Stora veut Gisèle Halimi au Panthéon : et pourquoi pas Vergès ?

Publié le 21 janvier 2021 - par - 29 commentaires - 894 vues
Traduire la page en :

« Ni excuses, ni repentance » ! Après la remise du rapport commandé à Benjamin Stora sur « la colonisation et la guerre d’indépendance de l’Algérie », la présidence française n’envisagerait que quelques actes symboliques ! Ce n’est certes pas une telle déclaration qui va rendre plus sereines les relations économiques, culturelles et de bon voisinage entre les deux pays.

A la condition, évidemment, que ces déclarations soient suivies d’effet et qu’en réalité la « présidence » ne se déculotte pas !

N’oublions pas qu’en février 2017, alors candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron avait qualifié la colonisation de « crime contre l’humanité » et que, tout récemment, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déposé, lors de sa visite à Alger, une couronne sur la stèle dédiée « Aux martyrs algériens de la guerre d’indépendance » (Les martyrs Français et Européens, il s’en bat les c……. totalement !

Lors de la célébration des massacres commis en Algérie « par l’armée coloniale » (mais pas les émeutiers et assassins Arabes) le 8 mai 1945 à Sétif, Guelma et Kherrata, le président algérien Tebboune avait demandé à la France « de regarder en face la face sombre de son histoire » et il avait ajouté : « La grandeur d’un Etat se voit lors de la célébration des pages glorieuses de son histoire, mais il est jugé à travers sa capacité à regarder en face les pages horribles de cette même histoire ».

Il est vrai, qu’en ce qui concerne l’Algérie, il lui serait difficile de « célébrer les pages glorieuses de son histoire » : elles n’existent pas.

En revanche, nous sommes prêts à regarder « ensemble » les pages sombres de nos histoires réciproques.

Ce n’est certes pas son discours de ce 8 mai 2020 qui permettra « un apaisement mémoriel », alors qu’il ne s’agit que d’un tissu de mensonges : « La répression sanglante et sauvage de la colonisation abjecte demeurera une marque d’infamie collée au front du colonisateur qui a commis, 132 années durant, des crimes imprescriptibles à l’encontre de notre peuple, car le nombre de victimes a dépassé 5 millions et demi de personnes de tous âges confondus, soit plus de la moitié des habitants de l’Algérie sous l’occupation coloniale ».

Tebboune n’a certainement pas bénéficié de l’enseignement des professeurs de la colonisation car son calcul est totalement ridicule : comment « la colonisation » a-t-elle pu, en 132 années, tuer plus de 5 millions de personnes alors qu’il y avait moins de deux millions d’Arabes lors de la conquête, en 1830 et plus de dix millions, lors de notre départ en 1962 ? Mais nous sommes habitués à ce genre de bouffonneries : souvenons-nous des 45.000 morts de la répression après les assassinats de Sétif, comptabilisés par les gouvernements successifs de l’Algérie indépendante ; alors que « leurs chercheurs » en ont dénombré environ 8000, ce qui n’est déjà pas si mal !

Donc, le seul historien de service, Benjamin Stora, a remis son dossier au président de la République qui, apparemment, connaît mieux l’histoire de l’Algérie en 2021 qu’en 2017, ce qui est un progrès certain.

Retenons certains points précisés dans ce dossier mémoriel :

Tout d’abord, ce fameux canon « Baba Merzouk » qui a été « volé » lors de la conquête au Fort l’Empereur, sur les hauteurs d’Alger. Précisons qu’il appartenait aux Turcs et ajoutons « qu’on s’en fout totalement », qu’il soit rendu ou qu’il reste à Brest.

Comme on se fout également et totalement que l’on rende à l’Algérie « les restes humains des combattants algériens du 19e siècle, conservés au Muséum National d’Histoire Naturelle ». Ce ne sont pas les « ossements » qui nous font défaut, il y en a des millions dans nos catacombes, ne serait-ce que ceux du « cimetière des Innocents » !

Ouvrir les archives, identifier les lieux (ne le sont-ils pas ?), chercher les « disparus » (lesquels ? Les nôtres certainement, ceux enlevés et disparus après le 19 mars (Accords d’Evian) et jusqu’au 5 juillet 1962 à Oran).

Ceux qui ont été assassinés, ceux qui ont été enlevés et éliminés, civils et militaires, ceux que l’on a vidé de leur sang pour fournir les hôpitaux de l’ALN et du FLN, celles qui ont été dirigées vers les « bordels » des militaires algériens et qui n’ont pas survécu. Ces milliers d’assassinés, d’enlevés, de disparus, ne sont pas dans des cimetières algériens, mais dans des fosses communes.

