Sortir du groupe sectaire d’une République totalitaire et défendons Ségolène Royal

L’agression de Ségolène royal pour ses propos doutant des événements en Ukraine est exemplaire d’un groupe sectaire au pouvoir. Nous assistons à une véritable dérive psychiatrique de notre société où les groupes humains sont malmenés par des élites qui visent leur asservissement, voire leur destruction sous l’emprise de théories eugénistes et nihilistes. Décryptons les stratégies de nos adversaires pour mieux les désamorcer. Il existe trois stratégies cumulatives à la constitution d’un groupe sectaire et nous devons nous employer à repérer comment les combattre efficacement.

Le groupe persécuteur

Nous y sommes et la très récente réaction d’une violence inouïe contre les doutes de Ségolène Royal concernant la réalité de certaines informations en Ukraine montre que le groupe se comporte en persécuteur violent. Il s’agit de faire taire immédiatement toute remise en cause du récit officiel et des thèses de la secte. Personne ne peut discuter, s’interroger et encore moins contester. La violence s’exerce donc quotidiennement pour enrégimenter le groupe et le soumettre au matraquage. Chaque personne qui introduit le début d’un doute doit être abattue. Voyez. Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure. « Les crimes de guerre sont documentés, le nier est une insulte aux assassinés, aux violées, aux torturés ! Dire le contraire est de la propagande ! ». Le collectif Stand With Ukraine déposera plainte lundi contre Ségolène Royal annonce BFMTV.com : « La plainte est en train d’être rédigée, elle va être déposée lundi », a indiqué Aline Le Bail-Kremer, co-fondatrice du collectif. L’eurodéputé Raphaël Glucksmann dit : «Naufrage total». L’eurodéputé Nathalie Loiseau dit : « Je ne savais pas qu’on pouvait se vautrer aussi profondément dans l’immonde ». « Son négationnisme est révoltant ». Insulte, plainte, persécution, menace même, mais aucune réponse sur le fond évidemment.

L’impact est bien réel. Cette pratique obtient la passivité, la soumission et le renoncement à s’exprimer. Le climat est très anxiogène et paranoïaque avec la peur d’être dénoncé et jeté à la vindicte populaire. S’élever devient héroïque. Ces groupes sont dangereux pour leurs membres parce qu’ils conduisent à des comportements dépressifs et suicidaires. Les membres sont bien psychiquement persécutés. Ils ne prennent plus d’initiative, n’émettent plus d’avis. La vie en RDA, où chacun devait dénoncer les membres de sa famille si nécessaire, avait permis d’observer une société triste, désabusée sans espoir avec des taux de suicide élevé. Nous constatons la même chose comme le signale à juste titre Marie-Estelle Dupont sur les suicides des adolescents déprimés, ne pouvant plus vivre tout simplement. Certes, les tyrans-gourous de ces groupes règnent, mais ces collectifs s’effondrent progressivement dans l’inaction et le renoncement à faire et à être. Le désastre de l’Allemagne de l’Est nous guette.

L’expérience politique et sociale montre que la résistance est le moyen de renversement de cette persécution. Il faut des courageux, mais il faut aussi de la ruse pour diffuser, s’informer, se rassurer, se reconstruire ensemble dans la discrétion. La Pologne de Jaruzelski et la résistance de Solidarnosc sont des preuves d’espoirs. Au passage, résister à la persécution, c’est aussi s’appuyer, pour ceux qui le peuvent, sur une profondeur philosophique ou religieuse, un tempérament personnel et une joie de vivre à entretenir malgré l’adversité. Il faut soutenir les plus faibles et leur venir en aide. Les temps sont violents.

Dès que quelqu’un sort la tête, il faut le féliciter, le soutenir, l’encourager et nous avons aujourd’hui les moyens d’agir par les réseaux sociaux en particulier. Ségolène Royal mérite un soutien appuyé, un encouragement, un remerciement et des arguments pour rappeler les manipulations grossières des autres guerres et coup d’État fomentés par les Américains par exemple. Quelques souvenirs pour les amnésiques : la propagande de guerre dont elle parle est une réalité historique : l’opération AJAX de renversement du régime iranien en 1953 par la CIA et le MI16. Le soutien de la CIA au renversement d’Allende confirmé dans les années 2000, après une demande du Congrès. Le coup d’État au Guatemala orchestré en 1954 par la CIA et le géant agroalimentaire (UFC) United Fruit Company pour défendre ses intérêts. Et la manipulation des médias, n’ y revenons pas, nous les citions dans un récent article : massacre de Timisoara, maternité de Koweit City, etc. La recherche historique est indubitable sur ces histoires.

