Suppression de l’école à la maison : vers une tyrannie à la chinoise ?

Publié le 28 juillet 2021 - par - 58 commentaires - 1 781 vues
Traduire la page en :

 

Parmi les dernières vilenies les plus noires du gouvernement presque passées sous silence, la suppression de l’école à la maison, par un vote de l’Assemblée nationale du 23 juillet.

L’instruction en famille IEF ou école à la maison était pourtant bien encadrée, régulièrement contrôlée par des inspecteurs de l’Éducation nationale, où était donc le problème ?

Les enfants ont encore trois ans pour rentrer dans le rang, puis ce sera fini. Il s’agit de la suppression d’une liberté fondamentale, celle des parents de choisir ce qui leur semble le mieux pour leurs enfants.

En France, 63 000 enfants sont scolarisés à la maison. 0,5 % des 12,5 millions d’élèves. L’instruction en famille a été multipliée par dix ces dix dernières années, ce qui prouve son succès.

81 % des enfants français sont scolarisés en école publique, 17,8 % sont scolarisés dans l’enseignement privé sous contrat, et 0,8 % dans des établissements privés hors contrat.

Blaise Pascal, Ampère, Pierre Curie ont été instruits à la maison. Pierre-Gilles de Gennes, Prix Nobel de physique 1991, Marguerite Yourcenar, Jean d’Ormesson aussi. Également, Agatha Christie et Condoleezza Rice, le réalisateur acteur et romancier américain Orson Welles (1915-1985), le célèbre inventeur prolifique Thomas Edison (1847-1931), pionnier de l’électricité, vulgarisateur, qui fut également l’un des principaux inventeurs du cinéma et de l’enregistrement du son.

L’école à la maison forme davantage de génies que les autres formes d’écoles.

Pourquoi choisir l’école à la maison ? Pour disposer autrement du temps de l’enfant, pour lui permettre de faire autre chose (musique, sport…). Par souhait d’indépendance. Pour un enfant atteint d’un handicap. Ou pour un enfant harcelé à l’école.

Mais surtout, tout simplement, pour un certain niveau d’exigences, car l’Éducation nationale est dans un état épouvantable. En 2019 René Chiche publie La désinstruction nationale et constate avec effroi : « Une grande partie de mes élèves obtiennent leur baccalauréat alors qu’ils sont dans un état de quasi-illettrisme. Si l’on quittait jadis l’école primaire en sachant lire et écrire, on entre aujourd’hui à l’Université en éprouvant les plus grandes difficultés pour lire et en ne sachant plus du tout écrire. »

Donc les parents font l’école à la maison pour tout un ensemble de raisons dont la plus forte est le niveau.

Le professeur de maths Michel Segal explique l’échec de l’école dans Autopsie de l’école républicaine : « L’école a été détournée de l’instruction pour ne plus assurer qu’un rôle de gardien du temple de la morale républicaine. Obsédée par la citoyenneté, la valorisation de l’individu et la modernité, celle-ci a ruiné l’enseignement public. Pavée de bonnes intentions, notre école pénalise d’abord les enfants défavorisés en leur donnant aujourd’hui deux à trois fois moins de chances d’intégrer une grande école qu’en 1975. Pourquoi ? Complaisante, elle se fixe comme seul objectif la réussite de tous, une réussite minimale et mensongère qui ne fait que détruire des générations entières en réfutant le principe d’exigence. »

Nivellement par le bas, discrimination positive, et différentes idéologies comme l’antiracisme, la pornographie, les idées LGBT etc., prônées dès la maternelle ont fait le reste.

Les parents, normalement, sont libres de leur choix. Depuis la loi sur l’instruction obligatoire du 28 mars 1882, les parents sont libres de choisir le mode d’instruction de leurs enfants (à domicile, dans l’enseignement public ou dans l’enseignement privé sous contrat ou hors contrat d’association).  C’est l’instruction qui est obligatoire et non la scolarisation.

