrait pas devoir faire cela pour gagner sa vie. Et seul les riches peuvent se payer cette prestation.

mercadie

Merci Christine de penser aux couples qui ne peuvent pas avoir d’enfants,qui en veulent, et qui les souhaitent issus de leur gènes

amril

Le monde est très bien fait, trouvez une œuvre humaine qui fonctionne aussi bien, ce sont les hommes qui finalement refusent leur destin qui le trouve mal fait.
Et il est évident que si l’on ne croit en rien, alors cette existence, fraction de seconde dans l’éternité pour chacun de nous n’a aucune signification et tout est donc permis.
Quant à ‘l’avancée sociétale’, papa1 et 2, maman1 et 2, droit à l’enfant, mariages de même sexe et même temps, les divorces qui deviennent monnaie courante, l’avortement un moyen de contraception…
Pour le droit à l’enfant, des milliers d’orphelins réclamant eux un droit aux parents pourraient se voir accueillis plus facilement dans des familles équilibrées sans passer par des artifices douteux.
On marche sur la tête.

Flinois

Madame Tasin, si votre franchise est honorable, il n’en demeure pas moins extraordinaire de voir une personne se qualifiant de « progressiste » cautionner à travers la GPA une forme d’esclavagisme paroxysmique qui synthétise si parfaitement le pouvoir et de caste et d’argent. Ce faisant, vos critiques contre l’islam -pourtant a priori pertinentes- s’en trouvent disqualifiées. L’Islam est un Archaïsme qui a pour bonne excuse l’époque de sa naissance, vous en avez moins. L’esclavagisme dans l’islam fait partie des mœurs de son temps, ici vous vous insurgez, tandis que vous approuvez que soit monnayé l’enfant comme un quelconque bien mobilier. Avec ce genre d’incohérence de raisonnement, ne soyez pas étonnée de voir l’Islam triompher un jour, car cette religion totalisante et totalitaire a pour elle une cohérence, pour insupportable qu’elle soit, que vous n’avez pas.

Lalala

Je plainds pierre cassen, avec ce énième propos
s calamiteux de cette personne, adulée par qui?, mais si envahissante du clan patriote…
Pauvre France, pauvre Humanité !

Pierre Brivot

9 commentaires choisis pratiquement dans leur ordre de publication. La dame ne m’inspirait pas grande confiance mais maintenant je suis fixé : merci de cette mise au point !
C’est dommage car en tant qu’opposante au régime du macro elle était à même de faire du bon travail.
Décidément l’humain…
1/ Je suis extrêmement déçu par cet article venant d’une femme que j admire par ailleurs .
2/ C. Tasin n’a jamais prétendu être chrétienne. Donc, elle n’a que faire de nos valeurs. A FUIR !
3/ Christine Tasin est une gauchiste. C’est vraiment à vomir !
4/ C’est bizarre, je ne suis pas étonnée…. Ah ben si, Christine Tasin est une gauchiste invétérée.
5/ Ce site n’est plus le mien.
6/ Je crois qu’il serait temps, Madame Tasin, que vous nous disiez que but vous poursuivez au juste…
7/ Décidément, Christine Tasin est bien décevante.
8/ Consternée de lire un tel article .. les mots me manquent pour exprimer mon dégoût..

Olivia

Et bien Christine, la preuve est faite que vous avez échoué dans vos intentions quand, par votre message, vous vouliez attirer ceux et celles, disons, les homos et lesbiennes, qui se sentent rejetés du clan patriotique. Ce faisant, vous avez sans doute gagné ceux-ci mais perdu nombre de ceux-là… En dépit du fait que je suis en désaccord total avec vous sur le sujet, par patriotisme je resterai fidèle à RR et RL mais souhaiterais, à l’avenir, que l’on s’en tienne à la lutte contre l’islam. Merci.
PS : j’approuve les arguments de la majorité des commentaires.

