S’il y a eu triche, en quoi l’attaque du Capitole est-elle scandaleuse ?

Publié le 10 janvier 2021 - par - 51 commentaires - 2 823 vues


On entend toute une classe politique et journalistique et de la propagande médiatique françaises s’insurger contre la prise du Capitole par un groupe de personnes manifestant une colère partagée par près de la moitié de la population américaine.
Une atteinte à la Démocratie, une atteinte aux valeurs républicaines, une atteinte à la liberté de choix des électeurs; disent-ils.
Il faut quand même remonter la chaîne des causalités qui a conduit à cette situation.

La plupart des électeurs de Monsieur Trump sont convaincus que les élections ont été truquées.
Tout le monde sait que, déjà, dans les années soixante, le Président Kennedy a été porté au pouvoir par un processus électoral flou, notamment avec l’appui de son vice-Président, Johnson, du Texas, qui avait l’oreille des lobbies pétroliers et des puissances économico-financières du pays, et, selon certains, également une aide de la mafia.

On peut alors se demander si l’Amérique n’a jamais connu la Démocratie, la vraie, celle qui donne sa chance à tout citoyen, puisque pour se présenter il faut déjà des dizaines de milliards de dollars à mettre sur la table.
Remarquez qu’au moins, là-bas, les choses sont claires : chacun sait que le lobby économico-financier finance les campagnes.
Il est donc de notoriété que toutes les élections américaines peuvent être biaisées par la liasse de dollars, plus ou moins, mais plutôt plus que moins. Et le Président Macron, au lieu d’en appeler aux valeurs démocratiques en stigmatisant l’action citoyenne américaine au Capitole, aurait dû mieux réfléchir sur ce qu’elles sont là-bas et les réalités des USA.

De plus cette fraction du Peuple américain ne se reconnait plus dans l’autre fraction mondialiste : submersion migratoire, dictature et fascisme des minorités, oukases culturels et révision de l’histoire, diktats sur les attitudes, autodafés de livres non convenables et lectures imposées (on appelle cela la « cancel culture »), tout autant de prescriptions impérieuses et tyranniques que le citoyen Trumpien refuse de se voir imposer, leur préférant sa liberté de penser et d’être.

S’en prendre ainsi à une réaction populaire spontanée de mécontents qui représente la moitié du Peuple américain est donc un peu court pour en appeler à l’atteinte aux valeurs démocratiques.
Certains politologues font le parallèle avec les Gilets Jaunes de France qui avaient commencé de forcer la porte d’un Ministère.
Mais ces derniers ne faisaient qu’exercer un Droit reconnu implicitement dans la Constitution, il faudra bien le rappeler à toute cette classe politique qui se croit vivre dans son impunité jusqu’à la fin des temps.
Par l’article 3 de ladite Constitution française, la souveraineté appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants. Cette Constitution est bien incomplète, car elle est muette dans la situation où la souveraineté serait mal exercée par lesdits représentants.

Depuis 1958, on aurait donc déjà dû modifier la Constitution française sur ce point en y ajoutant le codicille suivant par exemple :

« la souveraineté mal exercée, le peuple peut expulser des Ministères et des chambres tous les politiciens en exercice du pouvoir, avant d’être conduit au désastre ».

Certains pourraient soutenir que cela conduirait nécessairement à une instabilité gouvernementale, donc une paralysie de l’action publique.
Je leurs réponds qu’il vaut mieux une période de tâtonnements initiale plutôt qu’arriver au désastre actuel qui prendra des décennies pour être réparé. Avec probablement un grand prix du sang à payer, compte tenu de la submersion migratoire de haineux que nos politiciens ont installés sur notre sol, sans qu’on ne nous ait jamais rien demandé.