La Déclaration universelle des droits de l’Homme, signée à Paris en 1948 par 58 États, affirme en son article 26 que « les parents ont le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Mais l’État en a décidé autrement et vient de supprimer l’école à la maison. On dirait qu’elle a été proclamée l’ennemi public n°1. Pourquoi ? On croit comprendre qu’il lui est reproché une radicalisation !

L’Éducation nationale elle-même reconnaissait, dans son Vademecum de novembre 2020 sur l’instruction en famille que « les cas d’enfants exposés à un risque de radicalisation et repérés à l’occasion du contrôle de l’instruction au domicile familial sont exceptionnels ». Aucun chiffre d’une possible radicalisation ne peut être donnée, et pour cause : il n’y en a pas.

Mais l’État prend quand même le prétexte de la lutte contre le radicalisme islamique pour supprimer l’école à la maison. Il ne faut pas y chercher de logique, il n’y en a pas. Il n’y a aucune comparaison possible entre les écoles musulmanes, clandestines ou non, et l’école à la maison.

Un responsable de l’Éducation nationale a estimé que l’école à la maison était un séparatisme en elle-même. Ainsi il n’est même plus question de séparatisme musulman. Reste alors à définir le séparatisme, parions que les propagandistes ne savent même pas le définir.

La diffamation est utile aussi : le ministre Blanquer a dit que l’école à la maison coupait les enfants de tout contact et en faisait des petits sauvages, rien de moins.

On reproche parfois à l’école à la maison, c’est vrai, de ne pas socialiser suffisamment les enfants mais c’est faux : ils pratiquent la plupart du temps une activité artistique ou sportive et sont en général très à l’aise partout selon diverses enquêtes.

Autre motif inventé : l’école à la maison ne serait pas républicaine. Interrogée par la commission de l’Assemblée nationale sur la manière dont elle apprenait les valeurs de la République à ses huit enfants scolarisés à la maison, Laurence Fournier, maman IEF instruisant elle-même ses huit enfants, et professeur des écoles, a répondu : “Mon aîné a suivi toute sa scolarité à la maison. Comment lui ai-je inculqué les principes républicains ? Il a souhaité s’engager pour son pays en devenant chasseur alpin. Il est mort l’an dernier au service de la France. » Une réponse efficace pour clouer le bec aux malintentionnés.

Enfin, l’école à la maison présente et de loin un des meilleurs taux de réussite au bac.

Alors, pourquoi cette suppression ? On ne peut qu’y voir une volonté de persécuter les parents et les enfants adeptes de cette formule.

Une volonté de pinailler, de soumettre les familles, de leur rappeler qu’elles ne sont que des pions sans aucune autodétermination, aucune liberté.

Ce sont les nazis qui ont interdit en Allemagne l’école à la maison.

En fait, on assiste à la ferme volonté d’instaurer en France une tyrannie totalitaire à la chinoise. Rien d’autre.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Moi1

URGENT: ce médecin alerte les parents.
La DGS incite tous les médecins à hospitaliser nos enfants sans réaliser de tests biologiques !! Objectif: vacciner les enfants !
https://mobile.twitter.com/liberT2penC/status/1420144936566001664

Moi1

Nathalie Elimas, secrétaire d’Etat chargée de l’éducation prioritaire : «Les élèves qui ne seront pas vaccinés seront isolés» dans #LaMatinale
https://mobile.twitter.com/CNEWS/status/1420623391673962503

Moi1

“Les députés italiens en révolte contre le pass sanitaire occupent le Parlement! !!! A quand les députés français ??? Faisons pression sur tous nos députés et sénateurs !! Ils sont les représentants du peuple pas des lobbys !!”
https://twitter.com/VSainement/status/1420778976784437249

stendek

TEMOIGNAGE VIDEO D’UN ENFANT https://gloria.tv/post/msZzZXtnhXim4cNN9M6vi4pVS
ILS RETIRENT LES GOSSES DES FAMILLES SOUS DES PRÉTEXTES BIDONS, SOUS DES TESTS BIDONS ET DANGEREUX, POUR POUVOIR LES ISOLER ET LES VACCINER DE FORCE LE MOMENT VENU ! RÉVOLUTION ! RÉVOLTEZ VOUS !!! ILS VONT TUER LES GOSSES !

