Suisse : pour les mineurs, ce n’est jamais assez

Publié le 15 juillet 2019 - par - 25 commentaires - 1 666 vues
Share


Genève : les mineurs non accompagnés exigent que la Suisse les prenne en charge financièrement jusqu’à 25 ans.

https://ripostelaique.com/mecontents-de-la-bouffe-les-mineurs-etrangers-cassent-tout.html

On en est quasiment à espérer qu’il se passera bientôt encore quelque chose, du type outrecuidance, arrogance, insolence, quelque chose de pire que ces entortillées qui souillent nos piscines, que ces barbares qui violent nos filles, pour qu’enfin, enfin, le monde entier se rende compte que nous sommes piégés.
En Suisse, des migrants mineurs non accompagnés ont écrit à la conseillère d’État chargée de l’instruction publique (DIP), pour dénoncer leurs conditions d’accueil à Genève.

Dans leur lettre (ils savent écrire ? On parie qu’un gentil dévot lettré leur a prêté sa plume ?), les jeunes morveux dénoncent les agissements « racistes » des gérants [L’Etat les a bien entendu placés dans des hôtels à la suite de « problématiques » rencontrées dans les structures d’urgence.].

La liste est loin d’être exhaustive : outre de meilleurs hébergements, les MNA revendiquent une prise en charge jusqu’à 25 ans, sans oublier un permis de séjour pour éviter d’être la cible d’arrestations « racistes » de la police.

Le problème de ces mineurs étrangers n’est que la pointe de l’iceberg d’un conflit humanitaire qui a déjà éclaté dans d’autres pays européens et qui menace d’exploser dans le nôtre.

Quand les responsables politiques des pays européens prendront-ils conscience de ce qui nous arrive ? Ce n’est pas avec les drones, les robots, ni avec le fameux sous-marin nucléaire que Macron a dévoilé à toute la planète le 14 juillet, qu’on va sauver notre vieux Continent d’une menace que ces mêmes responsables politiques font semblant d’ignorer ! La vie en Suisse leur étant apparemment insupportable, pourquoi ne retournent-ils pas, comme ils sont venus, dans leur pays ?

Une rente à vie sans bouger le petit doigt, logés dans les hôtels des bords du lac, violer nos filles, voler, chaparder, exiger.
Ils sont partout chez eux ici, en France, en Europe et ils en redemandent, encore et encore. On ne peut que leur donner raison. Nous sommes tellement stupides qu’on leur accorde tout ce qu’ils demandent. La plupart de ces sauvages ont compris : il suffit de ne pas apprendre la langue et de ne pas chercher de travail pour être assisté à vie ! Mais qu’attendons pour nous agenouiller devant ces fripouilles ? Qui sont ceux qui informent avec une telle acribie tous ces jeunes sur leurs « droits » au point qu’ils n’hésitent pas à faire part bruyamment de leurs exigences ? Il y de la manipulation gauchiste derrière tout cela. La république universelle veut accueillir en son sein l’humanité entière, même quand il n’y plus assez de pain pour ses enfants.

Une gentille fermière faisait part de la minceur de ses revenus (175 euros de la sécu et 325 euros de l’administration agraire qui gère les retraites des agriculteurs). Et elle n’oserait jamais réclamer, alors qu’elle a travaillé depuis l’âge de 14 ans en commençant par l’usine. Et la semaine de 35 heures n’existait pas.
Nous sommes gouvernés par des pédants, des prétentieux, méprisants et destructeurs. L’essentiel pour eux est que leur doctrine républicaine « universelle » s’applique à tous, à la condition qu’eux en soient préservés.
(Source : Les Observateurs.ch)

En France, un SDF sur quatre est un ancien enfant placé. Ne bénéficiant plus d’aide lorsqu’ils atteignent leur majorité, ces enfants doivent se battre pour poursuivre leurs études et ne pas s’isoler. Aujourd’hui, lorsqu’un enfant qui a été placé en foyer atteint l’âge de 18 ans, il ne bénéficie plus de la prise en charge de l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Il existe les « contrats jeunes majeurs », financés par les départements, qui permettent en théorie de prolonger la prise en charge de certains au-delà de leur majorité, en fonction de leur projet personnel et professionnel. Mais l’obtention de ces contrats est de plus en plus aléatoire, faute de moyens !!! Dans ces conditions, il est difficile à ces jeunes de poursuivre des études, de faire les démarches administratives, de trouver un logement puis d’obtenir un emploi. Leur défaut : ils sont blancs.

https://www.franceinter.fr/info/contrats-ase

Honte à vous, Monsieur Macron, honte à votre gouvernement d’escrocs, de simulateurs, honte pour vos avions, vos grands crus, vos véhicules de luxe. Honte pour les enfants de France, laissés pour compte de la République.

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eric Fletcher

Ces Mineurs-Non-Accompagnés sont majoritairement …majeurs ! Bien endoctrinés par les passeurs et les ONG, ils camouflent leur pays d’origine, l’adresse de leur famille et bien sûr leur âge. Les ONG protestent furieusement contre les techniques de détermination de l’âge. Et pourquoi donc ? Ma date de naissance est mentionné sur tous mes papiers personnels, alors pourquoi pas pour eux ? Enfin si l’on voulait tout savoir sur eux, pays d’origine, langue, adresse de la famille, filière d’immigration,…il n’y a qu’à saisir leur i-Phone dernier modèle et en lire la mémoire, et on apprendra TOUT en quelques instants !