Je sais, de source sûre, que tous les parlementaires masculins qui vont voter pour la PMA sont attendus dans les Cecos de leur région pour apporter leur contribution à la réalisation de leur fantasme et mettre leurs actions en conformité avec leurs idées .
Pour qu’ils n’aient pas de déconvenue ,je rappelle cependant qu’il faut avoir moins de 45 ans ,cela en fait un paquet d’éliminés ,les autres devront mettre les bouchées (!)doubles

Vous n’êtes pas dans le rayon d’action de la PMA ou de la GPA .
Ces deux possibilités sont destinées aux grands généreux qui préfèrent acheter un enfant dans un laboratoire comme on s’offre le bibelot qui manque sur l’étagère de la bibliothèque plutôt que de serrer les poings quelques minutes en récitant un notre père et deux ave maria ,pour faire de « l’authentique « 

Boadicea

Il aurait fallu parler de la MPA la Maternité Pour Autrui la mère étant la génitrice identifiée de l’enfant. Dans la GPA il y a 2 systèmes distincts. L’embryon est issu de ses 2 géniteurs quand la génitrice n’a pas d’utérus ou un problème d’ADN mitocondrial. Dans l’autre cas la génitrice est choisie sur catalogue et donne ses ovules qui après fusion des gamètes parentaux seront implantés dans l’utérus d’une femme. Le BonCoin va voir son CA explosé. N’arrêtons pas le progrès il y a un réservoir de ventres de clandestines africaines qui pourront d’incubateurs et qui serviront enfin à quelque chose.

jacques Religieux

Nous sommes saoulés à longueur d’année par les discours sur l’écologie, le respect des animaux. Ne serait-il pas temps de nous conduire comme des animaux, et de faire comme eux! Un mâle et une femelle, des petits, sinon rien!

Bellanger

Je suis extrêmement déçu par cet article venant d’une femme que j’ admire par ailleurs .
Je ne pensait pas que la marchandisation de nos corps faisait parti de nos valeurs .
C’ est bien évidemment les plus pauvres ,les plus malheureuses qui sont obligées de louer leur ventre parce qu’ elles n’ont pas de quoi vivre décemment.
Quand au manque de père ,les effets sont terribles.
Je vis avec cette douleur depuis 66 ans .
Cordialement .
Dominique

Rosalie

RÉPONSE À ALAIN :

Et pan ! Raté ! On dit :
– avoir confiance EN quelqu’un, mais
– faire confiance À…

Dans cet article, ce sera le seul point pour lequel je défendrai Christine…

Pascal Olivier

Le vieil Engels avait été quasi prophétique : « En dissolvant les nationalités, l’économie libérale fit de son mieux pour généraliser l’hostilité, pour convertir l’humanité en une horde de bêtes féroces – les concurrents sont-ils autre chose ? – qui se dévorent mutuellement parce que les intérêts de chacun sont égaux à ceux de tous les autres. Après ce travail préliminaire, il ne restait plus à l’économie libérale qu’un pas à faire pour atteindre son but : il lui fallait encore dissoudre la famille ».

Les partisans du libéralisme sociétal (indissociable du libéralisme économique), loi Taubira, procréation sans père, location du ventre des femmes, eugénisme, etc. sont nos ennemis objectifs. Ils ont en réalité besoin de l’immoralité de l’islam pour accomplir leurs funestes desseins. Le marché et le néocapitalisme s’accommodent bien de l’islam, beaucoup moins de l’universalisme égalitaire du catholicisme.

franny

Christine Tasin n’a jamais prétendu être chrétienne. D’ailleurs, le site s’appelle Riposte LAIQUE. Donc, elle n’a que faire de nos valeurs. A FUIR !

franny

Christine Tasin est une gauchiste. Gauchiste un jour, gauchiste toujours ! C’est vraiment à vomir ! Et je suis entièrement d’accord avec votre commentaire.

franny

Comme je vous comprends !!!

franny

C’est bizarre, je ne suis pas étonnée…. Ah ben si, Christine Tasin est une gauchiste invétérée.

Teresa

C’est grace a des gens comme vous que nous sommes dans la situation actuelle. Comment faites-vous pour ne pas le comprendere.?

a.hourquetted'are

Christine, si vous aviez fait médecine au lieu de Lettres, vous auriez une autre vision de l’humain.
Dommage de balancer cet article qui clive au moment ou le camp des patriotes a besoin d’union…enfin comme cela nous nous connaissons un peu plus…!

eh bien adieu !

J’avais cru comprendre qu’on défendait sur Riposte Laïque les valeurs sur lesquelles s’est construite notre civilisation occidentale et qu’on militait pour que renaisse la France et se maintiennent sa culture et son héritage.
Je m’étais trompé.
Ce site n’est plus le mien.