Entretenir les cimetières, lesquels ? Les rares qui n’ont pas été saccagés ? Laissons nos morts se venger directement sur ceux qui les « ont dérangés » dans leur repos éternel ! Ils sont et seront toujours dans nos cœurs et nos pensées.

Eriger une stèle dédiée à l’émir Abd-el-Khader en 2022, à Amboise où il fut détenu ? De qui se moque-t-on, Stora ? Pourquoi pas une stèle également, aux responsables du FLN, emprisonnés à l’Ile de Ré, à Messali Hadj, également détenu en France et à combien d’autres ? Mais, il est vrai que nous vous devons déjà une « Place Maurice Audin », ce traître qui avait collaboré avec nos ennemis. Et bien d’autres rues, avenues, boulevards et places du 19 mars 1962, commémorent les Accords d’Evian. Il en faut, selon vous, davantage car la FNACA en réclame !

Ajoutons également, pourquoi pas, l’assassinat de l’avocat Ali Boumendjel ! Allons, Benjamin Stora, voulez-vous la liste de toutes les personnalités assassinées par le FLN depuis 1954 et jusqu’en 1962 ?

Et nous atteignons le summum de votre méconnaissance de l’histoire, Stora : commémorer la date du 17 octobre 1961. Date à laquelle, selon vos sources, « a eu lieu une répression contre des travailleurs algériens en France ». Non, Stora, il s’agissait d’une manifestation interdite, organisée par le FLN avec la participation de militants du FLN, nos ennemis à l’époque, et non pas de « braves travailleurs algériens » !

Que savez-vous de la répression de cette manifestation, Stora ? Absolument rien.

200 Arabes jetés dans la Seine et des milliers de blessés ? Où sont-ils passés ? Pas dans les morgues, pas dans les hôpitaux, pas rejetés par la Seine, consultez les rapports officiels de l’époque. Alors où ? Uniquement dans le livre de fiction du communiste Jean-Luc Einaudi, publié plusieurs années plus tard.

Vous vous ridiculisez, Stora, en demandant l’entrée au Panthéon de l’avocate du FLN, Gisèle Halimi, pourquoi pas Maître Vergès à ses côtés ?

Tiens, je n’ai pas lu, dans votre rapport, le nombre de milliards que vous proposez d’offrir à l’Algérie au titre de « réparations pour les préjudices commis par la colonisation » : seriez-vous radin ?

En revanche, vous devriez relire le texte des « Accords d’Evian ». Il y était précisé que l’Algérie devait indemniser les Français et Européens pour l’ensemble des « biens » abandonnés sur place, quand ils ont choisi la valise plutôt que le cercueil. Mais, peut-être, êtes-vous en train de calculer le montant ! Prenez votre temps, nous sommes très patients !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Forceetjustice

La France est une poubelle…et ça ne date pas d’aujourd’hui, avant elle avait ses ordures aujourd’hui elle a en plus celles des autres…c’est cela qui dirige la France…Il suffit de voir quelle tronche à ce Stora pour comprendre qu’il n’est pas de la race des Delon ! La haine du goy cela se cultive et Stora l’a depuis sa plus tendre enfance…il a toujours préféré l’arabe égorgeur au chrétien égorgé ! Mais vous connaissez l’adage “qui se ressemble s’assemble” Macron -Stora c’est l’association du ripou avec le pourri !

José d'Oran

BABA MERZOUG Non Manuel on ne s en fout pas OBJECTIF ESSENTIEL demandé à MACRON Le canon supplicieur de l arsenal de Brest(classé historique) pour retour à Alger
Symbole de toute la piraterie qui à écumé la mare nostrum pendant des siecles raison de notre occupation en 1830 canon fondu avec le sang et la sueur de tous les otages européens esclaves qui doit rester en Europe si non on justifie les exactions barbaresques (Ottomanes et pas Algérie n existait pas) on dénie notre libération de l AFN en 1830 et c ce qu’ils veulent EN PLUS SIGNIFIERAIT UN ETAT ALGERIEN AVANT 1830 ***

Ste Nathalie de Cordoux

Laissez les faire et bientôt ils mettront les frères Kouachi et coulibally, les assassins du Bataclan et celui de Samuel Patty
Ses ordures ne reculent devant rien, ils transforment ce monument en honneur de nos héros en déchetterie.
Nous deviendrons les révolutionnaires de 1789 et iront sortir ces déchets du Panthéon s’il le faut

