Soyons islamo-réfractaires et crions-le haut et fort !

Publié le 9 octobre 2019 - par - 25 commentaires - 1 244 vues
Share

 

De l’art de psychiatriser le débat ou l’islamophobie…

Depuis quelque temps je constate que le « point Godwin » que l’on nomme l’islamophobie est brandi et jeté à la face de celui qui n’adhère pas à l’idéologie mortifère, qui la refuse, ou tout simplement qui se pose (légitimement) des questions sur cette religion.

Le terme islamophobie est donc devenu le bouclier des journalistes et autre associations défendant la veuve et l’orphelin musulmans (radicalisés), veuve car le mari se serait fait sauter à coup de ceinture explosive ?
Les bien-pensants utilisent à tout-va ce mot, mais penchons-nous sur celui-ci : Mathieu Bock-Côté le dénonce très justement, en disant que l’utilisation du suffixe phobie renvoie celui qui s’en trouve accusé à la psychiatrisation de celui-ci. En effet, la définition selon Larousse de la phobie est la suivante :

Phobie :
Nom féminin
Crainte angoissante et injustifiée d’une situation, d’un objet ou de l’accomplissement d’une action.
Aversion très vive pour quelqu’un ou peur instinctive de quelque chose.

La définition est claire : peur injustifiée ou instinctive.

C’est pourquoi il faut sortir de ce piège à con et ne surtout pas utiliser ce terme, mais essayons d’imposer dans le débat, dans l’espace public, sur les réseaux sociaux, partout où nous le pouvons, la notion de réfractaire plutôt que celle de phobie, ce qui ferait de nous des islamo-réfractaires et non pas des islamophobes.

Revenons sur la définition de réfractaire :

Réfractaire :
Adjectif
Qui refuse toute soumission.
Synonymes : indocile, désobéissant

Insensible.
Synonymes : imperméable, insensible, rétif, fermé

C’est exactement selon moi la définition qui convient le mieux à notre situation face à l’islam et c’est d’autant plus vrai que le sens du mot islam veut dire soumission.

CQFD, nous refusons la soumission à cette religion sectaire mais aussi et surtout nous refusons la soumission à ses adeptes, et nous la refusons pas par peur irrationnelle de celle-ci mais bien au contraire par lucidité, pas parce que c’est un simple sentiment mais parce que c’est le réel et chaque jour qui passe nous donne les preuves que cette religion est mortifère.

C’est pour cela qu’il nous faut imposer le mot d’islamo-réfractaire en remplacement d’islamophobie dans lequel on tente d’enfermer ses opposants.

Soyons islamo-réfractaires et crions le haut et fort.

Julien Lorrain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Claude Laurent

Peut-on condamner quelqu’un d’être victime d’une peur irrationnelle ? Si oui les musulmans y échappent car ils ne sont pas catagélophobes (peur du ridicule)

Moogly

En tout état de cause, les seuls islamophobes connus sont les musulmans eux-mêmes ! Qui donc prête crédit aux élucubrations morbides et haineuses contenues dans le coran ? Qui donc pratique l’apartheid sexiste et religieux pour éviter de subir « l’énorme châtiment » brandi à longueur de pages dans ce manuel de nuisances à autrui ? Qui donc craint ce dieu colérique, cruel et sanguinaire si ce ne sont les musulmans ? Où donc se trouve la phobie en réalité ? Dans le camp des laïques croyants, des athées ou bien dans celui des adeptes de cette supposée religion de paix qu’est l’islam ?
Cela fait plus de dix ans maintenant que je parle d’islamoréfraction en lieu et place d’islamophobie (islam ô phobie) et d’islamorėfractaire en lieu et place d’islamophobie, faire le distinguo est vital et urge

François BLANC

je hais le marxisme et l’islam donc je suis anti progressistes

Jonathan

Plus encore que l’islam, c’est l’idéologie qui a permis à l’islam, ses demeurés (musulmans « modérés ») et ses fanatiques (islamistes) de s’installer chez nous qu’il faut combattre.
Vous ne réglerez aucun problème tant que vous n’aurez réglé le problème à la base de tous les autres : le problème posé par LA GAUCHE.
Ne pas comprendre cela, c’est n’avoir rien compris.

