Sous-développement en Afrique : la faute au QI ?

Publié le 14 septembre 2019 - par - 22 commentaires - 3 891 vues
Share

Premier témoignage – Kofi Yamgnane : « c’était quand même mieux du temps des Blancs »

– Journaliste : Qu’est-ce qu’a fait l’Afrique de cette liberté depuis 50 ans ?

– Kofi Yamgnane : « Le Togo, en tous cas, rien. Aujourd’hui les plus vieux dans les villages disent que c’était quand même mieux du temps des Blancs. On n’a plus de vaccins, d’écoles, de routes. C’est à pleurer ! » (lien vidéo)

Deuxième témoignage – Un Chinois au Katanga : « Au lieu de progresser vous faites machine arrière. »

Un Chinois en Afrique : « Vous avez été dirigés par des Européens pendant longtemps. Vous auriez dû apprendre. Au lieu de progresser, vous faites machine arrière. Vos lignes de chemin de fer, que nous n’avions pas en Chine,vous les avez négligées et maintenant elles sont détruites! » (lien vidéo)

Troisième témoignage : l’absence d’entretien du matériel donné dans l’aide au développement

– Du vécu : la Chine fait don de 14 ambulances à un pays d’Afrique centrale que je ne nommerai pas… 6 mois après au rebut, sur 4 briques chacune. La vérité fait mal.

Deux témoignages sur les Africains en France :

– Et c’est ce genre d’individus que Macron veut accueillir, ces mêmes barbares que les gauchos français vont chercher en bateaux. Ils ont détruit ce que les Européens avaient construit chez eux et ils détruiront chez nous ce que nous avons construit en mille ans. Rome a été détruite par les barbares donc la solution c’est GO HOME !

– Il suffît de regarder les immeubles où ils habitent. Avant, les Italiens, les Portugais, les Polonais y habitaient et c’est resté en très bon état pendant 50 ans. Depuis que c’est les Africains, c’est devenu insalubre.

Sous-développement : un lien avec l’islam ? 

C’est vrai pour certaines parties de l’Afrique, mais pas pour toute l’Afrique.

.

Troisième témoignage – (Algérie) Ah comme c’était mieux du temps des Blancs

Je suis né dans un petit village d’Algérie qui s’appelait Lafayette. Nous y avions la mairie, un hôpital, l’école primaire, la gendarmerie, la prison, etc. Il ressemblait en de nombreux points à un vrai village de France. Nous y avions même de la neige chaque hiver. Les trois religions s’y côtoyaient en paix, nous n’avions pas de problème majeur. Cela bien entendu, jusqu’au début des événements.

Mais pourquoi suis-je en train d’évoquer ces merveilleux moments de vie ?

Tout simplement parce que j’ai vu une vidéo de Kofi  Yamgnane, un Togolais qui regrette le temps où la France était au Togo.  Kofi Yamgnane a été maire d’une petite ville de France.

Je suis persuadé que beaucoup de gens, restés dans les anciennes colonies,  regrettent cette époque où la France rayonnait.

Elle assurait la paix et la tranquillité dans de nombreux coins du monde.

Mais depuis la décolonisation, de jeunes imbéciles qui n’ont pas connu cette belle époque nous dépeignent cette période comme une époque de malheurs.

Je les invite à regarder cette vidéo où nous voyons Kofi Yamgnane nous déclarer – et je n’hésite pas à le déclarer avec lui – que c’était mieux du temps de la France.

Comment en effet comprendre que tant de jeunes Algériens quittent le pays pour venir en France, alors que l’Algérie dispose de richesses incommensurables, pétrole, gaz, d’un climat merveilleux et qu’elle autorise une agriculture performante ?