Lucie

La plupart des commentateurs sont consternés, moi aussi.
Quelques remarques:
*un enfant, dans la majorité des cas, a besoin de savoir d’où il vient.
*l’orphelin qui a perdu sa mère biologique: c’est pas de chance. Il peut toujours rêver de sa maman perdue, questionner l’entourage… Que dire à l’enfant né de GPA? « Euh, ben, ta mère biologique t’as vendu pour 30000 euros. Pour ta sœur on a pu avoir un rabais. »
*2 homos, en Australie je crois, avaient commandé un bébé. La mère porteuse indienne leur a annoncé qu’elle allait mettre au monde des jumeaux. Qu’importe, les futurs « pères » prendraient les 2. Sauf qu’à la naissance, l’un des deux était handicapé. « Finalement, on en prend un seul, vous gardez l’enfant handicapé »
Je pourrais continuer… Ce sont des sujets très graves, et les « J’ai envie de… » ne font pas le poids.

Guy

La PMA a été imaginée pour les lesbiennes. La GPA était le prolongement logique pour achever de casser la famille, en même temps qu’un jalon de cette mondialisation qui doit faire de tous les humains, partout sur terre, des ilotes anonymes, dépersonnalisés et interchangeables.
Autrement dit, ma pauvre Madame Tasin, tout ce que d’ordinaire vous prétendez combattre…
Je crois qu’il serait temps, Madame Tasin, que vous nous disiez que but vous poursuivez au juste…

Eh bien ,moi non ,je ne peux pas admettre qu’un
individu ,homme dans le cas de la PMA et femme
dans le cas de la GPA balance une partie de
lui-même dans le monde sans se préoccuper de ce qu’il va devenir .
Quant au postulat idiot qu’il n’y aura pas d’enfant battu dans les couples homos comme il y en a dans les autres ,cela voudrait dire que seuls les hétéros sont touchés par l’alcoolisme ,la crise de nerfs etc

Jonathan

Décidément, Christine Tasin est bien décevante. Deux choses caractériseront toujours les gauchistes : aborder tous les problèmes de travers et ne pas être capable de comprendre ses erreurs.
Par contre, pour les mensonges, les sophismes entourés de tout le bla-bla qu’il faut pour faire bien, ils sont là !
Bien décevant aussi ce site de Riposte Laïque qui se présentait comme une site de dissidence et de résistance nationale, mais qui publie des articles pour soutenir des manifs de flics et des articles pour condammner le nationalisme (Philippe Arnon).
Je crois que je ne vais plus venir sur ce site, ou alors avec la plus extrême circonspection.

Fleur de Lys

Consternée de lire un tel article .. les mots me manquent pour exprimer mon dégoût .. je suis totalement opposée à la marchandisation du corps

alain

Bonjour Christine.
Je vous sais érudit mais dans votre post scriptum vous dites:
Il faut faire confiance à l’être humain.

Je pense qu’on dit plutôt:
Il faut faire confiance EN l’être humain.
Bien à vous chère Christine

floriska

La PMA n’implique pas forcément le don de gamètes. La très grande majorité de parents qui ont recours à la PMA sont les parents biologiques de ses enfants.Dans ce cas, il n’y a aucun problème de faire appel à la PMA. S’il n’y avait pas la PMA, beaucoup de couples hétérosexuels ne pourrait pas avoir d’enfants. Et le nombre est grandissant.
Par contre la PMA pour les célibataires et homo je suis contre.La GPA, je suis contre car le rôle de la mère porteuse me pose problème. La mère porteuse n’est pas la mère biologique puisqu’elle ne sert qu’à vendre son ventre comme si c’était un incubateur.

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

Mon opinion d’ancien : Procréation Médicalement Assistée uniquement dans le contexte des couples hétérosexuels sérieux(structure familiale que je qualifierais d’ « équilibrée »: une mère et un père) qui n’arrivent pas à faire un enfant naturellement. Voilà, selon un de mes petits-fils qui est médecin, un résumé des techniques de PMA: dépôt du sperme du conjoint dans l’utérus de la conjointe après déclenchement d’une multi-ovulation, ou fécondation in vitro entre des spermatozoides du conjoint et des ovules de la mère, puis transfert des embryons obtenus in vitro dans l’utérus de la conjointe, ou injection, sous microscope, d’un spermatozoide du conjoint dans un ovule de la conjointe, puis transfert de l’embryon obtenu in vitro dans l’utérus de la conjointe. On constate donc que ces techniques nécessitent une participation féminine et une participation masculine.

