1

Supposons qu’Hassan Iquioussen ait été d’extrême droite ?

Iquioussen5.jpg

Il semblerait que Hassan Iquioussen, l’imam ayant tenu des propos polémiques, ne sera pas expulsé, malgré l’accord de la Cedh. Le désir de Darmanin ne passera pas.

Qu’avait dit  Iquioussen ? Il s’en était pris aux Juifs, aux homosexuels et aux femmes pourtant  des vaches sacrées en temps habituel et il en avait rajouté sur son admiration envers Ben Laden.

Maintenant imaginons qu’un militant étranger d’extrême droite ait tenu, sur le territoire français, des propos similaires, à savoir « Les femmes doivent se contenter de faire des enfants et rester à la maison. Car elles sont stupides et ne comprennent rien à la politique.», « Les Juifs contrôlent la Bourse et les médias et l’Holocauste est une pure invention.» « Les homosexuels brûleront en enfer et pourquoi pas tout de suite sur Terre. », « Même s’il est éloigné de mes idées, je respecte Ben Laden qui a combattu les Juifs et la société métissée. ». Reconnaissons-le, un leader de la vraie extrême droite aurait pu s’exprimer ainsi.

Que croyez-vous qu’il se serait passé ? Pensez-vous que le respect de sa vie familiale et privée auraient été mis en avant pour empêcher sa condamnation puis son expulsion ?

Nous avons d’ailleurs un bon exemple avec Boris Le Lay, fort éloigné de nos positions par ailleurs, qui a été condamné de nombreuses fois par contumace, cumulant plusieurs années de prison. Il a choisi l’exil au Japon parce que Français (avant que ces condamnations fussent effectives) et il est probablement le principal animateur du blog national-socialiste « Démocratie Participative ». S’il avait été étranger (son nationalisme breton ne lui retire pas la nationalité française, ne lui déplaise), il aurait été arrêté, puis aurait purgé sa peine et aurait terminé expulsé vers son pays d’origine.

Voilà, vous avez compris que ce qui a effectivement protégé Hassan Iquioussen dans l’affaire, c’est bien sa religion. C’est parce qu’il incarne l’islam politique (pléonasme) que la justice prend des pincettes avec lui. Les même propos par un leader chrétien ou un bon droitard, la condamnation aurait été effective et sans nuance.

Dorénavant se réclamer de l’islam protège quand on est sur le territoire français, c’est ce qu’il faut retenir de la leçon.

Platon du Vercors