Si une communauté n’est pas acceptée…

Publié le 13 novembre 2020 - par - 27 commentaires - 994 vues

“Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu’elle vienne chez nous imposer ses mœurs.”

Tout est dit au sujet des musulmans dans cette citation du général de Gaulle.
Si le musulman, en France mais aussi dans toute l’Europe, est toujours à se plaindre de racisme à son encontre, c’est tout simplement parce que cette communauté est porteuse de désordres et est incapable de donner de bons produits.
Porteuse de désordres, on le voit tous les jours, on pourrait ajouter à la phrase du Général, porteuse de désordres et d’assassinats.

Porteuse de désordres en plus de vouloir nous imposer ses mœurs.
C’est donc une attitude on ne peut plus gaulliste que de ne plus les accepter, et vouloir les remigrer en masse.
Et faire partir par la même occasion tous ceux qui ont voulu nous les imposer.
20 millions de porteurs de désordres en moins dans l’hexagone, ce serait un excellent début de transition écologique, ça aère, plus besoin de ces sanas encombrés de grabataires souffreteux.
De l’espace, de la tranquillité, du lebensraum à n’en plus finir.

L’être humain a besoin d’espace pour s’épanouir, ce n’est pas en entassant les millions de musulmans haineux de la France dans des ghettos que l’on fortifie une Nation, il faut les rendre au désert, leur milieu naturel ; de leur côté, on voit bien qu’ici ils s’étiolent.

Sur les musulmans et ceux qui ont l’idée délirante de vouloir leur intégration dans la France, le Général avait également une idée très tranchée :
« Qu’on ne se raconte pas d’histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants ».

C’est sec, asséné-péremptoire car tellement vrai, de Giscard d’Estaing à Macron la France n’a été gouvernée que par de supposés savants à cervelle de colibri.
Désobligeant même pour les colibris tellement cette clique politique est abrutie, Macron, Giscard, Sarkozy, Mitterrand, Chirac, plus abrutis que l’abruti le plus abruti.
Ils n’ont même pas une cervelle de colibri, ils n’ont pas de cervelle, un des effets de l’abêtissement le plus absolu de nos universitaires et intellectuels probablement, qui évacuent les réalités qui sautent tellement aux yeux.
Tout patriote ne se plaindrait finalement pas que ladite réalité finisse par leur sauter à la gorge plutôt qu’aux yeux, à ces politiciens, journalistes et intellectuels savants , tant on attend que la nature nous en débarrasse. Définitivement.

Sans rémission, comme un cancer que l’on terrasse à jamais.
Tous ces politiciens qui se réclament de l’héritage de De Gaulle, alors qu’ils l’ont dilapidé.
De Gaulle, non sans grincements de dents, avait tout de même réussi à délester la France de son boulet africano-colonial, gouffre financier et gouffre à conneries.
On signalera en passant que la croissance des années 60 démontre sans qu’il soit nécessaire d’en rajouter que sans les colonies, la France avait retrouvé son génie historique ; dit autrement : les colonies n’ont jamais enrichi l’hexagone, c’est tout le contraire, le royaume français s’est trouvé considérablement ralenti sur la marche du progrès par ses coûteuses aventures étrangères, vers ces pays qu’il tenait à bout de bras pour les sortir du néolithique et vers lequel certains ont la fâcheuse tendance à retourner.

Lâchez le lest africain de 1958 à 1962, il en nait une croissance prodigieuse de 1963 à 1973, jamais retrouvée depuis.
Or c’est bien le contraire qui aurait dû se produire si on écoutait le discours d’autres savants à la cervelle de colibris qui propagent la fake new selon laquelle la France aurait sucé la sève de l’Afrique : empêché d’accès à cette manne depuis 1962, le pays aurait dû sombrer économiquement à partir de 1963, non ?

Et bien non, le pays ne s’est jamais aussi bien porté qu’après l’indépendance des pays africains : création et développement du parc nucléaire pour assurer la souveraineté énergétique, conception du Concorde et développement du secteur aérien, création en 1966 d’un service à la SNCF chargé d’étudier la possibilité de transports à très grande vitesse ( TGV et secteur ferroviaire), développement des autoroutes et du secteur routier, création du centre spatial de Kourou en 1965, budget national équilibré ou excédentaire, dette quasi nulle à moins ou égale à 10 % du PIB.
Les guignols politiques qui ont succédé à de Gaulle se révèlent des plus qu’incapables qui n’ont rien réalisé à côté de ces grands projets.

La France a recommencé à sombrer seulement quand les crétins qui          s’autoproclament héritiers du gaullisme se sont mis en tête de ramener l’Afrique dans notre pays à partir de VGE : à partir de ce dernier et de son regroupement familial allogène, c’est la glissade continuelle. Il suffit de savoir que pas un budget national n’a été excédentaire ni même équilibré à partir de GG (GG pour Guignol Giscard).
Ceux qui opposeraient le choc pétrolier de 1973 pour tenter de justifier la gestion calamiteuse de notre pays depuis 1974 ont tout faux.