Marc Larapède

Chassez le naturel, il revient au galop. Ceci ne doit pas empêcher la science d’évoluer. Si la GPA pratiquée à l’étranger autorise la reconnaissance des enfants nés de cette pratique, alors il sera impossible de ne pas faire de-même en France.

Jaffres

Je suis triste de vous entendre dire cela. Je ne suis pas d’accord, comme beaucoup de lecteurs apparemment. Voilà, on s’habitue à tout, même aux pires dérives. D’autant plus qu’à mon avis, gpa et pma sont les premiers jalons de manipulations génétiques de grande ampleur à venir. J’ai 67 ans. L’humanité me dégoûte.

Jean-Louis

Très courageuse Christine, bravo! Je précise pourtant que je n’ai pas une opinion tranchée sur cette question, mais bravo pour votre franchise!

Caughnawaga

Je vais directement à Dieu je ne passe pas par ses saints. Les religions sont des business, y ont toujours kke chose à te vendre, une bible, un chapelet, une médaille, un coran, un talmud. J’en sais kke chose, mon père faisait son business là-dessus.
Je pas vraiment d’opinions pour la GPA ou la PMA. Si y en a qui veulent l’expérimenter go for it, moi ça m’intéresse pas du tout. Moi j’ai fait le contraire je me suis faite stériliser. Merci la science pour la médecine. Sinon c pas 2 enfants que j’aurais mais 20. Je l’ai échappée belle.

Caughnawaga

Y en a qui parle de la famille traditionnelle ha ha ha. La version maman, papa et enfants datent de la période industrielle avant on vivait plus en communauté, donc les gens étaient interchangeables. Y avait des nourrices, je ne vois pas des frères ou soeurs de lait de nos jours, on a des biberons, y avait des chevaliers, des seigneurs, des paysans, des curés, des rois etc. Et il y avait bp d’hommes qui mourraient, dû aux nombreuses guerres qui ont eu lieu. L’étonnant c qu’il y ait encore des humains.
J’aurais été plus heureuse si j’avais été sans père. Le mien était cinglé de catholicisme un vrai Jésus freak ça bousiller mon enfance et mon adolescence et une bonne partie de ma vie. Quand j’ai pu sortir de cet enfer j’ai abjuré et je suis devenue allergique aux religions. Je reste kkun de croyant.

patphil

je me souviens d’une petite annonce dans le nouvel observateur (que je lisais alors) d’un couple qui ne pouvait avoir d’enfant et qui recherchait un donneur de sperme (par action naturelle), 40 ans après je m’en souviens encore.
je pense que la sécurité sociale n’a pas payé pour cet acte charitable
eh christine, je salue ton courage ( au vu de certains commentaires qui ne comprennent pas qu’on puisse avoir une pensée personnelle sur certains sujets)

Patrick Z

Consterné par ce texte, mais finalement pas surpris ! Car j’avais déjà constaté que Christine Tasin n’est pertinente que sur l’islam, dès qu’elle aborde d’autres sujets c’est du n’importe quoi. Ainsi l’Homme devrait renier la Nature, c’est d’ailleurs ce qu’il fait et on voit le résultat, la planète court au désastre par notre faute. On détruit les écosystèmes, on esclavagise les autres créatures, on déifie l’humain avec le dogme droit de l’hommiste, C.Tasin trouve cela bien, alors qu’elle ne se plaigne pas de l’invasion migratoire, ce sont des hommes et l’homme est sacré ! Pfff…Après cet article stupide, j’invite les lecteurs à lire celui de Richard Dessens, un peu de lumière après les ténèbres ! https://eurolibertes.com/societe/la-surpopulation-du-monde/

Voilà une démonstration qu’elle est scientifique !

« des enfants choisis et élevés en batterie par l’État… » « Puisqu’on le peut, pourquoi s’en priver ? »

L’eugénisme a été largement pratiqué et légalisé.

Seul le nazisme lui a donné mauvaise presse.

Huxley était EN FAVEUR de ce qu’il décrivait. Ce n’est qu’après les horreurs nazies qu’il s’est vu obligé d’en faire un manifeste en faveur de la liberté individuelle.

Comparer à la prostitution ? La prostitution concerne DEUX personnes adultes et consentantes. La GPA et la PMA en concernent trois ou davantage. Au moins l’une n’est ni adulte ni consentante.

