Si les musulmans sont sexuellement frustrés, tant pis pour eux !

Belle femme arabe dans le harem arabe intérieur Banque d'images - 21739045

“Il caresse mon dos, mon ventre et mon côté ; il me baise les joues, puis il me suce les lèvres… Lorsqu’il me voit excitée, il vient vite à moi, il ouvre mes cuisses, il embrasse mon bas-ventre. Il me met son membre dans la main afin que je le fasse frapper à ma porte et qu’il arrive dans mon vagin”.

Ainsi s’exprimait, en 1510, le cheikh Mohamed Nefzaoui dans son manuel érotique “Le jardin parfumé”. De quoi stimuler les libidos princières les plus chancelantes et redonner un peu de vie au harem assoupi…

Résultat de recherche d'images pour "photo harem"

Imagine-t-on un cheikh arabe s’exprimer ainsi de nos jours où la femme musulmane a perdu toutes ses libertés, y compris dans nos sociétés sexuellement libérées ?

Érotisme et plaisir ont cédé le pas aux préceptes coraniques les plus extrémistes, les plus arriérés, limitant le rôle de la femme à la procréation.

Cette vision dégradante de la femme comme inférieure à l’homme non seulement se traduit par son oppression constante au nom de la religion mais entretient aussi un sentiment permanent de frustration sexuelle.

Selon Google, sur les dix pays les plus accros aux sites pornographiques, huit sont musulmans. On nage en pleine hypocrisie.

J’ai bien du mal à comprendre comment le monde musulman, qui s’adonnait jadis aux plaisirs sexuels sans entraves, est devenu aujourd’hui un univers sinistre où la femme est tout simplement asservie et totalement privée de ses atouts de séduction et de sa faculté d’aimer librement.

Comme l’écrivait récemment un auteur musulman :

“Malgré toute une tradition de séduction, de libertinage, d’érotisme, on constate que le monde arabo-musulman, actuellement sous le prisme de la violence, de la guerre, de l’analphabétisme et de l’ignorance, a dilapidé son trésor d’aimer. La femme, symbole d’amour par excellence, est voilée de la tête aux pieds. Elle s’est transformée en fantôme sur terre.”

Quelle régression !

Alors que la femme occidentale a conquis ses droits à une vie sexuelle épanouie, la femme musulmane du 21e siècle est victime du comportement tribal et misogyne qui règne dans le monde islamique… mais aussi dans nos banlieues où minijupe et décolleté sont désormais interdits.

La Shéhérazade des Mille et Une Nuits et les danseuses du ventre qui embrasaient les nuits du Caire il y a quelques décennies sont des images qui ne collent plus à la réalité du monde musulman d’aujourd’hui.

Résultat de recherche d'images pour "photos danseuses du ventre"

Image associée

La femme orientale qui faisait fantasmer les Occidentaux n’est plus ce qu’elle était. Le regain de puritanisme et la dictature islamiste lui ont été fatals.

“En voilant les femmes, les hommes cachent ce qui les obsède, ce qui alimente toutes les déviances imaginables”, nous dit la journaliste Nathalie Chanine.

On préserve l’hymen jusqu’au mariage en s’adonnant à la sodomie.

Et quand on a cédé à la tentation, le désir étant plus fort que la raison, on recourt à la chirurgie pour refaire son hymen.

En Allemagne, c’est l’explosion des faux hymens.

Allemagne : explosion des vente de « faux hymens » pour les femmes musulmanes

Combien de musulmans ont-ils été abusés par les miracles de la chirurgie, croyant épouser un modèle de virginité et de chasteté ? On ne les compte plus.

Dans certains pays musulmans, il y aurait davantage de « fausses vierges » que de vraies, tant les hyménoplasties sont légion  !

Car la femme n’est pas libre de son corps et de sa sexualité. L’hymen appartient à son futur mari. Et la preuve de virginité sera fournie à la famille au lendemain de la nuit de noces. Le retour aux traditions du temps des grand-mères.

Décidément, le voile cache beaucoup de trésors, certes, mais il ne sert pas à grand-chose car rien n’arrêtera une femme sous l’emprise du désir.

