Sport et politique : David Douillet a tout réussi, Mourad Ghazli a tout raté

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=yhPqdoCM70k[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=yhPqdoCM70k

Il semblerait que les protagonistes de la LDJM (Ligue de défense judiciaire des musulmans) peinent à rassembler les musulmans autour de leur nouvelle structure ouvertement communautaire. Après avoir dénoncé et rejeté le communautarisme dans un livre  intitulé « Ne leur dites pas que je suis français, ils me croient arabe », le conseiller politique de la LDJM (et un peu le porte parole), Mourad GHAZLI, se revendique à présent du communautarisme musulman qui, malgré tout selon lui, n’existe pas ! Et c’est pour ça qu’il veut le créer (sic !). Je sais, c’est tordu à tel point que même le présentateur d’Oumma.com donne l’impression de ne pas le suivre dans ses déclarations.

En criant : « y a paaaas de communautaaarissssme ! », « vous les avez vus où les 6 millions de musulmans ? » j’ai cru à un moment qu’il allait nous faire une énième version de la chanson de STROMAE : T’es où ? Voilée où t’es ? T’es où ? barbus où t’es ? »

Voilà ce que m’inspire ce personnage.

Son intervention est brouillonne, confuse, hésitante… de son appel au communautarisme à son énorme mensonge sur le prix d’entrée de la soirée-débat du CRIF en passant par son coup de gueule pitoyable il glisse dans le grotesque… Il tape du poing sur la table, il crie, il insulte, il ment, tout ça pour, vous l’aurez compris, « prendre sa place ». Cette intervention sur OUMMA.com résume ainsi sa vie « d’homme public ».

Quelle différence avec David DOUILLET qui, quoi qu’on en pense, a tout réussi dans sa vie : de son palmarès sportif à sa nomination comme ministre des sports puis à son élection au siège de député des Yvelines ! D’ailleurs si vous tapez son nom sur le web vous tomberez sous  une avalanche de médailles, de podiums, de photos de lui sur fond bleu, blanc, rouge. DOUILLET incarne l’excellence, la réussite, la fierté.

GHAZLI, que nous surnommons « la girouette » et qui se  présente partout comme un grand champion évoque plutôt la médiocrité.  Son parcours politique est un fiasco. Pour les prochaines élections, il n’a pas trouvé mieux qu’une place de chef de file à l’UDI, à Thiais, où d’ailleurs il ne fait pas l’unanimité eu égard à son communautarisme affiché ; il n’a jamais été élu nulle part, même pas dans un syndicat et pourtant il se dit représentant des salariés de la RATP où, de surcroit,  il avoue avoir occupé un emploi fictif  avant d’en être viré; sur son blog il partage ses analyses d’un niveau médiocre dans des textes bourrés de fautes d’orthographe et de syntaxe en fait, pour vous donner une idée, il écrit comme il parle, ce qui m’amène à penser que ses deux livres ne sont probablement pas de lui  ; quant à ses grands exploits sportifs, ils restent toujours à démontrer car à ce jour je n’ai toujours pas trouvé ni d’images ni de vidéos de lui en vainqueur sur un tatamis ou sur un podium, ni de références dans aucun site spécialisé. Fait troublant mais néanmoins révélateur, sur le site de l’INSEP, où il aurait séjourné pour sa formation sportive, GHAZLI n’est même pas répertorié dans la catégorie champion ni aucune autre catégorie, contrairement aux vrais champions David DOUILLET, Marie-José PEREC, Laetitia HUBERT et bien d’autres qui eux font la fierté de l’institut.  Et oui,  quelques médailles remportées en équipe ne feront jamais un grand champion national.

Jusqu’où ira la girouette GHAZLI pour « prendre sa place » ? Allah seul le sait !

Maud Orcel

mourad résistance

Mourad_GladiatorGHAZLI en héros sur le net mais pas de consécrations sportives

 

 

 

image_pdf
0
0