1

Si Montagnier avait été un grand scientifique, il aurait la Légion d’honneur

Le professeur Luc Montagnier est donc mort, il y a 48 heures, à près de 90 ans. Curieusement, la disparition de ce grand professeur, mondialement reconnu, décisif dans la recherche contre le sida, a été très peu commentée par les autorités, et encore moins par les journalistes des grands médias.

Le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine et militant, s’est éteint à 89 ans

Il faut dire que l’Homme s’était mis à mal penser, ce qui lui avait valu d’être mis à l’index de la communauté scientifique.

Encore plus grave, il avait osé remettre en cause la version officielle de la pandémie qui a bouleversé le monde, évoquant une intervention humaine. Cela lui avait valu un lynchage médiatique ahurissant.

Il contestait la vaccination des nourrissons, et l’efficacité du dernier vaccin.

Sa dernière intervention, quelques jours avant sa mort, où il disait qu’il défendait une médecine qui soigne et qui guérit, pas une médecine qui tue.