SOS Racisme cible les rues Bugeaud : bientôt Napoléon ?

Publié le 20 mars 2021 - par - 10 commentaires - 687 vues
Traduire la page en :

À notre tour de demander à nos mairies le “rebaptisage” d’avenues ? Et le déboulonnage des statues de gauchistes et d’étrangers à remigrer post-mortem ?

Cinq membres de SOS racisme ont rebaptisé une avenue parisienne du 16e arrondissement :

https://www.lepoint.fr/societe/avenue-du-criminel-bugeaud-l-operation-coup-de-poing-de-sos-racisme-a-paris-19-03-2021-2418498_23.php

Oui, ces grands résistants sont allés dans un des arrondissements les plus “bon chic bon genre” de la capitale, le 16e arrondissement, affronter euh… personne en fait, vu que ce n’est pas l’habitant du 16e qui va les mettre en danger physiquement. Il me semble que les cocos de 1921 en avaient plus dans le pantalon. En un siècle, il y a eu une chute de testo vertigineuse chez les sauveurs de l’humanité opprimée.

Leur cible : le général Thomas Robert Bugeaud (1784-1849) qui participa à la conquête de l’Algérie. J’imagine que le prochain sera Napoléon.

Il est probablement temps pour nous de faire l’inventaire des noms de rues de nos villes pour y expurger tous les anti-français et les pro-migrants qui y seraient. Je suis aussi pour rebaptiser les rues portant des noms d’étrangers non-européens. Oui à Léonard de Vinci, non à Nelson Mandela.

Google peut nous aider grandement dans cette tâche de réappropriation de nos villes. J’y ai découvert qu’il y avait une rue Mohamed V à Montpellier ?!

https://www.google.fr/maps/place/Rue+Mohamed+V,+34080+Montpellier,+France/@43.6173746,3.8202898,17z/data=!3m1!4b1!4m5!3m4!1s0x12b6ac297aa3630d:0x57961761f6b3d28b!8m2!3d43.6173746!4d3.8224785

Mais que fait un nom de roi du Maroc sur une plaque de rue française ?

Il y a une rue Mohamed Laghoug à St Lô, impossible de savoir ce qu’il a fait pour mériter le nom d’une rue.

Et il y a une place Mohamed Bouazizi à Paris dans le 14e, pour un Tunisien mort en Tunisie sans jamais peut-être être venu en France, à moins qu’il s’agisse d’un homonyme.

Wikipédia : « Mohamed Bouazizi (arabe : محمد البوعزيزي), de son vrai nom Tarek Bouazizi (طارق محمد البوعزيزي), né le 29 mars 1984 à Sidi Bouzid et mort le 4 janvier 2011 à Ben Arous, est un vendeur ambulant tunisien dont le suicide par immolation par le feu le 17 décembre 2010 — il en meurt deux semaines plus tard — est à l’origine des émeutes qui concourent au déclenchement de la révolution tunisienne évinçant le Président Zine el-Abidine Ben Ali du pouvoir, et par extension aux protestations et révolutions dans d’autres pays arabes connues sous le nom de printemps arabe. »

Il y a également l’immense chantier des sculptures moches (dites modernes) à enlever de nos places de nos rues et nos médiathèques. Quelques exemples voir photos :

Bref, confiné ou pas, nous avons du pain sur la planche. En restant courtois, demandons à nos mairies quelques réaménagements et “rebaptisages” de rues.

Les sculptures modernes seraient tellement mieux en sécurité au musée, voire dans la cave réserve la plus profonde pour les mettre en sécurité et surtout hors de notre vue.

Les rues seraient tellement mieux renommées de noms français et régionaux pour valoriser le patrimoine.

Brenton Anders

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Jill

Et combien de rues Maurice Thorez ou
Jacques Duclos ;entre autres, qu’il serait urgent de débaptiser… et nombres de rues
Maurice Audin, le traître collabo du FLN.

ARGO

Pour Duclos, Thorez, j’attribuerais des impasses. Impasse Thorez et Duclos, c’est pas mal !

Paskal

Kemi Seba dit lui-même que, comme les Blacks, les Blancs ont le droit d’avoir leurs héros (ce qui n’interdit pas aux historiens de les étudier, de les replacer dans leur contexte).

ravachol

les salopards .

Nico

On laisse les rues du 19 mars 1962 en l’état ?.??
On pourrait les rebaptiser Isabelle LA CATHOLIQUE, ou CHARLES MARTEL, voire…….

Paskal

Skanderbeg ? Jean Hunyadi ? Mathias Corvin

patphil

oui ! remplaçons les rues maurice thorez, lénine par des noms de grandremplaçants

BERNARD

Sans compter toutes les rues, écoles, collèges, instituts mao, staline, trotsky, brejnev, chié, castro et Cie, ça pullule et là il y a vraiment du boulot de quoi embaucher au moins dix fonctionnaires à temps plein pendant 20 ans !

Paskal

Il y a une rue Staline en Picardie, Che Guevara dans le Ch’Nord. Quelques rues Lénine, Thorez à Nanterre. Des rues Mao, Trotsky, Brejnev, Castro, il faut tomber dessus.

Prouvencau

A Marseille, j aime la traverse du. Gaz…et aussi la traverse du ..mazout….. .

Lire Aussi