Mais c’est tout simple, le problème c’est l’Islam. Il n’autorise nullement la démocratie. L’homme n’y a absolument aucun droit, seul Dieu décide et ceux qui disent parler en son nom ont tous les droits. Regardez ce que dit Pascal Mohamed Hilout de sa religion de naissance.

https://www.youtube.com/watch?v=Cxrm7zmw1nI

Et maintenant, dans notre belle France, nous avons de jeunes Africains, de jeunes Maghrébins, qui ne respectent plus notre pays. Ils pensent qu’ils vont pouvoir y imposer la charia. Mais le plus grave c’est que nous avons un candidat à la présidence de la République française, François Hollande, qui est un véritable ignare en ce domaine et en de nombreux autres, qui déclare que la France devrait demander pardon à l’Algérie. Il nous faudrait plutôt remettre sur des bateaux ces jeunes qui brûlent notre drapeau en criant Vive l’Algérie.

Et peut-être y mettre aussi Hollande pour qu’il réalise quelles bêtises il peut sortir.

Fin du troisième témoignage. Source : Blog de Bernard Atlan.

L’islam est-il un facteur suffisant du sous-développement ?

Effectivement, l’islam n’est pas un facilitateur de progrès, mais un destructeur d’esprit et de sagesse, un destructeur de liberté et de bienveillance.

Mais, à mon avis, l’islam ne suffit pas à comprendre pourquoi l’islam n’est pas rejeté par la majorité de la population au bout de tout ce temps ?

Certes, la mainmise de l’islam est extrêmement forte et ne permet que difficilement une révolution rationnelle mais selon moi, il y a autre chose en cause qui rend plus difficile pour ces populations de sortir d’une idéologie moyenâgeuse et de mettre en marche de manière massive un progrès scientifique et technique comparable à celui qu’on observe dans les pays européens et asiatiques.

Cette cause, d’après moi, c’est le quotient intellectuel moyen des populations de ces régions qui est fortement lié à la génétique :

– QI moyen de 85 pour les pays du Maghreb,

– QI de 70 pour les pays subsahariens.

Par comparaison, sachez que la moyenne européenne tourne autour de 100 (avec une forte baisse ces dernières années) et que le QI moyen des Asiatiques de l’est (Chine, Mongolie, Corée, Japon) monte à 105.

Sous-développement scientifique, technique et agricole : un lien avec la carte du QI ?

Comme le dit Jacques Guillemain, le QI n’est pas à considérer comme une preuve absolue d’intelligence, car des personnes intelligentes peuvent développer avec intelligence des solutions tout à fait inadaptées. Au niveau individuel, un QI de 160 ne fait pas forcément un génie. Mais par contre un QI de 60 ne fait pas une lumière non plus.

Toutefois, si l’on se place au niveau d’une population, le QI moyen est quand même largement significatif.

Personne ne peut nier que l’immigration africaine de masse entraîne un nivellement par le bas de la société française. Et il est prouvé que l’immigration a un effet négatif sur le QI national.

Je constate que les peuples au QI faible n’inventent rien et ne déposent aucun brevet. Les Asiatiques en déposent beaucoup et notamment les Japonais. Donc le QI, aussi imparfait soit-il, est bien le reflet de la capacité d’un peuple à innover et à participer au progrès de l’humanité.

Il dépend à 70 % de facteurs génétiques, à 30 % de l’environnement subi dès la naissance.

Quant au débat sur la race, il a été supprimé chez les Occidentaux qui se vautrent dans la repentance. C’est stupide. Génétiquement les humains sont différents, donc leur cerveau est différent, donc leur capacités intellectuelles sont différentes.

Il n’y a que les Occidentaux pour avoir honte de ce qu’ils sont, en oubliant les grandes inventions, pour nous dire qu’il n’y a pas d’autre race que la race humaine. Ce n’est certainement pas ce que pensent les Asiatiques et les Africains !

L’immigration extra-européenne ne peut que nous entraîner par le fond.

Ce qui est indéniable, c’est que l’Afrique, soit-disant le plus riche continent de la planète, ne produit que 3 % de la richesse mondiale.

Mais le pire, c’est qu’après l’indépendance, il a régressé ! Alors on peut toujours dire que race et QI n’ont rien à voir, mais les faits prouvent le contraire. Les Africains ont été incapables de conserver les acquis.

