Les socialauds accélèrent la mort physique, sociale et culturelle des Français

RI7collabosguillotine
Les islamistes qui ont tué plus de 120 de nos compatriotes ne se posent pas de questions sur la peine de mort, puisque le Coran leur ordonne de tuer les infidèles.
Jean-Paul Brighelli, lui, ne s’est pas fait que des amis, en justifiant, dans Causeur, l’abandon de la peine de mort, en 1981, par les socialistes par le fait que, parfois, les Lumières devaient se substituer à la démocratie. Notre ami Marcus Graven n’a pas apprécié le propos, et l’a fait savoir vertement dans nos colonnes.
https://ripostelaique.com/chauprade-brighelli-rejoignent-assassins-pays-reel.html
Les socialauds, eux, se vantent encore, trente-cinq ans après, de l’abandon de la peine capitale, dans notre pays, sous l’impulsion de Robert Badinter, alors que l’opinion publique n’y était pas favorable. Et ils tancent Marine Le Pen, coupable dans son programme de vouloir demander l’avis du peuple français sur cette question, ce qui, paraît-il, serait une démarche populiste.
Faut-il rappeler que lors du dernier septennat de Giscard d’Estaing, il n’y avait eu que trois exécutions capitales ? Faut-il oublier que si on ne coupe plus les têtes en France, l’Etat socialiste, par sa politique laxiste, envoie à la mort nombre de compatriotes, en relâchant, sous l’impulsion de Christiane Taubira, nombre d’islamo-racailles dans la nature ? Faut-il enfin négliger le fait qu’en introduisant par centaines de milliers des musulmans en France, à qui les textes sacrés demandent de tuer tous les infidèles (ce que certains appliquent scrupuleusement), ce régime met délibérément en danger de mort tous les malheureux qui auront le malheur de croiser l’un d’eux au mauvais moment ?
La mort par décapitation, qui paraissait barbare quand elle était appliquée par l’Etat français, ne paraît pas les choquer quand Hervé Gourdel ou Hervé Cornara sont sauvagement égorgés par des islamistes.
Mais il est une peine de mort que les socialistes n’ont pas aboli, mais renforcé, c’est la mort sociale. Dans le mois qui vient de se dérouler, trois de nos compatriotes, aux histoires différentes, viennent d’en être victimes. En corollaire, tous trois, à leur façon, combattaient l’islamisation de notre pays.
Sébastien Jallamion, policier exemplaire, a eu le malheur de ne pas accepter la décapitation de son compatriote Hervé Gourdel, et de pointer la responsabilité de l’Etat islamique et de son calife Bagdadi, sur une page facebook qui ne portait même pas son nom. Dénoncé par une balance de collègue, il vient d’être suspendu deux ans, sans traitement ni droit de s’inscrire au chômage. Signalons que le procureur de Lyon, Cimamonti, réclamait ni plus ni moins que 8 mois de prison ferme, la radiation de la fonction publique et un suivi psychiatrique !


https://www.youtube.com/watch?v=uMG6ftQwQ4E
Tous nos lecteurs ont encore en mémoire la disparition tragique de notre avocat, Joseph Scipilliti, qui venait, lui, à la demande du bâtonnier Henrique Vannier, suspendu trois années professionnellement, soit assassiné socialement. Nos lecteurs ont encore à l’esprit son Journal Indélicat, et l’hommage qui lui fut rendu à l’Eglise Sainte-Rita.
 Journal indélicat (Enregistré automatiquement)