Jean-Louis

Si voulez, mais moi je suis avant tout ISLAMOPHOBE!

quiditvrai

Pour Larousse : l’islamophobie ne se définit pas par la phobie de l’islam soit la peur injustifiée ou instinctive de l’islam mais plutôt par l’hostilité envers l’islam, les musulmans, ce qui n’est pas la même chose.
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/islamophobie/186470
Ce qui est grave avec Larousse est que vous êtes islamophobe même si vous avez une peur justifiée ou raisonnée de l’islam et des musulmans.

Claude Laurent

Donc Larousse est politisé, car la phobie est effectivement une peur irrationnelle comme précisé dans l’article ! Donc Larousse est dans l’oxymore !

POLYEUCTE

PHOBIE ? Bcp écrit sur le sujet déjà…
Oui ! Peur irraisonnée qui demande Raison !
J’y suis, j’y reste !

eric delaitre

Depuis longtemps on nous fait prendre ce terme pour le fait de  » ne pas aimer l’islam  » or effectivement et je l’écris souvent,  » phobie  » n’a pas ce sens là. Merci de le rappeler, mais en post 68 , on ne connait pas plus ce sens là que celui de  » l’hydre  » ! On a encore le droit d’aimer ou pas quelque chose ou quelqu’un, enfin normalement on devrait encore avoir ce droit là ?

Amalgamostigmatiseur

JE SUIS MISISLAMIQUE AD INFINEM !

Rems

Je hais l’islam et les assassins musulmans !

Marc Larapède

Islamo-lucide conviendrait aussi.

Anton

Moi aussi je suis de Lothringen et je voudrais savoir si, à juste titre, àprès avoir crier haut et fort « Islam dehors », on peut aussi crier de même « Israël dehors » ( Parlement juif européen, Crijf, Tagar, Betar, Cpmajo, Licra, etc.) ? C’est juste une question d’un FDS depuis 1766 mais aussi EDS (E pour Européen) depuis des millénaires.

Jill

Le nazisme fût fondé sur la discrimination et la haine raciale ;l’Islam est issu du djihad guerrier.
Les deux doctrines ont des fondamentaux aussi abominables l’une que l’autre et ne peuvent qu’être confondues dans un même rejet.

Arthur 68

Très bon article ! Cela fait longtemps que je supporte mal ce mauvais emploi du préfixe phobie. Il désigne une peu irraisonnée alors que la crainte de l’islam est raisonnable et « normale ».

Je donne au passage, une citation d’un grand ancien à une époque où on avait le droit de critiquer l’islam :

– Condorcet (1743-1794) :
« La religion de Mahomet, la plus simple dans ses dogmes, (…) semble condamner à un esclavage éternel, à une incurable stupidité, toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire »

Arthur 68

—une peuR —-

Celtillos

ho que oui que je suis islamo-refractaire, mais au point le plus haut donc aussi islamophobe totalement allergique a l’islam, tout ce qui est anti islam j’adhère a fond..

patphil

je n’ai pas honte d’être islamophobe surtout parce que
– je n’ai pas envie d’être égorgé (96 versets du coran l’impose aux musulmans)
-je ne veut pas que la femme soit considérée comme un champ à labourer à l’envie
etc.

Peg

J’aime votre terme d’islamo-réfractaire qui me convient tour à fait. Je connais l’islam, le coran et la vie dans les pays soumis à cette secte.
Pour quiconque ayant un peu de culture, l’islam est une doctrine entièrement satanique où le mal devient bien, faisant l’apologie de tout ce qu’il y a de plus vil et méprisable dans la nature humaine.
Me voilà déclarée « Insoumise » à la soumission.

chris83

BRAVO je suis moi aussi insoumise-à-vie!

Philippe DRU

C’est exactement ce que je répète DEPUIS DES MOIS : la phobie est une peur irraisonnée, donc pas d’incitation à la haine, alors on se demande pourquoi l’islamophobie et l’homophobie sont considérés comme des délits !

Jill

J’ai horreur de l’Islam,de ses pompes et de ses œuvres.

Morgane

Bien vu : Je SUIS Islamo-réfractaire !!!! 😁

eric delaitre

il faut créer le hashtag #je suis islamo-réfractaire

Morgane

@Eric delaitre,
Très bonne idée, bravo !!!