Sous Hollande-Bartolone, nos députés ne servent à rien, la démocratie est agonisante

Publié le 6 septembre 2013 - par - 762 vues
Share

HollandeIL NOUS FAIT HONTEComme beaucoup de nos concitoyens, j’attendais un vrai débat national mercredi dernier à l’Assemblée nationale sur une éventuelle intervention de l’armée française en Syrie. Hélas ma déception est totale.

Le Premier ministre a fait un speech ampoulé de 20 minutes où il ne nous a rien appris de nouveau.

Puis des représentants des groupes parlementaires se sont succédé pour de courtes interventions, plusieurs exprimant des réticences (PCF, UDI et UMP, mais même le PRG et EELV…) : pas de base juridique, pas d’aval de l’ONU, manque de preuves, pas de recherche d’une solution politique, débat insuffisant et sans vote.

Jean-Marc Ayrault a repris la parole pour leur répondre en langue de bois et avec mépris.

conseil-de-defense

Le « conseil de Défense » de Flanby 1er

Le fadasse ministre de la Défense est également intervenu. Ainsi qu’Elisabeth Guigou comme présidente de la commission des Affaires étrangères, dans le plus pur style « BHL ».

Les non-inscrits n’avaient pas droit à la parole. Donc on n’a pas eu bons orateurs tels que Nicolas Dupont-Aignan, Gilbert Collard ou Marion Maréchal-Le Pen. Parce qu’Ayrault, Le Drian, Chassaigne, Jacob, Borloo, etc., ça manque plutôt sérieusement de charisme et de conviction. Ce n’était qu’une succession de catéchismes politiciens sans intérêt, sans âme, sans grandeur de la France.

http://www.bfmtv.com/video/bfmtv/politique/syrie-marion-marechal-nous-ne-devons-pas-etre-police-mechants-04-09-144488/

En moins de deux heures c’était torché, bâclé, expédié, et évidemment sans vote.

Pour donner une comparaison, les parlementaires britanniques ont eu 10 heures de vrais débats contradictoires. Et au Congrès américain, c’est plusieurs jours de discussion qui sont prévus.

Voilà ce qu’est devenue la démocratie sous François Hollande : un Président et un gouvernement autistes et entêtés, des députés socialistes plus godillots que jamais, une opposition Front de gauche, UDI et UMP inaudible et sans saveur.

hollande-obama

Nous ne sommes plus ni dans un régime présidentiel puisque le « tartour » qui loge à l’Elysée et sa bande ne sont plus que les marionnettes d’intérêts étrangers, européistes et mondialistes, ni dans un régime parlementaire puisque le Parti socialiste et ses députés ne servent plus qu’à servir les plats les plus infects à l’exécutif.

La démocratie française est agonisante. La parole de la France dans le monde est trépassée.

Il est temps que le peuple se réveille et balaie toute cette équipe de bras cassés qui nous précipite dans tous les murs possibles et imaginables.

Djamila GERARD

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.