https://www.youtube.com/watch?v=YRqDGTE6Wys
C’est à présent un autre personnage, Samuel Mayol, bête noire des islamistes de l’IUT de Saint-Denis, mais aussi du président de l’université, Jean-Loup Salzmann, qui vient de se permettre de suspendre pour quatre mois celui dont le crime a été de mettre fin à des pratiques mafieuses et religieuses au sein de l’Université, sous l’impulsion d’un nommé Rachid Zouhhad. Signalons que le courageux Samuel Mayol a été agressé à deux reprises, qu’il a déjà déposé trente-deux plaintes, suite à de nombreuses menaces, et que le complice des socialauds, Salzmann, venait de monter un coup tordu contre lui, l’accusant d’avoir mis lui-même des tapis de prières dans une salle de réunion.
http://resistancerepublicaine.eu/2015/samuel-mayol-directeur-de-liut-de-seine-saint-denis-sattaquait-a-lislam-il-est-mis-a-pied/
Rappelons d’autre part que ce courageux laïque venait d’être honoré du prix de la laïcité par le Comité Laïcité République, à la mairie de Paris, en présence d’Anne Hidalgo, qui, toute honte bue, est capable de célébrer la laïcité dans sa mairie, tout en y invitant les musulmans à commémorer le ramadan (sans que celait n’ait ému outre mesure les francs-maçons de CLR).
Que pèse la fin de la peine de mort proclamée par Robert Badinter en 1981, par rapport à ces trois exemples, auxquels nous pourrions ajouter des milliers d’autres exemples de courageux patriotes qui, à cause de leurs engagements, n’ont plus aucune chance de trouver du travail dans leur secteur d’activité.
Faut-il rappeler que Robert Ménard, maire de Béziers, avait vu sa revue « Médias » perdre 80 % de sa publicité, et surtout qu’il avait été, à la demande de ses « confrères » journalistes, viré de I-Télé et de RTL ? N’oublions pas que les mêmes journaleux d’I-Télé ont milité activement pour le départ d’Eric Zemmour de leur chaîne, comme les staliniens de la CGT ont essayé de le faire interdire des chaînes publiques. Les grands défenseurs de la liberté d’expression de Sos Racisme, eux, ont fait pression sur RTL pour se débarrasser du talentueux journaliste du Figaro.
Quand on voit la haine que déverse un Joffrin contre Michel Onfray, on sent bien qu’il y a derrière la volonté de tuer définitivement médiatiquement, donc socialement, le philosophe suspecté de faire le jeu du Front national. Un crime qui, selon celui qui passait ses vacances de jeune homme avec la famille Le Pen, devrait lui valoir la ruine, par non publicité de la vente de ses livres, ses seules ressources.
Renaud Camus n’a plus d’éditeur, et doit donc se débrouiller lui-même pour publier ses livres et les vendre. Et comme si cela ne suffisait pas, suite à une plainte du Mrap, il s’est pris, dans un procès en sorcellerie, 5000 euros d’amende, verdict confirmé en appel.
L’immense écrivain Richard Millet ose mal penser, et commet un livre sur Breivik, sans approuver son acte. Il est cloué au pilori, et viré de chez Gallimard sur le champ !
Un Serge Ayoub, au lendemain de la mort de Méric et de la dissolution de son mouvement, a vu son bar, « Le Local », fermé, et a perdu dans la foulée son travail. A près de cinquante ans, il n’a plus aucune chance de retrouver un travail, quand les gauchistes trustent les postes dans la fonction publique, souvent des emplois fictifs par ailleurs, qui leur permettent de continuer à pourrir la société de l’intérieur, ce qu’ils appellent un travail de taupe. Serge, lui, ne pourra compter que sur lui et ses amis pour s’en sortir socialement.
