Suicide de Yassin Salhi : un égorgeur de moins, pensée pour Hervé…

Decapitationisere
Le premier réflexe, quand on apprend le suicide de l’assassin musulman d’Hervé Cornara, est de se dire : bon débarras, une égorgeur de moins. Comment faire preuve de la moindre humanité envers un salaud qui, s’appuyant sur les appels de l’Etat islamique, a d’abord assommé son patron, l’a étranglé ensuite, décapité enfin.
Comment oublier que cette crapule musulmane, sans vergogne, a osé se prendre en photo devant le cadavre de son employeur, et d’envoyer les clichés à un djihadiste ami combattant en Syrie. Comment ne pas se souvenir qu’il a accroché la tête de notre compatriote à la grille de l’entreprise, et qu’il a essayé de faire exploser cette usine, en projetant son camion contre des bouteilles d’oxygène ?
Enfin, montrant une absence de remords totale, il a essayé de maquiller ce crime que lui réclamait les adeptes de l’Etat islamique (voir vidéo) en conflit de travail avec son employeur. A signaler que cette ignoble version a été reprise par nombre de médias, toujours soucieux de dédouaner l’islam.


Ce suicide ne nous arrache ni larmes, ni regrets, même si nous comprenons la frustration et l’indignation de la famille d’Hervé Cornara. Il nous évitera de nourrir jusqu’à son procès un fanatique pour qui le Coran est la loi, et qui, en conséquence, hait la France et méprise les Français, comme le montre, là encore, les commentaires de la vidéo ci-dessus. Il nous évitera d’entendre les enfumages habituels sur l’islam et l’islamisme, lors d’un futur procès. Il empêchera des juges « Murs des Cons » d’estimer que si la société française avait été moins méchante avec lui, Yassin Salhi ne se serait pas radicalisé, pour reprendre la formule à la mode. Et enfin, nous serons épargnés par une remise en liberté, au bout de quelques années de détention, que les adeptes de « la prison n’est pas la solution » n’auraient pas manqué de réclamer. Dernière chose, à ne pas négliger, en cas de prise d’otages terroristes, comme cela se produit en Israël ou en Palestine, cela fera une monnaie d’échange de moins pour les islamistes.
Coran-47-4-decapitationRappelons que, de manière scandaleuse, la gravité de cet acte, première décapitation musulmane sur le territoire français, avait été totalement occultée par les « Je suis Charlie ». Le jour des obsèques, où il avait osé se pointer (on connaît bien des familles qui l’auraient viré à coups de pied au derrière), Cazeneuve, représentant de l’ordre en France, avait sorti son mouchoir, humiliant une fois de plus sa fonction.

Les seuls hommages qui seront rendus à notre compatriote viendront de Montpellier, de Quimper et de Paris. A Paris, nous assistâmes à un numéro déshonorant leur profession de deux journalistes, les nommés Perrotin et Martin, qui se comportèrent davantage en indicateurs de police qu’en salariés de l’information, allant, pour le dernier, jusqu’à demander à l’officier de police d’arrêter Pierre Cassen !
https://ripostelaique.com/les-journaleux-perrotin-martin-en-rage-la-police-na-pas-arrete-pierre-cassen.html
Dans un contexte où la caste politico-médiatique avait décidé d’occulter l’horreur de cet acte barbare, RL avait décidé de publier l’affreuse photo de la victime, la tête coupée accrochée aux grilles de l’entreprise, afin que nos compatriotes voient de quoi étaient capables les soldats d’Allah. Quinze jours plus tard, à la demande de l’avocat de la famille Cornara, nous avions mis un grand rectangle blanc, respectant la souffrance de ses proches. Cela n’empêcha pas l’incapable qui nous sert de ministre de l’Intérieur de déposer deux plaintes contre Riposte Laïque, accusé « d’atteinte à l’intégrité du cadavre », rien de moins. Si, au lieu de perdre son temps, et de faire perdre celui des policiers et des juges, R2D2, surnommé par ailleurs l’imam Cazeneuve, avait fait son travail, notamment en mettant hors d’état de nuire les classés S et tous les Yassine Salhi qui menacent nos vies, peut-être n’y aurait-il pas eu la catastrophe du 13 novembre, ni celle de Charlie Hebdo. Comme l’avait écrit Empedoclates, au lendemain du drame, les seuls coupables s’appelaient Hollande, Valls et Cazeneuve.
https://ripostelaique.com/attentat-de-grenoble-vrais-responsables-a-lelysee-a-matignon.html
CazeneuvelarmesVoici, pour mémoire, comment se déroula, à Paris, l’hommage que Riposte Laïque et Résistance républicaine rendirent à notre compatriote Hervé Cornara.


Ce soir, nous pensons à ce qu’a dû endurer sa famille, tout en craignant qu’à cause de l’incapacité de ce régime, d’autres drames semblables ne touchent nos compatriotes.
Jeanne Bourdillon

image_pdf
0
0

21 Commentaires

  1. « Enfin, montrant une absence de remords totale, il a essayé de maquiller ce crime que lui réclamaient les adeptes de l’Etat islamique (voir vidéo) en conflit de travail avec son employeur.  »
    Je crois tout de même qu’à la base, il devait y avoir conflit avec son employeur. L’occasion faisant le larron, ce pieux musulman en a profité pour obéir aux ordres de l’Etat islamique.
    « Comme l’avait écrit Empedoclates, au lendemain du drame, les seuls coupables s’appelaient Hollande, Valls et Cazeneuve. »
    Et pour cause, puisque ce sont eux qui les ont commandités !
    Le moment n’est pas encore venu pour les jihadistes se trouvant en France de passer à l’attaque (à part quelques cas isolés).

