1

Taddeï, patriote de pacotille, quitte Russia Today

Alors qu’il avait été viré sans ménagement de la télévision publique, en 2018, Frédéric Taddeï fut très heureux de trouver refuge et liberté d’expression sur RT France, pour un talk-show quotidien.

Le voilà qu’il démissionne…  Sur le plateau du Buzz TV du Figaro, l’ex-présentateur de Ce Soir où jamais et  D’art d’art a déclaré : « La situation internationale étant ce qu’elle est, j’ai décidé ce matin d’arrêter d’animer Interdit d’Interdire. Par loyauté envers la France, je ne peux pas continuer une émission de débat contradictoire à partir du moment où mon pays se retrouve en conflit ouvert avec la Russie »
 
Cette prise de position a l’avantage de nous apprendre pour qui il roule. La Macronie a dû lui faire des propositions plus alléchantes et c’est une façon habile de quitter son actuel employeur pour « clause de conscience » pour un autre bien plus généreux…
 
Militer pour l’Otan et Biden est un choix facile pour les mondialistes ayant les moyens de payer le gaz à prix fort. Ce conflit n’ayant pour seul but que de diaboliser et sanctionner plus encore la Russie, afin de nous faire importer davantage de gaz azéri et qatari, nous inféodant au gaz musulman… Sans parler du gaz de schiste américain…
 
Pour Frédéric Taddeï, cela a nom : « loyauté envers la France ».
 
 Mitrophane Crapoussin
Quand Frédéric Taddeï parlait de la liberté d’expression et de Russia Today sur France Inter, en 2018… (A 7’)

 
https://www.youtube.com/watch?v=VshRa76pse8