Alors pour ce qui est du progrès…

Julien Martel

Courte bibliographie :

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
urielle 91

Ce qui tend à confirmer que le cerveau se développe en fonction de la dextérité manuelle. La nécessité de nouveaux outils, de nouveaux besoins a conduit les occidentaux à penser à réfléchir. La perte des métiers manuels peut expliquer en partie la baisse de QI dans notre pays

La mentalité subsaharienne y est pour beaucoup.
Quand on pense qu’un grand pays comme la RDC n’a meme pas de routes convenables, c’est une honte.

DUBOIS

Les gènes?!, dennisoni, Neanderthal sapiens selon des critères convenus. La propagande marche bien
La génétique ne peut même pas expliquer les différentes anatomiques et cognitives entre l’homme et le chimpanzé, quand aux néanderthaliens sud européens le nombre de squelettes est insuffisant pour savoir si les critères retenus pour le définir sont les bons En réalité néanderthal était un métis produit par des croisements variables ente les derniers erectus et le grand groupe humain australoide
La préhistoire aujourd’hui est de la propagande politique et la génétique comme le latin ancien un moyen de faire croire n’importe quoi sans vérification possible pour le commun des mortels

DUBOIS

les religions ne sont pas apparues par hasard.
Avant l’islam, les peuples aujourd’hui musulmans du MO avaient des moeurs sociales très proches de leurs moeurs actuelles.
Pour prétendre que tous les hommes sont partout les mêmes avec les mêmes capacités et les mêmes tendances sociales il faut être un âne qui récité son catéchisme.
Dans le monde animal d’ou l’homme est issu la spécialisation géographique est la première de toutes. Et cela dépasse le concept de race
Ceux qui ne veulent pas tenir compte des réalités du monde sont condamnés à les subir

Dorien

Des choses qui gênent :
Les asiatiques, en plus des gènes de Sapiens, ont des gènes de Neandertal et de Denisova. Les européens en plus des gènes de Sapiens, ont des gènes de Neandertal. Les africains n’ont que les gènes de Sapiens….
Dans les gènes y’a pas de plaisir, hélas ; mais il y a peut-être des Q.I…. !

BERNA

Le QI déficient d’une grande majorité fait oublier les QI tout à fait honorables parmi les Africains, et même les musulmans. MAIS, le prisme islam ne contribue-t-il pas dans bien des cas à fausser tout cela : empêchant les vraies valeurs de se déployer sous la pression islamique ou islamiste, le « terrorisme intellectuel ou religieux ».
Il y a aussi le problème de la corruption qui paralyse et confisque les progrès espérés, et la fatalité, la paresse aussi..

BERNA

Cette baisse du QI par l’immigration massive et scolarité obligatoire en France même pour les clandestins (!!!! les certificats scolaires font office de papiers ad hoc (vu in situ !), il s’agit d’une baisse organisée pour contaminer la souche européenne et lui supplanter des QI dociles à la doxa. Les écoles d’excellence sont réservées aux soi-disant « défavorisés d’origine étrangère.
tout comme le plan quinquennal ou la PAC, rien n’est fait au hasard. Pas un complot, tout simplement un plan déjà, très avancé, près de son achèvement…

Jean-Louis

Oui la vraie richesse d’un pays est son intelligence. Il n’y a qu’a voir ce que les africains ont fait, c’est dire comme le dit ce chinois, « un retour en arrière » alors qu’ils regorgent de richesses dans leur sol. A l’inverse, il n’y a qu’a voir ce qu’on fait et font les japonais, les coréens, les israéliens ou les blancs d’Afrique du Sud à partir de rien, dans des terres pauvres et arides pourtant. Mais ce constat évident, le cerveau d’un gauchiste ne pourra jamais le comprendre.

Kadi

Si le QI est lié essentiellement à la race et aux caractères innés et que on admette que les asiatiques ont un QI supérieur à toutes les autres races, comment se fait il que les amérindiens, qui sont des asiatiques d’origine (ayant migré il y a très longtemps du continent eurasiatique vers l’Amérique), ont un QI de 85 ? On voit bien là que d’autres facteurs environnementaux jouent un rôle aussi important.