  2. Si c’est un suicide, je dis : « Bon débarras », si cela n’en est pas un, je dis : »Bravo ».

  3. Et oui, c’était un musulman normal, ils le sont tous. Ce qui n’est pas normal c’est que ce gouvernement et leurs affiliés les flattent en se mettant la tête dans le sable envers ce qu’est l’islam et ce que représente l’islam. La vérité est venue, l’erreur a disparu, l’erreur doit disparaître : dixit le petit momo. Le problème c’est que, nous les autochtones de France ainsi que tous les non musulmans à travers le Monde, représentons L’ERREUR.

  4. Merci Madame pour cet article et la nouvelle du suicide de l’ islamiste. 35000€/an, c’est le coût d’un taulard(source IPJ 2015), sans compter les fêtes et cérémonies(Baumettes, Fresnes..) organisées pour nos « petits protégés »(lire la dernière lettre d’information de l’ IPJ), ils se gavent aux frais « avancés » du contribuable. Le plus »marrant » c’est que le contrôleur des prisons(Mme HAZAN ») demande encore plus de « libertés » pour nos voyous, dire qu’il existe des gens qui triment et vivent dans des taudis, qui font les containers pour manger et qui n’ont droit à rien, pas belle la France herpès de 2015?

  5. Je pense qu’il manquera quand même à quelqu’un… à sa femme ! « Ci pas lui, ci un musulman normal… ». Vous vous souvenez ?

  6. un grand bravo a PIERRE CASSEN un franc parlé et un homme de courage ,tout se qu il dit n est que vérité et cazeneuve veut lui interdire de s exprimer :honte a ce type une crevure envers les français et la France lui il veut que cette PUTAIN D ISLAM QUI NOUS DÉTRUIRA NOUS FRANÇAIS ET NOTRE PATRIE .

  7. bon débarra un de moins à nourrir il y eu une mort trop douce .je suis en rien touché par son suicide une m…. de moins en prison et tout ces terroristes devraient faire comme lui.

  8. Merci pour cette bonne nouvelle, 100€/jour (coût d’un prisonnier) que l’État va économiser à partir d’aujourd’hui. À si toutes les chances pour la France en taule pour meutre ou pour viol pouvaient l’imiter, ça serait magnifique pour l’économie de notre pays.

  9. Je vous rejoins, Stéphanie, j’emploie le même mot. La crevure a crevé ! Bonne nouvelle pour Noël !

  10. Au moins, en voilà un à qui Taubira ne pourra plus faire trouver des circonstances atténuantes par les juges pourris à sa botte !

  11. deux bonnes nouvelles le même jour c’est formidable pour réveillonner (Taubira et Sahli) Merci

  12. Personne ne va pleurer ni s’inquiéter du sort final de ce dégénéré. Cependant si Hervé avait donnée la priorité à l’embauche à un de nos chômeurs bien Francais en grande difficulté (et ce n’est malheureusement pas ce qui manque) avant d’embaucher ce type de personnage, ce drame aurait peut être été évité…..

    • Avec des « si »… les attentats de janvier et de novembre auraient aussi peut-être pu être évités. Avec des « si » on auraient pu éviter de faire rentrer d’autres terroristes, avec des « si »…
      Malheureusement, c’est fait grâce à la débilité de nos zélites qui ne se disent jamais « si »
      La question est: et maintenant on fait quoi?

  13. Il va decouvrir des delices de l’enfer, la ou les pretendues vierges sont etres malefiques chargees de fourches et de venin. En enfer, les monstres ne meurent pas, ils brulent eternellement. Terrible!

  14. Quelqu’un pourrait confirmer ou infirmer ce que j’ai pensé en apprenant son suicide, à savoir que le paradis pour lui c’est mort puisqu’il a pas crevé en martyr?
    J’emploie volontairement le terme crever parce que je réserve le verbe mourrir aux humains et aux animaux mais certainement pas à ce genre de sous-merde.

    • Les raclures du gouvernement sont capables d’ouvrir une enquête pour inculper des surveillants (non-assistance…etc…)

      • et les raclures « mur des cons » vous nous tomber dessus jusqu’à la fin des temps puisque cette pourriture d’égorgeurs a crevé « présumé innocent »…
        justice ne sera jamais rendu à Hervé et à sa famille.
        -« Quelque chose est pourri… » etc

    • Sa part de paradis (je ne parle pas bien entendu du bordel tel que le conçoivent les musulmans) M. Salhi l’a jetée aux orties dès l’instant où il a commis ce meurtre atroce. Il ne lui reste plus, à lui et aux autres égorgeurs de son espèce, qu’à rôtir en enfer jusqu’à la fin des temps.

      • Joyeux Noel à vous également Divine, ainsi qu’à bien sûr qu’à vous tous les amis patriotes.

Les commentaires sont fermés.