Le groupe manipulateur

Il s’agit sans cesse de créer des injonctions paradoxales qui paralysent les membres du groupe qui ne savent plus quoi faire. C’est la fameuse histoire de la maman offrant deux cravates à son fils. Celui-ci met la cravate jaune et laisse la rouge. Sa mère lui reproche immédiatement. Tu n’aimes pas la rouge, mon fils. Le fils est coupable dans tous les cas, quoi qu’il fasse. Il est enfermé dans la critique. Les propagandistes de la guerre en Ukraine ou de la crise sanitaire ont usé et abusé de la manipulation par la double contrainte.

Le but est bien d’asservir et de contrôler. Soutenir la guerre en Ukraine est un devoir démocratique alors que la démocratie européenne c’est la valeur de paix sur le continent. Et ne pas soutenir la guerre, c’est être un traître à la cause démocratique et être un soutien du diabolique Poutine. Dans les deux cas, l’injonction paradoxale détruit la cohérence de son jugement. La manipulation par injonction se signale toujours par un effet de distorsion, voire de dissociation mentale. Je me retrouve à soutenir la thèse contraire à mes convictions, à cause de mes convictions. Folie. Les spécialistes de la double contrainte indiquent bien que l’insinuation de ces antagonismes répétés entraînent une véritable pulsion autodestructrice. Je ne peux jamais faire plaisir à maman puisque je ne porte jamais ce qu’elle voudrait. Je ne suis pas digne d’elle, peut-être ne m’aime-t-elle plus, etc. Bref, la manipulation produit une mésestime de soi destructrice qui met chacun dans le groupe en grand danger là encore.

Pour s’en libérer, il faut renvoyer aux auteurs leurs propres contradictions, comme dans un miroir. Il faut contester la secte et ses leaders, leurs responsabilités et ne rien subir. C’est bien vous qui voulez la paix, donc pourquoi vouloir la guerre, expliquez-vous. C’est bien vous qui vouliez ruiner les Russes, or, comme l’explique avec humour F. Lenglet sur RMC (François Lenglet détruit la doxa occidentale sur le soi-disant effondrement économique de la Russie! – YouTube), ils s’enrichissent comme jamais et nous nous ruinons. Expliquez vos décisions, assumez vos responsabilités.  Il n’y pas plus d’électricité, mais c’est bien vous qui avez décidé de fermer les centrales comme le rappelle avec justesse le président d’EDF. Il faut briser l’autorité des leaders de la secte.

La véritable stratégie, mettre sans cesse l’interlocuteur face à ses contradictions. Vous dîtes noir et blanc, vous annoncez cela et il se produit l’inverse. Donc, sans polémique, simplement, citer l’autre, reprendre calmement ses propos, lui présenter et prendre les autres à témoin. Et dans nos échanges au sein des groupes dans lesquels nous discutons, rester factuel sur les propos, sans caricature ni jugement pour confronter nos amis influençables à la réalité des injonctions paradoxales qu’ils subissent.

Le groupe fusionnel ou massifié

Nous avons tous besoin d’estime et de reconnaissance. Tu as bien fait, je t’aime bien. C’était une bonne idée. La reconnaissance est une source de satisfaction et de motivation. Certains groupes jouent d’une stratégie de reconnaissance permanente avec cette pensée positive qui interdit à sa manière de sortir du rang. En effet, les raisons de la reconnaissance sont guidées par les préceptes de la secte et de ses leaders. En creux, l’absence de reconnaissance est une vexation, une sanction, une punition qui humilie et perturbe psychiquement celui qui est progressivement marginalisé, faute de se soumettre à ce qui lui permettrait d’obtenir la reconnaissance du groupe. Sous couvert d’une pratique positive, il s’agit d’exclure immédiatement toute dérive et écart à la fusion des pratiques massifiées au sein du groupe.

Dans les sociétés très collectivistes, cette pratique fusionnelle élimine les conduites personnelles et les initiatives. Elles produisent elles aussi un effet de défiance, de méfiance, de crainte de ne pas se conformer. Elles intimident et culpabilisent car le premier qui déroge est accusé de saborder le collectif, de jouer contre et il devient rapidement le bouc-émissaire, celui qui mérite de subir la violence du groupe contre cette brebis galeuse et contestataire.

