Soignons vraiment les Français contre le Covid !

Publié le 14 avril 2021 - par - 27 commentaires - 1 377 vues
Traduire la page en :

Dans une remarquable interview, le maire de Montfermeil, Xavier Lemoine, appelle à la désobéissance civile ceux auxquels notre gouvernement de bras cassés interdit de soigner le Covid avec des substances actives (pas du Doliprane !) à un stade précoce.

https://twitter.com/i/status/1381932396124192771

Bravo, Monsieur le Maire, et respect pour votre courage !

Il faut en effet soigner la maladie à un stade précoce, avant que l’infection ne « tombe » sur les poumons, stade auquel on va à l’hôpital et où il est déjà trop tard pour prévenir cette première complication. C’est le plus sûr moyen de désengorger les hôpitaux (et leurs services de réanimation). Nos gouvernants qui déconseillent voire interdisent ces soins, avec la complicité d’un Conseil de l’Ordre qui démontre à nouveau, s’il en était encore besoin, sa scélératesse, font preuve en la matière d’une bêtise qui confine au crime.

Certains objecteront que ces traitements précoces, à base d’ivermectine ou d’hydroxychloroquine/azythromycine n’ont pas fait la preuve de leur efficacité – paraît-il.

Premièrement, c’est presque sûrement faux : les essais qui ont conduit à prétendre à cette inefficacité ont été délibérément conduits  sur des malades qui étaient déjà à un stade avancé de leur infection. Alors que, pour ce type d’infection virale, ce sont les premières heures qui sont les instants critiques, où le virus n’ayant pas encore essaimé dans d’autres parties du corps, il est le plus efficacement combattu. Ces traitements fonctionnent, même si ce n’est, bien entendu, pas à 100 %. Mais les vaccins non plus, Messieurs, ce n’est pas du 100 % ! Vous voyez ce que je veux dire ?

Deuxièmement, il a été prétendu que ces médicaments à effets précoce étaient dangereux. Quelle bouffonnerie ! L’hydroxychloroquine, administrée après les vérifications nécessaires sur la condition cardiaque d’un individu, est sans aucun danger. Il ne s’est pas vendu et consommé des millions de boîtes de Plaquénil sans raison. Il y a un micro-risque résiduel ? Peut-être, mais avec les vaccins aussi, Messieurs. Vous voyez ce que je veux dire ? Les thromboses, vous connaissez ?

Mais admettons un instant, pour faire plaisir à ces jean-foutre, que ces traitement soient inefficaces (ce n’est presque sûrement pas le cas). Vous avez entendu parler de l’effet placebo, Messieurs, ou c’est un concept qui ne vous parle pas ? Dans un essai clinique en double aveugle contre placebo, on observe, si le médicament est efficace, un meilleur effet sur les patients ayant reçu une pilule contenant le principe actif que sur les pilules qui n’en contiennent pas. C’est bien connu. Mais, dans le même temps, le groupe qui a reçu le placebo (la pilule qui ne contient pas le principe actif) se comportera mieux qu’un groupe de contrôle qui ne reçoit pas de pilule du tout ! C’est moins connu mais tout aussi vrai.

L’être humain est ainsi construit. Si un individu absorbe un comprimé qu’il pense être efficace (même s’il ne l’est pas), il se battra mieux contre la maladie que s’il n’absorbe rien du tout. En revanche, quand on lui donne quelque chose en lui expliquant que ce n’est pas efficace, comme du Doliprane, ça ne l’aide pas du tout. Eh oui ! Notre subconscient parle à notre physique, en positif comme en négatif. Ce n’est pas pour rien que le stress génère des ulcères ou d’autres complications viscérales, articulaires ou autres. Et ça marche dans les deux sens. La conviction qu’on va aller mieux donne à notre organisme des impulsions positives qui lui permettent de mieux lutter contre la maladie. C’est ça, l’effet placebo. Donc même une substance inefficace a un intérêt, pourvu qu’on soit convaincu du contraire.

