Souverainisme ou mondialisme : la présidentielle de la dernière chance?

Qu’est-ce qu’appartenir à l’UE sur le plan de la santé ?

  • Donner au droit maritime (droit des affaires) qui concerne les continents anglo amércain, la primauté sur le droit continental (droits humains) qui concerne le continent européen ?
  • Accepter que le « secret des affaires » interfère avec le droit des individus à la santé ?
  • Accepter que les laboratoires pharmaceutiques concluent des accords opaques (aux retombées financières indécentes) avec les plus hauts dirigeants nationaux et/ou de l’UE, non élus et en conflit d’intérêt affairiste et financier, directement ou par leurs membres familiaux proches ?
  • Envisager « la santé » mondiale sous forme exclusive de protocole imposé notamment sous forme de vaccinations obligatoires par une OMS aux mains d’intérêts privés (fondations Gates, Soros, Rockfeller…) ?
  • Déposséder les Nations de leurs programmes de santé nationaux respectifs par la signature d’un futur traité entre des dirigeants corrompus et une OMS aux mains de technoscientistes eugénistes et dont les directives vont devenir totalitaires, livrant ainsi la souveraineté et l’intégrité corporelles des peuples à cette institution privée et non élue ?
  • Interdire d’une part, aux médecins de soigner avec des substances reconnues, et d’autre part, imposer des injections géniques expérimentales criminelles ?
  • Organiser l’obsolescence programmée de l’espérance de vie par des « vaccinations » perpétuelles ?

Qu’est-ce qu’appartenir à l’UE et à l’OTAN sur le plan économique et militaire ?

  • Entretenir un état de guerre potentiel permanent de grande ampleur lié à une automaticité d’alliance et d’intervention militaire des états signataires, incompatible avec les objectifs déclarés de la construction européenne ? Retour aux dangereuses années 1914/1918 ?
  • Rendre inopérante la diplomatie française qui ne peut plus représenter aujourd’hui une alternative de paix, autrefois épaulée par puissance militaire respectée mais actuellement affaiblie par un macronisme suicidaire? L’application des accords de Minsk de 2015 interdisant les bombardements du Donbass, aurait du être supervisée par l’Allemagne et la France ! En vain !!
  • Favoriser la création d’un nouveau bloc indo/russo/asiatique qui va affaiblir les relations et le développement économiques des pays du continent européen notamment la France ?
  • Trahir une énième fois un accord passé en 1991 avec la Russie de non extension des forces de l’OTAN vers l’est, au-delà de l’Elbe ?
  • Dénier à une puissance souveraine le droit de refuser près de ses frontières des installations états-uniennes de bases militaires et/ou bactériologiques (11 à 13 laboratoires de types P3/P4) ?
  • Favoriser la guerre à la négociation ? Actuellement l’UE par la voix de sa représentante irresponsable et belliciste, Von Der Leyen, préconise d’utiliser les fonds européens pour l’achat et la distribution d’armes à l’Ukraine ce qui va engendrer un chaos matériel et humain encore plus désastreux et criminel sur le sol européen, accomplissant ainsi une guerre par procuration des puissances maritimes anglo américaines !

Dans sa lettre aux français, Macron nous dit vouloir rebâtir une souveraineté industrielle, numérique, agricole que son quinquennat n’a cessé de déconstruire et nous refait le coup du débat national comme au temps des gilets jaunes qu’il a cruellement fait éborgner. Quelle audace ! Comment peut-il nous parler de souveraineté incompatible avec une appartenance à l’UE et à l’OTAN à laquelle il ne veut pas renoncer ? Une souveraineté économique implique aussi une souveraineté politique et militaire !

Qu’en est-il des domaines de la santé ? Quelle indignité de vouloir « emmerder » les non vaccinés et d’empêcher des milliers de soignants et autres pompiers de travailler et vivre, parce qu’ils ont refusé une injection expérimentale mortifère ! Pourquoi vouloir instaurer un pass européen inique qui conditionnera l’accès monétaire à des contraintes sanitaires ou autres ?

Le système a écarté le seul candidat souverain à 100% de cette présidentielle de peur que des idées considérées comme subversives ne puissent avoir droit de citer sur les ondes. Seul un candidat actuellement nous parle du sauvetage de la France. Puisse t-il figurer au second tour !!

Philippe Rossi

image_pdfimage_print

2 Commentaires

  1. Décidément, les idiots utiles de Macron foisonnent ici. Si le mouvement populiste risque de ne pas être au second tour, et s’il sera battu implacablement, c’est bien parce que le Zemmour-Bolloré a lancé une opération politique de destruction par scission de ce camp….et le bonhomme qui écrit ici nous dit qu’il faut voter pour ce fossoyeur de notre camp!!!

Les commentaires sont fermés.