1

Stéphane Guillon, vous êtes une véritable ordure !

Qu’il est bien loin le temps monsieur Guillon, où encore en activité, je vous croisais un jour dans un court voyage en ascenseur entre le 9e étage et le hall d’accueil de Radio France !

Qu’il était sympathique alors ce jeune homme séduisant et rieur, sans prétention, capable d’engager la conversation avec deux inconnues, et de les faire rire avant d’arriver au rez-de-chaussée de la Grande Maison.

Plus tard, j’ai suivi de loin avec amusement certaines de vos interventions, même si parfois votre humour vachard avait déjà tendance à côtoyer dangereusement la ligne rouge.

Certains propos vous classant bien évidemment dans le clan des artistes « propres sur eux » c’est-à-dire, affichant derrière vos airs rebelles, le langage « politiquement correct » propre à l’engeance des saltimbanques gauchistes donneurs de leçons, totalement incapables de tolérance pour qui ne pensent pas comme eux, je me suis désintéressée de l’évolution de votre carrière.

https://fr.wikipedia.org/wiki/St%C3%A9phane_Guillon

https://ripostelaique.com/quon-retire-son-escorte-a-nadine-marano-quon-puisse-lui-casser-la-gueule-sur-le-periph.html

D’où le choc aujourd’hui, de l’horreur et la colère en apprenant votre abjecte ironie sur le deuil de Monsieur Dupont-Aignan !

On peut être humoriste à la plume acérée, sans pour autant se permettre un total irrespect envers le deuil d’un être humain dont les idées et options politiques ne vous agréent pas !

http://www.dailymotion.com/video/x5khqp0_stephane-guillon-ironise-sur-le-deces-de-la-mere-de-dupont-aignan_news

Laurent Jacobelli, porte-parole de Nicolas Dupont-Aignan a dénoncé vos propos dans un communiqué vous clouant au pilori : « Cet humoriste d’opérette, prêt à tout pour défendre un système oligarchique à bout de souffle érige l’indécence en devoir moral. Jusqu’où iront-ils dans l’ignominie ? Jusqu’où feront-ils payer le courage de Nicolas Dupont-Aignan ? Je ne souhaite jamais à monsieur Guillon de vivre de tels moments. Honte à lui ! »

Nicolas Dupont-Aignan, dont le courage vous est totalement étranger, ayant porté plainte, j’espère que vous serez sévèrement condamné, et ce jour-là, j’aimerais énormément être présente devant le tribunal, afin de vous y conspuer comme vous le méritez.

Cette fois-ci vous avez largement dépassé les bornes, et je ne sais même pas si des excuses publiques à l’intéressé serait recevables et passibles de vous faire pardonner, même par certains de vos fans, parmi lesquels il doit bien se trouver quelques âmes propres sachant mettre des limites à l’humour, même l’humour noir que vous prônez, dans de telles circonstances.

Vous avez largement gagné votre place dans la fosse à purin qui vous revient de droit, où pataugent déjà certains de vos semblables également orduriers et sans respect, que sont les arrogants Kassovitz, Lellouche et Biolay, pour ne parler que de ceux ayant tweeté d’inadmissibles messages injurieux … les autres se contentant d’appeler à voter pour Macron (Dany Boon…) ou de nous menacer de quitter la France si Marine Le Pen est élue (Mimie Mathy…), ce dont on se fout éperdument !

Ah il est beau le fair-play de ces personnalités, narcissiques avant tout, prônant la tolérance aux autres, qualité dont eux-mêmes ne possèdent pas une once !

Non messieurs, votre supposé talent ne permet pas tout, et ne vous dispense pas du respect dû à ceux qui vous font vivre, et qui n’ont cure de vos opinions politiques !

Non monsieur Guillon, même l’humour noir ne dispense pas du respect d’un deuil ; vous êtes une véritable ordure !

Il faut choisir, soit vous êtes saltimbanques, grassement payés pour nous faire rire ou pleurer, non pour donner sans réfléchir des leçons de morale à deux balles, à ceux qui viennent vous applaudir, acheter vos disques ou des places de spectacles… (parmi lesquels certains votant différemment de vous ont néanmoins droit au respect), soit vous vous lancez dans la politique en professionnels, et seulement alors vous aurez tout loisir de nous abreuver de vos escarmouches avec vos contradicteurs… Sinon, vous n’avez pas à nous imposer vos opinions politiques car  on se fout absolument de quel bord vous êtes !

Et ceci est valable également pour les journaleux des chaines (publiques et privées) et des torchons de la presse écrire, copieusement subventionnés, qui nous gavent à longueur de temps de leurs informations truquées, dans le but d’obliger la populace qu’ils méprisent, à penser correctement, c’est-à-dire en élisant encore et encore ceux qui leur permettent de vivre bien au-delà de leurs réelles compétences ou talents !

Vous êtes d’ailleurs tous tellement imbus de vos minables personnes, que vous êtes bien incapables de sentir que le vent est en train de tourner, ou alors si c’est le cas, votre seule réaction est à la hauteur de votre nullité : vous vous réfugiez dans un tel ignominieux mépris, que vous dérapez dans d’immondes injures envers qui ne se range pas de votre côté !

Vous savez quoi monsieur Guillon ? Finalement, vous n’êtes qu’un sale petit merdeux arrogant et totalement insipide (à l’exacte image du candidat gauchiste), si l’on retire de vos interventions les marques d’irrespect, d’intolérance et de mépris d’autrui !

Vous êtes ce que vous dites : de la merde !

Josiane Filio

http://www.20minutes.fr/elections/presidentielle/2059999-20170502-presidentielle-stephane-guillon-ironise-deces-mere-dupont-aignan

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/video_-_   stephane_guillon_derape_sur_la_mort_de_la_mere_de_nicolas_dupont-aignan_392821

https://www.europe-israel.org/2017/05/derapage-de-stephane-guillon-qui-se-moque-du-deces-de-la-mere-de-dupont-aignan/