Sos Racisme nous interdit de choisir librement un locataire ou un acheteur…

Publié le 10 mai 2019 - par - 17 commentaires - 1 762 vues
Share

Dans quelle société allons-nous ? Quelle vie citoyenne nous préparent les politiques au pouvoir depuis plusieurs années ? Au nom de la liberté, de l’égalité et même de la fraternité, nous allons vers une société purement fasciste.

Qu’est-ce qu’une société qui surveille les citoyens, les place dans des catégories en fonction de leurs engagements politiquement incorrects, surveille et dénonce tous ceux catégorisés d’« extrême droite » par la bien-pensance, agit en fonction des origines, met de la vidéosurveillance renommée protection partout, envisage de la coupler avec des micros dans les rues, fabrique des fichiers à partir de manifestants allant dans des hôpitaux, suite à des manifestations, a des services de polices spécialisés pour blessés et handicapés des personnes marquantes dans des manifestations de Gilets jaunes, etc.  (SOURCE)

Nous avons une action liberticide commise par SOS Racisme sur les logements !

Nous avons des associations n’ayant quasiment plus d’adhérents mais largement subventionnées par l’État, les régions, les départements, les municipalités, c’est-à-dire par nous les contribuables !

SOS Racisme fait dans la délation, se comporte comme des collabos comme au temps nauséabond de triste mémoire ! SOS Racisme revendique la délation au nom du racisme supposé des propriétaires de logements, des agences immobilières, des retraités qui veulent seulement s’assurer un revenu complémentaire à leur retraite, etc.

SOS Racisme est la milice au service des politiciens fascistes de cette gauche minable mais toujours nuisible pour les citoyens qui pensaient que la France était une terre de liberté d’expression, d’action, de gestion de ses biens !

SOS Racisme nous sort des chiffres et nous sommes priés de ne pas les contester, ni même de les désapprouver sous peine d’être taxés de racisme !

Vous avez un petit bien, une maison, un appartement que vous avez achetés à crédit, dont vous avez payé les traites durant de nombreuses années et voulez les louer pour des raisons personnelles, départ en province, complément de retraites, etc. Vous ne pouvez pas agir pour assurer, vous rassurer sur ce que seront vos locataires en fonction des revenus qu’ils auront, et les craintes en fonction des origines et des habitudes de certaines communautés bien connues !

Nous savons bien que tous les Noirs ne sont pas africains, tous les Arabes ne sont pas musulmans, tous les Asiatiques ne sont pas chinois, tout comme tous les Blancs ne sont pas des anges, des personnes attentives aux biens qu’ils louent ! Nombreux sont les propriétaires qui le savent, ce n’est pas la couleur qui fait que votre bien sera respecté et que vous serez sûr de toucher votre loyer en fin de mois !

Une fois ces vérités dites, nous savons aussi qu’il y a des communautés plus ou moins respectueuses des règles et des obligations dues par les locataires ! Il suffit d’aller dans certains quartiers pour comprendre la surpopulation dans les appartements loués.

Vous louez à un couple sans enfant, et vous vous retrouvez avec une famille polygame avec 12 enfants. J’ai connu cela dans ma résidence et, en tant que président de l’association des résidents, je me suis senti bien seul face au propriétaire institutionnel, à la municipalité, au préfet, etc. Même ma proposition au préfet de reloger cette famille dans un logement plus adapté est restée sans réponse.

Par contre, le proche voisinage était catastrophé par le bruit, les escaliers sales ; les dégâts des enfants dans le jardin de la résidence étaient patents, et mon action fut jugée raciste par certains bien-pensants ! 15 ans après, cette famille est toujours présente et c’est l’âge des enfants et leur départ progressif de leur logement qui a réglé le problème ! Mais quid d’un appartement appartenant à un retraité, à un particulier face à cette réalité ?

Qu’en pense SOS Racisme ? Rien. Bien au contraire, cette association dénonce ces propriétaires inquiets qui demandent à juste titre aux agences immobilières de choisir les locataires en fonction de certains critères.

Quels sont-ils ? Ils sont simples : avoir l’assurance d’être payé, de respecter les lieux, de s’assurer que leur maison ou appartement ne sera pas dévasté par des locataires indélicats !

La réponse des fascistes associatifs veulent l’interdire au nom d’une fausse fraternité ! Une fraternité qui se veut supérieure à la liberté ! Au nom de cette fraternité de façade, une surveillance se fait à travers des tests téléphoniques, des demandeurs-mystère, des petits flics de la bien-pensance, en fait, une milice de la pire espèce ! Concrètement, les auteurs de l’étude ont répondu à 775 annonces immobilières de location dans tous les départements d’Île-de-France : avec les mêmes informations mais une seule variable, la consonance du nom de famille. 192 tests se sont avérés exploitables ! Le ridicule du nombre de tests exploitables est patent ! Le nombre d’annonces analysées n’est pas probant ! Cela n’a même pas la valeur d’un sondage ! (Source)

 Qu’importe que le propriétaire soit un retraité, un particulier qui souhaite compléter ses revenus, ils seront considérés par avance comme des salauds, des ennemis de la France multiculturelle.

Vous ne pouvez pas choisir celui qui occupera votre logement en bon père de famille ! Vous êtes l’ennemi, et vous n’aurez aucune excuse ! Tant pis si votre logement doit être donné à des familles que vous ne voulez pas avoir chez vous, dans votre résidence, dans votre quartier ! Vous n’avez plus cette liberté de choix !

La définition de ce nouveau fascisme, c’est bien la volonté de nier les libertés des citoyens, avec l’aval d’une minorité et les ressources des contribuables !

