Sketch minable entre Delphine Petit-Bateau et Agnès La Panière

Le Médrano des escrocs ne fait pas que dans le comique troupier, il aborde aussi le drame social.

Cette semaine il s’y est déroulé un truc terrible, je parle pas de la mascarade de la négociation de pissotières qui va permettre au texte sur l’ausweis de passer avec la complicité active des bordilles du régiment, les LR. Suffisait de voir qui était à la manœuvre, Philippe Barésille, le gars qui a la tête à ne pas laisser traîner un enfant dehors, pour deviner que ça se terminerait en duperie totale.

Les Raclures n’avaient qu’une préoccupation, faire semblant de s’opposer à un texte qu’ils approuvaient, la bonne blague étant le désormais classique recours à l’avis d’une instance bidon pour se défausser d’une décision déjà prise. Le courage, ils connaissent pas !

Pourtant le politicien, la seule justification de son existence est qu’il est censé être là pour prendre les décisions à la con, ce que personne ne veut faire et pas se retrancher derrière Mamzelle Jeanne.

Bref, on a des lopettes inutiles, mais ceci n’est point une découverte…

Donc cette semaine un drame épouvantable s’est déroulé. J’avoue qu’au départ je n’ai rien compris à la question de Delphine Petit-Bateau, la commissaire politique au regard d’hallucinée, en tout cas c’est limite si ça ne s’est pas terminé en suicide…

https://twitter.com/i/status/1550239429394108417

Comme vous le constatez, en réponse La Panière nous a fait une sérénade à faire pleurer dans les hôtels particuliers, c’est la Cosette des puissants, comme quoi eux aussi sont victimes des vicissitudes de l’existence.

Tout de même on apprend que son mari est resté 30 ans avec elle, ce qui est un sacerdoce de sa part, la Panière même plus jeune, fallait être en manque pour se la farcir plus d’1/4 d’heure.

Le pire est qu’ils se sont reproduits ! Il devrait y avoir des lois !

À cause de la fonction chez Engie, ex-GDF, de son futur ex, la Panier se met donc en retrait du dossier pour éviter un conflit d’intérêt, ce qui est une révolution chez les Rennais, car jusqu’alors ça ne semblait pas constituer un handicap majeur, bien au contraire…

Sauf qu’avec mon regard acéré de critique, je vois que le jeu n’est pas crédible, rien ne tient la route, la Sarah Bernhardt des tournées de sous-préfectures fait dans le surjoué, c’est du mélo du temps du muet, y a qu’un covidiste pour y croire.

Il est évident que si conflit d’intérêt il y a, peu importe la situation du couple, le plus beau est qu’elle est séparée depuis… 2021, logiquement Narcissius 1er Président-Maréchal-Docteur-Vie-Force-Santé aurait dû anticiper et lui confier un autre poste.

Et puis la Panière n’avait qu’à épouser un ouvrier releveur de compteur, en plus l’ambiance d’un atelier est magique, y a plus de classes sociales.

Conclusion, mauvais scénario, mauvaises comédiennes, mauvaise représentation…

Un beau concentré de la caste politique française ! À la fin de l’envoi, je rate !

Avec eux tu risques pas de voir le soleil briller, la connerie par contre…

https://youtu.be/7k_zYnlqsUo

Paul Le Poulpe

image_pdfimage_print
22
1

29 Commentaires

  1. De sacrés enfumeurs et enfumeuses que nous avons comme sinistres , non mzais franchement , l’autre runacher panafier qui nous conte qu’elle est en plein divorce (Ouin Ouin ), parce que des divorces ils n’y en a pas chez le bas peuple , connasse ! Et franchement ont s’en tamponnent le coquillard de ton divorce !

  2. lorsque le sage montre la lune, le crétin regarde le doigt! je ne sais pas comment mettre au féminin cet adage !

  3. La 1e ministsre se rappelle qu’elle est fille de déporté pour se défiler.
    Et l’autre gourdasse qu’elle divorse pour se défiler.

    PS : le niveau monte avec les femmes en politque ?

  4. Quel triste spectacle venant des élites élus de la France, après les problèmes de M.Abadd, voilà le divorce de Mme Panier-Runacher…vraiment!Une bonne chose tout de même, le ton de cette ministre a changé…cette dame n’a plus le ton dédaigneux qu’elle avait pour parler des géneraux soit disant en charentaises…tant mieux!

