Surtout pas de religion en politique !

Publié le 12 novembre 2020 - par - 45 commentaires - 571 vues

La politique a pour finalité l’organisation de la cité. C’est ce qu’affirme Aristote, pour qui une cité heureuse est une cité régie par la morale, la morale étant l’ensemble des règles du « bien vivre ensemble ».

Or, force est de constater que la cité est « une certaine multiplicité de citoyens » (1), au sein de laquelle « il est impossible que tous les citoyens soient semblables » (2).

Qui va donc décider des règles du « bien vivre ensemble » ?

Aristote pense résoudre ce problème en faisant intervenir la notion d’« ordre ». Comme il le déclare lui-même : « La Constitution est une certaine mise en ordre de ceux qui habitent la Cité » (3).

Oui, mais quelle est cette « certaine mise en ordre », et qui va rédiger cette « Constitution » ? Les maîtres ? Les esclaves ? Et aujourd’hui, en France : le gouvernement ? Le peuple ? Et si c’est le peuple : les laïques ? Les religieux ? Et si ce sont les religieux : les chrétiens ? Les musulmans ? Les orthodoxes ? Les juifs ?

On l’aura compris : il suffit que la religion interfère en politique pour que l’harmonie sociale – déjà plus que difficile à réaliser – devienne impossible, la religion étant un absolu. C’est même l’absolu par excellence, puisque cet absolu repose sur Dieu, qui est l’Être Suprême !

Voilà pourquoi, malgré la loi du 9 décembre 1905, le « vivre-ensemble » demeure une vue de l’esprit – qui risque désormais d’accoucher de son contraire, le contraire du « vivre-ensemble » étant le « mourir-ensemble » !

Maurice Vidal

(1) Aristote, La Politique, III, 1, 1274 b 43.

(2) Aristote, La Politique, III, 4, 1276 b 41.

(3) Aristote, La Politique, III, 1, 1274 b 38.

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
pasdroi

Vivre ensemble..oui..mais chez vous..à vos frais… à ma façon..

CAPORAL75

C’est vrai que les pires l’idéologie du 20 eme siècles qu’était le communiste ou nazis qui voulaient faire un paradis sur terre en jouant à l’être suprême sans Dieu et qu’on connait les résultats malheureusement ou avec l’idéologie républicain avec la grande terreur style Danton,Carrier,Robespierre donc le génocide vendéen et Napoléon Bonaparte c’était vraiment bien aussi ! L’islam n’est pas qu’une religion mais tous à la fois.Si vous ne voulez pas de religion en politique alors moi aussi je ne veux pas de franc-maçon,lobby LGBT,les folles de néo féministes,les post-68tards,les pastèques d’écolos ,les indigénistes et votre sois disant ” vivre ensemble ” ne veut rien dire car ça veut dire que les gens ne veulent plus vivre ensemble.
A force d’avoir tous renier,on récolte se qu’on a semer

Lisianthus

Khomeiny l’a dit : l’islam c’est 10 % de religion et 90 % de politique : on est mal partis…

Bp50

Ce “vivre ensemble” est un concept creux d’énarque pour endormir le peuple.La dictature de l’islam restera incompatible et sera rejetée par tous moyens. L’exemple corse est édifiant et courageux à cet égard.

pasdroi

Ben chez nous pas de soucis..
Chez vous, si vous avez tous ces problemes, c’est peut être parce que vous avez perdu vos couilles..vous en êtes arrivés à avoir honte de ce que vous êtes..avoir honte de vos encetres…

L Béra

Depuis qu’Homo existe, il y a toujours eu des petits malins pour profiter de la crédulité et de l’angoisse de la mort inévitable ,chez les plus crédules.
Planètes et étoiles, volcans et seïsmes, orages et… désespoir, tout a été utilisé pour laisser croire à un monde déterministe, créé, organisé par des zombies imaginaires.
La catastrophe fut l’invention des innombrables dieux “uniques”, chacun ennemis de tous les autres.
Nous en somme là, où les obscurantismes religieux sont inscrits dans les constitutions des états. Pas en France, où la Laïcité nous protégeait. De moins en moins.
Les lois Laïques sont bafouées, inappliquées, interprétées par les exécutifs, et par la djustice qui a choisi le multiculturalisme cinglé contre la France et les Français.