Rems

Les satanistes sont au pouvoir il v falloir les exterminer comme des cafards…….

bruno

et tout ça ne l’oublions pas grâce aux votes successifs des français depuis des années ….

Irea

Question :
Comme les enfants et ados non vaccinés (enfin non piquousés) seront éjectes de l’école, forcément ils seront chez eux où nous pourrons les instruire…
A moins que que des lieux sont réquisitionnés pour les enfermer sans éducation?????

Pascal

Ils en sont capable… Camps de travail, ou camps d’été pour socialistes en mal d’amour.

Marie-France Cheikh

Avez-vous vu la mise en scène de Veran sur la vaccination de la femme enceinte?
D’abord grand lavage des mains au gel hydroalcoolique. Et vas y que je te frotte. Puis enfilage du gant. Et le voilà qui enlève sa veste, annulant tous les gestes d’avant car recontaminé par la veste, qui prend la seringue et procède à l’injection. Et ça se prétend médecin.

Archange

Il faut aller chercher la Blanquette par la peau du cul et le foutre dehors de l’éducation nationale.

Heraklite

Mouais. Ça c’est quand t’as les moyens, que l’un des 2 parents ne bosse pas (en général la mère) et qu’il a le niveau d’instruction requis. Parce que si c’est pour laisser un gamin devant des vidéos ou des livres sans interaction avec un enseignant je ne vois pas trop en quoi l’IEF serait efficace. Quand c’est un choix, c’est donc un truc de privilégiés. Ne pas confondre avec des parents qui ne peuvent pas scolariser décemment leur enfant parce qu’il a des problèmes spécifiques. Ce qu’il faut regretter ce n’est pas la disparition d’un truc marginal qui ne fera jamais école (sans mauvais jeu de mots) mais la dégradation de l’école publique

Sophie Durand

@Héraklite
Vous manquez totalement d’imagination, c’est navrant ! Bien sur les parents se relaient auprès de leur enfant, pas besoin de vidéos ou livres, il y a bien interaction avec un ou plusieurs enseignants car les parents forment parfois un pool de compétences. Et n’imaginez pas que ce sont nécessairement des gens très friqués, pas du tout. Ils ont parfois très peu de moyens. Mais ils savent où mettre leurs priorités.

Heraklite

Pas besoin de livres ?! Effectivement vous devez avoir une sacrée imagination ou alors vous appartenez à une tribu où la connaissance se transmet par voie orale et se passe de l’écriture et de la lecture. Bien sûr que oui il faut des moyens : des livres, un programme, du temps et donc de l’argent et être soi même instruit pour enseigner. Par ailleurs, vous croyez que les gens aspirent à régresser jusqu’au niveau d’un village africain. Instruire est un métier (n’importe quel parent qui a du assumer cette charge en plus de son boulot durant la pandémie vous l’expliquera) et l’école publique est indispensable aussi bien pour faire nation que pour s’élever. Le seul problème c’est qu’elle s’effondre pas que l’IEF disparaisse.

Matence

En fait cela ca OBLIGER les parents à faire vacciner les enfants!
C’est la PIRE DICTATURE à l’encontre des enfants

depalrac

On met tout le monde dans le même sac. Le problème vient des enfants musulmans “éduqués” à la maison par des imams du quartier qu’on veut combattre. Toujours la langue de bois, pas d’amalgame…

didile

Et alors ,les Belges, Les Anglais ,les Espagnols ,et les autres ,ainsi donc ,vous ne vous préoccupez pas de la république dans l’enseignement de votre progéniture ,mais qu’est-ce que vous leur apprenez alors ?