Inutile de reparler de tous ces interdits grotesques que s’imposent les musulmans.

Ils ont oublié que leur monde était jadis un jardin de voluptés.

Ils rêvent des 72 vierges qui les attendent au paradis mais ils se privent du principal plaisir sur terre. Difficile de faire plus maso.

Et s’ils sont frustrés, c’est leur problème.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

41 Commentaires

  1. Extrait du livre « Mes hommes » de Malika Mokedem : »Les deux ou trois flirts durant les années du lycée?Une quête bardée de réticences.Pire encore de répulsions.Oser un premier baiser,c’est m’exposer à être considérée comme la chose ou la putain par celui-là même que j’embrasse.C’est une violence rédhibitoire.Elle tue le désir.Elle cuirasse l’interdit social.Alors l’amour, je le préfère dans les livres.Je le rêve…A l’autre bout du monde.Dans un pays de neige.Dans les bras d’un grand blond »

  2. Les faux hymens en couenne de porc garantissent une défloration très cochonne le jour des noces.
    Quand on vous dit que tout est bon dans le cochon !

  3. En france, recoudre l’hymen est de plus en plus remboursé par la sécu sous des prétextes médicaux alternatifs, allez savoir pourquoi ? quelle est la maladie ? de même d’ailleurs que la restructuration du clito coupé dans les cases à partir des doigts de pied (mais ça c’est officiel, inutile de trouver une raison médicale alternative)
    donc je dirais :
    Chérie je t’aime, chérie je TCHADORE…

    • L’état français complice des femmes pour le cocufiage des hommes le jour même de leur mariage !
      Toutefois ,elles n’avaient guère besoin de lui pour ça.Il n’a fait que rajouter l’hygiène et la sécurité à des combines connues de toutes depuis toujours.

  4. Un caïd sexuellement frustré ….faites gaffe jeunes et jolies Occidentales…

  5. Quel article pasdamalgam !! C ‘est éffarant !!
    Jamais la femme musul n’a été libérée, jamais elle n’ a eu la maitrise de sa sexualité !!
    les harem etaient pour le riche !!
    la musul a toujours eté soumise à l’homme, – prescription du coran – et c’est lui qui décide pour elle en tout !
    les mille et une nuit sont persan. Les danseuses du ventre, on s’en fout ! Et c’est d’ailleur un monde totalement controlé par l’homme musul
    Effarant cet article ! J’espère qu’un contributeur répondra !

    • Oui en effet, je ne sais pas où M.Guillemain est allé chercher cette histoire de femmes sexuellement épanouies et « libérées » du côté arabo-musulman ! Il a sans doute fantasmé sur les Mille et une nuits sans en lire une ligne. Car l’héroïne de cet opuscule est une femme de harem qui raconte des histoires sans arrêt et avec talent… pour endormir, apaiser, le tyran sanguinaire dont elle est l’esclave soumise et la prisonnière.

      • … et sauver sa vie en repoussant à la plus tard possible sa mise à mort car mille et une nuit = deux ans et neuf mois de surcis

  6. Frustré ? Pas grave !
    quand les musul modérés, républicains auront pris le pouvoir politique, l’ homme musul aura droit à 4 femmes ( et autant d’esclaves qu’il pourra entretenir ). Il pourra facilement répudier son ancienne femme, et prendre une plus jeune dans la foulée !…
    Et d’ailleurs il pourra épouser une gamine de 6 ans – s’il veut suivre l’exemple du Mahomet,sinon il peut prendre plus jeune encore
    Si vous ne me croyez pas, intérrogez un pasdamalgam. Il connait le coran par coeur !

  7. Jusqu’au mariage le ‘ par devant ‘ n’étant pas autorisé il y a le  » par derrière ‘ ….serai ce pour ça qu’ils se marient avec des gamines de 8 ans et moins…..y compris avec leur fille…..

  8. j’ai bossé en arabie saoudite eh bien a la sortie de notre hotel c’etait une litanie de demande de cd porno , de bouteille d’alcool ,bon notre patron nous avait bien briffé ne rien donner car bien sur la premiere chose que font ces personnes si vous leur passer un dvd porno ou une sky , c’est de copier le dvd et de .. de vous balancer a la mutawa (police religieuse ) !!