Aucun journaliste appelant à voter Marine Le Pen ne trouvera de travail, et, s’il en avait, il se retrouverait harcelé par l’ensemble de la profession, et serait, au mieux placardisé, au pire viré comme un vulgaire responsable de la météo de France 2 !
Que dire de notre mouvance et de ses animateurs ? Christine Tasin et Pierre Cassen ont de la chance d’être en retraite, et de n’avoir de compte à rendre à personne. S’ils avaient vingt ans de moins, Christine pourrait-elle continuer à travailler dans l’Education nationale, sous la pression des syndicats enseignants, des parents d’élèves et des associations musulmanes ? Pierre pourrait-il continuer à travailler en presse, alors que la CGT se livre en interne à une véritable chasse aux sorcières digne des années 1970, quand elle traquait du gauchiste ? Malgré tout, nos deux amis, et notre mouvance, sont condamnés à une mort militante. Plus aucune loge maçonnique, malgré plusieurs approches, n’ose les inviter, de peur de sanctions internes. Ils sont interdits de séjour dans les médias, qui ne les appellent que quand notre avocat tire sur le bâtonnier Vannier, histoire d’amalgamer nos sites au mot « extrême droite ». Des lecteurs de Riposte Laïque, de temps en temps, nous appellent, affolés, et nous supplient de retirer leur nom, étant dans une situation professionnelle où l’afficher les exposerait de trop.
Dans un autre registre, le rédacteur en chef de Nord Littoral décide, et s’en vante au micro des Grandes Gueules, de rendre publics les noms de ceux qui parleraient mal des migrants, considérés bien sûr comme des racistes. Allez hop ! Dénoncés à la Kommandatur, comme au bon vieux temps, camarade !
 http://www.fdesouche.com/668215-propos-anti-migrants-sur-nord-littoral-chaque-semaine-publiera-les-noms
Bien évidemment, avec leurs noms sur les réseaux sociaux (faisons confiance aux cafards du net), c’est également une mise à mort sociale et une mise en danger que les collabos organisent contre tous ceux qui ont le malheur de se comporter en dissidents, comme dirait Jean-Yves Le Gallou, qui va organiser prochainement une soirée de la Dissidence, avec Polémia.
hollandeguillotineEn attendant, l’invasion migratoire progresse à toute allure, car les socialauds ont décidé d’accélérer la mort culturelle des Français, en leur collant des clandestins musulmans dans les pattes quand notre pays compte 3,5 millions de SDF et de mal-logés, 5,7 millions de chômeurs, 8,5 millions de pauvres, 12 millions de handicapés, et 15,5 millions de retraités. Il ne peut y avoir de cohabitation harmonieuse entre l’islam et une autre culture, entre la barbarie musulmane et notre civilisation. Et la clique francophobe Hollande-Valls-Cazeneuve-Taubira a, depuis longtemps, montré qu’elle préférait l’Autre aux Nôtres, ce que le journaliste du Nouvel Observateur Hervé Algalarrondo appelait « la gauche et la préférence immigrée ».
Décidément, ils aiment la peine de mort, nos socialauds, surtout quand elle s’exerce contre les Français.
Ils ont du être comblé, hier plus de 120 de nos compatriotes ont été exécutés par les tueurs musulmans, à cause de Hollande-Valls-Cazeneuve-Taubira…
Lucette Jeanpierre
 
