Sous Cazeneuve, il vaut mieux être racaille que flic

Publié le 9 octobre 2015 - par - 29 commentaires - 1 608 vues
Share

Cazeneuve-aux-jeunes-SyrieDepuis toujours, enfin depuis que je suis policier, j’entends les citoyens dire:  « LES FLICS ONT TOUS LES DROITS !!! »

En général, cette critique émane de ceux ou celles qui ont eu un petit souci avec ces policiers, ou encore de certains pseudo anarchos-vrais fachos, qui estiment que l’anarchie c’est bien et que faire ce qu’on veut, c’est parfait. Ils oublient, ceux là, que l’anarchie est faite pour des gens indépendants socialement, ce qui n’est pas le cas de la majorité d’entre eux, pour des gens intelligents, ce qui n’est pas le cas non plus, et pour des gens autonomes, ce qui n’est encore pas le cas….

Bref….

Donc, pour beaucoup, les flics auraient « tous les droits ». Ok, alors laissez moi vous expliquer quelques trucs :

– Un policier qui aurait le malheur de raconter dans les médias, dans la rue, même en famille (si si, c’est interdit par le code de déontologie) ce qu’il voit tous les jours dans son métier, et surtout ce qu’il entend, se verrait traîner en justice pour atteinte au secret de la profession et serait condamné….

De plus,  alors qu’on ne peut normalement être condamné en France  que par une seule juridiction, il aurait droit à un deuxième procès, à savoir qu’il finirait devant l’IGPN, les fameux « boeufs carottes »… et là il serait également condamné par son administration soit à une mise en garde, une admonestation soit à une sanction disciplinaire, une rétrogradation ou une mise à pied sans solde, ce qui pour un flic est terrible parce qu’il n’a pas  droit au chômage… Ça c’est d’une équité parfaite, n’est ce pas ?

Il faut savoir ce que sont les « boeufs carottes » pour comprendre.

C’est un service  peuplé de volontaires, de flics zélés, frustrés, aigris, teigneux, arrogants, agressifs, froids comme des rocs, qui agissent tels des inquisiteurs et instruisent uniquement à charge (ce qui est également interdit par la loi).

Ces mecs là vous traitent pire qu’un truand notoire dans les gardes à vue de n’importe quel commissariat. Pour eux, si vous êtes là chez eux, c’est que vous êtes une merde coupable, et ils vous traitent comme tel… Vos droits sont bafoués dés la première minute où vous mettez les pieds dans leurs bureaux…

Pour y être passé 3 ou 4 fois, je peux vous assurer que la seule chose qu’on ait envie de faire avec ces mecs, c’est leur faire une tête, pour commencer…

Un flic qui aurait le malheur d’être filmé en train de se défendre face à des racailles sauvages (je sais c’est un pléonasme) et donc de leur donner quelques claques, aurait droit au même sort, et pire, il aurait aussi droit à un article dans la presse.

Un flic qui aurait le malheur d’utiliser son arme de service pour arrêter une voiture qui fonce dans les rues, conduit par un zyva sans permis et sans assurance, aurait droit au même sort…

Un flic qui aurait le malheur d’utiliser un mot comme race, noir, arabe, rebeu, black, muzz, connard, fumier, ou autres, dans un échange verbal, subirait le même sort, si par exemple, un brave citoyen, entendant ces propos, s’outrageait et en avisait la hiérarchie,

Un flic qui dirait ce qu’il vit chaque jour, subirait le même sort, n’est ce pas mon cher SEBASTIEN…

Et puis, si une racaille à  droit à un avocat gratuit commis d’office que vous payez, les avocats étant maintenant des fonctionnaires, (c’est l’Etat qui paye, et ils osent dire que c’est pas cher payé et qu’ils sont indépendants, ah ah ah !),ainsi qu’à un interpréte, un sandwich, des médicaments, un médecin, et surtout un bon traitement… croyez bien qu’un flic en garde à vue, lui, se fait traiter comme de la merde par ses collégues, hélas, et que,  lui,  il DOIT payer son avocat…

