1

Stéphane Tapie est un vrai con

Voilà deux jours je faisais un post sur son père lâchement attaqué en présence de son épouse par des « chances pour la France » et je lui apportais mon soutien, et voilà que son fils s’en prend à mon ami Jean Messiha !

Mon article a fait polémique (au moins je sais qu’il a été lu). J’aurais préféré sans doute qu’il soit également mieux compris !

Des insultes (c’est l’arme des faibles dit-on), j’en ai eu. Il y a même des demeurés très francs derrière leur écran d’ordinateur mais qui n’oseraient JAMAIS me répéter ce qu’ils m’ont dit en face comme : le décès de ta fille est bien fait pour toi vu ta position sur Tapie. Ceux-là je les laisse, ils ne valent pas mieux que ceux qui ont commis les attentats du Bataclan ou l’attaque des Tapie. Ce sont des étrons et la seule chose que je leur souhaite vraiment, c’est qu’il leur arrive la même chose. Cela prouve une chose, c’est que les « chances pour la France » n’ont pas la primeur d’être des pourris. Il y en a aussi dans nos rangs ; ce qui m’a surpris, c’est qu’il y en ait autant. Non pas que beaucoup aient soutenu cette thèse mais je ne pensais pas un seul instant qu’il y en aurait ne serait-ce qu’un ! 

En relisant mon post, sachez que je ne renie aucun de mes mots. Ce n’est pas le genre de la maison. On a le droit d’être ou de ne pas être d’accord avec moi sur ce sujet et je suis prêt à en discuter dans le respect de chacun et j’assume entièrement ma position ! Je préfère mourir avec mes idées plutôt que de ne pas en avoir !

Par contre, en me relisant, il est vrai que ma position peut ne pas être bien comprise et choquer et je m’en excuse auprès des lecteurs. En effet je n’ai pas été assez clair et cela peut prêter à confusion. Je fais donc ici amende honorable, c’est vrai, qu’il m’en soit donné ici crédit.

Lorsque Bernard Tapie a traité les électeurs de salauds, je faisais partie des salauds et je militais comme je l’ai toujours fait aux côtés de mon ami JMLP, et j’avais donc comme ennemi politique Bernard Tapie et son mentor de l’époque, François Mitterrand !

Bien entendu, je n’ai rien oublié. Lorsque je dis – et je le maintiens – que je suis admiratif de l’homme chef d’entreprise qui a démarré avec rien et a monté un empire, PAS UN SEUL DE SES DÉTRACTEURS et des gens qui le critiquent ne sont capables d’en faire autant. S’ils l’étaient, nul doute qu’ils essaieraient de faire  comme lui. Reste à savoir s’ils auraient autant de talent !

Tous ceux qui affirment qu’il a fait sa fortune en licenciant et en démontant des entreprises ne connaissent RIEN aux affaires et encore moins les affaires de Bernard Tapie Finances !

Il s’avère que mon beau-père dirigeait un cabinet juridique important, qui avait pour client d’une part les frères Willot (pour ceux qui s’en souviennent) et d’autre part Bernard Tapie Finances. J’ai donc vécu les aventures de Bernard Tapie Finances un peu par procuration, vu que c’était un de nos sujets de conversation, avec mon beau-père qui, je dois le préciser, n’a jamais trahi le secret professionnel, mais qui nous a bien éclairés sur le déroulé de ces affaires. C’est ce qui me permet d’affirmer que Tapie n’est (en ce qui concerne ses affaires) pas le pourri que beaucoup se complaisent à décrire. Mais en France, la réussite professionnelle est un très vilain défaut ! Je ne connais pas un seul chef d’entreprise français qui ne soit pas traité de pourri qui profite de ses salariés, que ce soit Gérard Mulliez, qui a monté une dynastie, Carlos Ghosn qui a repris Renault exsangue, l’a remonté, a racheté Nissan, pour en faire un des tous premiers groupe automobile français, alors que depuis son éviction, Renault se casse de nouveau la figure. Bernard Arnaud, qui a fait don de centaines de millions pour réparer Notre-Dame, et que certains ont l’outrecuidance de critiquer, en l’accusant de faire cela pour les déductions fiscales, etc. etc. Les Français n’aiment pas les gens qui réussissent ; c’est triste et c’est sûrement pour ça en partie  que notre pays en est là !

Alors oui, dans ses combats politiques, il s’est fourvoyé. Sa principale erreur, justement, ayant été de vouloir faire de la politique. Oui, il a fait partie des gens responsables de cette immigration massive, mais sans l’excuser, Giscard avant lui avait déjà bien commencé avec son droit du sol et son regroupement familial, et ceux qui ont suivi Mitterrand n’ont fait que continuer. Mais est-ce pour cela qu’il faille lui refuser notre soutien face à ces lâches étrons  à qui il a peut-être permis de pénétrer sur notre sol ? Jusqu’à hier, je ne le pensais pas.

J’espérais qu’enfin la famille Tapie ferait amende honorable et comprendrait dans ces circonstances l’ampleur de leur erreur. En réalité on ne connaît pas la position de Bernard Tapie sur le sujet, on ne connaît que la position de son fils sur le plateau d’Hanouna, le balai à chiottes du paysage audiovisuel français qui s’est permis d’insulter mon ami Jean Messiha !

Manifestement, le fils est de très loin aussi brillant que le père, mais je ne le crois pas capable d’arriver à monter un empire comme le père. Pourquoi ? Est-ce que cela a sauté une génération ? Ou est-ce parce que le fils n’a jamais été obligé de se battre comme le père, ayant toujours vécu le cul dans le gras ? Ou est-ce si difficile d’être le fils de ? Bref, son comportement est tout aussi inadmissible que les « chances pour la France » qui ont attaqué ses parents. Il est du style « Antoine Leiris dont on aura pas la haine » ou du crétin qui a écrit un bouquin avec le père de l’assassin de sa fille tuée au Bataclan !

Moi je pensais béatement que cette attaque aurait servi de leçon, et bien apparemment je me suis très lourdement trompé et je demande à tous les lecteurs qu’apparemment j’ai déçus de me pardonner car cette réaction est tout bonnement inadmissible et a tendance à leur donner entièrement raison !

Cela dit, je ne pense pas que cela fasse de moi un salaud et encore moins que j’aie mérité la perte de Nathalie, sinon je pense que beaucoup mériteraient de perdre leur enfant. Et ce n’est pas souhaitable car c’est une épreuve que l’on subit jusqu’à la fin de sa vie et personne ne mérite un tel châtiment !

Patrick Jardin