Surveillance internet mondiale : la France de Macron en deuxième position

Ce n’est pas une élucubration complotiste de patriotes paranoïaques ou de beaufs avinés, c’est Apple qui le dit. La marque au logo de la pomme croquée rend chaque année un état des demandes d’accès, réclamé par des gouvernements du monde entier.

Notons tout de suite qu’il ne s’agit dans cet article que des données fournies par Apple ; à ma connaissance, rien d’identique et public n’existe pour Google, ses filiales et produits dérivés. On peut donc imaginer l’étendue de la surveillance du web citoyen.

La France brille au classement des gouvernements avides de renseignements

Les demandes concernent aussi bien un appareil ou un compte, entendez par là un smartphone, une tablette, un ordinateur ou le fameux cloud, le nuage cotonneux douillet transformé en espion de la vie privée et professionnelle.

Sur sa page dédiée à ces requêtes, Apple en publie le nombre et la ventilation par périodes. Pour la France, la période de janvier à juin 2018, la Pomme a enregistré 1 179 demandes d’accès à des appareils et 120 demandes pour des comptes iCloud. « C’est davantage que sur la période précédente et le pays reste l’un des plus demandeurs en Europe, loin derrière l’Allemagne malgré tout. » Les mauvaises langues y verront peut-être une volonté commune du couple franco-allemand Macron-Merkel.

La situation en mai dernier

France (1168), Allemagne (12 481 requêtes), Espagne (1 912). États-Unis (4 450 demandes), Australie (2 601). Soit : « 29 718 requêtes qui ont été envoyées à Apple dans le monde (dans 79 % des cas, le constructeur a donné des informations). »

Pour l’avenir, un bruit court sur des requêtes de gouvernements et d’autorités pour supprimer des applications sur l’App Store. Pour l’instant rien de concret.

Des requêtes en augmentation constante

« En tout, la firme a reçu 32 342 requêtes pour accéder à des données sur 163 823 appareils. C’est 9 % de plus que la période précédente, et c’est l’Allemagne qui détient tous les records, avec 13 704 demandes. Apple précise que ces chiffres élevés correspondent surtout à des terminaux volés.

L’augmentation est plus nette, de l’ordre de 25 %, pour les demandes d’accès à des comptes iCloud. L’essentiel de l’augmentation vient cette fois de Chine et essentiellement d’une grosse enquête pour fraude. » Source : https://www.macg.co/aapl/2018/12/apple-cree-une-page-dediee-aux-demandes-gouvernementales-104744

La nouvelle page relookée d’Apple dédiée aux demandes gouvernementales et des autorités

Pour la dernière mise à jour de cette page, Apple a amélioré sa présentation sous forme de cower flow plus rapide pour faire défiler tous les pays (les données brutes restant toujours disponibles sous la forme d’un document PDF).

https://www.apple.com/legal/transparency/

https://www.apple.com/legal/transparency/device-requests.html

Internet ou l’espionnage moderne et fou dans un fauteuil

Si louable que soit la surveillance des fraudes et des trafics, mise en avant pour tout connaître des échanges dématérialisés, le citoyen n’aura jamais la garantie de ne pas être pisté pour ses opinions. Ses contacts peuvent même lui valoir des ennuis et inversement. Que penser aussi de l’utilisation des fuites de données ou fichages que plusieurs scandales viennent de confirmer, notamment avec FaceBook, Linkedin, Ikéa… ? Ou encore des dérives des assistants vocaux et autres accessoires connectés : Amazon a envoyé 1 700 enregistrements Alexa à la mauvaise personne. 

« Ce n’est pas la première fois qu’Alexa fait voler en éclat l’intimité d’un foyer. Au printemps, un couple américain s’est rendu compte qu’un de ses appareils Echo enregistrait à son insu ses discussions privées et les partageait ensuite à un contact présent dans le carnet d’adresses de la famille. »  https://www.igen.fr/accessoires/2018/05/une-enceinte-echo-accusee-davoir-enregistre-et-partage-une-conversation-privee

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print

3 Commentaires

  1. Jacline a mis une vidéo , et là patatras ! elle ouvre le bal.
    Une mini révolution , pour l’instant.
    Maintenant les gouvernements savent que ça peut arriver chez eux.
    SURVEILLEZ !!! vous avez de quoi faire.

    • Si mes souvenirs sont bons, c’est un routier qui l’a ou vert le bal non ? Il se filmait à l’intérieur de la cabine de son camion et proposait de disposer son gilet jaune sur le tableau de bord en signe de reconnaissance… J’me trompe ?

  2. Macron et ton équipe d’enculés «  venez me chercher «  à dit un trou du cul .hihihi

Les commentaires sont fermés.