Éviter la dérive des groupes fusionnels, c’est tout simplement interroger chacun sur les motifs de la reconnaissance. Pourquoi ne pas accepter que, c’est une bonne idée d’essayer cela. Face à une directive très restrictive des libertés d’agir au quotidien, il faut légitimer les libertés et surtout ne pas tomber dans le piège de leur opposition à la vie du groupe. Chacun peut avoir un moment personnel, des temps indépendants, des lectures libres, bref, la vie de chacun ne s’oppose pas à son affection pour le groupe. Nous vivons aujourd’hui une tentative d’emprise sur notre quotidien dont il faut librement se départir. Là encore, ne pas dire Je, mais suggérer à l’autre qu’il peut exercer des libertés. Tu peux, nous pouvons, c’est bien normal de, etc.

Toujours parler des autres, ne jamais parler des faits

Ces stratégies manipulatrices consistent à  éviter les faits et l’examen du réel pour sans cesse juger les personnes. Les propos contre Ségolène Royal en sont une preuve éclatante. Rien ne répond sur le fond. Tout est procès de la personne. Nous cumulons bien les pratiques d’un groupe persécuteur, manipulateur et fusionnel. Pourtant, les interrogations de Ségolène Royal sont légitimes. Ses réactions démontrent que le narratif ne supporte pas l’enquête. Donc, justement, enquêtons, posons des questions. Avez-vous les preuves que ? Pouvez-vous montrer que ? Soyons des détectives emmerdants comme ce bon vieil inspecteur Colombo de la série TV. Mais il faudrait sans doute aussi agir sur les fils de discussion des grands médias en posant toutes les questions dérangeantes, en exigeant que les journalistes de ces médias apportent des preuves, des faits documentés, vérifiés comme la déontologie de leur métier l’exige. Entrer en résistance, c’est peut-être là aussi trouver des modes d’action interpellatifs en agissant chez eux. Ce ne sont que quelques suggestions, et je sais que beaucoup s’y emploient déjà. Agissons.

Pierre-Antoine Pontoizeau

image_pdfimage_print
26

59 Commentaires

  1. Soutenir Ségo, qui fait déjà 1/2 tour en s’excusant d’avoir mal pensé ?
    Elle est contente, elle a fait le buzz ! Elle a entendu son nom à la télé !!!

    Après les pôles, il lui reste Pôle Emploi….

    • Mantalo ,j’apprécie de lire tes commentaires et tes remarques peuvent être pertinentes.
      Loin de moi d’apprécier Ségolène, je ne suis pas surpris qu’elle revienne sur ses paroles.
      Cependant il y a réellement un problème de liberté d’expression et il y a toujours une méfiance perpétuelle, y compris dans le camps patriote. Les propos que Ségo a tenu à ce moment-là soulevaient de réelles questions. Mais si on se met à taper, reprocher systématiquement parfois la justesse de nos adversaires. Alors on ne vaut pas mieux que Macron et sa bande de Gauchistes. Je rappelle l’épisode d’Ophélie Meunier et l’hypocrisie Yann Barthès. Les médias ont soutenu la jeune journaliste, une semaine après la diffusion du reportage et les menaces de mort. Et une semaine a suffit à ce que l’islam ne puisse plus traité sous un esprit critique. Avant d’être de Gauche ou de Droite, nous sommes avant tout français et défendons la liberté de penser.

      • Quentin,
        tu ne m’enlèveras pas de l’esprit que Royal est une comédienne, une cabotine. Elle a toujours balancé des « trucs »…entre la Muraille de Chine et la Mutualité, entre son appart’ de Boulogne et son ministère, entre le JDD et Voici, etc….
        Sur le coup présent elle feint de se démarquer…pour se donner une contenance. Le chant du cygne ?
        Puis elle rentre dans le rang, des fois qu’on ait besoin d’elle 😆

        Désolé, elle n’est pas crédible.

        • En toute honnêteté, tu as entièrement raison à propos de la crédibilité de Mme Royal. Et le sort de Ségolène m’en fait bouger une sans toucher l’autre. Ce qui m’importe c’est la liberté d’expression ou plutôt son absence. Marre que Macron et la Gauche continuent de nous dresser notre ligne de conduite!

