Suède : mort du rappeur des « gangsters » Einár, traître à son ethnie

Einár, de son vrai nom Nils Einar Grönberg, Suédois de souche âgé de 19 ans, a été « exécuté » de plusieurs balles dans la poitrine et la tête.

Cela s´est passé le 21 octobre de l´an dernier. Einár n´était pas un enfant de cœur malgré son jeune âge, puisque, selon des rumeurs insistantes, il aurait trempé dans le meurtre d´un autre rappeur. Quelques jours avant son exécution il participait à une bagarre collective au couteau dans un restaurant de Stockholm.

Que nous dit cet événement tragique sur la société dans laquelle nous vivons ? Société suédoise s´entend ! Peut-être peut-on aussi parler de société occidentale ? En effet, Einár comme d´autres rappeurs, ceux-là issus de l´immigration, sont adulés par l’établissement.

Ils ont porte ouverte dans les médias, où ils peuvent exprimer (ils disent chanter) des turpitudes sur la société et leurs fantasmes sur ce qu´ils veulent faire à cette société : baiser, vendre et consommer de la drogue, tuer, massacrer etc., etc.

En mars 2020 Einár a gagné le P3 Guld-priset (P3 radio suédoise payé par nos impôt et Guld-priset = Premier Prix).

L´année avant, la même radio avait accordé à Yasin le titre d´artiste de l´année alors qu’il était en prison pour séquestration de témoin dans l´affaire du gang de Vårby.

D´où vient cette pourriture sociétale ?
Certains observateurs lucides font un rapprochement entre l´immigration de masse « mise en chantier » dès les années 80 et aggravée année après année.

Le phénomène, né aux USA avec entre autres « Niggers With Attitudes » qui ont lancé en 1988 un album « Straight Outta Compton » qui faisait l´apologie de « Fuck the Police ».

Einár était un de ces rares Suédois volontairement introduit dans ces groupes d´immigrés qui crachent sur la Suède et les Suédois et
qui, malheureusement ou heureusement, en est mort.
J´ai lu quelque part dans le forum de la toile Flashback :  » Einár était le plus grand inspirateur de la dégénérescence pour les jeunes générations de Suédois ».
Comme en tout la Suède suit l´exemple des USA.
Comme les USA les élites ont voulu la société multiculturelle avec des ghettos de toutes les couleurs.

Nous y voilà pour le pire et pas pour le meilleur.
Jean-Claude Jourdan

image_pdfimage_print
14
1

16 Commentaires

  1. « sont adulés par l’établissement »
    Petit barbarisme… l’établissement est un bâtiment ayant une fonction, comme par exemple un établissement bancaire ou un établissement hospitalier.
    Vous avez confondu « établissement » avec « establishment », mot anglais qui se traduit par « l’ensemble des personnes ayant une situation établie » = ceux qui ont intérêt à ce que la situation perdure et ne change surtout pas, même si cette situation est catastrophique pour la majorité.

    • Guten morgen Laurent P. Wie geht´s heute ? Nicht gut geschlafen weil Jean-Claude établissement und establishment gemischt hat ?
      Ich wiederhole auf Englische. You did not sleep good because Jean-Claude has
      mixed up ètablissement and establischment. What a fuss ?
      Même Jean-Marie Le Pen utilise le mot établissement pour dire l´état profond.Bonne journée mon pote.
      Suédois des Cévennes

  2. Et bien, voilà une ordure de moins sur notre planète. Je ne connaissais pas cet aposta, mais je me réjouis de son trépas.

  3. Il était une « chance pour la Suède ».
    Est-il devenu une « perte » pour la Suède ?

    • Une perte ?….t’a raison du moin si tu considéré que quand tu vas chié tu a le sentiment de perdre une parti de toi même !🤗🤭🤣😂🤣🤣🤣😂

  4. Einar peut être satisfait ; maintenant il est en compagnie de ses 72 vierges. Ingmar Bergman doit se bidonner -(ou plutôt dégobiller)- dans sa tombe en voyant ce que la Suède est en train de devenir.

  5. Einár était le plus grand inspirateur de la dégénérescence pour les jeunes générations de Suédois ».  » C’est le schow biz internationale inspiré du Talmud de Babylone, c’est satanique.

  6. Sans aucun rapport avec l’article mais avec la Suède. J’ai connu Ingrid Bergman, quelle grande dame elle était !

Les commentaires sont fermés.