1

Bruno Le Maire deux veut affamer les Russes

Le modèle économique de Bruno Le Maire deux est le tiers monde. Les forces vives de la France l’ont compris après 10 ans de désastre.

Bruno Le Maire deux ose déclarer : « Nous allons provoquer l’effondrement de l’économie russe ». Et c’est dit par un spécialiste qui en 10 ans a fait de la France un futur pays du tiers monde.

Pourquoi Le Maire deux ? Parce que ce pur produit de la Sarkozie est à son deuxième quinquennat de ministre de la République. Il y a d’abord eu Le Maire un pendant cinq ans dans les gouvernements de François Fillon.

Il a occupé les fonctions de secrétaire d’État aux Affaires européennes de 2008 à 2009, puis de ministre de l’Agriculture et de destructeur des agriculteurs et des apiculteurs pendant près de trois ans au sein des deuxième et troisième gouvernements de François Fillon. Il est de nouveau élu député en 2012 et brigue sans succès la présidence de l’UMP en 2014 face à Nicolas Sarkozy. Il s’est présenté à la primaire de la droite et du centre en vue de l’élection présidentielle de 2017, obtenant 2,4 % des voix.

En , c’est le retour de Le Maire deux, comme ministre de l’Économie dans le premier gouvernement Philippe, sous la présidence d’ Emmanuel Macron. Son portefeuille (bien garni) est élargi aux Finances le mois suivant, dans le second gouvernement Philippe, puis à la Relance dans le gouvernement Castex. Sa principale réforme est la loi relative à la croissance et la transformation des entreprises (dite « loi PACTE »), adoptée en 2019, et qui a contribué à mettre en difficultés de nombreuses entreprises.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2009/10/07/bruno-le-maire-chahute-a-clermont-ferrand_1250767_3234.html

Alors, quand ce s(m)inistre de la République annonce qu’il « veut détruire l’économie russe » et du coup provoquer un chaos mondial, on se doit de condamner les nouvelles initiatives de Le Maire deux. Je connais bien la bête. Lorsqu’il était ministre de l’agriculture, j’ai personnellement « mouillé la chemise » (en ma qualité de responsable des apiculteurs) pour obtenir la condamnation de cet hystérique décideur.

Emporté par ses pulsions primaires de destruction, Bruno Le Maire un accordait systématiquement des autorisations dérogatoires de mise sur le marché à toutes les firmes américano-allemandes commercialisant les insecticides tueurs d’abeilles (gaucho, cruiser, néonicotinoïdes, etc) pour transformer les campagnes françaises en saison de la désolation.

http://lasabline.over-blog.com/article-epandages-aeriens-lemaire-organise-la-mo-103538686.html

Plusieurs associations nationales ont relayé mon inlassable combat contre Bruno Le Maire un, capable de transformer les ruchers français en « hiver nucléaire ». Bilan : des milliers d’apiculteurs ont disparue et aujourd’hui la France importe 38 000 tonnes de miel sur les 40 000 tonnes consommées annuellement.

https://www.untoitpourlesabeilles.fr/blog/cruiser-etendu-au-colza-une-fois-de-plus-le-ministre-defie-le-conseil-detat/

https://www.youtube.com/watch?v=RHa7HPcwbMs

https://www.lesbelleshistoires.info/qui-tue-les-abeilles-cest-bruno-le-maire-qui-tue-les-tomates/

https://www.untoitpourlesabeilles.fr/blog/cruiser-etendu-au-colza-une-fois-de-plus-le-ministre-defie-le-conseil-detat/

Peu après sa nomination comme ministre de l’agriculture, Bruno Le Maire un déclare que chercher à rétablir le régime des quotas laitiers reviendrait à « livrer [une] bataille inutile ou perdue d’avance ». Bilan : des centaines de milliers d’exploitations agricoles disparaissent suite aux difficultés financières générées par le même Bruno Le Maire un.