 
 

image_pdf
0
0

12 Commentaires

  1. Honte à vous ! Vous ne faites qu’alimenter encore plus la haine entre les personnes. Vous vous faites les chantres de l’amalgames entre des illuminés complétement dégénérés qui n’ont rien à voir avec l’Islam et ne suivent aucunement le Coran ! Vous n’avez pas lu le Coran ou dans le cas contraire vous avez lu ce que vous avez voulu y comprendre et rien d’autre… Votre torchon et tout simplement un appel à guillotiner tous les musulmans ! Vous ne valez pas mieux que ces sans cervelles téléguidés par la haine ! Imbéciles !!!

  2. Sujet éminemment important et remarquablement bien traité par Lucette Jeanpierre, tant dans la question de la peine de mort judiciaire que dans la dénonciation de la peine de mort sociale. C’est vrai que lorsqu’on pense aux meurtriers d’enfants, qu’ils ont le plus souvent torturés avant de les tuer, ou aux meurtriers idéologiques de masse, qui nous déchirent en ce moment-même, l’idée qu’ils s’en sortent vivants à la suite d’un procès peut bouleverser les tripes, défier l’entendement et révolter les cœurs et il évident que cette question mérite réflexion et une décision populaire.
    Pour ma part, je ne pourrais pas être un bourreau, c’est pourquoi je ne parviens pas à me résoudre à l’idée de voter pour que la justice désigne à des congénères la mission d’ôter la vie. Mais notez que je hais les criminels avec énormément de force et il s’ensuit que par contre, je serais prêt à voter pour des sanctions qui les fasse désirer la mort tous les jours de leur peine, lesquelles, donc, pourraient être particulièrement dissuasives. Ça peut sembler totalement contradictoire, mais ça vient d’un respect inné et indéfectible de la vie.
    Pour les abominations de la dictature, c’est vrai qu’il est à espérer que des systèmes de solidarité vis-à-vis de ses martyrs finissent par voir le jour, par la grâce d’une amélioration dans l’organisation des pôles de la résistance, qui seraient mieux capables de se fédérer et de communiquer.
    D’autre part, si les musulmans continuent de nous massacrer comme des pipes au stand de tir encore quelques temps, la voix de nos martyrs de la dictature ne pourra plus être étouffée. Seulement ce sera par le biais du pire malheur pour d’autres martyrs encore bien plus affreusement touchés, auxquels beaucoup devront de lourds comptes. Heureusement qu’aucun dilemme de cette sorte ne nous est imposé car justement, pris entre le marteau de la folie islamique et l’enclume de cette dictature, nous n’avons aucune emprise sur ce genre d’évènements.

  3. Moi, ce qui m’étonne, c’est que cela vous étonne ! Enfin, voyons ! Il y a 2 siècles et un peu plus, on guillotinait ceux qui ne pensaient pas comme le »pouvoir » en place ! Je vous rappelle qu’ils ont même tordu le cou à un malheureux perroquet qui criait « vive le roi ! » Cela vous donne une idée du Q.I de ces connards sanguinaires ! Aujourd’hui, leurs descendants spirituels ne guillotinent plus (ah!mais non! On est des gens bien ! On punit les récalcitrants !), mais ils tuent socialement . Ils ruinent et poussent les gens à la mort. Tout en se remplissant les pockets…comme à l’époque ! Hé ! Hé! Que disait cette bourroune de Collot d’Herbois au secrétaire de Danton ?  » maintenant qu’on a supprimé tous les aristos, on n’aura que l’embarras du choix pour avoir les plus beaux hôtels particuliers de Paris ! » Eh ben voilà ! Et on adore ça ? Mamma mia ! Allez! Viva la révoloussionn ! Olé ! Plus la raie publique, plus la terreur, sinistre trinité, caricature sanglante de la Ste Trinité ! Pour une chrétienne dont je suis, ça a du mal à passer ! Est-ce qu’on a évolué ou involué depuis lors ? A vous de décider ! Pour ma part, mon choix est fait !

  4. L’ISLAM est UNE IDEOLOGIE CRIMINELLE, qui doit être une bonne fois pour toutes être mise HORS LA LOI dans TOUS les Pays Libre et Civilisés, point barre! Chaque jour qui passe, en France et dans le Monde entier, nous apporte des preuves irréfutables de sa malfaisance. Mais QUI aura un jour LE COURAGE MORAL et POLITIQUE de mettre ENFIN cette hideuse religion hors la loi dans son Pays??!

  5. Assurément le dessein et j’ajouterai plus globalement celui de l’umps ou HERPES et de rendre ma France déliquescente et les Français exsangues à tous points de vue(moralement ,’intellectuellent ,financièrement et finalement physiquement) exsangues et impuissants.
    Les barbares islamistes ne craignent pas les bisounours Français qui pleurent et ne savent que réitérer leur amour universel inconditionnel.ils les méprisent .
    Que les gouvernants changent radicalement de cap pour assurer une réelle protection aux Français et qu’ils aient le courage de faire plier les musulmans aux mois de notre pays où qils mes expulsent après les avoir déchu de leur nationalité Française qu’ils souillent en soutenant par leur mutisme,L’Insoutenable,.
    S’ils n’agissent pas ainsi,les Français sauront s’organiser et la guerre civile émergera.
    Ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas…