D’une part l’Allemagne a subi le même choc et elle s’en sort largement mieux, nonobstant la réunification qui lui a coûté un max, d’autre part, jamais de Gaulle n’aurait laissé le pays se désindustrialiser comme l’ont fait les arlequins qui lui ont succédé ; enfin il n’aurait probablement jamais signé tel que rédigé le Traité européen, trop attaché à la souveraineté nationale, et il aurait         peut-être bien exigé un engagement armé européen, lui qui avait claqué la porte du commandement intégré de l’Otan en 1966. On aurait alors évité la mort cérébrale de cette dernière et l’ignominie turque.
Il y a de ces coïncidences qui méritent d’être signalées quand même, par exemple entre l’exponentielle de la dette publique française et l’exponentielle de l’africanisation et de la musulmanisation du pays.
On ne dépense plus par transits de fonds vers l’Afrique comme on le faisait avant que de Gaulle n’y mette le holà en nous délestant du boulet africain. Depuis Giscard on donne maintenant directement à l’Afrique qui s’est installée sur le territoire.

Vous me direz que ça évite les transferts internationaux de capitaux, c’est plus simple, et on fait passer le citoyen français qui finance tout cela pour un citoyen du monde.
Sauf qu’aujourd’hui, le citoyen du monde commence à en avoir assez de voir des guignols politiques qui ont salopé le pays de son enfance se réclamer de De Gaulle quand il voit la situation de la France et de ses banlieues allogénées hors de raison.
Le citoyen du monde finira bien un jour par lui demander des comptes, au personnel politique, quand il ne pourra plus financer.
En ressortant la guillotine au besoin.

Quelques citations du général de Gaulle : “C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !”

Conversation entre de Gaulle et Alain Peyrefitte le 5 mars 1959 suite aux événements d’Algérie.
C’était de Gaulle, tome 1, Alain Peyrefitte, éd. éditions de Fallois/Fayard, 1994  (ISBN 978-2-213-02832-3), p. 52
“Pour moi j’ai, de tous temps, mais aujourd’hui plus que jamais, ressenti ce qu’ont en commun les nations qui la peuplent [l’Europe]. Toutes étant de même race blanche, de même origine chrétienne, de même manière de vivre, liées entre elles depuis toujours par d’innombrables relations de pensée, d’art, de science, de politique, de commerce, il est conforme à leur nature qu’elles en viennent à former un tout, ayant au milieu du monde son caractère et son organisation.”

Mémoires d’espoir : 1, Le Renouveau, 1958-1962, Charles de Gaulle, éd. Plon, 1970, p. 181-182
“Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu’elle vienne chez nous imposer ses mœurs.”
(Charles de Gaulle, cité in: De Gaulle, mon père)

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Ajax

Ajax
Tellement de bon sens et de vérité
Comment trouver un nouveau De Gaulle pour sauver la France !!
Bon sang, Français Français réveillez-vous ou comme le Titanic
attendez-vous d’être au fond de l’eau ???

JEEP

Merci pour votre “parler vrai” et toutes ces citations! Vive la France libre.

Marnie

Cela parait incroyable que ces gens à qui l’Etat français a ouvert très grandes ses portes se plaignent. Tout leur a été donné gratis : le logement, l’accès à la santé, le travail, les aides de toute sorte. Cette générosité sans rien en retour est due à un Chevènement, un Attali, un BHL, à l’ensemble de la gauche et à la fausse droite. Les banlieues dites “défavorisées” reçoivent plus d’un milliard par an d’aides depuis des dizaines d’années. Actuellement tous ces dégénérés de politiques implorent d’autres aides pour eux. C’est un délire permanent où l’on constate que les attentats, les égorgements, les décapitations, les guérillas urbaines les incitent à toujours plus de générosités. Nous a-t-on demandé à nous le vrai peuple de France ce que nous en pensions ?

cimala marc

Après mai 68 ont commencé à s installer en France des populations trop éloignées de notre civilisation et de notre culture. Une société pluri ethnique et multi culturelle prône le droit à la différence et l intégration. On paie le prix très lourd de tout cela aujourd’hui. Et ça conduit fatalement à la catastrophe annoncée. De Gaulle était un visionnaire avec ses bons côtés et d autres plus obscurs. Mais il avait raison et c’est ainsi. Nous devrons nous battre pour la reconquête de la France, de la Patrie. C’est inévitable.

Gillic

Il avait quand même une certaine franchise comparé à nos pignoufe actuels !!

Nicole Segond

Bonjour , que cela plaise ou non , Monsieur De Gaulle avait raison de dire cela ( on ne mélange pas l’huile et le vinaigre car elle finissent toujours par se séparer ) et ces gens là ne respectent rien , et du moment qu’ils n’acceptent pas nos lois qu’ils retournent d’où qu’ils viennent

Stentor

Rien à rajouter, rien à redire. Bravo Monsieur Jean d’Acre, tout est dit et bien dit !

C’est seulement dommage que De Gaulle, qui avait compris qu’il ne fallait plus des africains, n’ait pas mis en place les garde-fou pour les empêcher de revenir après lui. Mais ceci est une autre histoire.

