Stupide Bertrand, NDA ressemble davantage à La Rocque qu’à Laval


« Quand on voulait se proclamer comme le général de Gaulle et qu’on finit comme Pierre Laval… c’est ça le destin de monsieur Dupont-Aignan ? »
, a insidieusement demandé Xavier Bertrand sur BFMTV.
Ah, cher Xavier Bertrand, toujours une longueur d’avance quand il s’agit de dire des conneries !

Remarquez, lorsqu’on a été ministre de Nicolas Sarkozy et qu’on roule désormais pour Emmanuel Macron, on peut comprendre que l’histoire de France ne soit pas votre violon d’Ingres !
Mais laissez-moi tout de même vous rappeler quelques détails sur ledit Pierre Laval…

Né en 1883 à Châteldon dans le Puy-de-Dôme, Pierre Laval débute sa carrière politique comme député de la SFIO (Section française de l’internationale ouvrière), de 1914 à 1918. Il sera par ailleurs maire d’Aubervilliers (jusqu’à la Libération), sénateur, ministre (dix fois) et président du Conseil (quatre fois). Le magazine américain Times le sacrera même, en 1931, « Homme de l’année ». Notons que, tout en étant socialiste, il est résolument anticommuniste.

Après la défaite, en juin 1940, il se démène pour que Philippe Pétain obtienne les pleins pouvoirs des parlementaires, ce qui sera chose faite le 10 juillet de la même année, notamment grâce aux socialistes. Il devient alors vice-président du Conseil. Mais Pétain et lui ne s’entendent pas. Il est évincé en décembre 1940 et arrêté. Otto Abetz, ambassadeur allemand à Paris, le fait libérer, et les occupants forcent Pétain à le rappeler, en avril 1942.

Convaincu de la victoire des Allemands, en qui il voit un « rempart contre le bolchévisme », Laval s’engage dans une collaboration très active avec eux. Désormais, on peut dire que c’est lui l’homme de la Collaboration, cela dit sans atténuer la traîtrise de Pétain !
C’est lui qui fait entrer dans le gouvernement Joseph Darnand.

Darnand est un héros de la Première Guerre mondiale qui, en dérobant opportunément les plans d’attaque de l’ennemi en 1918 avec son commando, a sans doute épargné des dizaines de milliers de vie en accélérant ainsi la victoire sur l’Allemagne. Mais ce sera aussi le chef de la tristement célèbre Milice pro nazie. En décembre 1943, Darnand remplace René Bousquet – grand et durable ami de Mitterrand ! – au poste de Secrétaire général au Maintien de l’ordre. Lire, à ce propos, Un monstre à la française, d’Eric Brunet. Laval nommera aussi Marcel Déat, ancien socialiste, ministre du Travail et de la Solidarité nationale.

Avec l’avancée des Alliés, Laval est envoyé par les Allemands à Sigmaringen, dont les lecteurs de Céline connaissent bien l’existence. L’auteur, dans son roman D’un château l’autre, y dresse en effet un portrait féroce du gouvernement de Vichy en exil.

Laval parvient ensuite à se réfugier en Espagne, mais Franco se débarrasse de cet exilé encombrant et le remet aux nouvelles autorités françaises. A la suite d’un procès bâclé, et malgré des demandes de grâce adressées à de Gaulle, il est fusillé le 15 octobre 1945, devant la prison de Fresnes.

Ainsi donc, Nicolas Dupont-Aignan serait identique à Laval ?! Moi, je crois plutôt que NDA, inconsciemment peut-être, ressemble plus au colonel François de La Rocque, lequel fut un grand patriote, malgré l’opprobre tenace dont il est encore aujourd’hui victime. Effectivement, cet ancien combattant de la Grande Guerre, chef des Croix de Feu – injustement dissoutes par le Front populaire en juin 1936, tandis que de La Rocque, un légaliste, avait refusé de mener le coup de force qui aurait fait tomber l’Assemblé nationale, le fameux 6 février 1934 –, aimait la France comme NDA l’aime et vient de le prouver en ralliant Marine Le Pen. Ajoutons que de La Rocque n’était pas un antisémite viscéral et qu’il avait infiniment de respect pour les juifs assimilés, dont ceux qui avaient servi leur pays en 1914-1918. De La Rocque, après avoir constaté ce qu’était la Collaboration, entra en résistance et fut déporté. Il fut reconnu comme tel par de Gaulle.

Mais pour savoir cela, il faut étudier l’histoire de France avec humilité, ce qui manque cruellement à des Xavier Bertrand, lesquels ne sont préoccupés que de leurs places, assénant des leçons de morale, alors qu’ils participent depuis des années au torpillage du navire France.