Ah oui, mais si c’est uniquement sur l’effet placebo qu’on compte, diront ces messieurs, le rapport bénéfice/risque n’est pas satisfaisant. Vraiment ? Et si on parlait du rapport bénéfice/risque des différents vaccins, qui ont déjà tué pas mal de gens, qui donnent (pas à tout le monde) une protection limitée dans le temps et qui, en plus, ne vous protègent pas contre le fait de rattraper, et bien évidemment de véhiculer, la maladie  ? Et je ne parle même pas de leur probable inefficacité contre les variants…

Même si le seul effet du traitement Raoult était un effet placebo, les résultats qu’il a obtenus démontrent un rapport bénéfice/risque bien meilleur que celui de vos vaccins qui n’immunisent pas. Et, que je sache, les services de réanimation de l’IHU de Marseille n’ont jamais été proches de la saturation.

Votre foutage de gueule, Messieurs les jean-foutre du gouvernement, commence à agacer assez sévèrement les Français qui savent réfléchir un tout petit peu, au-delà du lavage de cerveau pratiqué quotidiennement par votre presse stipendiée.

Le jour approche où vous devrez rendre des comptes par rapport à votre bêtise crasse, et pour ceux d’entre vous où votre apparente imbécilité a ses racines dans des conflits d’intérêt ou de la corruption, le réveil sera particulièrement dur.

Un maire courageux vient de parler. Article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme. La désobéissance civile dans un premier temps, la révolution si ça devient nécessaire, devient un devoir contre les régimes qui sont devenus tyranniques.

Prenez garde !

Sylvie Danas

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Harry Coverre

1 : Admettons que l’hydroxychloroquine soit un placebo, il n’y a aucune raison de l’interdire, il y a bien d’autres placebos en circulation.
2 : SI l’hydroxychloroquine est dangereuse, le laboratoire va sans doute vouloir la revendre à l’étranger, comme pour le sang contaminé. On va avoir des morts et un procès comme pour le médiator. En fait, on cherche toujours les victimes. C’est une arme chimique comme celles de Saddam Hussein.

Phil93

reste à savoir pourquoi Raoult ne dit strictement rien sur l’ivermectine qui parait beaucoup plus efficace que la chloroquine, moins “dangereuse”et pouvant être prise à tous les stades de la maladie , même les plus graves ?!

CHASSAING Jacques

Excellent retour de Sylvie Danas un an après son lucide article sur les responsabilités chinoises dans cette affaire.

Sylvie Danas

Merci Jacques.

Moi1

L’ancien banquier Danois Mads PALSVIG du crédit Suisse “on vous injectera/enfermera ds camps”:
https://mobile.twitter.com/DemocrateTurbo/status/1357704358893416449

L’Etat d’urgence sanitaire institutionnalisé permettant au 1er ministre d’agir par décret (mettre en isolement des personnes, interdire accès à certains lieux, etc.). Projet de loi déposé par Castex.
“Le 1er Ministre peut subordonner les déplacements des personnes, leurs accès aux transports, accès, les obliger à faire des tests, traitements, vaccins, traitements curatifs….modalités d’application, etc”, obligation de vaccin ou devenir sous-citoyen soumis à des interdictions.
https://rumble.com/vfmm2h-ltat-durgence-institutualis.html?s=08
projet de loi :https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3714_projet-loi

hello

combien de morts auraient pu être évités si les traitements avaient été appliqués comme il se doit : c’est le premier scandale majeur de la situation infernale que nous vivons

charles

Très bon commentaire, merci Sylvie !

Laure

Et hier, discussion avec ma pharmacienne qui venait de servir un couple qui revenait de vacances. Et d’où? Du Brésil. Des contrôles comme certifiés par Castex lors de ses sortie hystérique à l’assemblée? Que nenni, que dalle.

Jacques B.

Les traitements en phase précoce marchent. Pas à 100%, mais ils marchent. Des tas d’observations et d’essais le démontrent. Pour l’azithromycine, voir par exemple les centaines de patients soignés par le Dr Erbstein et ses collègues, vs les centaines de malades laissés sans soins au début de l’épidémie : la chute drastique des hospitalisations et décès est une preuve, sans qu’il soit besoin d’essais randomisés.
Pour l’HCQ, cf le site c19study. etc.
Un Pr. de médecine honoraire : “On n’a jamais fait d’essai en double aveugle contre le Sida ça aurait été immoral” : https://www.europe-israel.org/2021/04/le-pr-philippe-poindron-virologue-lhydroxychloroquine-diminue-la-mortalite-mais-il-y-a-derriere-tout-ca-des-interets-financiers-considerables-il-faut-avoir-un-peu-dethique-et-de-m/

Patapon

J’ai écouté le maire de Montfermeil sur ” Sud Radio” ( itw d’André Bercoff). Un grand moment de citoyenneté.Pourquoi ne créerait il pas une association des “maires refractaires”,qui auraient a cœur la défense légitime de leurs concitoyens contre l’oppression étatique et la dictature sanitaire? Nos maires doivent reprendre le pouvoir dans leurs municipalités.L’etat jacobin,technnocrature funeste,a fait trop de mal .Réclamons nos libertés par les voix de nos maires qui connaissent mieux que personne nos besoins et nos aspirations.

