Slovaquie : Sheila a un besoin urgent, et le Coran n'est pas loin !


NAKA ou National Criminal Agency Slovakia
Du calme les gars, Sheila pèse 50 kg tout habillée…
En réalité, Adriana Melekova pseudo Sheila avait deux besoins urgents : le premier islamophobologique, le second purement physiologique. Les faits remontent à décembre 2016 mais semblent toujours d’actualité.
Adriana Melekova, jeune militante slovaque de 24 ans ouvertement islamophobe, sensibilise ses compatriotes et reçoit évidemment des menaces de la part de musulmans fondamentalistes, rien à voir avec ceux de « Nous, Français musulmans ». Mais la demoiselle fait fi de ces finesses coraniques et contre-attaque. En guise de protestation, elle bidouille une vidéo au sein de laquelle elle profane le Coran selon les besoins précités. La vidéo circule toujours, elle n’a pas été censurée par les algorithmes amerloques.

Dura lex, sed lex
Longtemps indétectable, Sheila fut finalement appréhendée par le NAKA en février 2017 et transférée à Bratislava. Chefs d’accusation : diffamation, propagation de propos extrémistes, incitation à la haine raciale et religieuse, à la violence. En Slovaquie, ça vaut jusqu’à 6 ans de prison. Le parquet confirma à l’époque qu’elle échapperait à la bastille uniquement si déclarée malade psychique.
La vidéo incriminée a rapidement fait le buzz parmi les sympathisants anti-muzz en Tchéquie et en Slovaquie : LIBÉREZ SHEILA ! Ils manifestèrent leur intention de profaner le Coran tant que leur fan ne serait pas sortie du trou et prétendirent que la captation vidéo avait eu lieu en Finlande où Sheila bossait comme modèle. Là-bas, de tels agissements ne sont pas passibles de poursuites.
Le 7 mars 2017, le Sénat de la Cour suprême slovaque a prononcé la remise en liberté de Sheila. En 2020 elle semble toujours active à Tampere, Finlande https://www.facebook.com/Sheila.Johanka

Adriana Melekova lors de son arrestation
Une Slovaquie qui se démarque
Fin 2016, le parlement slovaque a durci les règles : tout mouvement religieux devra désormais compter au moins 50 000 fidèles pour obtenir un statut de religion, pas de chance quand on est vingt mille, qui plus est pointés du doigt par le mainstream.
Lorsqu’on parle de « délégalisation de l’islam en Slovaquie », ce n’est pas en son sens de mise hors la loi. L’islam y est simplement dépossédé de ses droits statutaires dont il use nauséabondamment (adverbe de manière refusé par l’Académie) en France : pas de mosquée, pas d’imam reconnu. Par contre, rien ne vous empêche de vous y déclarer muzz et de commander le Coran en slovaque.
Pour rappel, lors de la crise migratoire de 2015, la Slovaquie avait accepté d’héberger 200 réfugiés mais uniquement chrétiens, ce que la bien-pensance nomma « discrimination migratoire »
La Slovaquie se distingue au sein du Groupe de Višegrad : elle fait partie de la zone euro et sa présidente Zuzana Caputova est de tendance socio-libérale pro-européenne. À l’instar de la Pologne, le peuple slovaque est très attaché à l’Union européenne, la présence soviétique ayant laissé un bien triste héritage dans la mémoire collective.

Élysée, juillet 2019 : Zuzana Caputova en présence de deux figurants
Selon vous, lequel des deux est le plus représentatif de la France ?
Le son de cloche polonais
Experte religieuse, Katarzyna Gorak-Sosnowska a commenté l’affaire Sheila : « La profanation intentionnelle du Coran est un moyen efficace de provoquer les musulmans. Pour comprendre la différence de nos sensibilités, voyez ce que fait un musulman d’un Coran abîmé : il remettra le vieux livre à la mosquée car les cendres pourraient pénétrer dans une maison close ou tomber sur de la bouse de porc. Quand je demande à mes élèves polonais que faire d’une Bible usagée, ils me répondent simplement qu’il faut la détruire et pourquoi pas la brûler. Toute la différence est là ».
En Pologne, la profanation de tout objet du culte religieux est passible d’une amende et d’une peine d’emprisonnement jusqu’à deux ans. En 2007 à Gdynia près de Gdansk, Adam Darski « Nerval » a déchiré une Bible lors d’un concert de son groupe black metal Behemoth. Indignation générale mais en définitive les juges l’acquittèrent, considérant ce geste comme une « activité artistique vulgaire et de mauvais goût » et non comme une atteinte délibérée aux sentiments religieux. Imaginez un cas similaire au Moyen-Orient, impliquant Coran et rockeur arabe…
Le son de cloche belge
Par respect pour les critères de la bien-pensance : l’islam est un rhinocéros. D’abord parce qu’il est d’apparence inquiétante, ensuite parce qu’il écrase tout sur son passage. Et ma foi, sa corne serait bel et bien le Croissant d’Erdogan.
Selon mes désirs enfouis, l’Europe serait le fruit du Lion des Flandres et de l’Aigle allemand, un hybride chevauché par Marianne.
Richard Mil
Addendum vidéo : le parcours de Sheila
Décembre 2016 : Sheila l’allumeuse