Daniel

Le contraire du “vivre-ensemble” n’est pas “mourir-ensemble” mais “mourir séparés” ! Dieu n’est pas ‘l’être suprême” ou l’être à la sauce suprême des révolutionnaires et des francs-macs, il est Dieu, tout simplement. Quant à votre “harmonie sociale” sans religion, elle risque de ressembler étrangement à celle de Staline, de Polpote, de Mao ou des nazies !

Marie

Beau traité de “Politique” sous Aristote. A enseigner dans les écoles et à remettre à tous les prétendants au “trône républicain”.

Prober

Les guerres de religions existent depuis des millénaires, et elles ont toujours tout fait foirer…Religions et politique sont incompatibles, il faut une politique simplement pure, sans idéaux religieux…

Prober

La preuve de l’incompatibilité religion et politique…Chaque armée, chaque parti politique, dira de son côté ” Dieu est avec nous “…Mais avec qui sera Dieu ?

Daniel

Idiot Prober, aucun parti politique en France ne se réclame de Dieu, en revanche Trump est un des rares à évoquer le Christ !
God bless Trump and America !

Angélique

Les seuls que je connais qui aient dit cela, c’était les teutons avec leur “Gott mit uns”, il ne faudrait peut-être pas exagérer…

Mörback

Nobiscum Deus ! ou Deus nobiscum ! (du grec Μεθ ημων ο Θεος) : Que Dieu soit avec nous ! , crié dans la Rome chrétienne puis à Byzance après l’adoption de la religion chrétienne.

Angélique

Il y a eu quelques guerres de religion mais elles sont loin d’avoir été les plus nombreuses, la religion n’ayant que rarement été la cause des guerres.
Si vous voulez comprendre comment et de quoi naît la guerre, lisez ce livre qui de prime abord ressemble à une farce sans prétention littéraire, mais qui est le meilleur traité de polémologie que je connaisse : la Guerre des Boutons de Louis Pergaud. Mais évidemment, il y a plusieurs niveaux de lecture…
Vous reviendrez de vos idées reçues et préconçues.

D. Lajoie

« Surtout pas de religion en politique ! » …..

…… Pas de religion DU TOUT !
Mais je veux bien admettre que l’Islam est la plus pire de toutes .

Angélique

Encore un qui n’a rien compris !
En plus, l’islam est une d’abord une théocratie avant d’être une religion, et cela aussi il serait peut-être temps de s’en apercevoir !

Royaliste

“La politique a pour finalité l’organisation de la cité. ”
LA FRANCE N’EST PAS UNE CITE, C’EST UN ROYAUME. On n’organise pas un royaume comme on organise une cité. Un royaume c’est des cités + la campagne. Monsieur Vidal ne s’intéresse qu’à la cité. La campagne et les paysans, c’est dégoûtant ? Trop naturel ? Pas assez sous contrôle ? … Trop libre ?

“une cité heureuse est une cité régie par la morale”
Le ROYAUME de France était heureux et prospère quand la morale Chrétienne y était la règle.

“La Constitution est une certaine mise en ordre de ceux qui habitent la Cité”
Les LOIS FONDAMENTALES DU ROYAUME apportait de l’ordre PARTOUT en France (cités + campagne). Ces lois fondamentales sont donc meilleures que la constitution axé uniquement sur la cité.

#jenesuispascitoyen

jean haysoupé

Comme je l’ai lu ici récemment dans RL, un type écrivait:” ce sont les religions qui foutent le bordel”!
Non!, mille fois non!
Il y a encore quelques décennies la religion catholique ne perturbait aucunement la vie des citoyens, depuis qu’il y avait eu séparation de l”église et de l’état.
Ce qui génère aujourd’hui les tensions dans la vie citoyenne n’est certainement pas la religion catholique, protestante, luthérienne, Hindoue ou Juive, mais une seule religion pose problème, inutile de la citer.
Elle pose problème, car ce n’est pas seulement une religion, mais un concept politique, organisationnel dictatorial et fasciste.
L’Islam dehors et mis hors d’état de nuire!

Marie

Vous connaissez l’inquisition ? L’histoire du Chevalier de La Barre ?

jean haysoupé

Vous l’avez vécue, où plus simplement simplement regardé les illustrations dans les livres d’histoire où on vous montre les paysans en guenilles armés de leur fourche en bois et leur échelles sommaires, prenant l’assaut de la bastille?