Moi1

Les adolescents ciblés et détachés de l’autorité des parents, comme le font toutes les dictatures
>Le délirant protocole sanitaire de l’Éducation Nationale
https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/07/28/exclusif-le-delirant-protocole-sanitaire-de-leducation-nationale-pour-2021-2022/

>Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans
https://fr.sputniknews.com/societe/202107281045937327-plus-besoin-dautorisation-parentale-pour-vacciner-les-ados-de-16-ans-le-gouvernement-ouvre-une/

https://mobile.twitter.com/philippeherlin/status/1420660738797019142

Tyler

Cette ordure nous pousse à bout pour qu on prenne les armes et il fera intervenir l’armée contre nous, instaurant une dictature à la chinoise..je ne vois que ça comme explication. Mais le mobile m’échappe.. nous remplacer par des black? Meme l’Europe entière n’aurait pas la place pour des millions de creve la faim cons comme des balais. Quand il n’y aura plus un seul blanc, qui paiera pour ces minables??? La je me perds en conjectures.

Moi1

Rappel :
Voici la feuille de route “complotiste” de l’année passée, qui a vu juste sur les reconfinements, les variants annoncés…
Fin du 2e trimeste: pénuries de stocks, rupture de la chaîne d’approvisionnement. https://fr.sott.net/article/36218-Covid-21-Cette-feuille-de-route-correspond-elle-vraiment-au-plan-canadien-du-NOM-pour-2021-A-vous-de-decider

Moi1

Parallèlement à cette feuille de route qui nous a été fournie, le comité de planification stratégique a été invité à concevoir un moyen efficace de préparer les Canadiens à faire face à une mobilisation, effort économique sans précédent. Une solution qui changerait le visage du Canada et changerait à jamais la vie des Canadiens. On nous dit que pour compenser ce qui s’apparente en essence à un effondrement économique à l’échelle internationale, le gouvernement fédéral allait offrir aux Canadiens un allègement total de la dette : le gouvernement fédéral proposera d’éliminer toutes les dettes personnelles (hypothèques, prêts, cartes de crédit, etc.) dont tout le financement sera fourni au Canada par le FMI dans le cadre de ce qui deviendra le programme mondial de réinitialisation de la dette

Turonne

URGENT
La déclaration des Droits de l’Homme a été modifiée à notre insu .
Lisez celle de l’ONU qui est celle de 1789 et allez sur LEGIFRANCE, l’article 1 a été changé
Vidéo sur Qactus d’une DH qui s’en est aperçue

William 95

L’école de la république n’a jamais été rien d’autre qu’une fabrique d’esclaves et de moutons docile. Les méthodes et les idéologies au sein de l’école change selon les époques. Que ce soit un système à la chinoise ou occidentale. Le but de l’école restera toujours le même. Les savoirs élémentaire pour soi-disant armés intellectuellement les enfants pour leurs avenirs n’est que l’arbre qui cache la forêt. L’enfer est pavé de bonne intention !

BobbyFR94

Le mois de septembre promet d’être bien plus chaud que les 2 mois précédents !!

La question, sachant que l’accélération dans la destruction des libertés dans le pays France, et sur TOUS les plans, est :
” Mais pourquoi accélèrent-ils comme ça ? ” Sauraient-ils quelque chose que nous ignorons, quelque chose qui, pour le moins, les contrarie ? ”

Et c’est quelque chose qui n’a pas – encore – réussi à fuiter sur le net…

Personnellement, je soupçonne la banqueroute, banqueroute qui pourrait bien arriver plus tôt que prévu…

Si vous avez une idée, étayée par des arguments solides, merci de m’en faire part, je manque de théories complotistes, car celles que j’avais sont en train de se révéler vraies!!

A lire : ” jeudi noir ” de fernand GIGON, paru en 1976 …

Sith

Hello bobby.Il faut s’attendre peut être dans les mois à venir à des coupures de courant , eau, internet, téléphone, et de l’approvisionnement des magasins en nourriture. N’oublie le soit disant problème sur les numéros d’urgence en mai 2021 dans une partie delà France. Ensuite nous sommes dans un période de grand minimum solaire qui commence déjà à engendrer un refroidissement de l’hémisphère, et probablement de diminution des récoltes.