Dorylée

Dans cette vidéo d’un professeur de cardiologie américain (sous titrée en français) il est dit la même chose que ce qu’avance le maire de Montfermeil
https://www.facebook.com/100003613249100/videos/2207129612750792/

Jcm

s’ il est vrai que le taux de mortalité covid est très bas chez les gens jeunes ( les 40-50 ans sont ravis de s’entendre dire qu’ils sont médicalement dans cette catégorie Covid !), on constate une disparition quasi complète de ces décès chez les gens soignés tôt par HxClq ou ivermectine. Et chez les gens âgés, avec l’amélioration du dépistage, les traitements anciens bon marché ont un avenir énorme car la baisse de mortalité, moindre, reste de l’ordre d’un tiers. Il faut bien entendu ne tenir aucun cas des études qui intègrent des patients soignés tardivement, là , il est vrai que ces traitements perdent leur effet et, rappel, la maladie grave intervient quand le virus a déjà disparu de l’organisme !

Jcm

La première faute des médecins, très grave, est d’avoir cherché à détruire l’effet placebo du protocole Raoult. Il importe peu qu’une amélioration sensible et réelle relève d’un effet médicamenteux ou de l’effet placébo. De même, en activant la peur, on diminue les chances de survie d’un patient infecté, c’est l’effet nocébo, symétrique, encouragé par la Santé Publique. On touche là un sujet classique : le conflit entre la Santé Publique qui encourage les non malades à se protéger par la peur, et la médecine individuelle qui se penche sur les malades en soulageant leurs craintes.
Le protocole Raoult et l’ivermectine donnée tôt agissent très fortement sur les populations jeunes et sensiblement sur les gens âgés. C’ est acquis, ce n’est pas un placébo.

Paoli

Oui pour les medicaments contre le virus et Non aux vaccins ….je voudrais les mêmes traitements que les politiques car eux s’en sortent !!! C’est bizarre tout de même ? Posons nous des questions ?des la LIBÉRATION nous irons à Nice pour le vaccin russe …

Jean Kulpa

Enfin un maire qui se bouge le cul et qui dénonce ce gouvernement de voyous. Ils doivent tous être jugés pour les décès des français qu’ils ont interdit de soigner.

Pseudo1

C’est rare d’entendre un élu courageux, qui dit clairement les choses, parler dans un média. Ce qui a tué et tuera nombre de personnes du fait de cancers, de maladies cardiovasculaires etc, c’est toute la propagande de peur, le protocole sanitaire qui amène à très mal soigner les malades de toutes pathologies.

Tous les traitements existent pour soigner les malades d’infection respiratoire qui en ont besoin. Ce qui est appelé aujourd’hui, “covid”, ce sont des rhumes. Quel que soit le virus de rhume ou de grippe, les infections respiratoires se soignent toujours de la même façon : avec simplement des antibiotiques.

Quant aux mal nommés “vaccins” dont les moutons cobayes se précipitent et qui croient que tel “vaccin” comme Pfizer est mieux qu’un autre, ce sont eux qui tombent dans le piège.

angelo lago

Bien sur mieux vaut traiter au début de l’infection, sans quoi ça passe pas, les vaccins sont nuls ya rien dedans qui soigne, du sel de l’eau de la chimie atténuée pour pas tuer de suite, des nanoparticules avec l’on ne sait quoi dedans, le tout enveloppé de graisse chimique, etc ha oui de l’ eau et un peu de sucre pour la stabilité, pas l’efficacité voyons, attali à bien dit tout cela un jour, visionnaire ou complice, le temps jugera. Ce vaccin c’est quoi en gros, un excitateur d’immunité, quand vous serez épuisé hop, malade à tous virus ou bactéries c’est les destin des vaccinés.

Phil93

l’ivermectine peut être prise à n’importe quel stade de la maladie avec succès…

Le Dr Lawrie et son entreprise travaillent pour des organisations telles que l’OMS et les systèmes de santé publics du Royaume-Uni, elle appelle à l’éveil des consciences : L’ivermectine fonctionne !
Relayez cette vidéo tout autour de vous, les gens sont en danger et doivent savoir !