D’une instabilité de départ nécessaire, une fois quelques partis en exercice virés, les récipiendaires restants auraient eu une meilleure vision de la volonté générale populaire.
C’est en quelque sorte l’instauration d’un référendum permanent que ce codicille aurait institué : quoi donc de plus démocratique ?
Il faut alors savoir décoder les cris d’orfraie de la classe politique dominante. Et des journalistes de propagande de la caste au pouvoir, abondamment abreuvés de subventions publique pour être son obligée à lui tendre le miroir en lui disant qu’elle est la plus belle. En France, quand les politiciens En Marche, écolos, LR,  centristes, Insoumis, communistes ou autres viennent sur les plateaux en appeler aux valeurs démocratiques pour stigmatiser des violences de Gilets Jaunes, qui en réalité ne font qu’exercer un droit de réponse aux violences économiques que cette caste de pouvoir leur fait subir, lesdits politiciens ne font que réclamer leur propre droit de caste à ne pas se faire voler la gamelle et le nonoss que la puissance économico-financière lui met dedans pour jouer les kapos de la Nation, au détriment justement du bien-être général.
La Constitution américaine est un contrat fédéral qui concrétise la volonté d’union de chacun des états US, elle n’attribue aucune souveraineté nationale aux citoyens américains bien qu’elle se pare de l’expression « Peuple des Etats-Unis », en voici le préambule :
« Nous, le Peuple des États-Unis, en vue de former une Union plus parfaite, d’établir la justice, de faire régner la paix intérieure, de pourvoir à la défense commune, de développer le bien-être général et d’assurer les bienfaits de la liberté à nous-mêmes et à notre postérité, nous décrétons et établissons cette Constitution pour les États-Unis d’Amérique ».

La prise du Capitole peut donc difficilement s’analyser comme une réappropriation de la souveraineté nationale, mais doit être vue comme une proclamation de l’attachement aux libertés.
Cette fraction du Peuple américain qui refuse les règles que veut lui imposer l’autre fraction du Peuple américain mondialiste ne peut que conduire, à terme, à une sécession.

Le Président Macron aurait dû voir, avant d’en appeler aux valeurs démocratiques pour stigmatiser cette partie de la population américaine, qu’elle est mue par sa volonté d’exister comme elle l’entend, et qu’elle est entrée en lutte contre le fascisme mondialiste. Il s’agit donc avant tout de l’expression d’une volonté ferme de ne pas vivre dans l’oppression d’un goulag fédéral de mal-vivre ensemble.

En d’autres termes, les contestataires du Capitole peuvent être vus comme les vrais défenseurs des libertés individuelles. Et l’autre Amérique comme la dictature de la pensée qui n’a rien à envier au stalinisme, au nazisme ou aux lois religio-politiques musulmanes totalitaires façon Iran ou Pakistan qui ne supportent pas la liberté d’expression ou d’existence. Et qui veut imposer une culture et le mode de vie d’un parti unique en interdisant toute autre manière d’exister ( “cancel culture” déjà nommée supra ) : vous devrez ici avec moi reconnaître qu’il s’agit, ni plus ni moins, de l’instauration d’un délit de déviationnisme. Tel celui qui vous conduirait dans un camp de rééducation chinois ou un camp de travail de l’autre côté de l’Oural, modèles dont les USA pourraient se rapprocher furieusement par la mort sociale légale d’Etat si la tendance actuelle se poursuivait sous la mandature démocrate.

Voir les Etats-Unis se staliniser ou se nazifier au XXI° siècle par sa gauche pas du tout progressiste car anti-civilisation occidentale ne manque pas de sel, quand on repense à Kennedy au XX° qui a failli en découdre avec Kroutchev du côté de Cuba et à Roosevelt qui a fini par déclarer la guerre à l’Allemagne !
Ce deux-là, Kennedy et Roosevelt, doivent se dire dans leur tombe « qu’une moitié de nos fils et filles d’Amérique sont vraiment devenus indignes de cette Nation, de ce pays auparavant de libertés qui n’est plus du tout celui que j’ai eu l’honneur de conduire… ».

Il y aura donc, un jour ou l’autre, le constat d’une incompatibilité de vie commune entre les libres penseurs et les ayatollahs-pasdarans de la pensée, peut-être même que certains états américains, acquis aux valeurs de Liberté, dénonceront leur signature au pacte d’union et feront sécession.
Faut pas croire, mais en France il y aura aussi probablement un jour un tel constat de divorce entre les destructeurs de la Nation et ceux qui veulent la restaurer.

Et le meilleur agent recruteur des peuples qui réclameront leur liberté par la sécession risque bien d‘être le bureau de chômage et les soupes populaires.