  6. FRANCE RESISTANCE
    Voilà ce que j’écrivais dans certains sites patriotes en septembre 2015 : » Tout de suite, il est nécessaire pour sauver la France de réunir en corps francs tous les mécontents qui ont une compétence: propagandistes, agitateurs de foules, orateurs brillants mais aussi anciens combattants ainsi que les officiers et soldats d’active qui sont en révolte sourde devant la situation actuelle du pays…Le but? Constituer un groupe extrêmement nombreux de centaines de milliers d’individus, de fantassins pour « seconder » une armée en sous-nombre effrayant!!!Cela demandera beaucoup moins d’inertie donc de temps que les décisions qui devront, de toute manière, de gré ou de force, être prises par les instances politiques nationales au milieu de tergiversations grosses consommatrices d’un temps que nous n’avons plus!!!
    En effet, l’armée française devra pourtant à (très court) terme bénéficier de moyens sans commune mesure avec le budget actuellement alloué: la guerre qui débute dans nos villes ( et très bientôt dans nos campagnes) ne pourra être gagnée que par des soldats qui devront combattre A PIEDS ( cessons de croire que les avions de chasse et leurs joueurs de game-boy suffiront à nous sauver) et ..il en faudra des millions des braves pour faire le boulot à la main..à la méthode bien moyenâgeuse!!!
    A guerre mondiale, il faut des moyens de guerre mondiale..

  7. Je viens de poster le commentaire suivant chez le U-Tube du RTL:
    https://www.youtube.com/watch?v=gLa9wZIlkEk&feature=em-uploademail
    Je le copie ici avant qu’il ne soit effacé la bas,
    Rita L. 1 second ago
    Cazeneuve: coupable de tuer la liberté d’expression des Patriotes Francais, en les poursuivant devant la justice à la Taubira. Leur crime? Lutter (par des paroles et des mots ecrits seulement) exactement contre ce qui s’est passé la nuit derniere.
    Cazeneuve: DEMISSION !!!

  8. La solution contre la chasse aux sorcières ? Je n’en vois qu’une : le bulletin de vote. Dans l’isoloir, personne ne sait ce que vous mettez dans l’enveloppe. Alors profitez-en et choisissez le bon.

    • Et encore, ils sont tellement machiavéliques, tellement orduriers, tellement imbus de leur personne, tellement pétris de suffisance, tellement corrompus et attachés à leurs petits privilèges, ivres de leur pouvoir qu’ils seraient capables d’annuler les élections si par miracle, le FN l’emportait. Si Marine passe et rétablit la peine de mort, j’espère qu’elle ne laissera pas s’en tirer comme ça les assassins et collabos de droite comme de gauche qui ont organisé via Eurabia la mort de notre France et amené la guerre sur une terre où nous vivions en paix.

      • malheureusement le mot CRIME DE HAUTE TRAHISON, a ete retire de la constitution par sarko et voter par les socialauds,il faudrat le remettre dans la contitution pour les juger,sarko savait bien ,qu’en signant le traite de lisbonne,qu’il vendait son pays a bruxelles,c’est pour cela qu’il a retirer de la constitution,crime de haute trahison,tous des traites

    • il faut savoir quel bulletin de vote,mettre dans l’urne,le bulletin fn,umps et ses satellites ont detruit et vendus notre pays aux terroristes,le fn,n’est pas responsable,n’ayant jamais participer a un gouvernement,faisant les lois,majoritaires pour eliminer le fn,une seule solution le fn sans cela apres 2017 vous allez pleurer des larmes de sang et la guerre civile arrivera car les banlieues n’attendent que cela,les banlieues sont surrarmees,il n’est plus questions,ni de droite ni de gauche,mais des patriotes pour sauver notre pays

    • Justement il n’y en a plus de bons pour sauver le pays. C’est ce qui m’embête moi.

Les commentaires sont fermés.