Si « L’Humanité » disparaît, cela ne fera pas pleurer grand monde

Le quotidien communiste « L’Humanité » est mort…Vive L’Humanité !

Ne vous faites aucun souci pour lui, ce ne sera pas la fin de ce quotidien, il sera sauvé une nouvelle fois, les fonds pour le soutenir seront trouvés et il pourra poursuivre son chemin tortueux.

Socialiste puis communiste, à partir de 1920, collaborationniste avec les nazis puis dans la clandestinité après la rupture du pacte germano-soviétique, appelant à châtier sévèrement les « Arabes » lors des émeutes meurtrières du 8 mai 1945 à Sétif (Algérie), parce qu’il était alors au pouvoir avec de Gaulle, et dénonçant par la suite les crimes commis par la colonisation, portant aux nues Staline et vouant aux enfers Soljenitsyne et son « Archipel du Goulag » et j’en passe.

N’a-t-il pas déjà le soutien de Natacha Poligny (Marianne), qui apprécie « ses deux pages de poésie » alors qu’elle pourrait fort bien les lire ailleurs.

Est-ce de la poésie de titrer, le 27 septembre 2018 « Des milliers de Maurice Audin, le fichier secret des disparus de la bataille d’Alger », rendant ainsi hommage aux traîtres et à nos ennemis, et ne jamais citer une seule ligne sur les milliers de disparus, européens et musulmans, après les « Accords d’Évian » du 19 mars 1962 ?

Est-ce de la poésie d’approuver le pacte germano-soviétique, de solliciter une collaboration avec les Allemands : le 4 juillet 1940 « Il est réconfortant de voir de nombreux travailleurs parisiens s’entretenir cordialement avec les soldats allemands. Bravo camarades, continuez même si cela paraît stupide et malfaisant. La fraternité des peuples deviendra une réalité vivante. ».

Malgré ses demandes répétées auprès des autorités nazies il poursuivra sa parution clandestine, proche des occupants et ne s’en prendra aux Allemands qu’après la mi-1941, suite à la fin du pacte germano-soviétique, et proclamera d’entamer une marche pour la libération et l’indépendance de la France, afin qu’elle ne devienne pas une colonie nazie. Il réclamera dès lors une lutte contre le gouvernement de Vichy, « qui obéit aux ordres de l’occupant », ce qu’il avait fait jusqu’à ce jour.

« L’Huma » réapparaîtra librement le 21 août 1944, lors de la libération de Paris, grâce au soutien du général de Gaulle qui a besoin des communistes pour prendre momentanément le pouvoir.

L’Humanité ne cessera, au cours de la guerre d’Algérie, de soutenir tous les intellectuels (de gauche bien entendu) qui aidèrent physiquement ou financièrement les ennemis de la France, le FLN, et fustigera le « colonialisme français », l’accusant de tous les crimes.

Le quotidien communiste, en de nombreuses occasions se souviendra du 8 mai 1945 : « Le massacre de Sétif enfin reconnu », « Massacre colonial à Sétif », « L’un des plus effroyables épisodes de la répression coloniale à Sétif, Guelma et Kherrata », « 8 mai 1945 : L’Histoire occultée ».

Occultée, l’Histoire, c’est bien vrai, mais par qui ? L’Humanité et le parti communiste ont un énorme trou de mémoire et ne se souviennent pas que lorsqu’ils avaient le pouvoir, justement en mai 1945, le 12 pour être plus exact, « L’Humanité » appelait « à châtier impitoyablement et rapidement les organisateurs de la révolte (arabe) et les hommes de main (arabes) qui avaient dirigé l’émeute. »

Alors que Ferhat Abbas, l’un des meneurs justement, emprisonné à l’époque, écrira dans son testament politique, en 1945 « Je condamne les organisateurs d’émeutes, ceux qui ont poussé à la violence des paysans désarmés, ceux qui tels des chiens sauvages se sont jetés sur Albert Denier, secrétaire du parti communiste, auquel un salaud sectionnera les mains à coups de hache. »

Le 5 mars 1953, « L’Huma » est en deuil : « Deuil pour tous les peuples qui dans le plus grand recueillement accompagnent le grand Staline, notre maître en socialisme. »

Pro-soviétique quand l’armée rouge rentre en Hongrie, le 4 novembre 1956 « Budapest retrouve le sourire. »

Manipulant l’opinion française en répandant de « fausses nouvelles » lors des manifestations pro-FLN d’octobre 1961.

Approuvant l’invasion des troupes soviétiques qui écrasent le « Printemps de Prague » au cours du premier semestre de 1968.