Lien de la vidéo originale datée du 08 avril 2021 :
https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=-cS1GVUhoJg&feature=youtu.be

thierry

C est bien qu il y a une vraie volonte derriere tout cela, celle de surjouer le scenario de lutte anti pandemie a des fins strictement politiques. les franc macons, ces 200 mille tarés omo compatibles et leurs idees de merde ne s y sont pas trompes. maitres dans l art de la manipulation, il ont pris les commandes sur le pays et sur la majorite en presentant avec leur kakistocratie des anti valeurs mortiferes comme l avortement de masse ( 9 million de petits francais ont deja eu la tete ecrasee dan le ventre de leur mere depuis la loi veil), le mariage omo, l euthanasie la gpapma etc comme des libertes..pff ! 1survivante de la shoah ” lorsque des medecins s allient aux politiciens…ca annonce le pire”. au secours. ce pays est fichu.Bien sur qu il y a des traitements antibio zinc vitam coenz.

Patrick Verro

Pour vous soigner du covid avec des médicaments qui ont fait leurs preuves et qui sont utilisés avec bénéfice dans d’autres pays, il vous faut une ordonnance (car aucun pharmacien) ne vous vendra ces produits pas chers sans ordonnance) ; allez donc voir votre médecin CONVENTIONNE et faites lui cette demande, vous verrez la réponse ! Pourquoi cette situation : parce que les gouvernements ont argué de l’urgence sanitaire pour la mise sur le marché de ces vaccins insuffisamment testés, vendus par de grands laboratoires, au motif qu’ils n’existaient pas d’autres traitements valables… Il font donc tout pour qu’on ne puisse pas revenir en arrière, notamment en cachant l’existence de ces traitements performants !

Winston

Oulala mais vous vous rendez compte ?
Si on reconnait qu’il existe des traitements , alors les vaccins sont illégaux tant qu’ils n’ont pas réussi tous leurs essais cliniques , en 2023 .
Vous me direz , on peut attendre , puisqu’il y a des traitements.
Ou alors on prétend qu’il n’y a pas de traitement .

Sylvie Danas

C’est pire que ça. S’ils se mettent à reconnaître l’efficacité des traitements précoces, alors ils deviennent des criminels pour en avoir empêché l’application dès le début.

C’est ça, le piège dans lequel ils se sont enfermés… et dont ils ne savent pas comment sortir (enfin pour ceux qui ont fini par comprendre).

Tout retour en arrière vers une politique de soins précoces est une auto-condamnation !!!

Donc leur com va rester “faut pas, ça sert à rien, c’est dangereux”, parce que toute autre déclaration revient à confesser leur crime.

Chassaing Jacques

Une chose est sûre, tout ça ne va pas se terminer pacifiquement pour les criminels de l’Etat-Macron et son gouvernement. Il n’est pas question de se laisser injecter leurs pseudos vaccins mais vrais poisons.

nicolachaos

Macron , Véran et Castex devraient êtres confinés a vie et sans respect pour leurs foutus gestes barrières et une camisole de force au lieu d’un vulgaire masque qui sert à ceudal à part polluer l’environnement.

KAFIR

Il ne faut pas oublier qu’avec la libération (après tout nous sommes bien revenu aux ” heures les plus sombres de l’histoire ” avec le couvre-feu, les ausweis, la délation…), il y a eu l’épuration. Certains auront peut-être chaud aux fesses.

Phil93

vaccin de thérapie génique :

bénéfice pour 96% de la population = nul
danger pour cette population = extrêmes , jusqu’à la mort

vous jouez au loto ?
vous avez une chance sur 16 millions de gagner mais vous croyez dur comme fer que vous pouvez gagner !
l’élite reconnait un mort par thromboses (sans compter les autres types de décès) sur 290 000 vaccinés (il doit y en avoir plus).

cela fait que vous avez 55 fois plus de chances de mourir du vaccin que de gagner au loto !!!

se faire vacciner alors que l’on ne fait pas partie des personnes à risques (95,7% de la population) c’est vraiment jouer à la roulette russe !

et je ne parle pas des autres graves effets secondaires ni ceux qui arriveront d’ici 20 ans ou sur votre descendance !

Lire Aussi