Les politiciens de la mondialisation sont prévenus, à force de mélanger les genres et d’additionner les populations qui n’ont aucune envie en commun au point de finir par se haïr, plus personne n’y retrouvera ses petits. Il faudra donc un ordre nouveau pour faire le ménage et remettre les Démocraties sur des rails de paix civile intérieure qu’elles n’auraient jamais dû quitter.

Si des Hitler prenaient bientôt le pouvoir dans l’occident déliquescent, ils ne seraient que les enfants en ligne directe de la mondialisation. Et tous les mondialistes auront bien du mal devant le tribunal de l’Histoire à ne pas reconnaître leur grande-paternité des nouveaux fours crématoires.

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Mistine

Il y a eu fraude, aucun doute, donc tout ce qui se passe aujourd’hui est d’autant plus scandaleux. Je suis révoltée de voir les moyens qu’ils emploient pour éliminer l’adversaire qui refuse de se soumettre. Il n’y a pas de démocratie. Ils ne se cachent même plus pour agir. C’est la dictature de l’oligarchie. Ils imposent leur volonté. C’est complètement dingue!

Thomas

IL Y A EU TRICHE.
Les multiples faiblesses et failles du système électoral dans les Etats litigieux (procédures incroyablement faibles, peu sûres, personnel, machines facilement “fraudables” sans laisser de traces, etc.) .
Les infos en amont et en aval dont on dispose (par exple, ttes les statistiques sur les élections présidentielles, sur les primaires), les faits observés, les milliers de dépositions officielles sous serment, les expertises sur les machines, etc.

Se rajoute à ces faisceaux d’indices concordants, à ces preuves,
la FAMEUSE DECLARATION de Biden du 24-10-20 sur CROOKED MEDIA où il S’OUBLIE et parle du système de fraude électorale que son camp a mis en place.

Cette information capitale qu’il “LACHE” est située dans cette interview qui dure par ailleurs 24 mn au total.

Thomas

Voici ce qu’a déclaré Biden le 24-10-2020 sur ce média de gauche fondé en 2016 :
« Nous sommes dans une situation où nous avons mis en place – et vous l’avez fait pour notre administration, celle du président Obama, avant celle-ci – nous avons mis en place, je pense, l’organisation de fraude électorale la plus étendue et la plus inclusive de l’histoire de la politique américaine ».
(«the most extensive and inclusive voter fraud organization in the history»).

Biden NE DIT PAS “Trump” ou “Trump et ses équipes” ou “les Républicains” ou “ILS”.
NON ! Biden DIT “NOUS” avons mis en place.

Il ajoute “et VOUS l’avez fait pour notre administration, celle du PDT Obama, NOUS avons mis en place”.

IL EST CLAIR que Biden parle bien de son camp à lui qui a mis en place cette organisation frauduleuse.

Thomas

Les médias du système ont TOUT FAIT POUR RATTRAPER
CETTE MEGA BOULETTE DE BIDEN vendant la mèche !

En nous enfumant, en racontant que c’est pas cela qu’il a voulu dire !
Qu’il visait les tentatives des Républicains d’empêcher certaines catégories de voter ! QUELLE MAUVAISE FOI, QUEL MENSONGE !

1) Mais,dans ce cas, BIDEN aurait dit : “Trump” “ILS” ou “Les Républicains”, etc. Il n’aurait pas dit : “NOUS”.
De +, il a ajouté en s’adressant aux anciens d’Obama :
“Et vous l’avez fait pour notre administration, celle du PDT
Obama, avant celle-ci ”

2) Les médias que j’ai consultés (Le Monde, France Info) n’ont pas
fourni dans leurs articles le texte de cette intervention de Biden !

Car ils avaient peur que l’on s’aperçoive de leurs mensonges.

BIDEN A DONC BIEN VENDU LA MECHE. C’EST UN FAIT

Francis

“Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité monte par l’escalier.”