      • des que vous dites les verites,tout les mediats qui desinforment,diabolisent segolene,les lepen,cela fait 40ans qu’ils sont diaboliser,pour avoir dit la verite ,quand tu tiends les mediats,tu tiends le peuple et cela est partout dans tout les pays riches

      • Désolé Qentin…mais vouloir attendre des solutions par ceux là même qui les ont créé ….c’est le niveau triple zéro du crétin congénitale sur 20 génération…🤗🤭
        Cela fait plus de 25 ans que l’ont voie c’est sales crevures de traîtres détruire la France et déligitimé le peuple français heleno-chretien blanc occidentale dans sont propre pays…( Le grand remplacement sa te parle?)
        Afin de le livrer à la mafia mondialiste parasitaires satanique otanesque…dont l’invasion de l’occident par les hords d’orcs mahometans fait partie intégrante et indispensable de leurs agenda mortifère ….strictement rien à foutre de se que peux dire t’a vielle tepu sur
        Le retour…nous savons quel n’a qu’un but avoir sa gamelle à la grande bouffe des parasites mondialistes !
        RIEN D’AUTRE…qu’elle commence par payer pour tout le mal qu’elle a fait et contribuer à faire contre le peuple français !

  2. Ségolène m’a surpris, la raison, la sagesse et la lucidité lui viendraient-elles sur ses vieux jours ? 🙂
    On est tellement habitué dans la caste politico-médiatique à museler ceux qui « pensent mal » avec des procès téléguidés, qu’on a oublié (j’espère qu’un bavard le leur rappellera) l’art 111-3 du code pénal : « Nul ne peut être puni pour un crime ou pour un délit dont les éléments ne sont pas définis par la loi. »
    Même si Macronescu le tyran s’en est affranchi pour inventer des délits sanitaires au nom de l’urgence, en les qualifiant de réglements… Là il sera difficile de sortir cet argument !

  3. Mon humble avis :
    Sémongolito est vraiment prête à tout pour exister merdiatiquement, c’est juste ça qui motive sa prise de position, (et en plus ça a marché !!) elle ne supporte pas l’ombre dans laquelle j’espère qu’elle retournera rapidement et définitivement.
    Elle n’en a strictement rien à faire de l’opération spéciale de la Russie.

  4. Les pingouins 🐧 et les ours polaires l’ont virée elle recherche un emploi pour avoir toutes ses annuités afin d’avoir sa retraite à taux plein

  5. Nous sommes dans la continuité française de la version de l’Histoire imposée par la loi avec sanctions pénales et civiles pour ceux qui ne se conforment pas.
    « Stand with Ukraine » vient de dévoiler son véritable adn qui est très loin d’être celui des valeurs libérales dont cette association prétend être l’étendard.
    Les lois sanctionnant le « négationnisme » sont déjà atrocement totalitaires et contraires à l’esprit occidental mais là on monte d’un palier dans le terrorisme intellectuel puisque la « vérité historique » de cette guerre n’a pas encore été fixée par un nouveau procès style Nuremberg.
    Attendons de voir la réaction de Zelensky, lui qui prétend représenter le monde libre.

  6. Vous datez !

    L’opération AJAX était un gigantesque hoax de la CIA qui voulait se refaire une petite gloire après l’échec monumental de la Baie des Cochons.

    Ça a été amplement documenté par plusieurs historiens.

    L’Iran a été sauvé de la folie de Mossadegh par un general iranien patriote. Les États-Unis ne sont jamais intervenus, ils n’avaient aucun réseau dans le pays.

    Le rôle des britanniques, je vous l’accorde, reste plus trouble.

  7. RAPPEL chez de Malherbe, Aliot (RN) a traité d’abruti à virer le militant RN pro-russe
    De son côté MLP s’ est couchée devant macron lors de leur dernier débat
    Conclusion le RN rejoint l’ ensemble des partis à gauche, seul Reconquête échappe à ce glissement de pleutres

    • encore un idiot utile,qui detruisent la france,marine le pen et le rn de 7 deputes est passez a 190 deputes,ZEMMOUR, 0 deputes,pas mal pour zemmour de la finance mondialiste,subventonne par BOLLORE

    • Zemmour a déclaré être contre l’invasion des Russes en Ukraine et donne tort à Poutine. Faut suivre Blanc!