En octobre 2014, le président Nicolas Sarkozy fait racheter par l’État le siège social de L’Humanité et sauve une première fois le quotidien, condamné pour abus de confiance, recel, complicité, détournements de fonds au détriment du comité d’entreprise de l’EDF et de la CCAS (qui avait procédé à des achats massifs de « L’Humanité » à la fin de la saison 1990.

Le journal est condamné à une amende de 75 000 euros en octobre 2014.

Le gouvernement socialiste de Jean-Marc Ayrault annule la dette de plus de 4 millions d’euros contractée en mars 2002 et cela au nom de la liberté de la presse. (Marion Maréchal-Le Pen dénoncera cette mesure scandaleuse et clientéliste).

Le 25 janvier 2019, le quotidien « L’Humanité » est placé en liquidation judiciaire.

Mais déjà des meetings de soutien, des souscriptions, les dettes effacées par l’État et, peut-être même Jean Jaurès qui réapparaîtra pour repousser cette faillite, lui qui a créé ce journal en 1904 et qui n’imaginait pas qu’il deviendrait le soutien inconditionnel du communisme et de son idéologie.

Des 500 000 exemplaires vendus à l’époque aux 33 000 d’aujourd’hui et malgré les subventions les plus élevées de la presse française, versées par l’État pour chaque exemplaire vendu, plusieurs millions d’euros chaque année, est-il vraiment nécessaire, pour la liberté d’expression, que « L’Humanité » poursuive sa route ? Ce quotidien qui n’a, depuis 1920, que reproduit la liberté d’expression du parti communiste et s’est constamment élevé contre les libertés d’expression de tous ses adversaires, peut disparaître et peu nombreux seront aujourd’hui ceux qui le pleureront !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

46 Commentaires

  1. Je ne défend pas le communisme et loin de là. Mais lire autant d’inepties venues tout droit de la propagande capitaliste ici me donner le tournis. Relisez votre histoire, cela vous empêchera de dire autant de conneries. Réfléchissez par vous même.

  2. Erreur tout de même, Le Pc sous la direction de Waldeck Rochet a condamné la répression du Printemps de Prage en 1968

  3. Avant 1990, l’humanité priait en direction de la Mecque du communisme. Depuis 2000, elle s’incline devant la Mecque tout court

  4. il y en marre de sponsoriser les cocos avec nos sous il aurait dû il y a longtemps mettre la clef sur la porte …. mais à coup de millions des con-tribuables ça dure ……

      • Mouchard va très, très bien, il a son Yacht amarré au port de Granville et un petit château dans la même ville, et devinez avec quel pognon cet ordure peut mener un train de vie pareil?.
        J’en connais qui vont trembler dans quelques temps!.

  5. L’Humanité (le torchon), comme l’Humanité en général, disparaitront? L’un avant l’autre !
    Certains se régalent de la mise en cause de « Présent », d’autres de l »l’Huma »;
    Même « Combat » (pour ceux qui ont connu), c’est la Liberté de la Presse !
    Pas celle des subventions, mais celle du lectorat !

  6. « L’Humanité ne cessera, au cours de la guerre d’Algérie… » et celle d’Indochine alors ?

  7. quand un régime finance une littérature communiste ainsi que des centaines de salariés pour des activités qui ne rapportent rien du point de vue capitaliste (c’est même une perte du pt de vue comptable, et pas des moindres), c’est que ce régime, anticapitaliste, milite en faveur de cet aboutissement rêvé ; pas un d’entre eux n’ose parler de la dette et de son règlement, alors que c’est le sujet principal qui a mis les Gilets Jaunes en selle.

    • « quand un régime finance une littérature communiste » traître depuis toujours à la Nation qui plus est !

  8. Voilà à quoi servent les millions de subventions que l’on nous prends dans les poches pour que ces merdias nous crachent à la gueule en toute impunité!.
    Heureusement que parfois il y a une justice divine qui s’invite pour remettre en ordre le bon sens!.

  9. Il est vital que ce torchon de mensonges disparaisse définitivement. Des arbres seront préservés, c’est un grand Capital… Que l’islam est une religion de paix, il faut être pourri jusqu’à la gauche pour écrire des conneries pareilles. Débouchons une bouteille pour fêter l’évènement. Ah les kons !

  10. À ceux qui ne savent rien!
    Le journal l’Humanité a été créé par jean Jaurès; alors « socialiste » à la SFIO. Il y avait 5 « tendances » à l’internationale socialiste: trois réformistes et deux révolutionnaires, pour simplifier. Jaurès était un historien ce talent, réformiste, donc, qui que l’homme était fondamentalement bon. Il s’imaginait que les socialistes allemands l’aideraient à empêcher la guerre. Perdu en 14 et reperdu en 40.

