Strasbourg : comment Ries fabrique une fausse recrudescence d’actes racistes et antisémites

Publié le 11 octobre 2010 - par
Share

Le Maire de Strasbourg, Roland Ries, vient d’appeler à un « front républicain du refus de l’inacceptable » à la suite de la recrudescence, qu’il pense avoir constatée, d’actes racistes et anti-sémites sur Strasbourg. Il dresse une liste de treize actes (1), sur laquelle nous reviendrons, et pointe du doigt l’extrème-droite. Le gratin politique et religieux strasbourgeois le suit : condamnation solennelle conjointe (2) des quatre religions majoritaires ; déclaration commune du Préfet et d’élus (3) ; et même débat au Conseil de l’Europe (4) , où certains pensent que la Bête est de retour. Création d’une cellule spéciale au Parquet. (5)

Quelques voix dissonantes quand même : Armand Jung (6), député PS du Bas-Rhin, trouve confus l’appel de Roland Ries. Des élus UMP refusent de s’associer (7). Et le Procureur Regis Delorme (8), tout en indiquant que l’enquête avance, souligne qu’il y a différentes pistes et que rien ne permet d’indiquer les motivations des auteurs, ce qui revient à reculer discrètement.

Nous allons revenir sur cette bizarre série de treize actes, très disparate, amalgamant racisme et anti-sémitisme et y associant bizzarement les deux attentats contre l’église protestante de Hautepierre (20). Voici la liste de Roland Ries ; on y distingue trois supposées cibles : la musulmane, la protestante et la juive.

Actes à cible supposée musulmane :

– Tags « anti-minaret » au domicile de Roland RIES,

– Tags « anti-minaret » sur le véhicule de Fouad DOUAI, administrateur de la Grande Mosquée de Strasbourg,

– Profanation de tombes musulmanes au cimetière nord de Strasbourg (20),

– Tags racistes sur la camionnette d’un distributeur de viande halal (13),

– Attentat contre Faruk GUNALTAY, d’origine turque, directeur de cinéma (10)
Profanations de tombes musulmanes au cimetière sud de Strasbourg (21)

Actes à cible en principe protestante :

– Début d’incendie à la porte d’entrée de l’église protestante de Hautepierre (20)

– Autel saccagé et Bible déchirée dans la même église , la semaine suivante (20)

Actes supposés antisémites :

– Profanation du cimetière juif de Cronenbourg,

Agression d’un jeune homme juif sur la voie publique (11)

– Profanation de tombes au cimetière juif de Wolfisheim (14),

– Tags au domicile du Professeur Israël NISAND (12)

Acte non classé :

– Croix gammées et inscriptions dans une cage d’escalier

Pour mémoire : l’affaire du Coran brûlé, survenue après, c’est pas dans cette liste

L’on remarquera le nombre important d’actes mineurs : simples tags, sur lesquels nous n’insisterons pas.

Déjà plus grave, mais difficile à situer politiquement tant que les auteurs ne sont pas interpellés : les profanations de cimetières ; statistiquement, les plus nombreuses sont les profanations de tombes chrétiennes, et les auteurs, quand ils sont pris, s’avèrent dans 83 % des cas (9) être des mineurs en mal de sensations fortes, sans motivation politique, et pouvant mélanger croix gammées et symboles sataniques..

L’ »attentat » contre Faruk Gunaltay a consisté à incendier ses deux voitures, désagrément des plus courants, en particulier à Strasbourg (18 et 19).

Parmi les faits les plus graves, on notera les deux attentats contre l’église protestante de Hautepierre : le feu y a été mis alors qu’il y avait des fidèles à l’intérieur. Nous ne savons trop comment interprêter l’introduction de ces deux actes dans la liste de Ries. Aurait-il soudain décidé de s’interesser aussi au racisme anti-gaulois ? Une telle hypothèse est peut-être trop optimiste. Aurait-il classé ces actes en attentats anti-sémites ? cela pourrait s’expliquer : c’est à un panneau relatif à un voyage en Israël que le feu a été mis. Cependant, cette circonstance pointerait plutôt vers un anti-sémitisme de type islamo-gauchiste, et l’on s’étonne alors de voir le Maire présenter musulmans et juifs comme des victimes associées de l’extrème-droite supposée gauloise.

L’autre acte grave est le seul à être en principe élucidé : il s’agit de l’agression contre un jeune homme juif sur la voie publique. Sur les deux auteurs présumés, un est d’origine maghrébine. Il s’agit d’un acte ayant une certaine teneur anti-sémite, mais surtout une forte teneur psychiatrique (le principal auteur présumé se plaignant d’avoir été interné à la demande d’un médecin juif). Il ne s’agit pas d’une affaire politique (11).

Ces 13 actes doivent être comparés aux chiffres de la délinquance dans le Bas-Rhin : 51 845 faits constatés en 2009 (17).

En résumé, cette liste met mal à l’aise pour plusieurs raisons. Elle monte en épingle un nombre d’actes minime par rapport aux chiffres généraux de la délinquance ; elle amalgame des actes visant très cibles différentes, comme pour faire nombre, comme pour allonger une liste désespérément courte. Elle présente ainsi une recrudescence totalement imaginaire des actes racistes et anti-sémites. Pour qu’un acte puisse être considéré comme tel, il faut que l’affaire soit élucidée et les mobiles de l’auteur connus. Sinon, on est simplement devant des actes dont la victime appartient à une minorité. Et la liste de ces actes apparait singulièrement brève rapportée aux chiffres généraux de la délinquance.

De plus, Roland Ries apparait singulièrement inconscient de ses responsabilités. Il a joué la provocation en soutenant l’islamisme sans limites et sans se demander si la population était d’accord : création d’une mosquée pharaonique sur fonds publics et autorisation du halal dans les cantines scolaires (15). Et il sonne le tocsin parce qu’il s’est attiré quelques tags vengeurs !