    • Excellent François BLANC . Bon résumé de la situation !
      E.Z.est le meilleur sur l’affaire RUSSIE/UKRAINE mais un peu en retrait quand même comme s’il avait peur d’aller sur ce terrain ( cf son interview ce matin sur BFM avec la Malherbe ) alors qu’il pourrait frapper un grand coup et marquer sa différence avec un rn de plus en plus insipide . Bien sur le terrain est « miné » ! C’est le cas de le dire …Mais il y aurait moyen de parer les attaques vicelardes de la clique bideno-zygomyresque pro ukrainienne en prônant une conférence de paix et en dénonçant plus fortement le rôle de boutefeu des mondialistes US avec leurs GROSSES arrière-pensées

  8. N’oublions pas, dans la liste des indignés du théâtre, l’illustrissime Moscovici, sorti de sa planque dorée (où se tère-t-il, déjà ?) pour apporter sa contribution à l’œuvre des faux-culs vipérins donneurs de leçons de morale atlantiste. Comme l’a justement demandé Ségolène Royal : « meutres, viols, assassinats : où, quand, qui, comment ? »

  9. Vous citez solidarnoc, ou en sont les chantiers de Gdans, berceau de solidarnoc

  10. Notons qu’il y a quelques mois une journaliste qu’on ne voit d’ailleurs plus du tout et qui avait fait des reportages dans le Donbass dénonçait les agressions armées des ukrainiens !Notons que si on voit des reportages côté ukrainiens on en voist pas ou très rarement du côté russe ! Notons que si jadis les reporter de guerre allaient au plus près des combats, ceux d’aujourd’hui s’en gardent bien et nous assènent des vérités bien peu vérifiables ! Alors se montrer circonspect fait il de nous un complotiste ? Un négationniste ? Pourquoi les médias depuis 2014 n’ont ils pas rendus compte de ce qu’il se passait dans le Donbass (environ 14000 morts dus aux ukrainiens) ? Pourquoi n’avons nous qu’un seul son de clache, celui des USA relayé par nos médias occidentaux ? Goebbels ou Staline eussent été ravi de voir comment ses leçons ont été bien apprises !

  11. Les poursuites pénales que certains veulent engager contre S. Royal démontrent, une fois de plus, une volonté d’imposer une absence de liberté de penser et d’exprimer.
    Il y a -en pratique- une démarche affirmée voulant CRIMINALISER toute forme de pensée et d’expression, autres que celle du pouvoir en place.
    Que se soient les mots de S.Royal (ou d’autres), qu’elle se rétracte ou non, qu’elle cherche ou non à faire du buzz, ne présente guère d’importance, … en revanche, le principe de criminaliser une pensée divergente, est la signature incontestable du totalitarisme.

  12. Porter plainte contre un opposant est la solution de facilité qui permet dans un premier temps de lui faire mauvaise presse dans le camp des mauviettes de gauche. La juridiction éventuellement saisie ne pourra pas être impartiale faute d’aller constater la réalité des faits dans la zone de conflit si ce n’est avoir communication de la copie du procès-verbal établi par les gendarmes des unités de recherche qui se sont transportés sur les lieux dont on ne connaît pas, à ce jour, les conclusions.

    • Ces poursuites n’ont bien évidemment aucune chance d’aboutir puisque le fait de mettre publiquement en doute des faits rapportés par une partie et contestés par l’autre dans le cadre d’un conflit armé ne correspond à aucune incrimination pénale et fera nécessairement l’objet d’un classement pur et simple. Sauf que la bande de staliniens qui utilisent ce procédé le font uniquement pour nuire à l’image de la personne qu’ils visent et cela peut être considéré comme une procédure abusive. Et qu’ils soient, en la circonstance, soutenus par toute un bande d’inféodés au pouvoir ne change rien à l’affaire. Ségolène Royal a usé de son droit d’expression, de son droit à douter d’informations non prouvées, provenant d’un camp et contestées par l’autre, et de son droit à le dire publiquement. Preuve que les staliniens ne se situent pas là où on voudrait nous le faire croire.

  13. Ras le bol des socialauds qui découvrent tous les jours l’eau chaude et viennent nous expliquer sur le paf en chouinant sur les méfaits de leur prise en main des affaires de la France depuis quarante ans.
    Tous responsables et coupables, ça vaut pour la chienlit politicarde de gauche et de fausse droite, comme pour les ‘philosophes ‘ qui la ramènent à tout bout de champ après avoir soutenu ces salopards pendant des décennies contre le seul vrai parti d’opposition ‘boudé’ par les cons de ‘veautants’.