      • Il y 20 ans, le beau-frère iranien d’un ami faisait un commerce dingue en exportant des dvd d’Allahmagne vers l’Iran dans ses valises…

  9. Je préfère avoir moins de vierges, mais les avoir sur terre!!!!!!!!!! Je comprends mieux pourquoi ils sont homos!!!!!

    • PANDRE
      +10000000000000000000
      Faute de grives ils bouffent du merle (mdr) puis ils enfilent aussi nos boudins féministes qui sont tellement moches et autoritaires qu’il n’y a que des affamés pour les faire grimper au rideau !!!

  10. « Cette vision dégradante de la femme comme inférieure à l’homme » était tout aussi présente quand le monde musulman était un « jardin de voluptés » (surtout pour les riches !). Elle est d’ailleurs présente dans l’Ancien Testament.
    Les pays musulmans sont accros aux sites non seulement pornographiques mais zoophiles.
    Pour participer à des tournantes, il faut un puritanisme à géométrie variable !

  11. ils se tiennent la main au koweit et vous demande si vous ne pouvez pas leur envoyer des filmx alors manque de grive ont mange du merle ca se tape joyeusement la rondelle mais non non non y sont pas homo ptdr

  12. c’est plutôt « tant pis pour Nous » puisqu’ils sont dressés à ne pas baiser une nana avant de lui être marié, et que le canal sexuel, du coup leur est complètement bouché ; du coup, ils se vengent sur les mécréants, étant donné que le djihad permet le comportement ultra gore sur tout ce qui n’est pas muslim……..On est mal, les mecs, grâce à la démocratie de la droite marxiste, du centre, du centre droit, du centre gauche, de la gauche molle et de la gauche soidisante radicale représentée par fi

  13. Personnellement, ce qui me soucie c’est de penser que la « réparation » de ces « hymens » se fait aux frais de notre sécurité sociale, comme les opérations pour les garçons, sous couvert de psymosis (le mot est peut-être mal orthographié mais chacun comprendra). En finalité, ce sont encore les Français qui sont cocus pour des coutumes qui nous sont complètement étrangères ! Quel scandale !

  14. Leur monde était jadis un jardin de volupté, mais oui bien sûr les harems étaient approvisionnés de femmes enlevées le long des côtes du Nord de la méditerranée par les barbaresques musulmans.

  15. Une petite question toutefois , le nombre de converties va croissant ! Pensent elles donc ces gentilles dames souvent issues de famille chrétienne qu’elles participeront à ce fameux jardin de volupté ? Leur a t on promis monts et merveilles ?

    • Vu les sacs poubelles avec lesquelles elles s’habillent ou se coiffent elles s’enfoncent surtout dans la bêtise et l’esclavage domestique au service de leur barbu. Quelle m….. que cette époque où de libération et de liberté nous sommes en liberté surveillée et orchestrée à la manière de 1984 d’Orwell et vers un esclavage au service du système quant on sait qu’ils nous piquent +-75% de la valeur initiale de notre travail. La rebellion et virer les élites s’impose (1789) .. sans la guillotine.

  16. Vous faites probablement l’amalgame arabe – musulman.
    Historiquement, je ne suis pas sûr que les voluptés que vous décrivez datent de terres arabes islamisées.
    Quand à la frustration, les femmes libérées, on ne peut pas dire que cela concerne tout l’occident. Loin de là…

  17. les musulmans sont sexuellement frustrés, tout simplement frustrés par tout ce que notre société ne leur offre pas gratuitement plutot!
    quand aux musulmanes soit elles sont maso (si elles savent lire le coran) soit hypocrites en se faisant refaire une virginité par un médecin spécialisé (il y en a de plus en plus!)
    mauvaise graine!