Lisant les études scientifiques sur le sujet, j’en attends une solide validant ou invalidant l’épanouissement d’un enfant de couple homo au moins égal à celui d’un couple hétéro.

« Si je n’avais pas pu avoir d’enfants … j’aurais été prête à tout pour en avoir malgré tout… » Remplaçons le mot « enfants » par « Ferrari », « chihuahua » ou « esclave »…

Clamp

2- . C’est pourquoi je n’ai pas d’opinion tranchée sur cette question. Je suis pour un moratoire en attendant une étude menée à la fois par des Docteurs en biologie et des docteurs en mathématique, pour la rigueur. J’ai adoré le passage de Christine sur la libération de la nature, avec lequel je suis entièrement d’accord, à ceci près que c’est bien parce que nous sommes des animaux que le passage est si difficile. Ce qu’elle prouve elle-même en exprimant la pulsion de maternité qui tiraille si férocement les femmes, y compris lesbiennes, à la fin de son texte. Le partage d’enfants pourrait être une alternative intéressante en cas de non pertinence avérée des méthodes PMA/GPA, et il vaut certainement mieux avoir 10 parents que 2 d’après moi.

Clamp

1- Comme s’en accorde l’analyse de Cristine Tasin, la seule question qui prévaut sur ce sujet est celle du bien fondé d’accorder ou non aux couples homosexuels le droit d’élever des enfants, au regard du bien être et de la bonne évolution psychologique et sociale de ces derniers. Toutes les considérations concernant le caractère naturel ou pas de la procréation ne sont que chimères de catholiques sacralisant ce qui n’a que vocation à être dompté : la nature ( dans le dessein même de Dieu paradoxalement ). Mais pour y répondre, il faut connaître la logique des probabilités conditionnelles, donc disposer de statistiques précises, donc répondre aux questions qui commencent par « combien » que posent Christine, sans qu’elle-même y réponde, et être en plus suffisamment scientifique dans sa démarche pour éviter les biais. C’est effectivement une question purement scientifique et tous les sophismes par existence d’exemples contradictoires n’ont aucune valeur en tant qu’arguments.

David -Pichon

Bravo Christine, je salue votre courage.
Une patriote.

Mas Jean-Marie

Impossible de m’exprimer, j’ai envie de vomir.

Clotilde prouvot

Pauvre femme … parce que vous êtes issue d’une famille sans père, vous voudriez généraliser votre cas personnel.
Pensez à Henri Guaino, cet homme politique si intelligent qui évoque sa douleur de ne jamais avoir connu son père. Il n’est pas le seul à manquer de cet élément sécurisant.
Que vous êtes à plaindre.

Clotilde prouvot

Donc, parce que vous êtes issue d’une famille monoparentale, une maman, et pas de papa, vous voudriez chanter victoire en souhaitant la même chose pour tout le monde !
Rappelez vous qu ‘Henri Guaino, cet homme politique si intelligent, regrette ouvertement de n ‘avoir jamais connu son père -qui a abandonné sa mère. Combien d ‘autres comme lui ? Qui évoquent une douleur.

Marie

Bonjour MadamenTasin

Que dire, avec l age vous radotez.
Vous desservez notre cause et notre tradition Chretienne.

Je suis profondement choqué et triste de vos propos anti Chretien. Riposte Laique va devenir une asso pro LGBT et sionniste.

Je suis lassé , je quitte le bateau.

C est la goutte d eau qui fait deborder le vase

Cdt

BERNARD

Vivement le distributeur automatique de bébés :
Vous insérez votre carte de crédit, choisissez le bébé (combien pour ce chien .. dans la vitriiineee), vous vérifierez aussi si la DLC n’est pas dépassée, puis vous appuyez sur un bouton et hop.
A côté il y aura quand même aussi une poubelle, pour le recyclage, il faut préserver aussi la PLANETTTT !

caporal75

1)Si pour vous la PMA et la GPA est une sois disant évolution alors il faut approuver la polygamie,la zoophilie, l’esclavage ou approuver aussi les méthodes des nazis,des communistes ou des révolutionnaires français pendant la grande terreur de 1789 à 1793 voir plus car c’était un progrès pour eux 3°Si vous ne croyez pas à l’ordre naturel;tous démolir et que vous en fichez d’accord mais ne venez pas pleurer des conséquences après comme vous avez voulu avec d’autres aussi enlever le christianisme dans ce pays et que c’est l’islam qui la remplace a cause de certains irresponsables 5)Ce n’est pas pour autant qui font adhérer comme un mouton à tous et n’importe quoi aussi pour jouer à être suprême car il y a presque plus de repaire maintenant 6)vous êtes responsables aussi avec l’autres post68tards des résultats que moi et d’autres aussi car je travaille avec les enfants et ados devront subir les bêtises des adultes et vous êtes aussi carrément complice de ça !

