Stop à l’ignominieuse maltraitance de nos personnes âgées

 
La sortie des Fossoyeurs de Victor Castanet a fait semblant de provoquer un scandale. Politiques et journalistes ont feint de découvrir ce que tous savaient déjà. Il y a si longtemps que l’on sait la maltraitance des personnes âgées, y compris dans les Ehpad de luxe.
 
Les séniors incapables de vivre seuls sont une cible captive, une clientèle, comme celle des pompes funèbres,  qui se renouvelle sans cesse… que l’on peut facturer à prix indécents pour des services qui le sont plus encore.
 
Ce que l’on sait moins, c’est la complicité des pouvoirs publics avec ces groupes très puissants de maison de retraites, lesquels sont au départ des groupes immobiliers… dont la seule finalité est une marge maximale, de l’ordre de 25 %… le groupe Orpea fait 3 milliards de chiffre d’affaires par an…
 
Tous les acteurs mentent, se couvrant les uns les autres, c’est la collusion dans la plus atroce acception du terme et pour le pire. Cela procède d’un système mafieux très organisé, où chacun joue sa partition.
Comme pour les hôpitaux, l’État s’est désengagé aux fins d’économies, laissant le marché au secteur privé, qui ne lésine par sur les moyens pour infiltrer des syndicats ou envoyer des bataillons de lobbyistes convaincre des parlementaires de regarder ailleurs.
 
Il y a dix ans François Hénin avait publié L’or gris, dénonçant dénutritions, mauvais traitements, défauts de soins, indifférence… L’essai ne fit pas grand bruit. Rien ne changea.
 
Il est à craindre que cela perdure, tant tout le monde est piégé. Les familles ne pouvant plus s’occuper de leurs aïeux dépendants, les personnes âgées n’ayant plus souvent toute leur tête… ou trop affaiblies pour réagir ou se plaindre.
 
Un pays qui ne respecte pas, délaisse à ce point ses séniors est totalement indigne. Ce n’est pas surprenant que ce soit devenu aussi celui dont l’école, au prétexte de Covid, se soit mise à maltraiter les enfants !
Daphné Rigobert
Interview édifiante de Françis Hénin, auteur de L’or gris.
 

https://www.youtube.com/watch?v=ZoT274fvR_I

image_pdfimage_print
11

8 Commentaires

  1. L’état français, en 2020, a institué le RIVOTRIL dans les EHPAD… la maltraitance consistait à euthanasier les résidents atteint du Cocid 19. Verra-t-on des poursuites contre les responsables de ces crimes?

  2. Il en va de même voir pire concernant les établissements pschychiatrique, les malades mentaux y sont aussi très souvent maltraité et la aussi il uy a une omerta, avec des familles perdues…

  3. J’avais déjà évoqué le cas d’un ami qui était dans une maison de repos de l’un des 2 groupes qui sont dans la tempête, sa femme a fait intervenir son médecin traitant pour le sortir de là, sinon, il en serait ressorti les pieds devant.

  4. Exactement , ce n’est pas d’aujourd’hui les maltraitances ..aide soignante j’ai travaillé 3 ans de nuit dans 1 maison de retraite publique ..ce que j’y ai vu régulièrement m’a choqué et révolté
    J’ai prévenu la surveillante qui ne m’a guère entendu puis le directeur pareil
    A bout ,écœurée j’ai fini par démissionner et suis partie travailler dans 1 clinique privée !

  5. Facile de critiquer les propriétaires et les gestionnaires des maisons de retraite médicalisées, des EHPAD, ils doivent s’occuper de personnes très âgées et presque toujours très faibles physiquement et presque toujours très malades et en plus, beaucoup n’ont pas toute leur tête.
    Et qui les placent là, les enfants. Pourquoi? Parce qu’ils sont incapables de s’occuper 24/24h de leurs parents.
    Pensez-y, s’occuper, prendre soin de sa mère ou de son père qui peinent à se lever, qui peinent à marcher, qui peinent à s’asseoir, qui peinent à manger, qui peinent à parler, qui est sourd, qui est incapable de se laver, c’est un travail à temps plein épuisant et à la longue exténuant. C’est trop pour une seule personne.
    Donc que font les enfants? Ils placent leurs vieux parents, pas le choix.

  6. Allez! madame Daphné Rigobert la Super Infirmière au Grand Cœur, démarrez votre propre maison de retraite médicalisée et revenez nous voir dans 1 an et racontez-nous votre expérience.
    Mais je parie que vous allez rester les bras croisés et vous contentez de critiquer ceux qui travaillent et qui gèrent les EHPAD.
    Daphné Rigobert notre Jeanne d’Arc nationale, notre Robin des bois.
    On est sauvée!

  7. Tu verras maman, tu seras bien
    Jean Arcelin (Auteur) Paru le 7 mars 2019

    Ce livre paru en 2019 d’un directeur d’ehpad n’a ameuté personne mais ce n’était pas à 2 mois d’une élection présidentielle!…

    La maltraitance des personnes âgées est devenue institutionnelle depuis la pandémie!

  8. Stop à l’ignominieuse maltraitance de nos personnes âgées.

    ..INTERDIRE CETTE GESTION AUX MARCHÉS PRIVÉS.
    CES MAISONS doivent appartenir et être gérer par le service public à 100%.

Les commentaires sont fermés.