Sachez aussi, par exemple, qu’un flic n’a pas le droit d’avoir des problèmes bancaires ni de ne pas pouvoir payer son loyer.  Demandez donc aux jeunes flics de Paris pourquoi ils vivent dans leurs voiture ou en colocation… parce qu’un bailleur qui n’a pas reçu son loyer à temps n’a qu’à téléphoner au service de gestion de la Prefecture ou du département et hop, saisie sur salaire automatique… Ce genre de procédure prend 2 ans pour le citoyen lambda….

Et pourquoi ne peut-on pas parler?  Hé  bien parce que le flic est tenu par le SECRET… le secret de quoi, et bien celui de  dire au Français que RIEN ne marche dans son pays, que c’est la chienlit, la bérézina, le carnage, que tout par en couille.  Alors on lui fait fermer son clapet de force, en lui pourrissant la vie dix  fois plus qu’à n’importe qui….

Alors, arrétez de penser que les flics ont tous les droits, s’il vous plait… nous n’en avons aucun !

Avez vous vu un juge condamné  et viré pour ne pas avoir mis en prison un criminel ? Avez vous vu un juge d’application des peines condamné et viré pour avoir autorisé une sortie à un criminel ou un violeur ?  Avez vous vu les juges du Mur des Cons virés pour avoir ignominieusement placardé des insultes sur un joli tableau de leur bureau…

Avez vous vu des patrons de grosses entreprises condamnés pour avoir gavé leur Sicav, leurs comptes et leur patrimoine en laissant licencier des milliers de personnes?

Avez vous vu des médecins condamnés pour avoir refusé de révéler à des flics que le mec qu’ils venaient interpeller était complètement fou et très dangereux? Pire, de ne pas l’avoir interné d’office, au nom du secret médical et de leur sacro-saint serment d’Hippocrate, que beaucoup ont oublié. Pour ma par je n’ai jamais vu un médecin accepter de soigner quelqu’un qui ne pourrait pas le payer (enfin si avec la CMU maintenant ils n’ont plus le choix).  Je n’ai rien contre les médecins, sauf leur côté humaniste qui me gonfle, comme si tous les hommes méritaient d’être soignés, certains criminels devraient être exemptés de tous soins médicaux une fois enfermés… bon là je m’égare).

Avez vous vu un Ministre, un sénateur, un député, REELLEMENT condamné et VIRE, aprés avoir abusé de ses fonctions comme ils le font TOUS?

Et pourtant, nous, les flics on devrait pouvoir dire ce qu’on veut, ce qu’on voit, ce qu’on vit. Ce serait très instructif pour tout le monde !

Et puis quoi, chaque humain n’est il pas assujetti aux même droits? Les articles 1, 3, 8,9,10, 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme sont clairs, mais nous flics nous n’y avons pas  droit. Et que dire de l’article 18 qui fait référence à la liberté de pensée….

Non, nous les flics, nous ne sommes pas humains, nous sommes des matricules, des numéros, des machines, des riens, des merdes… voila comment nous voit notre hiérarchie et surtout, surtout, tous ces tocards de ministres de l’Intérieur qui se sont succédé depuis M. DEFFERRE et M. PASQUA… Le pire de tous est le ministre actuel. Regardez ses yeux sur les photos, toutes… Aucune vie dedans, on dirait un requin blanc, un pirhana, un pitt bull…

Mais rassurez-vous, malgré tout ça, et dans le lot, il y a des têtes de pioches, des rebelles, des grandes gueules (des vraies, pas ces pignoufs de la radio), des courageux… et on fait notre travail  avec conscience et pugnacité… ça commence à marcher.

