1

Si même « Le Monde » compare Macron à Hitler, ça sent la Bérézina…

Il paraîtrait que cette photo a soulevé un tollé parmi les lecteurs assidus de ce magazine ; l’un des plus beaux fleurons de notre presse subventionnée… bien que celle-ci soit quasiment entre les mains d’ultramilliardaires ; cherchez l’erreur.

Effectivement, dès que ces médias félons sortent des sentiers battus, à savoir taper exclusivement sur les représentants du peuple et tout ce qui peut leur donner la moindre parcelle d’expression… (comme les paisibles manifs des Gilets jaunes qui énervent tant le pouvoir), pour se « commettre » avec les organes de ré-information, désignés avec mépris la « fachosphère », dans la même moquerie du nabab logeant à l’ Élysée, cela fait désordre chez les courtisans.

En cause la couverture de M, le magazine du quotidien Le Monde, représentant le chefaillon de l’État français avec un « code graphique » rappelant, selon certains, le troisième Reich.

Oh la boulette ! Pour la famille Le Pen, OK, mais pour son excellence Macron, c’est d’un goût !

Raison pour laquelle Richard Ferrand, l’une des éminences grises d’Emmanuel 1er, ce qui lui a valu le perchoir de l’Assemblée nationale (tant brigué par la dinde du Poitou lors du quinquennat de Hollande) s’est immédiatement fendu d’un tweet outragé, se comportant ainsi bien plus comme un « Marcheur pour Macron » que comme un digne et impartial Président de l’A.N.

Ben en quoi, cette photo d’Adolf Macron ressemblant à Emmanuel Hitler serait-elle choquante ? Je la trouve plutôt criante de vérité, moi !

Que s’est-il passé exactement au Monde ?

A-t-on voulu faire croire aux ci-devants populistes qu’il prenait (opportunément) ses distances avec le pouvoir ?… ce qui leur vaut, entre autres, le sémillant commentaire suivant :

… prouvant que la greffe ne semble pas vraiment avoir pris dans l’esprit du peuple ?

Ou s’agit-il une nouvelle fois d’une erreur imputable au « petit stagiaire » ? Serait-ce d’ailleurs le même qui a déjà sévi à maints endroits et à plusieurs reprises… Auquel cas il serait prudent de se débarrasser une bonne fois pour toutes de cet incompétent notoire…

Bref, tout ceci n’est pas bien clair.

https://francais.rt.com/france/57396-posture-hitler-evocations-nazies-monde-excuse-couverture-macron

Ce qui l’est au contraire, c’est la rapidité avec laquelle le « dissident » est rentré dans le rang fissa… puisque malgré les remous actuels, c’est toujours le grand chef qui décide de reconduire les subventions… ou pas !

« La couverture de M le magazine du Monde datée du samedi 29 décembre a provoqué des réactions critiques de certains de nos lecteurs. Nous présentons nos excuses à ceux qui ont été choqués par des intentions graphiques qui ne correspondent évidemment en rien aux reproches qui nous sont adressés. Les éléments utilisés faisaient référence au graphisme des constructivistes russes au début du XXe siècle, lesquels utilisaient le noir et le rouge. La couverture s’inspire par ailleurs de travaux d’artistes, notamment ceux de Lincoln Agnew, qui a réalisé de nombreux sujets graphiques pour M le magazine du Monde ». Luc Bronner, directeur de la rédaction

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2018/12/29/a-nos-lecteurs-a-propos-de-la-une-de-m-le-magazine-du-monde_5403549_4500055.html

En attendant le remake de l’historique Bérézina, qui pourrait bien se rejouer pour ceux qui, de près ou de loin, ont une responsabilité dans la déchéance de la France et de son peuple, la « dèche » qui sévit dans bien trop de foyers français, y compris chez ceux qui bossent pour des prunes (ou pour des ordures) perdurera tant que nous n’aurons pas réussi à faire rendre gorge aux indignes cramponnés à leur « cap »..

Ce qui leur échappe totalement, c’est que c’est précisément dans ce but ultime que les Gilets jaunes ne sont pas prêts d’abandonner, comme les désinformateurs nous le rabâchent quotidiennement…

La méthode Coué, ça ne fonctionne pas toujours !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://www.youtube.com/watch?v=9t4xzfg3Rdo