Pierre978

BobbyFR94

Pour répondre à votre question, il s’agit d’une guerre entre ce que l’on appelle l’État Profond, c’est à dire la quasiment totalité des gouvernements de la planète et l’Alliance représenté par TRUMP, POUTINE, XI JIMPING principalement afin de libérer la planète. Je ne peux pas tout expliquer car cela serait trop long, mais le but à ce jour est de réveiller un maximum de personnes sur les agissements des gouvernements criminels. L’Alliance a mis au point un plan de libération très complexe pour détruire l’État Profond. Il y aura bientôt des révélations très importante sur énormément de sujets. En attendant, faites des provisions car nous allons passer une période très très difficile.

Très Cordialement

Sith

Hello bobby.Il faut s’attendre peut être dans les mois à venir à des coupures de courant , eau, internet, téléphone, et de l’approvisionnement des magasins en nourriture. N’oublie pas le soit disant problème sur les numéros d’urgence en mai 2021 dans une partie del la France. Ensuite nous sommes dans un période de grand minimum solaire qui commence déjà à engendrer un refroidissement de l’hémisphère nord, et probablement de la diminution des récoltes.

Moi1

BobbyFR94
Lire le livre de Klaus Schwab patron de Davos et du Forum Economic Mondial. Ecouter ses discours.
Ils veulent détruire la classe moyenne, entretenir les gens avec le ‘revenu universel’ pour les rendre dépendants.
Même sur le site du Forum Eco Mondial ils font le marketing d’une vie où nous n’aurons plus rien et selon eux on sera ‘heureux’. C’est du communisme sous surveillance numérique.
Ils ont supprimé ces phrases de leur site mais on les trouve partout, preuve qu’ils nous manipulent. https://twitter.com/michielmaandag/status/1419680539511033856
Il veulent enlever leurs biens aux endettés et gentiment promettent d’effacer leur dettes.
De Joe Biden à Macron c la CHINE
Agenda 2030, ONU
ID2020 Alliance & Governance
Le livre de Jovanovic 666
https://www.jovanovic.com/blog.htm

jojo

ce serait trop difficile d’aller vacciner,plutot empoisonner, les enfants chez eux,ca ferait un peu desordre…..tandis qu’a l’ecole, ni vu ni connu…..

Marie france Cheikh

Et qui est l electorat de LAREM..Les retraités bobos nantis.

Dejanire

Non non et non ce sont les quadras génération Macron qui composent le bataillon le plus important de la macronie. Vous en faites le jeu en pointant du doigt les retraités vous ne devez pas en connaître beaucoup.

Jacques B.

Ce sont pourtant les chiffres officiels de l’élection de 2017 : le gros des électeurs de Macron, c’était les retraités.
Macron s’est présenté comme un conservateur en 2017, celui qui voulait changer le moins de choses (rester dans l’UE, garder l’euro, ne pas licencier dans la fonction publique pourtant pléthorique, etc.) et chez les seniors, le conservatisme ça marche à tous les coups.
Retrouvez les chiffres de l’élection de 2017 et vérifiez par vous-même.

Lucie

Marie-France, “les retraités bobos nantis”, j’ai lu qu’il y avait presque autant de jeunes qui avaient voté Macron que de retraités.

Marie france Cheikh

Comme c est parti, l ief va exploser du fait que les non vaccinés positifs seront évincés. Il n y a pas,si longtemps, vous auriez privé un enfant de sorties scolaire cela aurait créé un tolé au nom de la discrimination. Aujourd’hui cela passe crème. Le but etant que dans 3 mois le vaccin sera rendu obligatoire et pour cela on commence par les enfants. Et pourquoi? Parce qu ils n osent pas cibler la classe des non vaccinés qui votent LAREM.

Kaffourb Simulh

Excellent article.
Une petite précision: le cinéma n’a pas été inventé par l’Américain EDISON (grand savant par ailleurs) mais par les frères LUMIERE, Français.

Nicolaschaos

Les acteurs d’aujourd’hui ne sont plus des lumières hélas

Sophie Durand

@Kaffourb Simulh
Merci de cette précision, en effet. J’ai écrit un peu vite.