  14. Madone péhesse du Poitou et pro »motrice » de la bagnole électrique avec Bolloré, candidate pour l’écologie de salon à la présidentielle 2007, ambassadrice thématique des pôles hochons, à 17500€ par mois, au titre de copine à recaser par hollande, elle n’a pas été choisie par macron ambassadrice thématique contre le VIH-Sida. C’est un autre pote, que l’on suppose LSBTIQ, qui a été retenu.
    Elle n’est pas en cour en macronie comme le LSBTIQ Djack lang.
    A 81 ans, macron vient de le « reconduire » à la tête de l’institut du monde arabe.
    15800 € de retraite + 10000 € de salaire net par mois, soit 309600 € + voiture + chauffeur + avantages + voyages + restaurants + 200000 € de costumes Smalto,
    C’ est la fête pour Lang, avec l’argent du contribuable. Moins pour S Royal!

      • Et alors…?
        C’est une politicarde socialo, opportuniste et prête à toutes les trahisons, pourvu que l’on parle d’elle. Ses subsides en dépendent.
        Le parallèle est fait avec lang, car le gugusse de gôche mondialiste est fait de la même guimauve opportuniste et tartuffiante.

  15. Bravo Ségolène, vous êtes plus courageuse que tous ces ‘pantins politiques’, bravo

    • @ANGSTER
      Tout à fait ! Là dessus Ségo a coiffé la marine haut la main ( pas difficile ) . Je comprends que ça en énerve quelques groupies grouillots

  16. Pour une fois ou Marie Segolène fait preuve de lucidité , il faut la soutenir ….surtout quand on voit la meute qui veut la poursuivre !

    • Quand les cinglés guillotineurs se guillotinaient entre eux, les royalistes ne devaient pas se précipiter pour en soutenir un.
      ‘Marie Segolène’ et la bande, la clique, la meute ont démoli notre pays, ce sont des traîtres, qu’ils s’étripent peu importe.

  17. La vérité sur les crimes de guerres des nazis ukrainiens se saura comme la vérité sur la guerre programmée par l’otan contre l’ex-Yougoslavie ! Poutine y veille !

  18. Ce n’est pas parce qu’épisodiquement des socialopes comme Valls ou Ségolène Royal ont des éclairs de lucidité qu’il faut croire qu’ils sont devenus nationalistes.
    Ces saletés n’ont aucun sentiment patriotique et nous jetteraient facilement dans un cul-de-basse-fosse s’ils en avaient la possibilité.
    Méfiez vous des contrefaçons et des résistants de la 25e heure.
    Collabo un jour, collabo toujours.

    • Voui voui garde suisse

      et ils disent quoi les « vrais » « nationalistes » ? Allooooo ?

  19. Explication certes juste, mais tout à fait anachronique. Depuis des années, c’est inutile d’expliquer pourquoi les merdia mentent, pourquoi les collabos sont complices des déchets, ou encore, pourquoi une caste d’archi milliardaires veut détruire les identités. Hélas, jusqu’à présent, aucun d’entre nous n’a encore tenté d’éliminer un seul de ces déchets nuisibles. Le héros qui commencerait entrainera par l’exemple.

  20. Séfolène n’a plus rien à perdre….dire la vérité c’est bien …mais il est un peu trop tard …quoique on ne sait jamais !

  21. Un dérapage de Ségolène ? Pour une fois qu’une socialope trouve un peu de courage pour dire des vérités face caméra (et sur BFM-BHL en +)!
    Un moment de lucidité pour Royal caniche vite gâché par des excuses, comme quoi cette pourriture de la gauche caviar résiste à tous les vaccins !

  22. Non je me refuse a défendre une des instigatrice de ce desastre global, aujourd’hui elle qui a tant fait pour que nous en arrivions là prend le contre pied … lol qui la paie ? sa conscience arrêtons de rire. Madame Ségolène a surement quelques intérêts a nous tenir son discours en espèces sonnantes et trébuchantes. Juste au moment où nous sentons que Zelenski est un peu lâché pas encore officiellement mais cela ne devrait plus tarder. Votre analyse en 3 points (lol) est excellente mais ne peut en aucun cas s’appliquer a cette meute dominatrice qui va bien sortir un oeuf de son chapeau pour garder son pouvoir.