    • Les mâles musulmans insultent les femmes peu farouches des toubabs mais ils ne voient pas que leurs femmes qui se font refaire l’hymen se ravalent au rang d’objets
      Concernant le goût de l’orientalisme chez les écrivains des 18 et 19e siècle, il y a aussi l’équivalent chez certains de nos contemporains occidentaux.
      Le fantasme de la beurette ou bien :
      https://www.youtube.com/watch?v=cBP1mkyunKY

  18. Quand on se rappelle la « Danse des 7 voiles » !!!
    Elle les retirait, maintenant elle les enfile ! MDR !

  19. Mais pourquoi donc les femmes musulmanes acceptent elles d’être traitées comme des êtres inférieurs qui doivent obéir sous peine de se faire frapper? et pourquoi les mères élèvent ils leurs fils à ne pas aimer et admirer les femmes?
    Dans des pays islamiques on peut comprendre ( charia) mais en France!!! elles ont une grosse part de responsabilité dans leur masochisme et elles,elles ne pourront pas niquer 72 vierges au paradis!

    • Oui, et pourquoi donc se sont elles soumises ? cela a commencé il y a une petite dizaine d’années . Pour bien connaitre la banlieue ouest parisienne , je peux certifier qu’il y avait très peu de tissus les déguisant avant , et pratiquement du jour au lendemain une génération spontanée a surgit d’on ne sait où ! Par quelle volonté ?

    • C’était ainsi globalement partout sur terre. Et il n’y a pas si longtemps en France.
      Qu’apprend-on à l’école? an dehors de l’école? que retient-on? …
      Personnellement, je trouve ça assez érotique de m’imaginer parmi 72 (ravissantes) jeunes femmes.
      Le contrat fait appel au fantasmes, donc c’est érotique. 72 lépreuses vierges, ça le fait moins… et pourtant, c’est pas écrit le contraire…

  20. -« J’ai bien du mal à comprendre comment le monde musulman, qui s’adonnait jadis aux plaisirs sexuels sans entraves, est devenu aujourd’hui un univers sinistre où la femme est tout simplement asservie (…) »

    ils préfèrent se taper des chèvres, des ânesses, des « garçons éternellement jeunes », comme il y en a dans le boxon d’hallahakbar avec les 70 pétasses !

  21. Les mille et une nuits ne sont pas d’origine arabe mais persane, voire indienne. Sans la traduction en français d’Antoine Galland à partir de textes transmis par un moine syrien, les Nuits auraient été perdues. C’est cette traduction de Galland qui a récemment servi pour une édition en persan, un comble ! Les Nuits nous appartiennent plus qu’elles n’appartiennent au monde musulman.

    La lubricité, la frustration et la violence islamiques n’ont jamais été ni sensuelles ni voluptueuses !

  22. Depuis quand un harem peut être considéré comme un lieu de sensualité, de respect de la Femme alors qu’il était le lieu de leur esclavage sexuel, car ces femmes étaient achetées. La prison était peut-être dorée, le baton avec un manche en or et serti de pierres précieuses mais l’esclavage était lui aussi bel et réel. Ce sont les fantasmes d’occidentaux qui ont inventé ce paradis sachant que ces esclaves étaient souvent prélevées par razzi effectuées sur les côtes méditerranéennes de l’Europe.

  23. De la provocation jusqu’au boutiste, tout pour mettre à mal notre civilisation éclairée, ils sont grotesques.

  24. Le problème se double d’une confusion ! En effet le monde musulman a intégré des nations beaucoup plus évoluées que celle des chameliers d’Arabie. Les contes des milles et une nuits et Shéhérazade dataient de l’antique Perse longtemps avant notre ère, On trouve aussi un tel esprit d’adoration de la femme dans la Bible avec « le cantique des cantique » du roi Salomon….Rien à voir avec l’imitation d’un « prophète » obsédé sexuel s’octroyant beaucoup de désirs et convoitises en réduisant la femme.

    • Vous ne voulez pas revenir sur terre Claire ? nous constatons, AUJOURD HUI ! et constater .que certains musulmans pratiquent depuis qques années la domestication de la femme , au point qu’elles sont obligées de se couvrir d’oripeaux ridicules les empêchant de vivre dans une société libérale . Et chacun de penser qu’il vaut mieux détruire notre civilisation en donnant liberté aux couteaux et autres petites fantaisies .

Les commentaires sont fermés.