Moi1

“Ceux qui veulent nous asservir se battent contre la création et la vie elle-même. Malheureusement pour eux et heureusement pour nous, la vie finit toujours pas l’emporter, au même titre que la vérité.
Ne lâchez rien.”

“Pour sauver la vie des Français
avec un vaccin en phase expérimentale
Macron est près à ruiner et affamer
des familles et leurs enfants …
Vous commencez peut-être à voir
que leur objectif n’est pas la santé ?”

https://mobile.twitter.com/Jeanne18945095

Moi1

Un adolescent non vacciné «ne pourra pas aller au cinéma ou à la piscine» dans le cadre de sorties scolaires, a indiqué Blanquer.
Donc il peut aller en classe, mais pas à la piscine. Quelle est la logique sanitaire ?
https://mobile.twitter.com/philippeherlin/status/1420401401780477952

Les jeunes sans comorbidité ne font pas de formes graves, ce n’est donc rien d’autre que de l’apartheid vaccinal. Le régime totalitaire en marche.
https://mobile.twitter.com/philippeherlin/status/1420283821686235138

ERIC

A la maison on peut pas leur laver le cerveau

GOIN

Comme le font les muz !!!

Sandra

C’est l’article le plus juste et le plus représentatif et réaliste que j’ai pu lire depuis longtemps sur l’ief que je pratique depuis 5 ans. Une profonde tristesse et une grande colère s’emparent de moi. C’est une injustice écœurante de plus dans ce pays et qui passe comme une lettre à la poste!. J’ai découvert l’ief avec mon aîné en situation de handicap si mal accompagné par l’école, ostracisé. Puis mes 2 filles en ont benecié,la dernière encore cette année. Nous ne sommes pas des parents irresponsables nos enfants sont amplement suivis et inspectés, ils sont socialisés sans aucun problème. Le niveau et les choix pédagogiques sont ce qui nous ont motivé à continuer.c’est un coup dur pour de nombreuses familles investies dans l’instruction de leurs enfants.

Antidote

Au regard de votre message, il est à souhaiter que ce ne soit pas vous qui leur enseigné le français !

Nicolaschaos

Son message est parfaitement clair, Antidote soit un peu moins con la prochaine fois.

Gretch

“vous qui leur enseigné le français !”
Et en français ça donne quoi ?

Sophie Durand

@Sandra
Merci pour votre commentaire et bonne chance pour la suite.

Jacques B.

C’est un glissement vers le contrôle total à la chinoise, dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres.
C’est évidemment parfaitement scandaleux.
Le problème étant que les Français sont divisés et généralement égoïstes, et Macron profite de cette division pour taper sur les différentes catégories de Français les unes après les autres.
Voir la célèbre phrase du pasteur Niemoller à propos des nazis :
“Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit…”

Antidote

Fausse information. La loi prévoit une autorisation administrative, ce qui est un minimum.

Sophie Durand

@Antidote
Vous jouez sur les mots. Il y aura une demande d’autorisation, substituée au régime de déclaration, mais Blanquer a déjà dit qu’elle ne serait pratiquement jamais accordée.
J’en profite pour dire que forcer les parents à demander l’autorisation d’instruire leurs enfants, c’est un comble.

Vincent Sureau

L’école à la maison permet toutes les dérives sectaires possible et imaginables.
Les cas que j’ai pu voir incitent à la plus grande prudence.

Sophie Durand

@Vincent Sureau
Dérives sectaires ? Blanquer n’a pas réussi à trouver quoi que ce soit. Ne confondez pas IEF et écoles musulmanes salafistes hors contrat.

Vincent Sureau

Ce que j’ai vu, c’est une famille millénariste élevant ses enfants à la maison car à l’école, on ne croit pas à la fin du monde imminente et on n’enseigne pas que la viande est un assassinat.

Sinon, effectivement, il est très facile de donner une éducation salafiste sans aucune critique possible par le biais de ce qui est une faille dans la loi.

Jacques B.