https://www.youtube.com/watch?v=YgrkMRX78Pw
Février 2017 : arrestation de Sheila

https://www.youtube.com/watch?v=UxSv8SoTTjk
Mars 2017 : libération de Sheila

https://www.youtube.com/watch?v=COS_nmO0hfA

image_pdf
0
0

13 Commentaires

  1. Jje trouve dommage de bruler le best seller d un chamelier pedophile car c est idiot de detruire les pieces a conviction ! mieux vaut de bonnes petites EXPLICATIONS DE TEXTE pour mettre en valeur son irrecevabilite pour tout humain normalement cortique !

  2. « Dans l’Europe crépusculaire, le Soleil se lève à l’Est »
    (je ne m’en lasse pas…)

  3. Hello Karkulka… Vous écrivez « Plus le temps s’écoule, moins les gens sont attachés à la dictature de l’UE. Ils seraient heureux de la quitter ». Cette affirmation me parait inexacte. Je prends mes sources non seulement auprès de « La Croix » mais également via la presse polonaise puisque je maîtrise la langue. En outre, ma famille silésienne se rend régulièrement en Slovaquie (ski Tatras slovaques, shopping Bratislava) et m’a dressé le portrait d’une nation assez europhile. Toujours est-il qu’elle adore votre pays et c’est là l’essentiel.
    https://www.la-croix.com/Monde/Europe/Elections-europeennes-Slovaquie-parti-presidente-elue-lemporte-2019-05-27-1201024740

  4. suite : langue, ni notre culture, nos coutumes, notre religion. Nous n’avions pas des salaires élevés, mais nous vivions décemment, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui pour bcp de Slovaques. Nombreux sont ceux qui remercient les Soviétiques de nous avoir « occupés » et de nous avoir ainsi épargnés les « chances pour la Slovaquie » et l’islam en général. Tout a malheureusement changé après les interventions répétées des ONG de Soros après 1989 (qui a d’ailleurs avoué dans un entretien pour Daily Mail d’avoir financé la campagne de la nouvelle présidente Zuzana Caputova). Ceux qui parlent d’un « bien triste héritage dans la mémoire collective » sont les jeunes à qui on a efficacement lavé le cerveau et qui d’ailleurs ne savent rien sur le passé « communiste » de la Slovaquie..

  5. Je suis d’origine slovaque en contact avec mes ex-compatriotes et je lis tous les jours les sites de réinformation locaux.
    « À l’instar de la Pologne, le peuple slovaque est très attaché à l’Union européenne, la présence soviétique ayant laissé un bien triste héritage dans la mémoire collective ».
    Cette affirmation est fausse. Plus le temps s’écoule, moins les gens sont attachés à la dictature de l’UE. Ils seraient heureux de la quitter.
    Ceux qui ont vécu sous le régime « communiste » pensent même qu’à cette époque on vivait mieux. Les Soviétiques ne nous ont pas pris notre

    • Nous vivons depuis 6 ans en Pologne et contrairement à ce que vous affirmez les Polonais n’ont pas du tout la nostalgie du Communisme…
      Leur petite blague au sujet des Communistes :
      « la différence entre le Communisme et le Nazisme ?
      Ils ne parlaient pas la même langue !! »

  6. combien de jeunes manquent à l’APPEL DE LA PATRIE ?
    peut-être que l’exemple de « SHEILA » va les titiller c’est de leur avenir et celui de leur PATRIE DONT IL S AGIT ….

  7. ils ont déjà la loi avia en slovaquie ? je pensais que les français étaient champions du monde avec la corée du nord et la chine ou le vénézuela

  8. Ce genre de femme m’enflamme aussi, vivent les autodafés libres, et que la fumée de tous les corans du monde s’élève aux siècles des siècles !

  9. J’ai beaucoup séjourné en Slovaquie.. là bas on ne s’embarrasse pas de principes avec tout ce qui est muzz, rom, coloré…

Les commentaires sont fermés.