Enfin, songez bien que vote bulletin, dimanche 7 mai 2017, déterminera l’avenir ou la fin de la France. C’est un choix trop grave pour le confier à des menteurs de tout poil !

Charles Demassieux

image_pdfimage_print

10 Commentaires

  1. Tous ces ripoublicains se moquent comme d’une guigne de la France et des français : tout ce qui les intéresse, c’est la sauvegarde de leur fromage…

  2. Laval était un socialo-pacifiste,maire d’Aubervilliers …Il n’y avait personne à Vichy qu’on puisse assimiler au
    FN d’aujourd’hui .Les nationalistes,royalistes,plus ou moins  » Action Française  » étaient à Londres et plusieurs sont restés dans l’histoire .Quant à ceux que l’on qualifiait d’extrême-droite avant guerre ;ils sont,pour nombre d’entre eux devenus résistants .Le colonel de Laroque est mort à son retour de déportation ;et même Deloncle,celui de la Cagoule fût abattu par la Gestapo .

  3. Comme beaucoup d’hommes politiques Xavier Bertrand connaît peu l’histoire de France et surtout il veut garder son poste obtenu comme Estrosi avec les voix de la gauche. Tous ces collabos toute honte bue se permettent de critiquer un patriote.

    • Ce sont des putes qui nous coûtent cher à tous points de vue et sans contrepartie … Et en les qualifiant de putes, c’est encore trop gentil, mais cette appellation est en revanche insultante pour les belles de jour où de nuit qui, elles, travaillent et nous en donnent pour notre argent.

  4. Bertrand qui démissionne de ses mandats de député et maire de St Quentin , mais qui se fait finalement payer 4000 EUROS ( BEURK ) pour son poste de conseiller municipal + son indemnité de 6.925,18 euros! ET IL SE LA JOUE « indigné » ! Et bien sur accuse le FN d’en avoir trop dit ! Et c’est ce même individu qui ose l’ouvrir et s’ériger en donneur de leçons ! Lui qui n’a pas cessé de se prétendre « INTEGRE » ! Et qui se permet de critiquer DUPONT AIGNAN !! Dois je faire ici , la liste complète de tous ses potes qui ont viré de bords et retourné leurs vestes crades vers macron ? Ces ordures culottées n’ont vraiment HONTE DE RIEN ! Et ça se permet de donner des leçons !! Ceux qui viennent à MARINE NE SONT PAS PLUS DEGUEULASSES QUE CEUX QUI SONT ALLES VERS macron ! VOTONS MARINE DIMANCHE

  5. Comment s’étonner face à ce type issu du Grand Orient De France,, secte elle-même issue des « illuminés de Bavière » signées méthodes schlagues.

    Son amour de l’eurodictature est elle-même issue du rêve d’Adolf Hitler, un autre illuminé de Bavière, financé par les mêmes types que ceux qui financent Micon.

    Sa grande amie Merkel, elle-même coco illuminée de Bavière ne fait que prendre le relais des plus grands meurtriers de l’histoire de l’humanité TOUS socialistes (Hitler, Stanine, Mao, Pol Pot etc…)

    Après cela le rat Xavier Bertrand viendra nous donner dans la morale, exactement comme Micron le fils spirituel du financier u socialiste Hitler, et financier de la révolution Bolchévique et ses 65 millions de civils désarmés exécutés.
    1984 d’Orwell NOUS Y SOMMES !

  6. Merci pour cet éclairage fort utile Charles, bien loin de la doxa politiquement acceptable des historiographes merdiatiques.

  7. De toute façon un salaud de plus élu avec les voix de l’extrême gauche à la fausse droite il n’a honte de rien le bougre pourvu que je reste en place macron ou sarko blanc bonnet bonnet blanc quand on est pouri c’est jusqu’au bout et pour toujours.Fumier!!!!!

    • Il sera aussi élu par des mâles musulmans qui voteront 2 fois avec les procurations signées par leurs épouses.

  8. Merci monsieur Demassieux pour cette belle leçon d’histoire, sympa votre colonel de La Rocque, une belle tronche de courageux, un couillu comme on aimerait en avoir aujourd’hui. Malheureusement, avec des Estrosi, Bertrand, et toutes ces têtes de faux-derches, punaise ça va être duraille d’en trouver un.
    Honnêtement et même si j’ai encore quelques réserves sur l’homme, je vous avoue avoir pris le temps de déposer une fiche contact sur le site de la mairie de Yerres, pour lui apporter mon soutien et lui présenter mes respects(pas à de La Rocque, mais à NDA s’entend!). Alors le 7, c’est MARINE et rien d’autre.

Les commentaires sont fermés.