    • Et les députés qui sur-applaudissent derriere…
      Comme elle divorce on ne peut rien opiner ?
      le pathos, toujours le pathos

  5. La vie en Démokrature : Les Raclures n’avaient qu’une préoccupation, faire semblant de s’opposer à un texte qu’ils approuvaient !

  6. Pendant que les gogos s’excitent sur les « conflits d’intérêts » pour pantouflage ou complicité de pillage de la France, par tel ou telle macroniste, macron, lui continue à détruire les services publics.
    Jupiter avait voulu qu’EDF soit explosée et confiée aux grands groupes privés. Puis il avait remisé HERCULE, son projet de démantèlement d’EDF.
    Pour mieux la manipuler et la détruire, il renationalise EDF!
    Le mégaW/h charbon, acheté 250€ par EDF aux allemands, doit être revendu 46€ aux « ENGIE », pour accentuer leurs profits de requins distributeurs. Le contribuable et consommateur français paiera!
    Mais il défend l’indépendance énergétique, macron.
    Ainsi, en ce moment, il laisse vendre ALBIOMA producteur Français d’électricité « verte », à KKR, fonds de pension américain.
    Qui dénoncera les mensonges du mondialiste fou?

  7. Le batho coule quand on entend une ministre qui parle de sa vie personnelle ! Désolé mais le personnel n’a rien à faire dans l’assemblée sauf le vrai trop nombreux ! C’est assez simple en fait mais irréalisable ? Nous avons besoin d’une TVA fluctuante qui augmente pour les produits nocifs pour la santé et qui baisse pour les produits qualités ! Cela permet de baisser la dette et d’avoir des produits qui préservent notre santé ! Tout le monde est gagnant …surtout notre santé et porte-monnaie …😇

  8. Delphine Batho n’a jamais renoncé à une provocation ou à une stupidité pour faire parler d’elle. Mais, là, c’est vraiment minable. Lamentable. Digne d’une vraie punaise. Elle veut exister la Batho. EXISTER.

  9. Mon Poulpinet, tu m’as fait pleurer. Mouhahaha, la pôv chérie. Grosse salope oui ! Oser faire interférer des problématiques personnelles pour se défausser sur un dossier chaud patate. Ils nous aurons tout fait ces fumiers. La mort, mais d’abord tchi tchi…INSURRECTION !

    • D’ accord pour tchitchi mais avec 20 mecs en rut genre afrognoules qui les prendront en levrette à la hussarde!

  10. je regrette le laisser aller du style de l’auteur
    Décidément, la droite se soumet constamment à la gauche, et ce dans tous les domaines
    rhune à chier ou rune à chier, peut importe, elle est surtout à chier

  11. Je croyais qu’on disait « en instance de divorce »…
    Mais de la part de ces députains, faut pas s’étonner !

  12. COUCOUCHE PANNIER ! on se souvient qu elle adore la magie du travail en usine a la chaine cette chienne qui aurait du epouser un ouvrier !

  13. Message pour RR : à la fin de certains de vos textes, vous qui prônez le franchouillard et le pratriotisme trois fois par ligne, EPARGNEZ-NOUS DE CLORE LA LECTURE PAR UNE DIFFUSION DE MUSIQUE ET CHANSONS ANGLO-SAXONNE, c’est franchement déplacé et contre productif !

  14. vivement le retour drastique des mecs aux affaires ; elles sont pas bonnes elles sont pas bonnes, si elles ne peuvent pas tenir une truelle, arrêter physiquement un criminel, défoncer une porte enflammée d’un coup d’épaule mais CAUSER DIVORCE POUR NE PAS AVOIR A BOSSER vaut mieux que des mecs qui pleurnichent pas parce qu’ils se font enfler.

  15. Exceptionnellement ,pour Agnès Pannier Runacher ,les commerçants font des remises sur les concombres : 2 achetés , 1 gratuit .

    • Archange, ce que vous ne dites pas ,c’est que cela fait un mois qu’ils sont en stock, donc tout coulant et tout ramolli 😃

  16. Son futur « EX » est ce celui qu’elle a piqué à AURORE BERGE ? Tout celà est difficile à tenir à jour , entre les EX…les vrais …les faux …les histoires de petites culottes !comme le disait le général de GAULLE : » des femmes en politique , et pourquoi pas un ministère du tricot ? »

  17. Vous lire me détend. Je me demande où vous allez chercher tous ces noms et je ne parle pas de l’humour. Sur ce site les commentaires sont en général pertinents et parfois très très crus.

Les commentaires sont fermés.