https://www.programme-tv.net/news/tv/251278-la-colere-des-internautes-apres-un-discours-juge-incoherent-et-irresponsable-de-bruno-le-maire-sur-le-confinement-video/

Lors du Conseil des ministres du , il présente un projet de loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche, dont le texte est promulgué six mois plus tard. Nouvelle catastrophe pour l’agriculture française et le futur Bruno Le Maire deux doit être exfiltré du salon de l’agriculture pour éviter son lynchage par des paysans en colère.

https://www.midilibre.fr/2021/02/02/les-restaurateurs-en-colere-le-maire-menace-les-contrevenants-9347350.php

https://24heuresactu.com/2018/03/14/le-maire-joue-au-dur-et-montre-son-incompetence/

Alors les dernières déclarations de Bruno Le Maire deux à l’encontre de l’économie russe confirme le côté prédateur violent et destructeur dans l’âme du personnage.

https://www.egaliteetreconciliation.fr/spip.php?page=backend-forum&id_article=67368

https://www.ouest-france.fr/monde/guerre-en-ukraine/guerre-en-ukraine-nous-allons-provoquer-l-effondrement-de-l-economie-russe-lance-bruno-le-maire-8df620ec-9937-11ec-a65a-8b59a463d3c4

Bruno Le Maire deux a également indiqué sur « France Info » mardi que « le peuple russe allait subir les effets des sanctions « en raison de son dirigeant ». « On ne sait pas faire autrement », » a-t-il ajouté. Pendant des années, Le Maire deux a infligé des sanctions mortelles aux agriculteurs français, aux apiculteurs, aux maraichers, aux arboriculteurs, aux pêcheurs, alors que tout ces acteurs de l’économie française n’étaient en guerre avec aucun pays.

https://www.pinterest.com/pin/810859107879243257/

Côté agriculture, puis économie, ce Le Maire deux a transformé la France en pays du tiers monde et généré une dépendance de la nation envers l’Amérique et le Canada, accessoirement, l’Australie et la Nouvelle Zélande.

https://www.gentside.com/politique/eric-zemmour-provoque-la-grosse-colere-de-bruno-le-maire-a-cause-de-ce-surnom_art101060.html

A ce stade une suggestion : nous pourrions prêter Bruno Le Maire deux au gouvernement Ukrainien dans le cadre de son effort de guerre et d’hégémonie. Ce serait une manière d’aider à la fois nos amis russes et les agriculteurs et industriels français.

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411

 




Ardèche : le préfet prend les apiculteurs pour des pingouins

En Ardèche et en Drôme, l’actuelle pénurie de fruits résulte des gelées tardives ayant détruit la quasi-totalité des fleurs…

Jean Castex et le gouvernement ont décrété une aide d’urgence et un plan de calamités agricole pour les seuls arboriculteurs et agriculteurs de la Vallée du Rhône, suite aux différents épisodes de gelée de ce printemps.

Pourquoi les apiculteurs de l’Ardèche, de la Drôme ont-ils été écartés de ce plan ? S’il n’y avait plus de fleurs pour les arboriculteurs, il n’y avait plus de fleurs pour les abeilles, et donc plus de miel pour les apiculteurs, qui n’ont pas effectué de récolte de miel de printemps (récolte qui représente plus de 40 % de leur récolte annuelle en année normale) et qui ont dû engager des frais pour nourrir leurs ruches jusqu’à la mi-mai suite aux météos catastrophiques.

En ma qualité de président des apiculteurs de l’Ardèche et de la Drôme, j’ai sollicité une aide pour les apiculteurs, par écrit, le 12 juin auprès de la chambre d’agriculture (qui m’a répondu) et auprès des préfets de l’Ardèche et de la Drôme.

Le nouveau préfet de l’Ardèche, Thierry DEVIMEUX (ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts nommé préfet de l’Ardèche le 6 janvier 2021), venu de Terre-Neuve, et qui n’a toujours pas répondu à ma demande écrite et mailée, aurait-il pris les apiculteurs de l’Ardèche pour des « pingouins » ?

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411