Garde Suisse

@Marie
Et vous ? Connaissez vous l’histoire du village de Bédoin (84) qui fut entièrement brûlé et dont plus de 60 habitants ont été exécuté pour avoir outrage un arbre de la Liberté ?
C’est quand même mieux que le chevalier de la Barre !
Précisons que les exécuteurs n’étaient pas d’affreux moines capucins mais de bons et valeureux soldats républicains !

Mörback

“C’est quand même mieux que” le massacre de Verden ???

Stentor

Savez-vous ce que c’est que l’Inquisition ? Pouvez-en parler autrement qu’en brandissant le mot comme un épouvantail ?
Manifestement non, tant il est clair que vous ne faites que réciter la leçon république. Taisez-vous donc puisque vous n’avez rien à dire !

Mörback

https://fr.wikipedia.org/wiki/Eschatologie Et ça vous connaissez ???

D. Lajoie

Et les guerres de religions ( chrétiennes ) en France , l’extermination des cathares et albigeois etc…Laissez le pouvoir et la bride sur le cou aux catholiques et vous verrez qu’ils sont aussi pires que les islamiques ou les Juifs orthodoxes de Jérusalem .
Un avant goût ? Voir le comportement des ” évangélistes ” là où ils sont majoritaires : Enseignement obligatoire du créationnisme dans les écoles !

jean haysoupé

Tout se passait très bien jusqu’en 1789, Royauté rimait avec Chrétienté, la France était à son apogée, c’est à cette époque que les lumières de notre patrie ont brillé le plus et porté son message au monde entier de pays d’exception.
Hélas, les bourgeois Fran-maçons en ont décidé autrement, et fait chûté ce régime qui seyait si bien à notre France.
Aujourd’hui dans le sillage de ces malfaisants de l’histoire, les décérébrés socialos et les cliques des cocos à culture de haute vacuité s’efforcent par tous les moyens de poursuivre l’oeuvre de destruction de notre histoire, de nos us et coutumes et de notre culture doublement millénaire.

PHIPHI

la haine que se vouaient bolcheviks et anarchistes, trotskystes et autres relève du fait religieux.
la transcendance peut prendre la forme religieuse, politique ou autre .
Les relents d’anticatholicisme ont décidément la vie dure.
Les minables veulent être dieu pour imposer leur vanité, tout comme les prétendus républicains sont des roitelets et titans.
voir Sarkoizy, Macron, Mitterrand et autres

Garde Suisse

Sauf que la religion n’est pas le principal sujet de discorde entre des citoyens d’un même état. Les grecs du temps d’Aristote veneraient les mêmes Dieux et pourtant, les cités se faisaient très souvent la guerre.
C’est parce que l’église Catholique, majoritaire en France a accepté de collaborer avec la république franc-maçonne que la loi de 1905 a été un succès pendant 100 ans. Cela n’a rien à voir avec la religion, il s’agissait d’un gentlemen agreement entre personnes de bonne compagnie. L’arrivée de l’islam dans ce cadre non prévu pour lui initialement, remet l’édifice en danger…….. Cela s’appelle de la politique et la lutte pour le pouvoir !

ISA

La philosophie aristotélicienne adaptée par Saint Thomas d’Aquin pour une société essentiellement catholique, mais avec un pouvoir laïc, donne pour but à chaque membre de ladite société d’agir pour le bien commun en appliquant la justice, laquelle consiste à donner à chacun ce qui lui est dû. C’est donc en participant à l’application de ce bien commun à l’échelon qui lui correspond qu’un citoyen catholique gagne son salut. Où voit-on ici que la religion nuit à la chose publique ? Il faut lire Marcel de Corte.

Angélique

ça faisait longtemps qu’on ne nous avait pas servi un article aussi débile sur Riposte Laique !
Ce n’est pas “malgré” la loi de 1905 qu’on se retrouve avec le vivre-ensemble aujourd’hui, mais un petit peu à cause d’elle !
Et ce n’est pas à cause de la religion que le vivre-ensemble “demeure une vue de l’esprit”, mais à cause d’un truc qui s’appelle l’islam et qui n’est pas une religion, mais plus exactement une théocratie !
Quant au “mourir-ensemble”, il ne résulte ni de la laïcisation à cause de la loi de 1905, ni de l’islamisation à cause du vivre-ensemble, mais d’un autre problème qui vous a échappé comme les deux précédents, Monsieur Vidal : un truc qui s’appelle le GRAND REMPLACEMENT !

Pour ma part je suis institutrice, et bien contente de n’être pas professeur de philo !