Sous ‘ années, après l’arrogance “Démocrate” du désastre Biden prévisible (démocratie qui commence mal en trichant au moment des élections et en censurant ses opposants comme en RDA), les Américains reconnaitront les mérites de Trump et le regretteront amèrement. Car les GAFAMs vont être démantelés pour pratiques dictatoriales et abus de position dominante avant 2030. Mais le pire aura été fait ici, comme en 1917, comme lorsque le site d’extrême gauche ami des Black Lives Matter et islamistes a menti délibérément sur le financement libyen entre les deux tours de la présidentielle de 2012, ouvrant ainsi par cette imposture les dix ans de malheurs les pires de la France, exceptés la Guerre 14-18 et l’Occupation de 39-45.

Paskal
champar

Merci d’avoir communiqué ce lien, c’est du très très lourd. Les informations (?) citées sont pour le moins troublantes.
Est-ce vrai ? Est-ce une fausse information de plus ?
Nous serons fixés d’ici une semaine.

La Guerre

Arnold Schwarzenegger l’ancien gouverneur de l’Etat de Californie…LUI UN ANCIEN GOUVERNEUR, monsieur muscle….le culte du corps sans cervelle, est devenu un déchet humain, ce type ose parler dans une vidéo avec une allure de clochard, contre le président TRUMP….Arnold un raté du cinéma XXL

Edouard Béghin

Vive Trump ! Comment faire pour faire ouvrir les yeux aux monde ? A ceux qui ne veulent pas voir ?

Rochefort

Si. Quand la fraude est avérée, tous les moyens sont bons pour mettre hors d’état de nuire les tricheurs !

champar

Ce que vous indiquez est une vrai question et laisse perplexe à une énorme nuance près : les juges n’ont pas dit qu’il n’y avait pas de fraude, ils ont refusé de juger et d’examiner les arguments et preuves qui étaient apportées !
Pourquoi ce déni de droit ?
Je n’ai pas de réponse (menaces ? corruption ?) si quelqu’un peut m’éclairer sur ce point cela m’intéresse.

meulien

les francais adorent que ce soit des nuls qui les dirigent….a leur image

Mörback

,” c’est plus des antifas ?”….ça dépend….du vent….

Druide

j ai hâte de voir un réseau social créé par Trump, des millions et des millions de gens vont s’y inscrire, les GAFA tremblent tellement qu’ils ont bloqués les alternatifs existant comme PARLER .

Edouard Béghin

Ouiii j’ai hate

bati

je vois déjà le discours d’ouverture: “It is the BEST social network. And you have to TRUST me, I KNOW about social network. This the best one, beleive me, the greatest one.” Remplacez social network par “wall”, “Embassy” ou même “Steak” et ca marche aussi ^^

de simple bon sens !

Ah bon ….si Trump n’avait pas le pouvoir de déclarer le vote par correspondance illégal …. sinon il aurait été élu !

Pour rappel le “vote par correspondance” a été supprimé en France …. en raison des risques de fraudes !

Comment frauder …. on peut payer l’électeur pour qu’il vote dans un certains sens, on peut détourner le courrier provenant de quartiers où manifestement “on ne vote pas dans le sens espéré”, on peut faire voter des mourants ( qui seront mort à la date de l’élection) …..

Et, je parle pas de la “nouveauté” qui nous vient d’Amérique …. le logiciel truqué qui permet de frauder imperceptiblement pour faire “gagner” un candidat de qlq centaines de voix ( le bourrage d’urnes … c’est vulgaire et démodé !)

Mörback

“on peut détourner le courrier provenant de quartiers où manifestement “on ne vote pas dans le sens espéré”,” mdr…c’est quand même plus facile d’organiser un bon découpage de circonscriptions, c’est beaucoup plus efficace d’ailleurs….et tous les partis y ont mis discrètement les mains …

NOEL

C’est dans les tuyaux que notre dégénéré songerait à ce “vote par correspondance” à la prochaine présidentielle. Pensez donc : ça a bien fonctionné aux USA et les GAFA vont lui communiquer le mode d’emploi …!!!

Miryna

C’est la moitié des votants vova. C’est vous qui devriez revoir vos maths.