Plus grave : la liste désigne de faux coupables, en direction de ce que la bien-pensance appelle l’extrème-droite, notion qui tend de plus en plus à englober tout ce qui est islamo-critique. A cet égard, la notion d’antisémitisme est entièrement manipulée. L’antisémitisme de type islamo-gauchiste, lié au conflit du Proche-Orient est escamoté. Juifs et musulmans sont présentés comme des victimes conjointes de la même « extrème-droite ». Cette dernière est pointée du doigt alors que la plupart des enquêtes ne sont pas terminées, que la seule affaire élucidée est psychiatrique, et que la seule montrant à la fois un degré de violence important et des indices en principe parlants (Hautepierre) parait pointer vers une piste islamo-gauchiste.

On a de plus en plus l’impression qu’il y a deux catégories de population traitées différemment par les pouvoirs publics. Alors que les Français de souche sont priés de subir la plus grave des insécurités sans se plaindre, sans faire d’amalgames et sans « stygmatiser », on convoque le ban et l’arrière-ban de tout ce qui a le pouvoir de s’exprimer pour condamner solennellement des tags lorsque ceux-ci visent peut-être des minorités. On envisage de poser des caméras de surveillance dans les cimetières alors qu’on les refuse souvent à la protection des vivants. Et l’on crée une cellule spéciale, mobilisant plusieurs policiers et magistrats, pour élucider des affaires de tags alors que certains quartiers de Strasbourg, Hautepierre en particulier, sont devenus des zones de non-droit.

N’y a-t-il aucun meurtre et aucune viol non élucidé, à Strasbourg, pour qu’on s’intéresse à des tags ?

Martine Chapouton

1 L’appel et la liste de Roland Ries :
http://www.lalsace.fr/fr/article/3910418/Actes-racistes-Ries-appelle-a-un-front-republicain-du-refus-de-l-inacceptable.html

2 Condamnation solennelle des quatre religions :
http://www.leparisien.fr/strasbourg-67000/actes-racistes-a-strasbourg-condamnation-solennelle-des-quatre-religions-07-10-2010-1099624.php

3 Le Préfet et des élus condamnent :
http://www.lalsace.fr/fr/region/colmar/article/3934163,212/Actes-racistes-et-antisemites-prefet-et-elus-signent-une-declaration-commune.html

4 Le Conseil de l’Europe s’en mêle :
http://www.dna.fr/fr/infos-generales/monde/info/3920329-Conseil-de-l-Europe-Debat-sur-la-lutte-contre-l-extremisme-La-bete-est-de-retour

5 Création d’une cellule spéciale :
http://www.mosquee-strasbourg.com/index.php/content/view/996/

6 Armand Jung ne signe pas :
http://www.dna.fr/fr/infos-generales/monde/info/3920329-Conseil-de-l-Europe-Debat-sur-la-lutte-contre-l-extremisme-La-bete-est-de-retour

7 Des élus UMP ne signent pas :
http://www.groupe-ump-nouveaucentre-strasbourg.eu/

8 Le Parquet recule discrètement :
http://www.20minutes.fr/article/606585/strasbourg-serie-actes-racistes-strasbourg-les-enquetes-avancent

9 Statistiques générales sur les profanations :
http://indignations.org/profanations/index.php?2010/09/22/296-gendarmerie-nationale-une-profanation-antichretienne-tous-les-deux-jours-en-france

10 Détails sur l’incendie des voitures de Gunaltay :
http://www.robert-grossmann.com/blognotes/index.php?post/2010/09/22/Faruk-Gunaltai,-directeur-du-cinéma-l-Odyssée-victime-à-son-domicile:-deux-voitures-brûlées-dans-so

11 Détails sur l’agression du jeune homme juif sur la voie publique :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20100430.FAP0192/agression-antisemite-presumee-d-un-homme-juif-a-strasbourg.html

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/30/97001-20100430FILWWW00522-un-juif-agresse-a-strasbourg-crif.php

12 Détails graffiti chez Israel Nisand :
http://alsace.france3.fr/info/acte-antisemite-sur-la-maison-d-israel-nisand–65179116.html

13 Détails graffiti sur camion halal :
http://www.20minutes.fr/article/596078/strasbourg-tags-racistes-sur-un-camion-de-viande-halal

14 Détails cimetière juif Wolfisheim (aucune inscription) :
http://www.metrofrance.com/info/strasbourg-27-tombes-profanees-dans-un-cimetiere-juif/mjgv!65yyQduFVDvc/

15 2,5 millions d’argent public pour la mosquée, et halal dans des écoles publiques :
http://www.fn-alsace.com/index.php?option=com_content&view=article&id=893&catid=108&Itemid=576

16 Détails dégradations sur le chantier de la mosquée (minimes) :
http://www.mosquee-strasbourg.com/index.php/content/view/996/

17 Statistiques générales sur la délinquance à Strasbourg :
http://www.20minutes.fr/article/377140/Strasbourg-Une-claque-a-la-delinquance.php

18 Strasbourg : voitures brûlées à la Saint-Sylvestre :
http://www.autonews.fr/Breves/Strasbourg-l-UMP-gonfle-le-bilan-de-voitures-brulees-154277/?view=popup

19 Voitures brûlées : statistiques maintenant taboues :
http://www.liberation.fr/societe/0101647152-14-juillet-hortefeux-ne-veut-pas-devoiler-le-nombre-de-voitures-brulees

20 Détails Hautepierre et premier cimetière musulman profané :
http://www.ripostelaique.com/Hortefeux-se-deplace-pour-les.html

21 Détails second cimetière musulman profané :
http://www.ripostelaique.com/Strasbourg-comment-les.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.