1

Stéphane Peu : député communiste, 12 000 € par mois, logement social !

Il y a comme ça des mecs qui, comme le disait feu ma mère, sont « des gens qui ne chient pas qu’un peu, voire beaucoup, la honte, à chaque fois qu’ils ouvrent leur clapet« .

Un des héritiers de Lénine et de Staline qui est encore dans une Assemblée Nationale en France. À quand le procès du communisme?

Le sieur Stéphane Peu est député de Saint-Denis (93), et adjoint au maire, chargé de l’urbanisme. Il fait partie de ces communistes qui disent parler vrai, alors qu’ils ont les pieds dans la merde du mensonge historique et de l’hypocrisie politique d’aujourd’hui – pourvu que la soupe soit bonne…

Ce sont les mêmes types qui ont pleuré la mort du pire des dirigeants sanguinaires qu’était l’ordure Staline. Le même genre de communistes niant la responsabilité des millions de morts dans le monde, du fait de leur idéologie. Ils ont commis 100 millions de morts selon Stéphane Courtois dans son livre Le livre noir du communiste. De plus, ils ont collaboré en France, avec les nazis, jusqu’en juin 1941.

Ce qui me rend dingue, c’est de voir des pauvres types manifester dans la rue avec le drapeau communiste, soutenir cette idéologie, sous prétexte que « Staline, ce n’était pas le communisme », que « Lénine était un grand homme » – et tant pis si ces abrutis ignorent que Lénine a fait massacrer à tour de bras ses compatriotes.

N’est-ce pas ce grand homme qui « s’étonnait que le sabotage des cheminots grévistes de 1920 n’ait pas été puni d’exécutions massives« , comme le révélait Trotski ? Le même qui disait « La meilleure place pour un gréviste, ce moustique jaune et nuisible, c’est le camp de concentration« . 

Un de ces militants, Stéphane Peu, candidat d’union du PCF et de la France Insoumise aux législatives de 2017, nous dit qu’il est président des HLM de Saint-Denis et, nonobstant cette fonction et son salaire de député, il laisse échapper lors d’une émission sur CNews, qu’il vit dans un de ces appartements à loyer modéré (HLM). 

Ce communiste est un profiteur, un margoulin comme tant d’autres, dits de gauche, se servant des petits cons de gauchistes, tout en donnant des leçons de morale et de vivre-ensemble. Tout ce petit monde se moque des Français, habitué qu’il est à manipuler les clandestins, comme dernièrement place de la République, à Paris.

Belle brochette de gauchistes

Gérard Brazon