    Au congrès de Tours de 1920, il y eut une scission à la SFIO et la création du parti communiste. Et c’est le PCF, (M Cachin) par une résolution de dernière minute, qui récupéra l’Huma. L’Huma est devenue ce qu’est devenu le PCF, à la dérive. Et les socialo-opportunistes ont à leur disposition TOUS les journaux des milliardaires de la presse.
    « Socialistes »!

  11. Ce torche cul a Été le porte parole du stalinisme
    en France. Il aurait dû être interdit depuis des
    lustres sur l’ensemble du territoire.

  12. Le 1 juillet 1940, l’humanité appelait les ouvriers parisiens à sympathiser avec les soldats allemands. Ce canard est celui de la honte et de
    la trahison.

  13. Qu’il crève et qu’on n’en parle plus. Ce journal aura été tout au long de son existence un artisan actif et efficace de notre abaissement. Le parti dont il est la voix a d’ailleurs trouvé en l’ignoble Ian brossat un digne représentant des causes pour lesquels il se bat et notamment celle des migrants.

  14. 1,8 milliards ont été donnés en « subventions » à la presse en 2018 (Rapport de la Cour des comptes) . Cela sans compter la subvention à l’AFP,« compensation de l’état pour sa mission générale ».! La moiti des subventions vont aux trois grands groupes de presse milliardaires. L’huma, pour ses 30.000 lecteurs , a reçu 32.734€ et le parisien de Drahi 312.071€. L’huma, organe central du PC(sic) n’apporte plus rien à personne, pas même à ses militants qui ne le lisent plus.
    “Acheter » la presse, jusqu’à l’Equipe, qui a reçu 243.194€ pour faire l’apologie du foot-bizz c’est une insulte à la Citoyenneté et à la Liberté.

  15. L’Humanité ne disparaîtra pas, l’argent du contribuable va être sollicité une fois de plus et bien entendu sans lui demander son avis !

  16. J’ai un oncle communiste (par alliance) j’aime bien mon oncle ,il a bossé toute sa vie ,a élevé ses quatres gosses dans la dignité ,il a acquis (sans héritage) sont terrain et sa maison (ma tante faisant des ménages) mais il y a des sujets qu’il vaut mieux éviter par respect pour son grand age . Discuter avec un coco ce serait un peu comme labourrer la terre avec une charrue en caoutchou ça part de suite en vrille car la tete sur le billot ils n’avouent pas leurs erreurs alors qu’admettre de s’etre trompé ( preuve a l’appuy) vous enrichi et permet d’etre plus fort quand un obstacle approche

    • Il m’est arrivé de discuter avec des « cocos ». Dire qu’il faut mettre les djihadistes hors d’état de nuire, pour eux, c’est être un SS, pas moins ! Contre leurs djihadistes, les bolchéviks n’avaient pourtant pas eu d’états d’âme :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volte_basmatchi
      Ne pas non plus leur parler de la piraterie barbaresque : tabou !

  17. Si les cocos ne se laissent plus abreuver par des fake news de l’huma, c’est bon pour les deniers de l’Etat qui s’enrichiront d’une subvention économisée !

  18. Pour nous émouvoir, on parle de l’huma comme du journal de Jean Jaures.. c’est sûr que c’est plus vendeur que le torchon de staline, thorez et Ian brossant. ..

    • Bausurman
      +10000000000000000000000
      C’est vrai que Jaures etait un grand homme mais depuis il n’y a pas eu que des lumieres (mdr) c’est peut etre ce manque de clarté qui les obligent a s’identifier a ce grand homme (un vaccin contre la connerie en somme)
      Dans les partis de « droiche » nous avons aussi ce genre de subterfuge

    • Jaures, le Saint patron des socialistes, une belle
      imposture… colonialiste et antisémite furibard il
      n’a rien à faire au Panthéon.

    • JAURES le pacifiste juste avant 14 ?! Il aurait été pacifique encore, d’autres le furent mais pacifiste !….

    • L’huma a toujours été le journal de l’anti France en Indochine,en Algérie mais cela étant terminé sa nullité va provoquer sa mort faute de lecteurs
      Tant mieux les communistes comme les nazis seront bientôt un vieux souvenir et espérons le macron aussi

      • Encore mieux, le pq à l’aloe véranda ou d’aucun lisent allah. Au moins, il n’écorché pas.

      • je possède des génériques , du papier abrasif modèle gros grain 150 / la brosse métallique gros modèle / pour finir du barbelé made in Germany datant des années 30/40 très (résistant et certifié 3ieme Reich) ….comme pansements pour les hémorroïdes Libération, Le Monde, Nouvel Observateur, Le Monde Diplo-fasciste pour apaiser les douleurs l huile type sae 80 ou de la motul 20/40 pour qu on s encule…..

    • au prochaines élections mack-rond nous offre du papier abrasif et pour finir un bosse métallique.

Les commentaires sont fermés.