Eric Becquart

Dans la province du Québec (très haut lieu du politiquement correct), un médecin psychiatre,le docteur Mailloux, a déclaré lors d’une émission de télévision que les afro-américains et le amérindiens avaient, en moyenne, un QI inférieur aux autres groupes. Le poulailler pseudo-intellectuel, pseudo-culturel et médiatique s’est mis a caqueter pendant des jours et a réclamé sa tête.

Bernard Atlan

Je ne sais qui a déclaré être né à Lafayette, ce qu’il décrit est tout a fait vrai, nous y avions, école, hôpital, Mairie, Eglise, et neige l’hiver. C’était pour moi un petit paradis, tant que ce pays était Français, je ne veux pas voir ce qu’il est devenu. Mais Israël était à Gaza, les Israéliens avaient laissé des cultures, de légumes, de fleurs, mais tout a été détruit. Il nous faut réagir avant que la France ne soit détruite.

Le NIGERIAN

J’approuve tout ce qui est dit à 100% l’Afrique à l’Africain= MISÈRE dans tous les sens

POLYEUCTE

Le QI fut un arme. L’avenir en a besoin.
Il s’effondre chez nous, chiffres PISA à l’appui.
Ecoles en ruine, numérique remplaçant le cerveau,
fuite des intelligents remplacés par des nuls.
Oyez ! Avant d’être noyés !

Raymond

Aux USA, les comparaisons ethniques sont autorisées et le QI moyen des Afro-Américains est le même que celui des subsahariens.

Emile

Le sous développement en Afrique est inhérent à la race de ses habitants
Les races sont différentes en beaucoup de choses dont le QI
L’Amérique du Nord ressemblerait t’elle à ce qu’elle est devenue si elle avait été envahie par des africains…?

Christine B

Le QI puisque dans les pays non musulmans c’est aussi la catastrophe – voir l’Afrique du Sud, le Zimbabwe – et bien sûr la démographie galopante.

Anne Lauwaert

Je confirme: quand en 1959 les Belges ont quitté le Congo ce pays était moderne, florissant, riche et en paix – il aurait suffi que les Congolais continuent le travail qu’ils faisaient déjà – Nos amis autochtones nous demandaient « pourquoi nous abandonnez-vous ? » Si ma génération avait pu continuer à grandir avec nos condisciples indigènes que nous avions dans nos écoles, nous aurions formé la classe dirigeante ensemble. MAIS ! l’URSS voulait l’uranium du Katanga et les USA le voulaient aussi, alors ils ont foutu le bordel – c’est aussi simple que ça.

Anne Lauwaert

Pour survivre les êtres vivants doivent s’adapter au milieu dans lequel ils vivent – les Européens ont dû inventer les moyens de résister au froid, de cultiver de la nourriture et de la conserver pour l’hiver – etc. ils ont été obligés de faire fonctionner leurs méninges – par contre les sub-sahariens qui depuis toujours vivent dans le paradis terrestre n’en ont pas eu besoin – dicton italien : Le besoin aiguise l’ingéniosité – si vous n’avez pas de besoins vous n’aiguisez pas votre ingéniosité

christian lagouardette

KOFI a raison

patphil

cqfd
triste constats n’est-ce pas, mais pas pour nos zélites qui ouvrent les portes et déroulent le tapis rouge aux grandremplaçants

BERNARD

Les afwicains ont un QF (quotient footballistique) et un QB (coefficient bital) supérieur aux Occidentaux et aux Asiatiques, alors ça doit compenser non ?

kinns

Pour être vraiment indépendant , il suffit parfois de se raser le poil dans la main ; pour moi le noir est l’égal du blanc donc tout est possible dans leur pays respectif (valable pour les migrants).
A mon avis le qi n’a rien à voir avec la race ; ce qui pollue le savoir et la volonté c’est la religion (aujourd’hui l’islam, qui ne sert à rien) et bien entendu la politique qui est différente entre les pays