GERONIMO

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Mathieu

Bonjour Géronimo, J’avais lu cet article, je ne l’ai pas commenté. Je n’avais rien à dire, pas d’avis à objecter. Euh… la réalité m’a rattrapée si je puis dire. Bien que je garde pour les militaires et forces de l’Ordre une sincère sympathie (je suis tireur sportif et j’en connais pleins), le gendarme qui vient de convoquer mon fils m’a presque fait changer d’avis (sur ton article pas sur les Uniformes). Je précise tout de même que le gendarme en question est âgé d’une trentaine d’années et qu’il n’est – je l’espère !- aucunement représentatif de ses collègues de nouvelle… lire la suite

Madame B

Bonjour Geronimo, en réponse à votre lettre je tiens à vous dire que les Policiers n’ont pas à se faire maltraiter, insulter mais hélas la Police rampe depuis des années devant les voyous, les criminels, les voleurs ! donc ils n’ont plus peur de la Police ! La Police Française est la HONTE de la FRANCE. Je pensais que les Policiers étaient des hommes courageux, intègres, honnêtes, avec le sens de l’ Honneur, et de la Dignité pour m’apercevoir que ce ne sont que des Criminels sur protégés par leur hiérarchie. Les policiers sont malhonnêtes, violents, traîtres, criminels et soutenus… lire la suite

Robery

Il faut un coup d’etat et vite. Les generaux peuvent lever 1000 hommes et la rue un million. Ils ne sont que quelques rigolos a jouer avec nos vies. Faut y aller!

dubois

Tout le problème vient de la Constitution qui donne l’impunité aux politiques, qui leur permet de mettre en place une dictature de la pensée et de truquer les élections grâce à l’immigration massive et aux naturalisations.
Perso, je ne reconnais aucune loi tant qu’il n’y aura pas une nouvelle constitution qui met le politique au même pied d’égalité que le fonctionnaire! A savoir que les politiciens sont nos serviteurs, comme les fonctionnaires. POINT!

pugnacité

Quand un anti-français pauvre type dépourvu de charisme nommé un homme qui lui est semblable et qui en sus prend constamment l’air consterné pour asséner des avilissement continuels et perpétuels aux citoyens F

Nathalie

Excellent article ! Moi je suis professeure et j’aurais pu écrire le même, sur les profs !! Le mépris avec lequel on est traités est abominable et on juste le droit de la boucler et de courber l’échine. Tout le monde nous crache dessus, au sens propre comme au figuré : les élèves, leurs parents, notre hiérarchie ….. Mais bon, on est soi-disant des nantis surpayés et toujours en vacances. On ne va quand même pas se la ramener !!!

Herbert Sogno

@ Geronimo Pas le temps de lire les autres commentaires pour savoir si je fais doublon ou pas ( désolé ). J’ai déjà fait allusion à l’interrogation que je vais préciser plus bas mais seulement timidement et je vais donc la formuler directement et explicitement : quelle est donc la température sur le terrain concernant l’hostilité des troupes à tout ce que vous nous décrivez. D’autres avec moi appelons les rangs des forces de l’ordre à envisager de préparer une rébellion contre les absurdités du système ; mais cela fait-il sens au moins un peu ou bien sommes-nous confinés au… lire la suite

Legendre

Pour la professeure  » le mépris avec lequel on est traités », j’aurais préféré « nous sommes traités « .

Marcus

Géronimo, je comprends très bien ce que vous voulez dire et je suis d’accord. Mais alors j’ai envie de vous répondre ceci : Les flics sont solidaires, ils ont des armes, ils sont entrainés et disciplinés, alors qu’est ce qu’ils attendent pour renverser le système par la force s’il le faut ? Je suis certain que beaucoup de citoyens (dont moi) les suivraient dans la rue et dans leur combat.
Au lieu de cela, ils restent passifs et continuent de s’acharner sur les automobilistes et tous les autres citoyens paisibles, incapables de se défendre et surtout solvables ? Qu’en dites-vous ?

