Soignants et pompiers non vaccinés suspendus : un précédent terrible pour les salariés

httpv://www.youtube.com/watch?v=shorts/iwRRxsOK1Eo?feature=share

https://youtube.com/shorts/iwRRxsOK1Eo?feature=share

Pour Me Fabrice Di Vizio, les soignants suspendus pour cause de refus d’injection  de vaccins expérimentaux contre le covid n’ont plus que le choix de se reconvertir professionnellement ou de s’exiler. Ce qui s’entend : avec licenciement, paiement des salaires, des indemnités légales et indemnisation des préjudices subis ; dixit le professionnel du droit, fondateur de l’association « Je ne suis pas un danger » créée en décembre 2021, qui a pour objet la défense des droits des personnes non vaccinées et vaccinées sous la contrainte.

https://jenesuispasundanger.com/qui-sommes-nous/

À ce titre, il préconise aux personnes suspendues de s’inscrire pour un gigantesque recours collectif dont il trace les grands axes et les modalités. Il anticipe même le cas où, in fine, la Cour européenne des Droits de l’Homme (dont les critères actuels estiment illégales les suspensions de salaire) condamnerait la France. D’ores et déjà, il dit aux soignants : « vous serez alors à la ramasse et devrez faire vos propres actions individuelles pour réclamer réparation de vos préjudices, dans deux ans ou dans trois ans, alors que vous serez passés à autre chose. Alors, je vous propose premièrement de lancer un recours indemnitaire préalable au Premier ministre. Celle-ci refusera et nous saisirons alors le juge administratif d’un vaste recours…». Précision : « Je ne suis pas un danger » prendra en charge les frais de ses adhérents.

L’ombrageux avocat prévient aussi les personnels suspendus qu’ils n’ont rien à attendre de « l’opposition » RN et NUPES (bien qu’il ait voté pour ce dernier attelage !), mais Di Vizio n’en est pas à une loufoquerie près en politique.

« Le droit du Travail s’est écrit dans les larmes et le sang »

Dans une vidéo, intitulée « Personnel suspendu, mobilisons nous ! », le Divizionaire détaille le plan qu’il a mis au point pour « engager le plus grand combat terminal qui n’ait jamais été engagé dans cette crise ». 

Mais surtout, il alerte sur la dérive du droit du Travail qui permettra bientôt de suspendre sans indemnités telle ou telle catégorie de salariés jugés travailleurs non essentiels, sauf à s’astreindre à telles ou telles obligations. Il apporte la preuve de la réalité d’aujourd’hui sur ce que les soi-disant complotistes avaient prévu et dénoncé hier. 

https://youtu.be/JjVNuICLEaA

Di Vizio : « le but n’est pas de licencier en appliquant le droit, mais de montrer qu’il y a des comportements qui sont inacceptables et qui peuvent vous conduire à la mort sociale. Il y a lieu de tuer socialement tous ceux qui auraient une doctrine dissidente. Et moi je dis aux syndicats qui ne s’en mêlent pas : vous êtes suicidaires et vous le paierez très cher parce que vous disparaîtrez ».

https://youtu.be/i4W7My9MYsE

Passe sanitaire : grand procès contre l’État !

https://youtu.be/ZK4RK9X90sE

Info utile

De son côté et dans le même combat contre la dictature sanitaire, le non moins susceptible Me Carlo Alberto Brusa (président de Réaction19), a rédigé une plainte de 32 pages au pénal à télécharger, contre les agences du médicament et des produits de santé, de santé publique, les ordres des médecins et pharmaciens, pour mise en danger de la vie d’autrui et pratiques commerciales trompeuses.

https://reaction19.fr/reaction19/actualites/ad-plaintes/ce-ne-sont-pas-des-vaccins/180722-plainte-ce-ne-sont-pas-des-vaccins/

Jacques CHASSAING 

image_pdfimage_print
18

11 Commentaires

  1. Plus de soins à l’hôpital, plus de soins chez le dentiste, refoulé de tout les accès aux soins en général…
    C’est le quotidien actuel des non-vaccinés. macron tête de con se gausse de continuer à emmerder ceux qui ont refusé la picouse sans retenue puisque ça n’alerte personne. Combien de temps macron la pourriture du siècle va-t-il voler de l’argent aux non-vaccinés sur leur salaire alors qu’ils ont interdiction d’accès aux soins essentiels ! Les retenues sur le salaire pour la santé continuent à être prélevées !!!

  2. on disait que si Z arrivait au pouvoir, il ne pourrait pas appliquer sa politiqie car des fonctionnaires s’y opposeraient…maintenant on connait comment lutter contre ces fonctionnaires de l’etat profond :mise en disponibilite sans salaire!

  3. Cette affaire est le scandale du siècle, c’est la porte ouverte à tous les abus, une régression des libertés et la crainte qu’un jour prochain cela s’étend à tous les travailleurs. Une honte pour un pays soit disant des droits de l’homme.

  4. Combien de gens ont été obligés de se « vaxiner » pour ne pas crever de faim ? Ce fut le cas dans la mienne mais si jamais un des miens, bientôt ou dans les années qui viennent, disparaîtrait à cause de cette saloperie, je ne resterai pas les bras croisés en pleurnichant…

    • Et merci surtout à ceux qui n’ont pas voté. Pour moi, c’est encore pire que s’ils avaient voté Macron. C’est le summum de l’égoïsme et de la bêtise.

  5. Selon l’historien J. Chapoutot la persécution puis l’éradication des juifs ne fut qu’une idéologie sanitaire. En Pologne il fallait éradiquer le typhus imaginaire dont le Juifs étaient sensés être porteurs. Le totalitarisme sanitaire qui actuellement se met en place en France est calqué sur celui des nazis, avec le même glissement sémantique.
    Osons le dire, les nazis sont de nouveau au pouvoir en France. Les non-vax vont être les nouveaux « Juifs ».

  6. Patron du companies de voyages plein de clients perdu ou voler passeport ou autre papier en France imposible via a n t s de refaire un duplicat faut de personelles competant on we fout de la guelle du monde macron fait venir tous Les emirs sens soussies ??

Les commentaires sont fermés.