SNCF : et la CGT prétend défendre le service public et les usagers !

Publié le 21 octobre 2019 - par - 16 commentaires - 985 vues
Share

La CGT égale à elle-même déclenche des grèves-surprise ! Qu’importent les raisons, la grève est l’arme fatale et plus il y a de victimes, de voyageurs déçus, empêchés de circuler, plus la CGT crie victoire.

Rappelons tout de même que la CGT,  globalement, a appelé à voter Emmanuel Macron, et dans tous les cas, n’a pas voulu s’engager dans une bataille antimondialiste, anti Union européenne, et n’a nullement protesté contre les propos indignes de ce candidat comme d’affirmer que la France aurait commis un crime contre l’humanité, qu’il n’y avait pas de culture française, et j’en passe, de ces manquements et autres lâchetés quotidiennes, si ce n’est face à l’islamisme dans ses rangs et parmi ses dirigeants locaux, et départementaux !

Rappelons les critiques, voire les propos dégueulasses de la CGT lors des tous premiers mouvements sur les ronds-points des Gilets jaunes, réduits par elle à n’être que des factieux, à défaut des fâcheux qui marchaient sur les plates-bandes d’un syndicalisme moribond ! La CGT n’a fait que rejoindre ses propres militants, revêtus d’un gilet jaune, bien plus tard, trop tard !

Il n’y a pas plus conservateur que la CGT et ses satellites. Quand c’étaient des gouvernements de socialistes, j’ai pu, alors que j’étais un permanent syndical, un élu à la RATP, et un des très rares à s’affirmer de droite, j’ai pu disais-je, constater les complicités qu’il y avait avec le ministère des Transports de l’époque !

La CGT est riche, possède plusieurs châteaux, les fait entretenir par les salariés des entreprises qu’elle domine à travers les Comités d’entreprises ! Ce n’est pas faute d’avoir alerté ces salariés lors de campagnes électorales pour renouveler les instances, comme nous avons essayé de le faire lors des DP, CDEP, CHSCT, CE, mais il faut croire que c’est comme pour les élections nationales, les électeurs concernés n’entendent rien, ne voient rien et continuent à voter pour les femmes et les hommes qui les trahissent, les volent, et se moquent d’eux !

Vous me direz sans doute qu’ils votent de moins en moins, et c’est justement de cela qu’ils profitent car ce n’est pas le nombre d’électeurs qui compte, mais le pourcentage au premier et surtout au second tour ! Il n’est pas rare d’avoir des députés élus avec moins de 15 % des inscrits sur les listes !

La CGT, tout comme FO, SUD, CFDT et CFTC sont gangrenés de l’intérieur par les islamistes.

Certains, comme à SUD, le revendiquent clairement et organisent des « camps de racistes anti-Blancs ». Qu’importent les raisons, elles sont de facto obsolètes comme l’esclavagisme, dont aucun Noir ou métis ne peut prétendre avoir souffert en France depuis des centaines d’années ! Contrairement au Maroc, en Mauritanie, en Libye, en Arabie saoudite, Qatar, etc.

De même pour le colonialisme : n’importe quel Français un peu curieux peut constater, s’il le souhaite, que les pays autrefois colonisés ne brillent pas par leurs avancées technologiques et démocratiques ! Bien au contraire, pour certains, ils se sont enfoncés dans la misère !

Les aéroports de la région parisienne sont sous le contrôle des islamistes. Il y a plus de 15 ans, Roissy était dominé par la CFTC à majorité musulmane ! Ce syndicat, à l’origine d’obédience chrétienne, a fait l’impasse sur le C de chrétien, pour valoriser le C de constructif ! C’est tout dire…

Toute honte bue, elle nie son passé de plus vieux syndicat de France qui était celui de la compassion, de l’aide, du combat contre la misère et contre la violence des patrons de l’époque ! C’est le socialisme qui le fit éclater et créa un autre syndicat de travailleurs, la CFDT qui, lui, ne nie pas son passé de socialiste ouvrier ! Idem pour Force Ouvrière qui se fit éclater par les communistes !

Toute notre histoire syndicale est née de ce terreau à la fois social-chrétien et socialo-communiste ! Bien loin du monde syndical des Allemands !