Robert

Il faut que tous, nous nous rejoignons pour mettre par terre ce gouvernement, cette poignee d’incapables qui se moquent du pays et du peuple, qui nous haissent. Ils faut desobeir! Il y a quantite de militaires prets a se lever. Il faut tres tres peu de choses pour que la peuple aille chercher ces vendus pour les pendre haut et court. L’etincelle va se produire, je ne donne pas 6 mois avant que ca ne pete mais la, il faudra que les policiers marchent avec le peuple non contre lui.

François P

Géronimo, je suis un ancien fonctionnaire d’état comme vous qui était soumis à ce qui est appelé le droit de réserve et surtout le secret professionnel toujours valable même en retraite. Ce qui voulait dire « bouche cousue » Et Dieu sait que des informations intéressant le public nous pouvions en donner… Nous étions achetés à coup de primes, certains en étaient privés pour quelques remarques à l’intérieur d’un service. Nos instructions, interdiction formelle de parler aux journalistes sinon « prison » ( sans orange) mot pour mot sur la circulaire…Je n’étais pas policier. Alors la république dont Valls en a plein la bouche… lire la suite

Timba

en attendant les primes vous les avait encaisser de bon cœur !!
maintenant vous critiquer la main qui vous a nourrie et qui vous a donner la sécurité de l’emploie a vie
si vous étiez homme un vrai , il fallait refuser vos primes ou sinon changer de métier, Monsieur le fonctionnaire

Pascal

Bien souvent, (toujours ?) ceux qui critiquent les fonctionnaires et leur statut, sont ceux qui, soit ont échoués aux concours, soit n’avaient pas les diplômes et/ou capacités intellectuelles pour y participer.
Ainsi ils déversent leur rancœur sur ceux qui y sont parvenus.
A bon entendeur……

Robert

Ceux qui entrent dans la fonction publique sont des branleurs patentes qui visent les avantages sociaux et la retraite. Des cretins obeissants, rampants face a une autorite qui ne vaut pas mieux qu’eux.

montecristo

Je souscris à 100% aux arguments de Géronimo.
Mais je constate tout de même que certains flics frustrés se rabattent sur le bon français moyen qui ne proteste pas … faute de pouvoir agir contre les racailles !
Quant aux « bœufs carottes » … je rappelle que c’est une des initiatives de De Gaulle qui perdure en France ! Encore un des héritages que nous lui devons pour le bien des français qu’il a toujours détestés !

Themis

Bonjour Geronimo, Si nous en sommes arrivés là c’est de notre faute à TOUS par nos mauvais choix lors des élections présidentielles mais aussi par notre passivité. Mais j’ajouterais aussi à cause de votre propre corporation qui n’oublions pas est le bras armé du gouvernement. Elle a trop souvent fermé les yeux sans rien dire devant les injustices dont vous êtes témoins depuis longtemps concernant les passe droits des musulmans. J’ai eu bien des fois la désagréable impression que certains policiers ou gendarmes se défoulaient sur le citoyen lambda (et solvable) par frustration de ne pouvoir agir concrètement contre la… lire la suite

lepelblanc

Je suis entièrement d’accord avec ce commentaire . Lorsque la majorité silencieuse se mettra en marche , la police devra choisir son camp: celui de la vassalisation ou celui de la démocratie et pour le peuple. Je ne comprend toujours pas l’inertie du corps des policiers et de la gendarmerie. Ils ont à faire avec des anti-militaristes , anti-patriotes mais ne bougent pas! Par contre, contre les automobilistes, le français lambda, ils se défoulent! Quand je vois la garde républicaine se mettre au garde à vous devant ces repris de justice, ces traitres j’en ai les boules. Passez moi une… lire la suite