  23. Inutile, en bonne socialiste elle s’est déjà excusée……
    Allez, retour sur la banquise

  24. elle a raison sur toute la ligne : alors que nous ne sommes pas du tout de son bord nous avons apprécié le courage de ses déclarations qui vont à l’encontre de celles des collabos qui nous soulent depuis février avec cette mascarade ukrainienne – nous devons signer des pétitions pour qu’elle sache que nombre de français sont en accord avec ses propos

  25. Mantalo: Soutenir Ségo, qui fait déjà 1/2 tour en s’excusant d’avoir mal pensé ?
    Elle est contente, elle a fait le buzz ! Elle a entendu son nom à la télé !!!

    stupide. sectaire. primaire
    M. Philippot un peu plus futé que vous

  26. Le sujet n’est pas celui de Me ROYAL , pour ou contre , et même si elle se rétracte apeurée , il s’agit de la brèche , si minime soit-elle , que la brave Ségolène vient de faire dans la chape de plomb de la propagande anti-russe de la caste agrippée aux manettes ….Il faut agrandir la brèche !
    Je note que jusque là personne n’ose ….parmi le personnel politique aux affaires ( à bon entendeur )

  27. Ségo a compris qu’il, y a glissement de terrain (politique) : se rattraper aux branches, vite !

  28. Pour une fois que la Ségo ne dit pas de conneries il faudra être derrière elle et la soutenir !

    • Dans l’état où est notre liberté et notre souveraineté, toute personne connue des français et qui conteste le moloch de la propagande UERSS-USA est la bienvenue, et doit être soutenue, quels qu’aient été ses engagements et possibles torts précédents. Dans la situation dangereuse de sidération soumise où a été placé le peuple français, ce n’est pas le moment pour les patriotes de faire la fine bouche. Oui, c’est Ségolène qui se réveille, et alors, tous ceux qui ne l’acceptent pas auraient préféré Hollande ou Fabius, sans doute? Ou mieux, BHL et son successeur le collabo-traître sans patrie connue Raphael Glucksman?

      • MichelUltra ….
        Le problème ce sont les « patriotes » qons ( sont ce vraiment des patriotes ou encore un patriote peut-il être kon ? ) . Disons qu’il y en a qui se prétendent patriotes et qui n’ont pas grand chose entre les oreilles et entre les jambes . Certains sont même assez connus et font maintenant assaut d’ukrainophilie après avoir emprunté de grosses sommes en RUSSIE

        • Comme elle vient de céder à la première pression du comité central du parti unique, façon Fillon, en s’excusant de demander pardon. On voit ce qu’elle vaut et le débat à son sujet va très probablement se clore assez vite. Dommage, c’était intéressant d’entendre une voix dissonante au milieu du concert propagandiste UE-otanesque, aussi lourdingue et pénible que celui de la défunte URSS. Le 21ème siècle est bel et bien le terminus de l’Esprit des Lumières du 18ème siècle.

  29. Hier il fallait voter Melanchon, aujourd’hui il faut soutenir Royal demain applaudir Macron? Parce que comme Royal, il aura été à contre-courant de la pensée médiatique ambiante? Vous parlez de liberté d’expression quand elle ne va que dans votre sens.

    • Le chti français,

      je voulais écrire exactement la même chose.

      Ce site s’égare parfois…

      • Bonjour Mantalo, c’est vrai, et de plus en plus si je ce n’est pas une hallucination de ma part!

    • On ne parlait de soutenir Royal que sur la déclaration qu’elle venait de faire contre la propagande ambiante et mensongère sur la guerre en Ukraine, et contre toute la Nomenklatura UE-OTAN et ses aboyeurs de service, du genre Raphael Glucksman. Ni plus ni moins. La vérité est le meilleur remède contre le mensonge, non?

  30. Sego a raison évitons de devenir américain comme la chaîne 24 « good morning business » restons « bon matin affaire » pour la France ! Évitons de devenir obèse, pollueur, tueur, détracteur, pervers, destructeur du monde ! Restons des bâtisseurs de conscience …

  31. Soutenir Ségo juste pour son jugement sur l’Ukraine????putain mais qui vous finance?????j’ai peur de deviner….

    • Vous préférez laisser les aboyeurs de la propagande mensongère OTAN-UE faire taire tout le monde?

Les commentaires sont fermés.