Sommes-nous certains que l’Afghanistan soit notre guerre ?

Publié le 18 juin 2012 - par - 520 vues
Traduire la page en :

J’ai regardé (en partie car retransmis sur TV5)  le Grand Format du journal de F2. La revalidation des soldats blessés: je suis physiothérapeute, je connais les souffrances que ces hommes endurent. Il y a trente ans j’ai perdu un être cher, je sais ce que la famille et les amis des soldats morts vont souffrir pour le restant de leur vie. Et toujours cette question: Pourquoi?

Y a-t-il des guerres justes ou justifiées ou justifiables?

Au XVII°  “le Maroc, les villes indépendantes d’Alger, Tunis et Tripoli, qui faisaient partie de l’empire ottoman, vivaient principalement de la piraterie. Les bateaux américains qui sillonnaientla Méditerranéesont jusqu’en 1776 sous la protection de la royal navy et entre 1776 et 1783 sous la protection de la marine française. (…) Quand Jefferson devient président en 1801, le pacha de Tripoli demande 225.000 dollars de tribut. Jefferson refuse et le pacha de Tripoli, suivi du Maroc, Alger et Tunis déclarent la guerre aux États-Unis.

http://www.passionmilitaria.com/t38772-la-guerre-usa-contre-les-barbaresques

La guerre contre les barbaresques, c.-à-d. les pirates nord africains, constituera le début de la colonisation française de l’Afrique du Nord.

La « Traite des blanches » ou le film « Angélique et le sultan » ça vous dit quelque chose ? Digitez, digitez sur Google…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Barbaresque  

http://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_des_Blanches

On connaît moins la guerre menée au Congo par les soldats belges contre les esclavagistes arabes http://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_arabe ou le fait que le roi Léopold II ait racheté, pour les libérer, des esclaves au négrier Tippu Tip, le célèbre marchand d’esclaves noirs de Zanzibar qui a écrit une autobiographie passionnante. 

http://en.wikipedia.org/wiki/Tippu_Tip.

On comprend que l’Europe se soit coalisée en 1683 pour repousser les Turcs qui étaient aux frontières de la Pologneet aux portes de Vienne;

semblablement pour repousser les Allemands en 1914 et 1940. 

La guerre de Corée et du Viet Nam contre le communisme?

Et cette fameuse Guerre Froide dont on ne commence qu’à découvrir le dessous des cartes… Ainsi Larry Devlin, l’homme dela CIA, explique-t-il dans son livre «Chief of station Congo» que la décolonisation du Congo n’avait rien de droitdel’hommiste mais que, tout simplement, on a jeté les Belges dehors et les Congolais dans le chaos parce que  les Russes voulaient l’uranium du Katanga et les Américains aussi… David Van Reybrouck raconte dans son livre «Congo, une histoire» comment cela continue aujourd’hui, aussi avec les Chinois, pour les matières premières rares comme le coltan.

Là, cela devient intéressant: quelles sont les vraies raisons des guerres? Avec Internet on peut non seulement poser les questions, mais aussi trouver des réponses.

Par exemple si on digite sur Google les mots «Bush Arabie Saoudite» on trouve de nombreux articles qui expliquent les liens entre la famille Bush et par exemple Khalid bin Mahfouz, le beau-frère d’ Osama bin Laden. http://www.apfn.net/messageboard/02-03-04/discussion.cgi.25.html

Ensuite le jeu est simple: il suffit de digiter sur Google tous les noms propres cités dans l’article et d’aller lire ce qu’on dit par exemple de Abu Nidal, Manuel Noriega, Saddam Hussein, Harken Energy,  Bank of Credit and Commerce International (BBCI), Carlyle Group etc… Ensuite on recommence le jeu dans les articles suivants et tout d’un coup on se dit, comme Anne Roumanoff, qu’on ne nous dit pas tout… Mais si on a un peu de patience il y a beaucoup à lire, écrit noir sur blanc, là, sur Internet… hallucinant…

Comme règle il faut toujours commencer par ce demander “qu’est ce que cela cache? qu’est ce qu’il y a derrière?»

Le fait-on dans le cas de la guerre en Afghanistan?

Digitons sur Google «UNOCAL Afghanistan» et on découvre des articles (comme “Is an Oil Pipeline Behind the War in Afghanistan?” by Bill Sardihttp://www.lewrockwell.com/orig/sardi7.html  c.-à-d. “Un pipeline pour le pétrole est-il derrière la guerre en Afghanistan?”qui date du 15 octobre 2001) qui expliquent que cette guerre n’est rien d’autre qu’une tentative de UNOCAL d’installer un pipeline pour transporter le pétrole depuis le Turkménistan, Ouzbékistan, Kazakhstan et Russie à travers l’Afghanistan jusqu’à Karachi.