Jill

A Kaboul… Non, peu d’enfants attendent l’adoption ;il y a beaucoup plus de demandes que d’offres. Ce sont au contraire les couples hétéros agrees qui attendent, et souvent pendant des années.

Jill

C’est effrayant de prédestiner un enfant à ne pas avoir un père et une mère.
Je ne parle bien sûr de la PMA pour couple hétéro ne pouvant avoir d’enfants.

Votre article est consternant d’amalgames en tous genres ! C’est un hymne au progressisme le plus débridé. Pas de papa, pas de maman, qu’importe ; le rôle de l’un et de l’autre est nié, puisque considéré comme facultatif, au motif que des enfants ont été malheureux dans un foyer traditionnel ! Vous usez du procédé éculé du cas particulier pour justifier le changement de paradigmes. Vous n’êtes pas mieux que les immigrationnistes, qui affirment que tout le monde peut vivre là où il veut. J’aurai un enfant si je veux… Vous ne faites pas un enfant pour votre seul plaisir, vous participez à une oeuvre civilisationnelle, et, dans ce cadre, vous transmettez à la nouvelle génération des valeurs communes qui dépassent vos seules inclinations. Les hommes se sont-ils trompés avant 2019, en confiant cette mission à un père et à une mère unis par les liens sacrés du mariage ?

batigoal

Si je vous suis sur la PMA, j’avoue rester hostile à la GPA surtout s’il y a rétribution. Un enfant n’est pas une marchandise.

Labaune Didier

Madame Tasin vomit sa propre culture comme elle a vomi sa propre religion en se debaptisant… Elle est le premier ennemi de notre civilisation… Pour ma part, je l’ai déjà dit à son compagnon Pierre Cassen, avec des amis comme elle la France bien chrétienne n’a pas besoin d’ennemi, elle est une modeste mais sûre ouvrière du Grand Remplacement… Ce que je viens de lire ci-dessus avec dégoût est la suite logique pour elle et ses semblables du rejet affirmé de la famille traditionnelle, fondement et équilibre de notre civilisation et société… Les post soixante huitards comme elle et d’autres sont effectivement l’illustration que les « enfants de ce siècle ont une nouvelle fois Satan pour nourrice. On berce les enfants et le vice avec eux accouché et en nous concevant ont conçu le péché »… Cette tranche d’âge se suicide, prenons garde à ce qu’elle ne nous emporte pas avec elle en enfer…

Martin

En Inde , il y a des « cliniques » où des femmes pauvres « louant » leur ventre sont bichonnées pendant la grossesse, accouchées par césarienne , recousues à-la-va-vite et mises à la porte, sans suivi médical ou psychologique . Elles ne perçoivent qu’une toute petite part de l’argent payé par les couples acheteurs. Elles portent ces enfants parce que c’est un moyen de subsistance pour leur famille et non par « altruisme  » ou « envie ».Femmes esclaves .
La PMA est une affaire juteuse .
PS : je quitte définitivement RL

kabout

perso j’ai eu 7 enfants et si je n’aurait pas pu « physiquement » pour x raisons, pas de pma ou gpa…j’aurais adopté un gamin dans un de nos nombreux foyers d’enfance ( dont personne ne parle) car parmi ces foyers tant de gamins attendent et espere etre un jour adopté et fuir ce genre d’établissements

alceste

L’enfant n’est ni un droit ni une obligation. Si des couples ne peuvent avoir d’enfants, hé bien qu’ils s’en passent. Il n’y a qu’à voir la difficile filiation qu’est l’adoption. un enfant n’est pas un produit hors sol.

Eric Godart du Planty

Je suis totalement d’accord avec vous, ma femme et moi-même souffrons de ne pas avoir d’enfants, je soutiens la PMA et la GPA. Un patriote.