Aujourd’hui, l’ensemble du monde syndical est noyé dans un magma politicien qui fait la part belle à l’islam ! Les militants islamistes font de l’entrisme à la manière des trotskistes du début du XXe siècle ! Ils investissent toutes les associations, syndicales, politiques et autres associations sportives ! En face, ils ne trouvent que lâcheté, compromissions et collaboration ! La France est un grand corps malade…

La CGT est une de ces institutions les plus sclérosées, les plus handicapées. Elle a le cerveau qui se vide, son histoire, ses raisons, son combat, ses luttes n’ont plus rien à voir avec le monde des labeurs ! Comme Force Ouvrière, elle vendra ses calendriers de l’hégire, souhaitera un « bon ramadan » à ses militants, acceptera le mouton égorgé à vif, en fera ripaille devant les portes des usines occupées, celles qui restent surtout, car le porc, le jambon-beurre, le saucisson-pinard ne sont plus à la fête les jours de grève de la CGT ! Vive la merguez halal et le couscous !

Nous sommes le peuple de France ! Nous avons beaucoup souffert durant les siècles passés, nous avons beaucoup donné, nous avons été gigantesques, la première nation du monde occidental, la première puissance militaire, nous avons été le phare de l’Europe, notre langue était parlée dans toutes les cours royales, et certes, nous avons sûrement fait beaucoup d’erreurs, mais nous n’avons pas mérité d’avoir des dirigeants aussi veules, aussi compromis qui nous traitent de si méchante façon !

Nous n’avons pas mérité d’avoir des journalistes baragouinant une sorte « franglais misérable« , pas mérité des pubs incompréhensibles, où les sous-titres deviennent la norme, d’entendre des rappeurs attardés, au langage violent et malsain qui n’a plus grand chose à voir avec « le temps des cerises » ou plus près de nous, « foule sentimentale » ! Pauvre France.

Quel dommage que ce peuple soit castré aujourd’hui, et qu’il accepte d’être dirigé par ses subordonnés, comme disait Platon, à force de laisser faire ! Au loin pourtant, on entend des femmes qui interpellent et nous disent de nous lever ! Souvent ces femmes viennent d’ailleurs, et elles nous rappellent, comme Nadia Meradna, Leïla Slimani, Zineb El Rhazoui, Jeannette Bougrab, et bien d’autres, qu’elles avaient espéré trouver en France la liberté, alors qu’elles n’y trouvent que des émasculés ou des vendus !

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
.Dupond 1

Le port de Marseille a l’agonie grace a la CGT idem pour la SNCF qui nous coute un poignon de dingue et dont le réseau a fondu comme neige au soleil
https://www.europe1.fr/economie/la-sncf-envisage-de-confier-lentretien-de-certaines-petites-lignes-au-prive-3772280

Joël

Il y a belle lurette que la seule chose que défendent les syndicats, c’est leur patrimoine.
Et qu’ils n’obtiennent des adhérents que par le chantage à l’embauche.
Exemple, mon fils qui était en intérim chez PSA : 1er entretien non pas chez le DRH mais chez le délégué syndical (il a découvert ça une fois dans la pièce) : Pas d’adhésion = pas de CDI. Le discours est clair.
Et ils trouvent encore des pigeons pour cotiser. lol

senechal

J’ai travaillé pendant des décennies dans une grosse boite avec des syndicats de toutes tendances, mais au delà de la couleur de leur chapelle une seule chose les unissait, une seule similitude pour ces « soit disant représentants des salariés », c’est que ces individus étaient de grosses feignasses qui coutaient un pognon de dingue à notre entreprise, jamais sur leur poste de travail, toujours en réunion ou en délégation qu’ils disaient pour « discuter ».
Des emmerdeurs de première, jaloux de tout, toujours prêts à foutre le bordel, on aurait dit que le but que ces enfoirés poursuivaient était la faillite de la boite.
D’ailleurs on ne compte plus en France le nombre d’entreprises qui ont coulé à cause de ces salopards malfaisants.

JEAN

Bravo, très beau texte, tout est dit!

POLYEUCTE

Comme les Partis politiques, les Syndicats ? C’est foutu !
Représentant 8 % des salariés, dont 5 dans le Public ? Ils font la LOI ?
Foutue Démocratie !

jeannot

Mes souvenirs de la CGT ? Dans leur local syndical : un poster d’1 m de haut : « touche pas à mon pote »
Des « élus syndicocos » qui n’appréciaient que leurs « heures syndicales », qui n’ont jamais rapporté 1 franc à leur entreprise (1 euro pour les « progressistes ») (bien fait pour leur gueule) Unique condition si vous vouliez qu’ils interviennent pour votre « cas » : être affilié à la CGT. Sinon, vous pouviez aller vous démerder tout seuls, et crever même si les injustices à votre encontre étaient criantes. C’est exactement ce qui se passe si vous ne participez pas à la lutte contre l’extr…..(ceux qui risquent de dévoiler la pourriture qui règne en France) et dont tous ces nécrophages se nourrissent

Colonel_Polako

CGT on pourrait développer ce sigle de trois lettres par: Ces Grands Tarés
La CGT a des protecteurs au sein du gouvernement, elle perçoit ses subsides grâce à nos impôts car si elle devait compter sur les adhésions de ses militants communistes, elle n’aurait même pas pour payer son rouleau de pécul plus connut sous l’appellation de HUMA.
La CGT ne vit que pour organiser des grèves, des pagailles dans les rues et non pas pour représenter le « travailleur » l’ouvrier.
Qui peut me dénombrer le nombre de châteaux, de villas de villégiatures, que possède cette mafia qui veut se dépeindre comme syndicat ?

40 ans de 93

Le comportement des responsables syndicaux n’est pas nouveau. En 36 déjà, enjoignant les grévistes à reprendre le travail alors que rien n’avait été signé, ou krazuki allant dîner régulièrement chez les Pompidou et combien d’autres exemples, d’autres trahisons comme cela ? Des parvenus et des nervis du pouvoir dans la majorité des cas. A bon entendeur, Sal…..

paul nareffe

Je rêve du jour où comme aux états unis les transports ferroviaires seront privatisé, il y en a, à qui cela fera du bien!.
D’abord aux contribuables qui n’auront plus à entretenir toutes ces fainéasses qui prétendent être au service du public, et ensuite pour les clients, je dis bien clients et non usagers, car lorsque l’on paye un service ou un produit, l’on est client pas un usager.
C’est aussi simple que cela!.

Jill

Si les cheminots défendaient le service public et
les usagers, çà se saurait… voilà en effet des décennies qu’ils ne cessent de nous emmerder
pour un oui ou pour un non ;en fait, surtout défendre leur pré carré.

Colonel Napoléon de Guerlasse

N’empêche que l’automotrice AGC qui a percuté un camion chargé d’une moissonneuse batteuse a eu l’avant détruit, où se trouvent les batteries : plus de frein, plus de radio, plus de signal d’alerte. Encore heureux qu’il ait déraillé, sinon il continuait à rouler sur plusieurs kilomètres (il n’y a pas de frein à main). Ce n’est pas la première fois que cela arrive, SERQUEUX 19km. Le conducteur a sauté pour caler alors qu’il repartait en marche arrière. Le droit de retrait est donc parfaitement justifié. Pour le reste, tout à fait d’accord !

40 ans de 93

Merci pour les informations, pas entendu sur les médias mainstream, trop occupés, qu’ils sont, à faire passer le message de nos bon maîtres

Celtillos

la cgt n’est au service que d’elle même et au service de ses cadres véritables potentats gavés de subventions, son inutilité et sa nuisances ont étés démontrées depuis bien longtemps, je me souvient de séguy qui a négocié les accords de grenelle dans le dos de ceux qui prenaient les coups des crs il a du toucher pas mal de dessous de tables, rien n’a changé depuis!

clercophage

La richesse de la CGT vient du comité d’entreprise EDF-GDF qui bénéficie du 1% sur le chiffre d’affaire ( ce qui est exhorbitant ) .
Mr Brazon , en tant qu’ANCIEN délégué du personnel CGT , je suis tout à fait d’accord avec votre article. : Chapeau !

REGINA

nous avons ce gouvernement de merde pour qui on a voté