(Union Oil Company of California – digiter “UNOCAL Burma” pour découvrir ses exploits en Birmanie…)

Digitons “UNOCAL Karzai” et on découvre http://www.911myths.com/html/hamid_karzai_and_unocal.html cet article qui en reprend un originaire de Le Monde: “Après Kaboul et l’Inde où il (Karzai) a étudié le droit, il a parfait sa formation aux Etats-Unis où il fut un moment consultant de l’entreprise pétrolière américaine UNOCAL, quand celle-ci étudiait la construction d’un oléoduc en Afghanistan.”

J.J.Maresca déclara devant le Congres, le 12 février 1998 que  “Ce pipeline pourrait transporter jusqu’à 1 million de barils par jour.” Mais, ce travail ne semblait pas possible “aussi longtemps qu’il y avait un gouvernement en Afghanistan”.

«Trois ans plus tardla CNNdiffusa un documentaire “sous le voile” au sujet des terribles conditions de vie des femmes sous le régime taliban.» “En 1998 Osama bin Laden était identifié comme le méchant derrière les Talibans” (…) Tout ceci était-il une cover-story pour le futur pipeline?” “La seule chose qui manquait était un événement déclencheur”

Alors on pose la question «Le World Trade Center a-t-il été le triggering event?» comme on pose les questions «le torpillage du Lutecia et l’attaque de Pearl Harbour ont-ils été des triggering event?» Il n’y a rien de secret, tout cela se trouve en toutes lettres sur Internet comme dans les livres type  “Les dollars de la terreur” de Labévière ou bien “Islamisme et Etats Unis, une alliance contre l’Europe” de Alexandre del Valle.

Pourquoi les citoyens n’enquêtent-ils pas sur les raisons pour lesquelles nos soldats doivent aller se faire tuer dans des guerres qui ne nous concernent pas? Continuons ce raisonnement qu’y a-t-il derrière l’intervention en Lybie? la non-intervention en Syrie? la diabolisation d’Israël et le soutien aux Palestiniens? l’immigration musulmane en Europe? les procès contre Zemmour? les islamistes sont-ils en réalité les victimes de la énième manipulation? c.-à-d. qui tire les ficelles? quelles sont ces ficelles?

Les soldats s’engagent et ils savent qu’être blessé ou tué fait partie des risques du métier. Les révolutionnaires se battent pour une cause, les soldats s’engagent et obéissent aux ordres. Bon. Mais il y a une grande différence si on les engage «pour aller libérer les femmes de la burqa et apporter la démocratie» ou bien si on leur dit honnêtement «Il y a des immenses ressources pétrolières que nous voulons exploiter. Si le gouvernement Afghan est d’accord de coopérer, on lui payera son dû. S’il n’est pas d’accord on va y aller de force et alors les alliés auront leur part du gâteau»

L’hypocrisie rend la souffrance des populations civiles, mais aussi des combattants encore plus cruelle.  Chaque soldat c’est une personne avec une conscience professionnelle, une famille et des amis. Dans notre civilisation, quand il arrive un pépin c’est la souffrance et la solidarité… tout le reste s’efface. C’est aussi l’impuissance du téléspectateur devant cette souffrance… et alors c’est la colère : pour quoi ? Dans un plateau de la balance c’est l’hommage national mais dans l’autre c’est la douleur physique, les séquelles des blessures qu’on va garder pour le restant de la vie, ou l’absence irrémédiable… et oui, un sentiment de révolte.

Je ne doute pas de la capacité de nos soldats de se battre, je ne doute pas de la volonté et de la capacité des citoyens civils d’entrer dans la résistance ou de se battre au moment où la patrie est menacée. La question que je me pose c’est de savoir quelles sont les motivations des guerres lointaines,  sont-elles nos guerres ?…

Aujourd’hui il y a les guerres pour le pétrole et le coltan, demain ce sera pour l’eau et, avec les changements climatiques, il y aura sans doute des guerres pour une croute de pain. Qu’est ce qui se cache derrière la «crise» qui secoue l’Union Européenne?

Ma formation paramédicale m’a enseigné que tout d’abord il faut établir un diagnostic exact et ensuite appliquer un traitement spécifique. Dire les vraies raisons, ne pas en donner de fausses.

Ne sommes-nous pas assez adultes pour être capables d’affronter la réalité, d’appeler un chat un chat et régler les différents sans violence ou préférons-nous le rôle d’idiots utiles?

Anne Lauwaert

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi