Si les généraux étaient factieux, ils n’auraient pas écrit une tribune

Depuis que la tribune des militaires s’inquiétant du futur de la France a été publiée, le gouvernement essaye de les faire passer pour des factieux. Avec au commencement un mensonge sur la date de cette tribune, soi-disant le 21 avril, donc la date du putsch de 1961, mensonge colporté par Agnès Pannier-Runacher ministre de l’Industrie sortant de son domaine d’incompétence ainsi que le Premier ministre Castex qui n’aura pas réussi une seule de ses sorties médiatiques. Il en va de même pour la ministre des Armées Florence Parly insistant longuement sur le fait que nombreux étaient partis à la retraite comme si cela délégitimait leur parole.

Qu’est ce qu’un factieux ? C’est une personne « qui exerce contre le pouvoir établi une opposition violente tendant à provoquer des troubles ». On en déduit que de Gaulle était un factieux en 1940 et surtout en 1958. Pourtant il est célébré dans les livres d’histoire pour ses actes. À l’inverse Pétain, qui avait obtenu légalement le pouvoir en 1940 par un vote de l’Assemblée nationale, fut condamné à la Libération. Évidemment, je ne tiens pas à défendre l’action politique de Pétain qui me fait horreur mais il n’était pas un factieux.

Par ailleurs Éric Dupond-Moretti, qui n’a pas été élu mais a été nommé dans un remaniement pochette-surprise après avoir dit qu’il ne serait jamais ministre, a méprisé ouvertement les signataires.

Mais pour revenir à la tribune, celle-ci n’appelle évidemment pas à la prise du pouvoir par les armes. Ne serait-ce pour des raisons de bon sens. Si j’avais l’intention d’organiser un coup d’État, je ne commencerais pas en recourant à une tribune publique. Je serais bien obligé d’en parler à deux, trois personnes dignes de confiance pour préparer le coup, tester la possibilité de la réalisation du projet. Mais je n’en aviserais pas le monde entier.

Non, cette tribune signifie : notre pays part en vrille, ressaisissez-vous avant que ce ne soit trop tard. Et la réception de ce message est inacceptable par les déserteurs nous gouvernant. Car les vrais factieux sont nos gouvernements depuis bientôt cinquante ans, qui ont choisi par idéologie de détruire notre pays. Ils exercent leur force contre le peuple français. Emmanuel Macron en est le point d’orgue, l’aboutissement logique, la multiplication des défauts de la droite par celle de la gauche.

Ceux qui exercent le pouvoir en trahissant systématiquement leurs promesses électorales contre le pays, contre le peuple, sont bien pires que des factieux. Si on veut employer le terme de factieux à bon escient, il faut donc l’utiliser contre ceux qui trahissent la France quotidiennement, de manière volontaire. La tribune des militaires ne va sans doute pas assez loin (mais qu’est-ce qu’ils auraient pris s’ils étaient allés au bout de la vérité !). Elle constitue néanmoins une première étape en voie du redressement de la France. Elle n’est en aucun cas factieuse à l’inverse de nos gouvernements qui ont renversé la Ve république (Maastricht, quinquennat, traité de Lisbonne etc.).

Platon du Vercors

image_pdfimage_print

11 Commentaires

  1. BON SANG !!! « ils » les ordures qui sont au gouverneMENT, SAVENT TOUS, ce que le NAZISLAM a comme effet, quand, tel le poison qu’il est, est inoculé à une population non-muzz !!

    On peut faire le parallèle avec les faux « vaccins », mais vrais outils à réduire le nombre de gens sur terre, et d’abord dans les pays occidentaux !!

    La fausse « pandémie », n’est que le dernier outil des mondialistes, avant que le chaos, officiel celui-là, n’arrive !!

    Comme au Echec, tu commences à positionner tes pièces ( l’invasion muzz ), ensuite tu frappes de plus en plus fort et en nombre de fois de plus en plus important !!

    Puis tu envoies un autre poison, et sur toute la population cette fois, et tu mélanges le tout !!

    Plus qu’à accompagner le « mélange » et à attendre, c’est tout !

  2. En ces temps de Korrect, on est toujours un Factieux pour l’Autre !
    Et réciproquement !

  3. Pétain est très précisément le stéréotype du soldat qui interfère dans la vie politique pour sauver son pays de l’ennemi. Il ne serait pas sorti de sa retraite, à 87 ans, si les politiques avaient fait ce qu’il fallait pour protéger les Français. Salir sa mémoire dans votre article n’est franchement pas judicieux !

    • Je suis entièrement de votre avis Madame..
      De plus « ils » sont venus le chercher..avant de déserter à Londres..

  4. Exactement , ô grand philosophe du Vercors !
    Vrai peuple de France (= hors socialopes, communistes, racailles antifas no borders, dégénérés LR (Les Répugnants) LREM ( les Répugnants en mission) cherche officiers et sous- officiers séditieux pour prendre le pouvoir , remettre de l’ ordre et de la discipline dans la maison France , abattre la muzzerie, remigrer hypermassivement les métèques et les négatifs vers les côtes mauresques et celles du golfe de Guinée , condamner , supplicier puis exécuter la racaille politicienne , journaputique, associative, coupable du délitement de ce pays !
    « Putscher  » les premiers messieurs les soldats, nous vous emprunterons le pas : le nettoyage à réaliser est herculéen : nettoyage des écuries Sarkhollandomacrondelliennes

  5. Belle illustration de ces deux cons avec ce sac à beurre d’Amiral sous-marinier qui n’a pas du servir de ballaste depuis des lustres! Général Lecuistre… vous êtes l’exemple même de tout ce que nous détestons… jamais nous ne suivrons une quiche pareil au combat, nous respectons le grade mais pas l’homme! Je rêve que lors d’une cérémonie prochaine “vos” hommes vous tournent le dos, c’est la tout l’honneur que vous méritez! Vous ne serez jamais un De Villiers!! Honte sur vous – un ancien du Commando Jaubert.

  6. Françoise Giroud, si elle vivait encore, reconnaîtrait (et déplorerait, en voyant le résultat) – que la femme est enfin devenue l’égale de l’homme… quand elle parlait de femmes incompétentes nommées à des postes importants : il suffit de voir les pintades – enfin plutôt les hyènes- Parly, Schiappa, et Pannier Nullachier…. bonjour la brochette
    et la liste n’est pas exhaustive !

    • Tout à fait, on dirait que le Macron s’est ingénié à chercher les plus pourris..enfin, celles qui lui ressemblent le plus..il n’aime pas les femmes..c’est pourquoi il prend les pires..

    • Il lui manque plus que 5 étoiles en papier alu sur les épaules à cette quiche. Une nulle de chez nul.Juste un roquet à notre pseudo président.

  7. Je me réjouis de voir les ministres perdre leurs nerfs ! La fin est proche !!! Encore une chiquenaude et tout cet échafaudage branlant est par terre !!!

Les commentaires sont fermés.