Royaliste

@ Angélique

Les philosophes sont des adeptes de la branlette intellectuelle. Il sont persuadé que leur cerveau est le Saint Graal pour organisé la vie de la société.
Ils S’ESTIMENT intelligent et ESTIMENT que c’est grâce à cette auto-intelligence que c’est à eux que revient le droit de gouverner. Ce sont des gros ego-centriques. Ils se réunissent dans l’entre-soit de manière discrète pour s’auto-encourager dans leur délires psychotiques.
Ce sont des monstres froids, calculateur : tout par le cerveau, rien que part le cerveau. Ils ont zéro intelligence de cœur et zéro empathie. Macron est un excellent – si ce n’est le meilleur – représentant de cette caste de philosophe.

Sauriez vous trouver leur véritable nom ?

francs-macs du balai !

Cher monsieur Vidal, si pour vous la loi de décembre 1905 est une référence, plutôt que de poster des articles sur ce site fréquenté par des patriotes, allez faire de la pige pour Marianne ou Libé.

Stentor

Dans cet article digne d’un franc-mac, il ne manque plus que le mot “laïcité”;
Voilà ce qui arrive quand on confond l’islam qu’on prend pour une “religion” avec le christianisme qui, bien plus que notre religion, est la base même de notre culture et de notre civilisation.
Voilà ce qui arrive quand on confond France et république.

Je ne vous tire pas mon chapeau, monsieur Vidal !

Royaliste

@ Stentor

“Voilà ce qui arrive quand on confond France et république.”

Je me permet de remettre cette excellente vidéo (26min) qui permet d’éviter ce fâcheux amalgame.
https://www.youtube.com/watch?v=MXZqwWlZPKc

Mörback

“est la base même de notre culture et de notre civilisation” normal, après la destruction totale du monde païen c’est logique…

Ice crime

On s’en branle d’Aristote ! De même qu’on se branle de tout ce que ces vains discoureurs qu’étaient les anciens Grecs ont imaginé ou inventé de plus con : la démocratie et la “cité” entre autres !

La France doit redevenir ce qu’elle était à ses origines, la Fille Aînée de l’Eglise avec à sa tête un Roi de droit divin !

La laïcité et cette merde qu’est la république ne doivent plus jamais avoir cours !

Bien-sûr qu’il faut de la religion en politique, en l’occurence la religion chrétienne et catholique au coeur de la politique de la France !

Marie-Louise SULTANA

Chesterton écrit dans “Orthodoxie” : “Mais le mécanisme du vote lui-même est profondément chrétien en ce sens qu’il est une tentative pour connaître l’opinion de ceux qui seraient trop modestes pour l’exprimer.” On n’a pas attendu la République pour voter.

Ice Crime

Oui, mais la différence, c’est qu’avec la raie publique et puis le suffrage universel, les choses se sont tragiquement dégradées.

Royaliste

@ Ice crime

“On s’en branle d’Aristote !” + 1 :)

Mort à la Gueuse.

Mörback

” de droit divin ” faut au moins ça …mdr

lessentiel

je cites
“Oui, mais quelle est cette « certaine mise en ordre », et qui va rédiger cette « Constitution » ? Les maîtres ? Les esclaves ? Et aujourd’hui, en France : le gouvernement ? Le peuple ? Et si c’est le peuple : les laïques ? Les religieux ? ”

pas besoin d avoir les religions pour avoir le bordel !!!!

depuis 40 ans UMPS , on a ” immigration de masse , massacre de fds par cpf , chomage de masse, sdf en masse , probleme de logement , les jeunes sans avenir , chute du niveau scolaire PISA , mauvais classement universitaire , zone de non droit , corruption généralisé”

le systeme en place c est de la merde , aristote s ‘est trompé lourdement !!!!

le vivre ensemble n a jamais existé , c est une chimere !!!!!

Mantalo

La religion est une affaire privée se plaît-on à dire de tous côtés.
Je suis d’accord, la religion ne doit pas interférer dans la politque. Partout où la religion s’occupe de politique c’est la merde comme le prouve ce PUTAIN d’ ISLAM !!!

Mörback

La religion n’est jamais une affaire privée…la seule chose qui est privée c’est sa sincérité vis à vis du culte que l’on se choisit

JC.P.

Je suis en politique, je suis lanceur d’alertes a mon petit niveau, ET JE SUIS CATHOLIQUE. Problème?

Lire Aussi