Helene

Bravo Geronimo ! En tant qu’ancien policier je vous rejoins complètement. Même si je suis à la retraite depuis 15 ans j’ai connu cette police que j’ai vu abandonnée et détestée. Travaillant dans des quartiers « chauds » il ne fallait déjà rien dire et accepter toutes les brimades des « racailles » ils n’avaient que 12 ans pour certains,et cela n’augurait rien de bon maintenant il faut voir le résultat… Déjà à l’époque je demandais au syndicat qu’on fasse respecter l’uniforme que nous portions mais en vain et maintenant je suis de tout cœur avec vous policiers qui ne représentez plus rien comme… lire la suite

Glazik

Géronimo, je comprends la frustration que vous ressentez au fil de vos écrits, mais, c’est un vœux je vous le concède, le jour où le camp des patriotes arrivera au pouvoir, vous, et tous vos collègues, de quelque obédience qu’ils soient, aurez beaucoup de boulot quand les pseudos démocrates et les racailles descendront dans les rues pour semer le chaos, il faudra tenir bon . Il sera heureux alors de constater que tous les policiers auront répondu aux ordres . Ensuite, je l’espère, vous pourrez enfin remplir votre mission républicaine en ayant le sentiment du devoir accompli avec une justice redevenue ce… lire la suite

pascal31

Ce type (il n’est pas le seul) devrait figurer sur le mur de la honte ! aux cotés de la taub, de la najat, de la ministre du travail..

JEAN PN

Oui pascal31 … il devrait figurer sur le mur de la honte mais aussi, sur la Liste des traitres à juger et à condamner … comme il se doit !

lepelblanc

Quand je vois la suffisance de ce mec Casevide, j’ai envie de lui botter le cul pour le sortir de ses talonnettes.

Eric

+1000
pour tous ce qui est dit dans votre article Geronimo

Hugues

Je partage votre constat, cher Géronimo, qui lui aussi, le vrai, l’un des plus grands chefs indiens, a fini sa vie dans l’anonymat, déchu de sa gloire passée. Mais je m’égare. Permettez-moi de vous soumettre une anecdote. Il y a une dizaine d’années, peut-être douze, j’ai été interpellé sur la voie publique vers 2h du matin. Je sortais d’un établissement avec un ami, où nous avions consommé quelques bières. Après avoir soufflé dans le ballon, direction le poste de police, où l’on m’a fait souffler dans un autre appareil. Calcul fait, un taux de 0,74, au lieu de 0,5. J’étais… lire la suite

lepelblanc

Excellente plaidoirie Geronimo! Mais pourquoi les policiers ne divulguent-ils pas toutes les saloperies des politicards dont ils sont témoins? Glisser un papier à un ami journaliste bien placé et de confiance ça peut se faire sans problème non? Pourquoi les policiers se laissent-ils malmener sans réactions?

Djill

@Geronimo Il y a encore de (rares) médias en ligne nationaux (mais beaucoup plus lus que RL) qui publient les commentaires même si ils sont à l’inverse de la pensée unique. Vu que vos interventions sont toujours pertinentes, vous devriez en profiter pour étendre votre audience (ici, c’est très bien mais on ne prêche que des convaincus). Je le fais des qu’ un article m’en donne l’occasion. Au minimum 3 fois par jour, matin, midi et soir, comme les antibiotiques. Mon taux de « transformation » avoisine les 80% , alors que mes charges sont assez vehementes. Mes cibles favorites sont, outre… lire la suite

J’ajouterais: Pourquoi n’y a t-il qu’un seul Géronimo ?

Sjean-louis

« Pourquoi les policiers se laissent-ils malmener sans réactions ?  » . Geronimo l’explique clairement dans son article et, à cela, il faut ajouter que ce sont aussi des pères de familles dont il faut assurer le bien être, c’est donc pas toujours évident de faire la mauvaise tête.

lepelblanc

Les gendarmes par deux fois se sont bien rebiffés , avec leurs épouses d’accord! Ne peuvent-ils pas faire la grève des PV? . Ne peuvent-ils pas déclarer leurs matériels inutilisables, ? Jumelles , radars, stylos, ordi, machine à écrire, téléphone, véhicules etc.