L BÉRA

Boumedienne au Panthéon!
Encore une provocation -diversion de Macron, pour avancer ses pions mondialistes en loucedé!
Pendant que les gogos s’opposent aux bobos sur les radios, télés et sites divers, les LR du centre et de la gauche regardent ailleurs.
Et Macron détruit la France, son industrie, sa culture, sa morale familiale immémoriale. Il impose des comités 34toyens ou 150toyens pour court-circuiter le parlement, il signe un concordat anticonstitutionnel avec les islamistes turco-arabes. Il liquide EDF qui sera bradé au privé ( projet Hercule), il va imposer sa loi scélérate en faveur des séparatismes communautaires ethno-religieux et comportementaux… il veut que la France devienne tribale pour mieux la livrer à Soros!
Y’en a un peu marre, de la macronie, non?

Lalorgnette

Darmanin fleurit le FLN;tant que l’on y est les porteurs de valise du FLN au panthéon.

Paoli

Honte dégoût et nausées …jusqu’où ira t,on dans la provocation ?

faguet

le 17 octobre j’y était ,(mon anniversaire ) sur le boulevard , dans la voiture de mes parents , mon père ,mon oncle communistes avec le FLN dans les affrontements et combien d’autres communistes ?En pleine guerre froide quel jeu ,jouait Staline a pousser le parti de ” l’étranger” a guerroyer avec le FLN ?

Paskal

Staline en 1961 ?

Garde Suisse

@faguet

Staline est mort en 1953.
La “Toussaint rouge” qui marque le début de la guerre d’Algérie date de 1954.
Concernant les dirigeants soviétiques, leurs objectifs pour soutenir les mouvements indépendantistes peuvent se trouver dans leur stratégie geo-politique, une fois les nouveaux pays devenus indépendants grâce au soutien du “Grand frère”, cela permet l’accès à des bases militaires,. Cela apporte des voix supplémentaires pour les votes à l’ONU et une influence idéologique mondiale.
Accessoirement l’accès privilégié aux ressources desdits pays.

Reconquista

Avocate des tueurs du FLN, passionaria de l’avortement de masse et coresponsable éminente de la gauchisation de la justice depuis les années 70, Gisèle Halimi a toute sa place au Panthéon.

R2D25

Ben-voyon!!!!

wika

Halimi au Panthéon et Fourniret à la place du Soldat inconnu.
C’est le nouvel ordre mondial : le mal érigé en vertu et il y en aura toujours pour y croire.

JCML

Cette photo me fais gerber…

pub

moi je ne regrette pas que les l’Algérie soit indépendante (40 millions de muzzs en France ça m’aurait faits chier ) , MAIS je ne veut aucune trace de ces merdes en France , dehors vite ! tous ! le bateau ou le cercueil…REMIGRATION !!!!

R2D25

Excellent et très bien vu.

antoine furnari

réponse à pub : Facile de dire je ne regrette pas … quand toi tu es tjrs dans ton pays et bien au chaud dans ton fauteuil au pays de tes racines . Aucune compassion pour tes compatriotes Français parce q nés dans le pays des polémiques mais je veux m’insurger aujourd’hui auprès de tous les gouvernements Français et depuis 1830 puisque mon 1° ancêtre est arivé en 1834 ; Né à Nimes et de parents nés à METZ… Si les Pieds Noirs se sont installés en Algérie c’est bien à la demande de la France nous promettant un avenir meilleur qu’en France ..ils nous ont encouragés à former des familles et dans des conditions au début très calamiteuses …Ce n’etait pas le Coronavirus qui était en pandémie à l’epoque mais le typhus – le choléra .Mt on insulte notre présence dans ce pays. Alors Tais toi !

l'Orcus

“quand toi tu es tjrs dans ton pays et bien au chaud” vous jugez à charge @pub ,vous connaissez la vie des gens vous?
Moi je n’ai pas connu cette guerre., mais un de mes oncles et mon parrain ont passé (gaché) leur jeunesse dans ce bled.
18 mois de mobilisation dans ce bled ( armée) , avec comme officiers des demeurés de premières.
Ceux qui ont réellement fait la guerre d’Algérie disent que d’avoir perdu l’Algerie est une chose ,mais que jamais ils auraient pensé qu’ils viennent en France.
Antoine vous qui me semblez courageux vous prenez les armes quand pour défendre la FRANCE ????? Vous attendez peut être que d’autres “oncles ou parrains planqués au chaud dans leur pays” viennent vous sauvez?