Gérard Brazon (Libre Expression)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
le Franc

on sait bien tous que le chef en titre du pays France c’est sos-racisme…..tout ce qui se modifie, dans l’environnement, depuis sa création, provient à quasi 100% du fait sos-racisme….macron, truc, machin ? ils ne font juste que suivre ses indications.

patito

Il y a longtemps je travaillais dans l’immobilier et mon service « contentieux  » avait un interlocuteur au ministère des Affaires Etrangères dans le service consacré aux relations avec les propriétaires immobiliers  » sinistrés  » ……… en effet , certains diplomates étaient pire que ce que vous imaginez et ne payaient pas les loyers tout en détruisant les appartements ; pour raisons diplomatique c’est la France qui devait prendre en charge le « sinistre  » du propriétaire mais en y mettant du temps et de la mauvaise volonté.
Discrimination ou pas : il était suggéré aux propriétaires de s’enlever de la tête le mythe du diplomate bien élevé et tout et tout ………..

POLYEUCTE

Pas un seul souci en 25 ans de location !
Toujours choisi, moi-même, des locataires FDS, par solidarité réfléchie.
Souvent des fleurs reçues à leur départ !
C’est la France et non Bab el Oued !

Gaby FAIVRE

Et le voisinage n’aime pas du tout
qu’un propriétaire louent leur logement à certaines personnes…

Carole

SOS racisme, une organisation qui ne mérite absolument pas son nom, SOS racisme ne fait que jeter de l’huile sur le feu et attiser la haine anti-Français par tous les moyens (même les plus stupides, parfois, en voyant du racisme dans les choses les plus anodines !), ce qui ne génère évidemment pas la paix, bien au contraire. Tout lui est bon pour semer la zizanie. Tous les troubles et les tensions que connaît la France actuellement lui doivent énormément.

rastacrockett

Si je devais louer ma maison, en seraient exclus sans la moindre hésitation les musulmans et là ce n’est pas une question de couleur de peau !
Je boycotte systématiquement les établissement arabisés, et donc oui je m’assois sur des lois liberticides !

gyfal

Devant résider quelques temps à Alger, j’ai loué une villa (ancienne « villa coloniale »), avec des murs de pierre de 50 Cm, et vue sur la mer. Superbe.

Commentaire du propriétaire actuel (sic): « je sais que je n’aurai pas de problème avec vous, mais je ne louerai jamais à un Algérien, je n’ai pas envie d’avoir 20 personnes qui débarquent du bled, et que je mettrai 5 ans à virer ».

Encore que, là bas, certaines expulsions se règlent en louant les services de quelques jeunes gens un peu boxeurs, pendant que la police regarde ailleurs.

Non, il n’y a pas de pleureuses dans ce pays (elles ont émigré ???)

Clin d’œil à Monsieur Gomez: énorme opération de ravalements à BEO, qui a repris sa couleur…

Jill

Si vous vous voulez louer, vous avez toujours le choix du locataire parmi les candidats.

Yohann le debattant

Le droit à la propriété est une des « libertés fondamentales ». Les intégristes collabos de « l’antiracisme » nous interdisent de disposer librement de nos biens, ils contreviennent donc à nos droits fondamentaux. Mais les crapules de « l’antiracisme » ont tout les droits dans cette République islamo-compatible, y compris celui de violer la loi…

patphil

qu’on m’explique comment les souchiens et les asiatiques font environ le même score, mais pourquoi donc les propriétaires seraient racistes envers ces derniers?
les chiffres sont bien plus bas s’il s’agit de nord-africains et de subsahariens, pourquoi? racisme ou moeurs différentes?

Norbert

Une petite histoire personnelle tout à fait véridique : j’habitais un superbe appartement dans le plus beau quartier de la ville. Une très belle maison bourgeoise de 3 étages divisées en 3 appartements, 1 par étage. Quand j’ai acheté, il n’y avait que des gens très bien élevés. Un véritable paradis. Puis les 2 autres appartements ont été vendus à des bobos absolument sans gène et ma vie est devenue un enfer. J’ai été obligé de partir. La providence a voulu que je puisse vendre à un enseignant bobo marié à une négresse avec plein de petits négrillons très très mal élevés. Comme quoi si on ne peut pas choisir pour soi, on peut choisir pour eux. Deo gratias.

Yohann le debattant

Ah! Ah! Ah! Trop bons. Vos « chers voisins » confrontés au réel, très jouissif!

grélaud

pour combattre sos raciste ,s’est être chrétien catholique ,car dans la bible le mot raciste n’existe pas sauf que les évangiles par d’ennemis sa na rien a voir même devant un juge il ne pourra pas condamné le blanc chrétien catholique pratiquant laîc comme je suis ,car la France est chrétienne et a ses racine chrétienne ,je voudrais bien que sos raciste porte plainte contre moi on va rigolé ,car le jugement se fera sur la bible jésus notre sauveur est notre sauveur qui est dieu vengeur l’orque l’on s’attaque a une de ses brebis ,alors sos raciste je vous attend pour porté plainte contre moi je n’ aies pas peur de se que peut me faire l’homme part contre toi sos raciste tu aura peur de moi car tu est un ennemis en France chez les blanc ,s’est quand vous voulez je vous attend

OCTAVE

Votre commentaire a-t-il un rapport avec l’article ???

Sniper83

Vu vos élucubrations vous devez fumer de la bonne, attention l’overdose !
mdr !!

Lisianthus

La prochaine fois que vous ferez votre prière, demandez à Jésus de vous donner un petit coup de pouce en orthographe, parce que votre baragouinage est à peine compréhensible…