Allobroge

Imaginez un instant que à la prochaine présidentielle une LE PEN soit élue MAIS démocratiquement selon les errements en vigueur, les mêmes qui condamnent l’assaut du Capitole s’insurgeraient contre cette élection ! On parie ? Alors ? Et si TRUMP avait raison ? Souvenons nous avec quelle agressivité son élection fut contestée. Tout a été fait aux USA pour qu’il chute…Il doit bien y avoir une raison ? Visiblement il ne fut pas prévu que CLINTON perde mais ce TRUMP n’avait pas besoin des lobbys et il a gagné .La trouille que le même scénario se représente a fait que l’on connait la suite ! Mais est ce de la démocratie ?Alors bien sûr TRUMP étant considéré comme de droite nos gauchisants à la conscience démocratique de première valeur contestent ils tout !

champar

1) La photo montre très bien la lâcheté de ces parlementaires pétochards, ils n’hésitent pas à faire bombarder et mourir de faim les enfants irakiens (et autres) pendant plusieurs années mais lorsqu’une tempête dans un verre d’eau arrive avec une intrusion pacifique (aucun coup de feu, aucune menace physique), ils n’émettent pas de protestation, ils se planquent sous les tables et font les autruches. Des veules qui comme tous les lâches seront impitoyables dans leur vengeance pour masquer le souvenir de leur manque de courage.

2) Atteinte répugnante à l’état de droit ? Il va falloir réécrire l’histoire de France sous cet angle : 1789, 1792, 1830, 1848, 1870, c’est à dire toutes les pages des vrais coups d’état de la république, grotesque !

Hagdik

Comment peut-on écrire : “On peut alors se demander si l’Amérique n’a jamais connu la Démocratie, la vraie, celle qui donne sa chance à tout citoyen” …
Est-ce vu de France qu’on peut donner ce genre de leçon ? La (F)Rance qui s’est dotée d’un président sorti d’un chapeau de milliardaire, adulé par des médias complices, porté par une minorité ridicule de voix et qui conchie notre pays et notre civilisation chaque fois qu’il ouvre la bouche !
L’Amérique vient juste de nous rejoindre dans le club très ouvert des républiques bananières, ou plutôt islamo-bananières.

inconnue

les grands mots, pourquoi ne pas dire tout simplement invasion du capitole

Bharata

Dernières infos : selon Mike Lindell qui a eu une réunion avec Le Gal Flynn, Sidney Powell et le staff de Trump, ils savent tout et tout va être révélé dans la semaine à venir. Cela est aussi confirmé par le Gal McInerney.. Depuis le début et même bien avant, tout a été écouté, enregistré. Trump a récolté 80.000.000 de voix et l’escroc 63.000.000. Par ailleurs Radcliffe a rendu son rapport montrant l’ingérence de la Chine et Trump peut donc faire jouer l’Insurrection Act. Je ne vois pas comment ils pourraient tout révéler, donner les noms, arrêter etc… sans l’intervention de l’armée, puisqu’ils ne peuvent plus s’exprimer nulle part. Bref, seuls les faits à venir nous montreront la véracité ou la fausseté de ses dernières affirmations de gens du staff de Trump.

champar

Très bien votre commentaire, je suis convaincu qu’il y a eu fraude et corruption compte tenu de tous les faits révélés mais 2 très gros écueils :
– L’argument du “kraken” des révélations de fraude nous est servi depuis le départ mais comme rien n’est venu avant la désignation de Biden dans les “formes” constitutionnelles”, c’est trop tard maintenant.
– Même si toutes les preuves étaient présentées (ce qui a déjà été fait et refusé par déni de justice), l’information est totalement verrouillée et rien ne sera diffusé ou si cela est mentionné ce sera sous forme de dérision pour montrer le mauvais perdant.

Mörback

Elle a ajouté qu’elle «allait sortir le Kraken», une phrase du film de 1981 «The Clash of the Titans».”” ….ça donne tout de suite le niveau de dangerosité dudit Kraken …))

Bharata

Vous n’avez pas encore compris ni vu toutes les vidéos montrant que ce sont les antifas qui sont entrés de force ? Seuls certains Trumpistes ont suivi, puisque c’était ouvert. Alors, que l’on arrête de faire dire aux faits le contraire de ce qu’ils disent.

Jean Saisrien

Vous pourriez être plus clair ?