antoine furnari

Mauvaise foi quand tu nous guides ??? Et que dire de mes parents mes gds comme tous les ascendants du Peuple Pied Noir qui est venu défendre Notre patrie . ils sont venus avec leurs fusils et leur foi en la france pour défendre vos parents . Et pour quel remerciement en lisant votre message … On ne vous doit rien nos parents eux aussi dans ce cas gaché leur jeunesse en France mais à la différence de bcp d’appelés en Algérie ils ne se sont jamais plaint comme vous…

patphil

j’attends avec impatience tes commentaires quand tu auras pu avoir ce rapport (s’il est autorisé à lire avant les présidentielles)

Elie Barnave

Vous êtes un inconsolable nostalgique de l’Algérie -Française!! Je vous cite : … il est vrai que nous vous devons déjà une « Place Maurice Audin », ce traître qui avait collaboré avec nos ennemis… Les mots ont un sens M. Gomez , Audin était du coté de la justice , des opprimés qui n’étaient pas vos ennemis ! Ce sont les Français qui étaient les ennemis des Algériens et non l’inverse! Quand les Algériens traitent les harkis de collabos vous réactionnez le canon baba Marzoug pour

Raoul

Audin était un traître comme les coco l’ont été en 1939…etre communiste est incongrue

Theodore

“Audin était du coté de la justice” dixit

oui de la “justice” des cocomunistes algeriens et des fellouzes du FLN qui assassinaient les innocents !
et ceci depuis qu’il etait membre du Parti communiste algérien en 1950..

moi je pisse sur sa mémoire ( sur sa tombe impossible ! rires… ) zemmour a expliqué que : Maurice Audin a “pris les armes contre la France” et il a eu ce qu’il méritait ” c’est a dire douze balles dans la peau” …
Monsieur Manuel Gomez n’est absolument pas un “inconsolable nostalgique de l’Algérie Française” il remet simplement a l’heure et corrige les soi disantes “verités” d’ordures du type Stora… et il a mille fois raisons car apres lui il va y avoir encore beaucoup de bonimenteurs

ven85

il nous aura tout fait le MACRON, STORA,ancien stroskiste communiste,chouchou de la gauche et de l’extrteme gauche,STORA DEVRAIT ETRE EN PRISON POUR HAUTE TRAHISON ENVERT LE PEUPLE FRANCAIS

soleil d'Austerlitz

Défendre le FLN était sa liberté, mais transporter de l’argent et des armes tel qu’il l’a fait cela s’appelle de la haute trahison en temps de guerre, sachant que cela allait servir pour tuer des civils innocents et légitimes sur la terre d’Algérie. Vous déniez aux Français le droit d’être nulle part dans leur pays. Après avoir trahis la France là-bas vous persévérez ici en métropole. Traiter les Harkis de collabos comme vous le faites ne me surprend pas de la part d’un type de gauche, vous en connaissez un rayon dans le domaine. vous êtes champion du monde.

Paskal

Oui et non. Si l’Algérie était 100% française, il s’agissait d’une guerre civile entre Français. On était pas dans le même cas de figure que lors de la bataille de Poitiers.

Paskal

C’était une affaire entre collabos : les harkis évidemment ; de l’autre côté des collabos de l’arabo-islamisme qui amenaient les paysans à la prière à coups de fouet et à peine arrivés au pouvoir allaient travailler à éradiquer la langue berbère.
Après, je n’étais pas dans le cerveau d’Audin. Il est très possible qu’il n’ait pas eu conscience qu’il combattait une oppression pour la remplacer par une autre.

Theodore

Effectivement ! Il est excellent de le re-preciser a STORA car beaucoup de metros ne le savent pas non plus.

Voici le resume : En vertu des articles 15 et 18 des accords d’Evian l’état Algérien s’était engagé le 18 mars 1962 a prendre en charge l’indemnisation des victimes civiles quelconques blessées sur son territoire,(la France sur le sien…) le non respect de cette clause ne pouvait étre imputé á l’état Français qui devant la carence Algérienne avait prévu un dispositif de remplacement au profit des personnes de nationalité Française et par ailleurs, ne disposait d’aucun pouvoir direct pour intervenir sur les décisions du gouvernement algérien qui devait indemniser ses propres victimes..

R2D25

Ce pays et cette raceest a bannir.
Quant à stora ce juif pourri doit rester en algérie puisqu’il soutien la pourriture.

antoine furnari

ouah osé quand même ce que tu ecris R2D25..

Lire Aussi