Prouvencau

Les responsables criminels sont les connards qui ont permis le regroupement définitif sur le sol français…puis ,cette civilisation est incompatible à tous égards avec notre France depuis Clovis..! G. MARSEILLE

Stentor

Au-delà même du regroupement familial, c’est l’immigration le problème et le crime.

Romuald

Marine a dit que cette civilisation est compatible avec la France on ne peut plus voter pour elle. Marine est devenue trop molle même morano est plus radicale il nous fair un autre drapeaux sinon voter blanc.

R2D25

REMIGRATION ! ! REMIGRATION !
Seule solution
Revoir le droit du sol et que cela soit retroactif sur 20ans.

Prouvencau

Ne pas mélanger l eau et l huile…

Système

Oui, mais de quelle communauté parlait-il ? Question à un million d’euros !

Irina

Oui, je me pose la question. Sachant que de Gaulle était un antisémite bon teint comme toute la haute bourgeoise lilloise catholique…

Il n’a d’ailleurs jamais accepté, après la guerre, de juger qui que ce soit pour le mal fait aux juifs. Il dit lui-même dans ses mémoires : “un seul chef d’accusation, intelligence avec l’ennemi.”

Les survivants des familles décimées ont dû apprécier !

Et j’aimerais bien savoir de quel désordre est porteuse la communauté juive. C’est une question à laquelle je n’ai jamais trouvé de réponse depuis que je suis en âge de comprendre.

Stentor

Sauf que les juifs, justement, ce n’était pas la question, ni même le sujet de l’article. Vous savez lire ?

Irina

Je sais que ce n’est pas le sujet de l’article. Mais on peut prouver n’importe quoi en réunissant des déclarations éparses.

Et comme je sais lire, j’ai lu les mémoires de De Gaulle. On ne peut pas dire que le sort des juifs sous les nazis le préoccupe franchement. C’est une litote.

Je maintiens tout ce que j’ai dit, d’autant plus qu’il existe quantité de déclarations de l’époque où il était président qui viennent à l’appui de ce que je dis sur son antisémitisme.

Le “peuple dominateur”, ça vous dit quelque chose ? Mais si c’est la plus connue, c’est loin d’être la seule.

Vincent L.

“Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !”

De Gaulle antisémite ? Je demande à voir. Beaucoup de juifs l’ont rejoint à Londres et De Gaulle avait une excellente mémoire. Et après la guerre, le pays devait absolument retrouver son unité. De Gaulle a fait en sorte que tout le pays se prennent pour des résistants. Et d’ailleurs, aujourd’hui, 67 millions de Français se prennent pour des résistants en oubliant que 40 millions de parents ou de grands parents applaudissaient Pétait en 1940 et même plus tard. Et les vrais coupables de la Shoah ce sont les nazis. Il ne faut quand même pas l’oublier. Autre élément à votre réflexion, dès qu’il l’a pu, De Gaulle a reconnu le décret Crémieux pour les juifs qui avaient perdu leur nationalité fran.

Stentor

De quelle communauté on parle ?…

Faire semblant de ne pas comprendre pour pouvoir encore contester l’évidence et faire cela parce qu’on n’a rien à dire. Vous êtes juste pitoyable, monsieur le troll gauchiste.

Vincent L

“Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !”

lessentiel

je cites
“Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !”

deja il fallait pas aller dans ce trou a rat perdu dans le trou du cul du chameau !!!
pour voir quoi des kilometres de sable a la ronde !!!
et pour bouffer des dattes et boire de la pisse de chameaux!!!

lessentiel

je cites
“partir de VGE : à partir de ce dernier et de son regroupement familial allogène,ni même équilibré à partir de GG (GG pour Guignol Giscard).

Mais qui ont voté pour ce president de MERDE et je peses mes mots !!!!

bande de traitre!!!!!

lessentiel

je cites
” “C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns….Mais à condition qu’ils restent une petite minorité

Mais pourquoi pleins de francaise de souche et de francais de souche ont ils fait pleins d enfants avec tous ces importés !!!

Et les parents qu ont ils fait ? benediction , non foutisme??

les ennemis sont meme à l interieur du pays !!!

patphil

en même temps, il laissait les FLN rester en france et interdisait aux harkis d’être rapatriés!

Prouvencau

Pat..exact.

Irina

Par amour, peut-être ? Ou au moins attirance sexuelle. En général, c’est de là que viennent les enfants.

Ice Crime

La zoopholie aussi, c’est par amour.

zéphyrin

oui, j’avais croisé une dame en recherche affective après son divorce d’un arabe et deux enfants. Elle expliquait son choix par curiosité culturelle, par attrait d’exotisme…que voulez vous j’étais jeune disait elle.
Pas d’infos sur les mises en gardes éventuelles de la famille.
Par contre petit handicap pour revenir à un choix européen….
les hormones sont terribles et nous rendent impatients surtout quand on doute de soi. L’amour est chimie “aussi”…et parfois “surtout”

Lire Aussi