Vous êtes un partisan du contrôle total de la population, à la chinoise (ou à la nord-coréenne ?).
TOUS les parents influencent leurs enfants, et cela depuis la nuit des temps. Les chrétiens les influencent dans le sens du christianisme, les Juifs dans le sens du judaïsme, les musulmans dans le sens de l’islam… et les athées, dans le sens de l’athéisme. Quand une catégorie (en l’occurrence, les athées), prétend interdire aux autres d’influencer leurs enfants, et confisquent l’éducation, sanctuaire de la vie privée, alors on glisse en dictature. Qu’elle s’appelle islamique, ou catholique, ou athée, c’est une dictature.
RIEN ne peut justifier que l’on s’attaque à l’éducation des enfants. La seule obligation, c’est de les instruire, avec un contrôle de CONNAISSANCES à la clef.

Jacques B.

Plus précisément, la dictature qui est en train de se mettre en place est “progressiste” (c’est très proche de l’athéisme – rappelons que les Soviétiques se réclamaient du progressisme). Il faut absolument que les enfants soient, selon cette idéologie, influencés dans le sens de l’approbation du “multiculturalisme”, de l’islam, du caractère ringard de la Nation et de l’identité nationale, de l’homosexualité comme norme équivalente à l’hétérosexualité, de la lutte contre le prétendu RCA, désormais du risque zéro en matière sanitaire, du socialisme redistributif confiscatoire, du rejet socialiste de la propriété privée qui vient, etc.
Les parents qui veulent instruire leurs enfants hors de cette idéologie malsaine, il faut les mater. Bienvenue en Chine, pardon en France macronienne.

Vincent Sureau

@Jacques B.

Oui… Mais non…

Vous pensez réellement que tous les élèves de France sauf les quelques 20 000 choyés qui “bénéficieraient” de l’école à la maison seraient contrôlés par l’État ? Vous êtes sérieux ?

Ce sont au contraire les parents des quelques 20 000 élèves qui refusent, parfois frénétiquement, que les chères têtes blondes ou non blondes puissent entendre la moindre voix différente de celle de Papa et de Maman et soient un jour en mesure d’échapper à leur contrôle total, voire totalitaire.

Réfléchissez-y.

Jacques B.

Ne prenez pas les gens pour des imbéciles SVP. J’ai déjà beaucoup réfléchi à ces questions.
Il faut être sacrément naïf, ou de mauvaise foi, pour ne pas voir la dérive de notre système éducatif depuis quelques décennies. La France qui ne cesse de perdre des places de ce pdv par rapport aux autres pays, en langues, en maths, en sciences… la fabrique des crétins ne’st pas une vue de l’esprit.
Idem, il faut être (bis repetita) pour ne pas voir que l’enseignement est orienté dans les directions que j’ai indiquées plus haut. Alors vous pouvez jouer sur les mots en réfutant le terme “contrôle” pour ne pas voir l’influence profonde que subissent des esprits malléables et le fait que l’interdiction vise justement au contrôle des enfants par l’État, cela ne change rien au fond.

BERNARD

“l’école à la maison ne serait pas républicaine.”//

Certes non, l’école républicaine est celle qui traîne jusqu’au bac des “élèves” sans leur apprendre les simples bases.
L’école républicaine sera parfaite et égalitaire lorsque personne ne saura ni lire ni écrire et que tous regarderont consciencieusement BFM matin midi et soir.

Nul doute que de même que pour les attestations de sortie lors des confinements, certains seront plus égaux que d’autres dans l’application de ces nouvelles directives avec passe-droits et exceptions pour différentes raisons dont la validité fera l’objet d’arbitraire quant à la décision et surtout du décideur.

J’espère que les cours particuliers seront aussi interdits.. imaginons qu’un curé donne des cours particulier de Français (non , la j’décxxxx)

Mili

Macron a interdit l’école à la maison pour obliger les enfants à se rendre à l’école et ne pas échapper à des tests et à l’injection toxique et létale, et pour pouvoir continuer à leur dicter ce qu’ils doivent penser (propagande globaliste, LGBtiste, etc.).

chantou

Entièrement d accord avec vous Milli….

Lire Aussi