Une patriote

Macron préfère donner des milliards d’euros pour entretenir de soi-disant mineurs algériens, marocains, turc ou autres pendant qu’il laisse dans la rue la jeunesse française. Les envahisseurs reçoivent tout les jours des repas gratuit dont ils jettent une bonne partie, pendant que dans le même temps des retraités ayant travaillés 42 ans font les poubelles pour se nourrir sans oublier qu’il s’en trouve de plus en plus pour dormir dans la rue ! Mais à quel moment on va destituer ce type ???????

Bribrilanarchistededroite

macron n’est qu’un maillon mis là par ceux-là mêmes qui paient pour nous détruire.

ine public

J’espère que la Suisse va les prendre en charge jusqu’à 30 ans, voir plus. Ils méritent bien çà, non mais. Ils ne sont pas venus en Suisse pour bosser, surtout qu’ils ne branlent rien chez eux.

OTOOSAN

Suisse (de souche) : Taux de natalité 1,2 ….logiquement à terme ils n’existent plus !!!

POLYEUCTE

Mineurs (?), puis majeurs, puis retraités de 100 ans ? Une Vie entière à nos frais !
Assistance, vols et viols, assassinats, pour survivre ?
Tous perdent la tête, bientôt au sens strict !

Bribrilanarchistededroite

Vous avez oublié le trafique de drogue

cynocéphal

Sur la photo je dirai le 1 et le 3 sont peut être mineur? Le 5 a déjà une calvitie bien marquée…. Le projet est clairement la destruction, car si on VEUT qu’un projet comme l’intégration fonctionne ce n’est PAS de cette façon que l’on procède. IL N’Y A PAS DE VOLONTÉ DE RÉUSSITE POUR CETTE INTÉGRATION DONC C’EST LA CASSE QUI EST VOULUE ET PROGRAMMÉE…. Et tous les veaux qui ne réalisent pas les conditions pour la réussite d’un travail sont du bétail à labour…..sur qui ces meneurs à l’apocalypse s’appuient. Bravo les cons, grâce à vous il faudra… lire la suite

Hellène

Jusqu’à 25 ans? Mais ils n’auront JAMAIS 25 ans! Vu qu’ils n’ont pas de papiers, et tant que des tests osseux ne seront pas imposés, ils resteront éternellement mineurs. Comme Peter Pan…

Dugenou

Ensuite ce sera directement la retraite puis retour au pays dont le bon air en fera de longs centenaires.

Eric des Monteils

D’autant qu’il ont déjà dépassé les 25 ans !

necas

Un petit proverbe argentin : aide un pauvre et il te chiera dans la main …..

La Hire

L’Europe se construira sur les ruines d’une guerre civile. Nous, les gueux, nous en paierons le prix du sang.
Espérons que les survivants sauront présenter la note aux responsables.

zéphyrin

même pas ils seront les nouveaux vainqueurs suite à leur « prise de conscience » tardive on ne traduit pas devant un tribunal un vainqueurs,
a moins qu’ils ne commettent l’erreur de se sauver à l’étranger.

Eric des Monteils

Pas une guerre civile, mais une guerre raciale ET civile.

patphil

que les gueux aillent au moins voter

Eric des Monteils

Le vote ? l’éternel os à ronger. Tant que les médiats appartiennent à ceux qui dirigent le monde, rien ne se fera dans le genre « démocratique »

BERNARD

Je ne me fais pas « trop de soucis » pour la Suisse : 1) Pas folle la marmotte qui emballe le chocolat, elle n’a pas signé le fameux pacte de Marrakech 2) Même si elle prend aussi sa part au niveau de l’envahissement, leur système démocratique de votation sera efficace pour stopper la submersion à temps 3) La Suisse est l’un des pays ou le pib/h est le plus élevé (je crois dans les 10 premiers), ils ont des moyens importants En Rance par contre, ils nous coûtent 120 G€ / an et pour comparaison, le budget de l’État est d’environ… lire la suite

BERNARD

Après vérifications la Suisse est effectivement 10ième avec un pib/h de 61360 $ ; la France est 31ième.

Eric des Monteils

Les Suisses sont également pourris par une gauche-bobo bien de « cheeeeez nouuuuus ».

BobbyFR94

Merci Anne pour cet article criant de vérité !!!

l’autre ENCULE de l’Elysée sait ce qu’il fait, et voit parfaitement les conséquences, c’est d’ailleurs précisément ce que ses maîtres MONDIALISTES attende de lui !!!

FleXo

Pour Que cela bouge nous ne devons compter Que Sur nous meme. Hors nous attendon un Chevalier blanc qui n existe pas…

GAVIVA

le monde entier voit que nous sommes piégés. Et le monde entier croit aussi qu’on l’a voulu et qu’on en redemande toujours plus.Un jour ça pétera, et on verra ce que le monde entier en pensera alors, si on a quelque chose à foutre.

zéphyrin

une bonne partie du monde est piégèe…si vrais réfugiés climatiques il y a , certains pays vont découvrir à leur tour le « bonheur » que nous vivons.. Notre affaiblissement et appauvrissement de civilisation va faire le bonheur de nos adversaires qui n’en demandaient pas tant.

Marc

Ça ne pétera pas forcément comme vous le pensez, il n’y a plus de résistance.