Fleur de Lys

(VOSTFR) Transfert de Votes de Trump à Biden depuis l’Italie. Alfio d’Urso, 06/01/2021 (VIDEO)

http://by-jipp.blogspot.com/2021/01/vostfr-transfert-de-votes-de-trump.html

JEV

Dans quelle grotte vivez vous vova ?

Alice

Merci. C’est ce que je répète depuis cette affaire et la fraude est incontestable puisque l’état de Géorgie a été contraint de réorganiser des élections. Si des élus se permettent de frauder et de manipuler des élections, c’est tuer le fondement même de la démocratie. Le Capitole est sensé représenter la démocratie. S’il n’y a plus de démocratie, il ne représente plus rien et n’a donc plus la valeur symbolique qu’on lui prêtait.

Fleur de Lys

L’entrée dans la Tempête : Êtes-vous prêts ? MAJ 09/01/21
vidéo

http://by-jipp.blogspot.com/2021/01/lentree-dans-la-tempete-etes-vous-prets.html

ISA

Continuez donc à user de sarcasmes pour exciter l’inquiétude légitime des gens qui lisent Riposte Laïc ! Vous ne faites que mettre en lumière la profondeur de vos problèmes personnels.

ISA

Toute initiative pour contrer ce foutu mondialisme est bonne à prendre, même si elle vient des peuples livrés à eux-mêmes ; elle démontre l’esprit démoniaque calculateur des dégénérés pathologiques se prenant pour des dieux parce qu’ils ont quelque pouvoir avec leur argent et leur position sociale. Il faut bien entendu rajouter à cette clique de criminels les lâches de tout poil qui rêvent de jouer dans la même cour et qui donc adhèrent au système pour le servir. Tous ces chacals sont très habiles à réparer la machine, quand un grain de sable la détraque, mais pourront-ils incessamment entretenir le chaos ?

patphil

on ne peut pas en même temps parler de loi et ordre et transgresser les deux
macron fait des émules depuis qu’il pose devant un drapeau européiste et américain pour faire son allocution!

Bernard

Marron pense que les patriotes peuvent aussi chez nous lui réserver un départ ou une réélection particulièrement houleuse. Les gilets jaunes ne prédisent déjà rien de bon pour lui. Il craint de plus en plus pour son intégrité physique.

Robert Le Priellec

Cher Jean d’Acre, votre citation de la première phrase de l’article 3 de notre constitution française de 1958 est tronquée. Les deux premières phrases de cet article disent :

“La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et “par la voie du référendum.
“Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.”

Il est important de rappeler que la souveraineté du peuple français s’exerce également par référendum. En 2005, les Français ont rejeté sans ambiguïté le projet de constitution européenne. En 2007, le nain de jardin Nicolas Sarkozy a malgré tout signé le traité de Lisbonne, qui était le même projet sous un autre nom, alors même qu’il n’avait reçu aucun mandat du peuple français pour le faire.

Poisson

Mais je croyais que l’attaque du capitole était un complot des gauchistes humanistes, satano-féministes et communistes??

Mörback

Et des reptiliens en principe non ?

Natou

Moi je dis # Chapeau Bas# aux patriotes qui ont envahi le Capitole car on leur a volé leur élection !!!!
Ils ont des # couilles # eux !
Et encore à ce jour , ils ne lâchent rien on verra le 20 Janvier….

Entarteur de collabos 🥧

malbatigogol, le bouffon des démocrapules.

Mörback

Moi je verrais plutot des reptiliens….ou des nazis…ça on a encore le droit….

Sharko

Article délirant..pathologique.

SSC

Il y a eu 5 morts. Mais peut être que la vie humaine ne compte pas pour vous.

Lazare

Dans la guerre civile qui vient, il y en aura plus de 5.

Robert Le Priellec

Si on remonte le fil des évènements et de leurs causes, ces 5 malheureuses victimes ont été tuées indirectement par la fraude des Démocrates à cette élection présidentielle. Pour éviter un tel western au Capitole, il suffisait de ne pas tricher et de respecter les règles (sachant que la fraude a été avalisée par quantité de “tribunaux” américains, jusqu’à la cour suprême fédérale).

Lire Aussi